Riverdale – S03E22

Épisode 22 – Survive the Night – 12/20
C’est bien quand la série balaie tout le reste pour faire un bon épisode histoire de finir sa saison. Je suis beaucoup trop optimiste pour la suite car les dernières scènes contredisent tous mes espoirs, mais l’épisode en lui-même, si on le prend indépendamment de tout ce qui n’allait pas dans la série, l’épisode était plutôt cool, avec ses petits moments de suspense qui donnent envie de regarder. Oui. Je vois ça comme un point positif. C’est dire où j’en suis. Il paraît que la saison 4 sera mieux. En tout cas, elle sera plus courte, ouf.

> Saison 3


Spoilers

I’d start running if I were you.

OUI ! J’y suis ! Je vais finir cette saison, et tant pis si j’ai sacrifié au passage beaucoup trop de temps libre et d’autres épisodes. Pour conclure la saison, on reprend par Toni qui fait confiance à Pénélope et lui raconte tout ce qui lui est arrivé. POURQUOI ELLE ? Pourquoi pas Jug, son serpent sûr ? CA N’A PAS DE SENS PUTAIN. EVIDEMMENT QU’ELLE SE FAIT EMPOISONNER PAR SA BELLE-MERE HOMOPHOBE.

Je suis si mort de rire. Et bien sûr, Pénélope se sert aussitôt de ce qu’elle apprend pour aller réclamer à Edgar un sac d’organe… qui n’est autre que Betty. LOL. Elle ne sera donc pas charcutée par son beau-père, finalement. Face à la disparition de Betty, Edgar ment bien sûr à Alice et l’informe que Betty s’est enfuie, le tout étant entendue par Cheryl, apparemment libre de ses mouvements malgré sa tentative de fuite ? Ca n’a aucun sens, surtout qu’Edgar annonce que l’Ascension se rapproche – ça sent le suicide collectif à ce stade.

Bref, Cheryl n’en a plus rien à foutre de son Jason, et elle décide de montrer à Kevin et Fangs les organes prélevés par Edgar… sauf que ceux-ci ont changé de place. Finalement, Cheryl découvre que toute la Ferme est désormais déserte, avant de tomber sur un corps inanimé qui la fait hurler, comme toujours. Ca n’a pas intérêt à être Toni.

C’était finalement Jason, ce qu’elle peut révéler dans le bureau d’Edgar face à une Alice qui retrouve bizarrement une once de logique, soudainement, sans raison. Elle décide donc d’aider Cheryl à s’enfuir avec sa petite fille, puis retourne à la Ferme pour sauver Polly. Mais. Pourquoi ce revirement ? Ca fait 22 épisodes qu’elle ne dit plus rien, quel est le sens de tout ça ?

Du côté de Veronica, nous y sommes : elle est co-propriétaire de Pops, pour de bon cette fois, avec sa mère. C’est si ridicule cette éviction soudaine d’Hiram, je ne comprends pas pourquoi ou d’où ça sort. Pendant ce temps, Archie et Jug reçoivent un colis chacun, avec des messages qui leur demande de se rendre à un dîner organisé par Pénélope. Les voilà tous réunis, avec Veronica et Betty, dans la demeure de chasse des Blossom. Avant ça, Jug a eu confirmation qu’un homme roux avait été vu plusieurs fois auprès de Pénélope… et non, ce n’était pas Archie.

Il est révélé d’un coup que finalement, Agatha, la sœur cinglée du couvent, bosse pour Pénélope depuis le départ. Cette Dahlia noire bosse aussi avec Hal, qui est donc toujours dans l’équation… C’est elle qui a cultivé ses motivations meurtrières d’après elle. Je trouve ça si drôle. Le Roi-Gargouille ? Il s’agit de Chic !

Hal ne l’a pas tué, il s’est teint en roux, et voilà comment Jason est de retour. Son lien à la ferme ? Ne cherchons pas. Chic est donc le disciple de la Cagoule noire, mais il est devenu Roi Gargouille grâce à Pénélope. Euh… Soit ? A grand renfort de flashback, la série décide de nous faire croire que tout était savamment organisé depuis deux saisons pour en arriver là, mais comme ça n’a de toute manière pas beaucoup de sens que Pénélope puisse avoir autant de liens et de pouvoirs, je trouve ça surtout drôle.

Je suis sûr qu’il y a plein de bugs dans leur logique, mais j’ai la flemme de chercher. Ce qui me plaît dans tout ça ? On se débarrasse de la majorité des intrigues en cours. Plus qu’à tuer Pénélope, et hop, on peut repartir sur autre chose. Laissez-moi espérer.

En attendant, on a droit à un petit Hunger Gamers plutôt sympathique. Enfin, ce n’est pas exactement ça, chacun des adolescents va être testé et va risquer sa vie dans l’épisode : Archie se retrouve à se battre contre un monstre masqué, face à qui il triomphe après une petite dérouillée supplémentaire.

Ensuite, on a une nouvelle épreuve de calices, avec Veronica et Betty qui vont mourir, obligatoirement, avec du poison mortel dans une des coupes.

Veronica décide de se suicider pour sauver Betty… mais finalement, il n’y avait aucun poison mortel et rapide dans les calices. Oh, il y avait du poison, mais un antidote attend les filles à la fin de la nuit, si elles survivent. Avant ça, Archie décide d’avouer ses sentiments à Veronica. MDR. Les deux se retrouvent à s’embrasser alors qu’ils doivent juste mourir et qu’elle a sûrement encore du poison plein les lèvres, mais avec la petite musique et tout, on nous assure que c’est censé être mignon et romantique.

La scène suivante voit Jug se battre contre Chic, et ils survivent sans mal à cette épreuve. Ensuite, il faut que Betty soit testée, et elle doit ainsi tirer sur son père avant qu’il ne le fasse. Comme celui-ci est un piètre serial killer, il se laisse tirer dessus par sa fille, mais il survit tout de même… juste assez longtemps pour que ce soit finalement Pénélope qui se débarrasse de lui, en lui tirant dessus.

C’était marrant à voir, j’ai bien aimé, même si c’est triste pour Betty. En plus, elle n’est pas aidée dans cet épisode avec ensuite l’Ascension et Kevin, laissé derrière par Edgar, qui lui révèlera qu’elle ne verra plus jamais Alice et Polly. Ca ne ressemble pas à un suicide collectif, cela dit, puisqu’ils se sont tous barrés… On verra.

Avant d’en arriver là, il faut encore que Pénélope décide de faire tuer les quatre adolescents afin de se venger de la ville – à qui elle en veut alors qu’elle est celle qui aurait introduit le G&G d’après les révélations de cet épisode ?. Ils s’en sortent sans la moindre surprise, en grande partie grâce à Cheryl et Toni qui ont pu rallier les Serpents et les Pretty-je-ne-sais-plus-quoi au dernier moment. Toni ? C’est la grand-mère de Cheryl qui lui indique que Pénélope organise la Chasse depuis des mois, alors qu’on ne la voit pas du tout depuis des plombes.

L’épisode peut ainsi se terminer avec tous nos héros en vie grâce aux talents d’archers des serpents entraînés par Cheryl il y a une bonne dizaine d’épisodes. Une vie plus tôt, donc. Le retour de la voix-off n’est pas une bonne chose, pas plus que le départ de Pénélope qui est la seule à ne pas être arrêtée, comme par hasard.

De son côté, Cheryl est partie en vrille et se met à parler au cadavre de son frère qu’elle a pu retrouver à la Ferme grâce à Edgar (????). Kevin, on ne saura pas ce qu’il devient après cette lobotomie, mais il semble finir célibataire, une fois de plus. Enfin, Hermione se fait arrêter, à cause d’Hiram qui décide de la trahir et de la faire tomber pour tentative de meurtre. PFF. C’est blasant, débarrassez-vous de vos méchants.

Le FBI vient finalement chez Betty pour apprendre à celle-ci qu’Alice est en fait en train de travailler pour le FBI depuis tout ce temps. La blaaaaaague. C’est vraiment les scénaristes qui se disent que bon, si ils veulent garder Alice une saison de plus, il faut trouver une excuse, donc faisons ça même si ça contredit les 21 épisodes précédents.

L’agent du FBI ? Il s’agit de Charles, qui n’est finalement pas mort. Je. Sortez-moi de là ! Le demi-frère de Betty, le demi-frère de Jug, super comme addition au casting, ça. Veronica nous affirme que tout ça fait sens, mais non. Vraiment pas. Et il reste encore une année de lycée pour la saison 4 ? Oh lala, ils vont être longs ces dix-neuf épisodes. Pour nous donner envie de les voir, on nous révèle donc au moment d’un toast aux milkshakes du quatuor de tête qu’au printemps suivant, Archie, Veronica et Betty seront en sous-vêtements dans les bois, à brûler leurs vêtements, mais aussi le bonnet de Jug.

Plein de sang, ils font le pacte de ne plus jamais parler de « tout ça » et de ne plus jamais se revoir. Ah ben super. Ai-je vraiment envie de voir ça ? Eh, je n’ai pas le choix, on me force. Et puis, mon compteur aura quelques points de plus avec ce flashforward !

Compteur d’Archie à poil : +1, merci le flashforward

EN BREF – J’ai la flemme d’écrire une conclusion pour cette saison. Étonnant, non ? C’était mauvais. Ça part dans tous les sens, ça fait demi-tour, ça réécrit des trucs en cours de route sans prévenir, ça modifie tout; ça dégage des persos présents depuis le pilot sans vraiment prévenir… Ça n’a pas de sens, et je ne vais pas faire semblant d’en trouver maintenant, sérieusement. Tant pis. Il paraît que la saison 4 est mieux !

Ce ne sera pas dur, car cette saison 3, vraiment, elle n’a ni queue ni tête, elle enchaîne les arcs sans rapports entre eux et elle tente de donner du sens à l’ensemble, mais non, ce n’est pas possible, en fait. Ils forcent tellement. Bon, de toute manière, la saison 4 sera plus courte, elle part déjà avec un point positif pour elle. Être à jour pour la saison 5 ? C’est mal barré. M’enfin, j’avance, quand même.

> Saison 3

Riverdale – S03E21

Épisode 21 – The Dark Secret of Harvest House – 06/20
Après avoir touché le fond, la série décide de creuser encore plus. Si l’épisode apporte des éléments qui pourraient être intéressants, c’est juste parti trop en vrille, même pour du dix-huitième degré. Ca ne fonctionne plus que pour la nudité des acteurs à ce stade, je ne vois que ça. C’est mauvais de tous les côtés… Ou alors c’est d’enchaîner les épisodes qui me rend particulièrement irascible ? Je ne sais pas, mais je ne suis pas convaincu.

> Saison 3


Spoilers

I plan to buy Riverdale with or without your help.

Hermione et Hiram commencent cet épisode en s’embrouillant, et pas qu’un peu sur les actions louches d’Hiram qui a désormais prévu d’acheter toute la ville de Riverdale. Perdue face à tout ça, Veronica les entend et décide… de parler à la mère d’Archie. Elle est avocate après tout. Veronica en profite pour révéler qu’elle a vendu de l’alcool à des mineurs et organisé des jeux illégaux… ce qui permet facilement de faire accuser son père d’être un criminel. La mère d’Archie trouve ça intéressant ce casino clandestin… et elle en parle aussitôt à sa pote au FBI. Evidemment qu’elle a une amie au FBI.

Celle-ci est très intéressée par tout ce que Veronica a à raconter… mais elle a besoin d’un flag. Et hop, nous y voilà : Veronica a quelque chose à faire dans l’épisode.

Comme le repaire des méchants est définitivement un sauna désormais et qu’elle le sait, Veronica explique à Archie comment s’y rendre pour mettre à exécution leur plan. Comme ça, on a plein d’acteurs torse nu. Archie y débarque pour confronter son beau-père et lui dire qu’il veut se battre dans un match de boxe contre lui. Veronica feint de n’être pas au courant et d’être contre, expliquant à son père que le milieu des paris s’emballe, et pas en sa faveur.

Et hop, il envisage d’être le booker… Je n’y crois tellement pas. La série nous ramène alors Reggie pour les aider, alors que dans tout ça, la mère d’Archie décide d’être une partie du plan, même si c’est illégal. Elle veut en tout cas voir tout ce qu’il se passe. Tout à l’air super illégal dans cette soirée et je ne peux croire qu’Hiram se laisse piéger si facilement après tout ça.

En tout cas, on en arrive rapidement à un combat entre Archie et Hiram, avec Veronica qui chante une petite chanson. Après tout, Josie n’est plus là. Elle n’a même pas eu une vraie scène de départ, je suis mort ! D’ailleurs, Archie aussi. Pendant que le casino bat son plein, le match se déroule et… les parieurs pensent désormais qu’Archie va se faire tuer par Hiram. Celui-ci gagne très clairement, mais il est mis en échec et mat par sa fille. Pour une fois, elle semble en effet gagner parce qu’elle a mis en place une combine de choses illégales suffisantes pour faire retomber son père. Le revoilà derrière les barreaux, comme ça. Archie et Veronica ? Toujours pas en couple, mais ça ne saurait tarder.

En parallèle, Betty rejoint donc la Ferme, et Alice et Polly en profitent pour parler. A huit ans, Betty a donc été hospitalisée et les médecins ont découvert qu’elle avait les gènes d’un serial killer. Oui, elle a une prédisposition à la violence et on ne le découvre que maintenant. Ca explique pourquoi sa mère pensait tant qu’elle allait devenir mauvaise. Et maintenant, la Ferme veut venir en aide à Betty… qui se laisse faire.

Une saison qu’elle se bat contre Edgar, et maintenant, elle se laisse hypnotisé par lui ? C’est fou le pouvoir des abdos, dis donc ! Une fois sous hypnose, Betty peut se retrouver à parler avec elle-même et se rendre compte qu’elle a noyé Caramel, son chat d’enfance. C’est… super mal joué ? Pourquoi est-ce que je mets un point d’interrogation ? Je ne suis pas surpris.

Peu à peu, Betty se laisse donc embarquer dans cette nouvelle intrigue de la Ferme, et elle accepte de refaire de plus en plus d’hypnose, même si elle découvre que les méthodes d’Edgar sont plus que douteuses, avec une jolie cicatrice dans le dos de Kevin. Bon. Dans sa séance suivante, Betty est confrontée à une Polly fantasmée… et elle finit par comprendre qu’Edgar est celui qui, sous hypnose, créé des douleurs à l’ensemble de ses amis, pour mieux les contrôler.

Elle décide alors d’aller interroger Evelyn, qui fait d’étranges séances médicales dans une salle de la Ferme. C’est comme cela qu’elle découvre assez vite qu’en fait, Edgar charcute un à un ses disciples et organise un transfert d’organes. Et il y en a énormément, dans une salle de chirurgie cachée. Super.

De son côté, Jug est dans sa propre enquête pour aider Betty, mais il se retrouve à être poursuivi par des gamins de dix ans qui veulent le tuer. Les scouts, ce n’est plus ce que c’était. Il se réfugie comme il peut dans le bunker où il retrouve la princesse de G&G, à savoir… Ethel ! Il ne manquait plus qu’elle.

Les gamins l’écoutent, ce qui permet finalement à nos deux héros de sortir du bunker. Ethel s’est laissée déborder par le jeu, la pauvre. Elle se retrouve rapidement dans un bus, toujours le même, où elle retrouve le plus jeune des enfants et où eux deux, ainsi que Jug, sont finalement attaqués par la Cagoule Noire.

Qu’est-ce qu’il fout là ? Pourquoi leur en veut-il ? A-t-on besoin de le savoir ? Apparemment, non. Bim, bam, boum, ils s’échappent, ridiculisant une fois de plus Hal, et ça permet à Ethel de témoigner contre le roi Gargouille et contre tout ce qu’elle a vécu en off dans cette saison et que je ne suis pas sûr de comprendre. Who even cares ? Elle révèle toutefois à Jug que le roi Gargouille est… Jason Blossom. NON. Je dis non, à ce stade.

Heureusement, du côté de la Ferme, Betty est réactive. Elle empêche Toni de se faire charcuter en montrant un organe à Cheryl qui organise aussitôt la fuite de sa petite amie, comprenant qu’elle est sur le point de perdre un organe. C’est une réussite pour Betty, ça… Le problème, c’est que quand elle veut prévenir Kevin et Fangs, ceux-ci sont déjà au courant de ce qu’il se passe, pensant être purifié d’un mal. Elle se retrouve à se battre contre ses amis, et elle ne fait pas le poids.

Quant à mon couple préféré (si tant est que je puisse en avoir un préféré tant c’est mal écrit), Toni peut s’échapper, mais Cheryl est finalement capturée… c’est triste comme fin d’intrigue pour elles, ça. C’est aussi triste pour Archie, parce qu’il termine l’épisode en découvrant que Reggie et Veronica se remettent ensemble, au moment où il voulait lui demander de se remettre en couple avec lui. C’est si drôle.

A la Ferme, Betty se retrouve attachée pour une opération où on va lui prélever un organe, alors que Jug déterre le corps de Jason… qui n’est pas dans son cercueil. Bordel, mais quelle blague.

Compteur d’Archie à poil : +2, toujours grâce à la boxe. Un bon prétexte.

> Saison 3