Hawkeye – S01E02

Épisode 2 – Hide and seek – 17/20
J’ai légèrement plus accroché aux personnages dans cet épisode, même si j’ai un peu de mal à comprendre ce qu’ils tentent de faire de Clint pour le moment. L’épisode était mieux dosé dans son humour et son action, et je ne regrette pas d’avoir mis de côté la série pour m’enchaîner les épisodes car ça fonctionne bien niveau rythme. Ah oui, c’est important à noter, même s’il y a quelques lenteurs dans l’épisode, ça passe bien.

Spoilers

Clint et Kate apprennent à mieux se connaître – et à se protéger l’un l’autre.

And my name is on the buzzer.

J’enchaîne sur l’épisode 2 puisque j’en ai la possibilité et que je suis curieux de voir ce qu’il donnera. Par contre, le résumé est un peu longuet, et la première scène aussi puisqu’elle repart sur la dernière scène du premier épisode. Kate décline rapidement son identité à Hawkeye qui est franchement étonné de découvrir une gamine si jeune derrière le masque de Ronin.

Il cherche évidemment à savoir d’où sort le costume, mais ils ne peuvent pas continuer leur conversation dans la rue. Kate l’emmène donc dans son appartement où il découvre qu’elle a 22 ans, qu’elle est une archère et qu’elle a un chien – même si ce n’est pas son chien. Bien sûr, elle lui rend le costume… mais ça ne peut pas s’arrêter là.

Il fallait bien de l’action pour une série d’action, et on en a. La Mafia du Survêt en a vraiment après Ronin, et ils ne lâchent pas l’affaire comme ça. Comme ils ont suivi Kate depuis le gala, ils savent très bien où est son appartement. Alors qu’elle affirmait à Hawkeye, son héros de toujours, que personne ne pouvait faire le lien entre elle et le costume, la mafia débarque directement chez elle. Et honnêtement, Kate est hilarante.

Ce deuxième épisode semble déjà bien beaucoup mieux parti que le premier, parce qu’on se retrouve avec un duo digne d’un père/fille qui est hilarant à bien des égards. Kate s’en sort bien pour s’attaquer à la mafia, Hawkeye aussi. A eux deux, ils les mettent en déroute… mais malheureusement, l’appartement de Kate est abandonné derrière : en flammes alors que la police arrive, il est un peu trop risqué d’y rester.

Kate, Hawkeye et le chien s’enfuient, passent en pharmacie chercher de quoi se soigner et vont se planquer chez la tante de Kate, qui n’est pas à New-York pour le moment. Eh, ça tombe bien. Le problème, c’est tout de même qu’ils ont tout de même abandonné derrière eux le costume de Ronin. Hawkeye retourne donc sur place, se déguise en pompier comme si de rien n’était et… ne retrouve pas le costume. Il faut dire qu’il y a parmi les pompiers des joueurs de LARP, alors le costume doit les intéresser.

Après tout ça, Hawkeye retourne donc voir Kate, l’aide à se soigner et… découvre qu’il a bien une piste. Le problème, c’est qu’il doit encore retrouver le pompier qui a le costume et s’en vante sur les réseaux sociaux alors que Kate me semble toujours en danger. Clint décide donc de rester plus longtemps que prévu dans un New-York plein de chants de Noël.

Le lendemain matin, il dit donc au revoir à ses enfants qu’ils renvoient auprès de leur mère, et ça ne fait pas plaisir à ses enfants de voir que leur père risque de ne pas être là cinq jours plus tard. La fille est particulièrement vexée d’être renvoyée sans avoir plus d’informations que ça, et je dois dire que les gamins me paraissent plus sympathiques dans cet épisode.

C’est un peu le cas de tout le monde pour le moment, même si Kate est pas mal naïve tout de même : elle semble découvrir que se trimballer comme une justicière masquée dans toute la ville n’était pas exactement discret. Elle fait donc la une à nouveau, cette fois-ci car elle est suspectée du meurtre d’Armand troisième du nom. Sur sept.

Quoiqu’il en soi, elle ne peut pas rater le travail, mais elle est tout de même en danger sur son trajet, forçant Hawkeye à l’accompagner. C’est plutôt une bonne chose : les deux personnages apprennent à se connaître. On nous confirme que Clint n’entend plus d’une oreille à cause de sa vie de super-héros, mais aussi que Kate est un personnage plutôt cool. C’est malheureusement la dernière fois qu’ils se voient d’après lui : il lui laisse bien son numéro au cas où, mais c’est tout ce qu’il souhaite faire pour elle, espérant bien récupérer le costume avant la fin de la journée… et rentrer chez lui, évidemment.

Pas évident de rentrer chez soi, cependant : du côté de Kate, l’appartement est en feu, elle porte les habits de sa tante et découvre que son beau-père est aussi omniprésent qu’il est insupportable : il insiste pour un dîner le soir-même. La série est plutôt marrante, mais on sent bien que cet épisode galère un peu à se rendre où il veut aller. Kate est une jeune femme bien trop drôle et agréable à suivre heureusement.

On la voit donc recontacter Clint par SMS, puis se faire contacter par la police. Oups. Kate est plutôt marrante, vraiment, à chercher à ne pas perdre la face devant les flics. Elle gagne aussi du temps, juste ce qu’il faut pour pouvoir passer la soirée tranquillement avec sa mère et son beau-père. Bon, tranquillement, c’est un dîner qui se termine bien vite en duel d’escrime entre les deux. Le générique nous avait confirmé qu’elle en faisait de toute manière.

Par contre, elle est agacée de découvrir que son beau-père la laisse gagner : persuadée qu’il cache quelque chose, elle essaie de prouver à sa mère qu’elle n’est pas avec un homme très bien pour elle. Et c’est intéressant à voir, parce qu’elle n’a aucun mal à prouver que Jack minimise son niveau d’escrime. Malheureusement, ça ne suffit pas à sa mère : loin de se méfier de son fiancé, elle tente plutôt de rationnaliser sa fille. Celle-ci est après tout une ado en crise, rien de plus.

C’est fou, n’empêche. On nous dit que le personnage a 22 ans, ce qui semble coller avec l’actrice, mais elle semble bien trop jeune dans l’écriture. Par contre, elle se rend compte bien vite qu’elle a des soupçons envers Jack qui ne font qu’augmenter : elle est rapidement persuadée que Jack est coupable du meurtre de son oncle, Armand. Tué au sabre, c’est étonnant comme meurtre dans New-York. Et quand en plus Jack à un des caramels qu’elle a vu sur la scène de crime dans l’épisode précédent, ben… Suspect as fuck.

De son côté, Clint s’essaie donc pour la première fois au LARP, un jeu de rôle dans lequel tout le monde prétend vivre à l’époque médiévale. Il y a des règles à suivre, bien sûr, et tout ça nous permet de rire un coup de voir le personnage être si ridiculisé. Par contre, on est loin des scènes d’action attendues d’un Marvel.

Clint accepte de se faire « tuer » dans le jeu de rôle par la personne qui porte le costume, uniquement parce que les pompiers et les flics jouant à ce LARP refuse de le laisser passer en tant que Clint Barton. Il doit prétendre être un joueur, et le duel permet au pompier qui avait le costume de s’en tirer avec le beau rôle.

Le costume récupéré, il reste à gérer la mafia du survêtement. Quel nom de merde, je me suis contenté des sous-titres. Bref, pour se faire, il annonce à sa femme avoir besoin d’une journée de plus à New-York : c’était une scène longuette mais qui mène à la fin de l’épisode assez efficacement. Clint se laisse kidnapper par la mafia pour assurer que Kate n’est coupable de rien…

Pas de bol pour lui, Kate est inquiète pour lui quand, après avoir quitté Jack et sa mère, elle se rend compte que Clint a été enlevé. Elle le localise donc grâce à son numéro – et grâce à son job dans la cybersécurité. Encore peu à l’aise avec son nouveau rôle d’héroïne, Kate finit par s’éclater au sol et aux pieds d’un Hawkeye qui gérait bien mieux la situation seul qu’avec elle.

Rendez-vous au prochain épisode pour voir ce qu’ils deviendront et si les scénaristes continueront de se moquer perpétuellement du personnage d’Hawkeye (je veux dire, le gag sur Katniss était marrant, mais entre ça et le LARP, on a l’impression qu’il est ridiculisé plus qu’autre chose pour l’instant)… alors que la fin d’épisode nous révèle le look de la patronne de cette mafia.

2 commentaires sur « Hawkeye – S01E02 »

  1. Comme prévu j’aime beaucoup le personnage de Kate (forcément j’adore l’actrice). Et c’est marrant parce que j’ai pas arrêté de me poser des questions sur l’âge du perso alors qu’elle le dit clairement. Pourtant l’actrice a 25 ans donc ça colle plutôt bien … Je pense que c’est son côté fangirl quand elle est avec Clint qui fait ça.

    J’aime

    1. Au-delà de la fangirl, elle ne paraît pas mature du tout à plein d’occasions, et elle est dans une position vraiment enfantine vis-à-vis de sa mère et son beau-père aussi

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.