Stats de la semaine #43

Salut les sériephiles,

The Rookie – Saison 2 – Blog livres et séries

On est lundi, il est donc temps pour moi de faire le point sur la semaine qui vient de s’achever pour vous parler des statistiques du blog et des articles qui ont le mieux marché ici. Qu’est-ce qui vous a le plus attiré ? Il n’y a pas tellement de surprises pour qui suit attentivement les articles chaque lundi, vous allez voir :

  1. Dix pour Cent – S03E05-06 : 112 vues
  2. Dix pour Cent – S03E03-04 : 92 vues
  3. 9-1-1 – S02E16-18 : 89 vues
  4. 24h après #3 : la fin de How to get away with murder : 79 vues
  5. Où en étions-nous dans Trinkets ? : 78 vues

D’accord, d’accord, j’exagérais un peu en introduction, il y a tout de même la surprise de la fin de classement qui donne toujours la part belle à Netflix et les séries que la plateforme se décide enfin à diffuser. Bon, c’est évident que Netflix représente un bon nombre de lecteurs potentiels, mais tout de même. Cela dit, quand je vois les résultats de recherches menant au blog, ça parle beaucoup de Netflix, et ça va jusqu’à 13 reasons why pour savoir d’où sort Caleb (bonne question, ça) ou Ratched en arabe. Dire que je n’ai vu qu’un épidode !

Season 3 Mood GIF by 9-1-1 on FOX - Find & Share on GIPHY

En tout cas, la conclusion, c’est que tout le top se justifie par les diffusions françaises, avec également 9-1-1. C’est à se demander pourquoi j’ai publié 19 articles la semaine dernière par contre, parce que je n’ai apparemment publié aucun article qui attirait des masses… Quoique. Hier soir, j’ai posté trois articles sur la saison 4 de Dix pour Cent, alors il y a des chances que ça fonctionne bien pour le blog aussi. En attendant, les résumés de la saison 3 ont attiré des lecteurs qui voulaient se remettre en tête la fin de saison précédente… Et je vous comprends ! Est-ce que j’ai fait ça aussi en cours d’épisode tellement certains points m’échappaient ? On va garder le mystère, c’est important pour épicer notre relation.

Cela dit, en parlant d’épices, j’ai totalement négligé le Bingo ces derniers jours, et c’est bête parce que j’ai vu une dizaine d’épisodes quand même. En tout cas, il n’y a pas que ça que j’ai négligé puisque je découvre que nous n’avons échangé que 39 commentaires ces derniers jours. Pardon, c’est le problème des vacances, ça. D’ailleurs, il faut que je me dépêche de finir cet article, car je dois retourner à mes vacances.

Hervé André-Jezak | Wiki Dix pour cent | Fandom
Mais non, ne le vivez pas comme un couteau dans le dos 😀

En attendant, parlons un peu tout de même des saisons les plus lues du blog :

  1. Dix pour Cent (S03)
  2. The Haunting of Hill House (S01)
  3. The Rookie (S02)
  4. 9-1-1 (S03)
  5. Fear the Walking Dead (S06)

5 raisons d'avoir hâte à la sortie de la série The Haunting of Bly Manor | Ton petit lookNon, vraiment, les diffusions françaises, ça change tout sur le blog… même si je suis en retard dans tout ce que je regarde. The Haunting et Dix pour Cent sont revenues pour de nouvelles saisons que je n’ai pas commencées, mais elles fonctionnent à nouveau sur le blog pour les précédentes. Au moins, c’est que l’intérêt des fans est toujours là, et ça, ça me fait plaisir.

Pour le reste, la télévision aide bien ; et on termine avec Fear the Walking Dead qui revient plutôt en forme sur le blog. Les deux premiers épisodes de la saison ont bien fonctionné sur le blog… et apparemment plus que sur moi, où le deuxième m’a déçu. On verra bien ce qu’il en est du troisième, mais bon, je ne vais le regarder que demain, puisque comme je disais plus haut, j’ai des vacances auxquelles retourner !

https://media.melty.fr/article-3965773-raw/media.gif

Du coup, ben, bonne deuxième semaine de vacances à ceux qui ont cette chance et bonne semaine à tous ceux qui ont lu cet article jusque-là.

Films vus en 2020 #43

Salut les cinéphiles,

C’est limite au bord de la piscine que j’écris cet article, mais elle est trop glacée pour que je puisse m’y baigner malgré une véritable journée estivale ici. Vous vous en foutez ? Oui, je comprends, mais j’avais envie d’en parler quand même, c’est tellement agréable d’être au soleil. Pourtant, je m’apprête à vous parler des films vus précisément quand je n’avais plus soleil, puisque j’en arrive enfin à début septembre.

https://www.on-mag.fr/images/stories/2020/09/Blu-ray_Mortal_00.jpg

Mortal

Après un grand coup de cœur pour l’Autopsie de Jane Doe, il était assez logique de chercher à découvrir le dernier film de André Øvredal, son réalisateur. Par contre, on n’est pas du tout sur le même délire, à la fois dans l’histoire racontée et dans la qualité du film. Dommage.

Le film nous raconte l’histoire d’un américano-norvégien qui s’est isolé seul dans une forêt norvégienne pendant quelques années. Arrêté par la police car il est recherché pour avoir des informations sur un accident mortel survenu avant son exil, il rencontre une psychologue qui va lui venir en aide pour maîtriser (ou pas ?)… ses pouvoirs surnaturels.

Bon. Clairement, il y a de bonnes idées au départ de ce film, mais j’étais assez déçu de l’arrivée. La fin du film est bonne, hein, mais c’est décevant après la mise en place. Les effets spéciaux souffrent d’un budget assez limité que les acteurs ne parviennent pas à compenser dans chaque scène… Ce n’est pas non plus comme si le scénario était super solide, d’ailleurs : il y a des ficelles et des facilités qui sont prévisibles ! Bref, c’était un bon moment ce film, mais ce n’était pas exceptionnel.

Les Nouveaux Mutants : La sortie du film finalement confirmée pour 2019 ? | melty

The New Mutants

Ce film ! Je l’ai attendu depuis des années, tout ça pour aller voir le cinéma assez rapidement quand il est sorti… Je n’y suis pas retourné depuis, oups. Du côté de l’histoire, nous sommes donc avec de jeunes mutants dans l’univers X-Men qui sont considérés comme dangereux au moment de la découverte de leurs pouvoirs. Les ados se retrouvent alors enfermés dans une « division secrète » qui a tout de l’asile psychiatrique.

Vendu un moment comme un film d’horreur Marvel, le résultat a un goût légèrement décevant de ce point de vue-là. Oh, il a ses petits jumpscares, certes, mais rien de bien traumatisant. À part peut-être un monstre ou deux. Dans l’ensemble, par contre, le film est totalement tourné pour les adolescents. Résultat des courses, il m’aurait à peu près plu s’il était sorti quand il le devait, mais avec le temps, là, je dois bien avouer que j’étais un peu en-dehors du public visé.

Ce n’est pas grave du tout, j’ai quand même passé un bon moment, sans même reconnaître le beau-gosse du film – Henry Zaga – alors même que je venais de le voir dans Trinkets (Luca), mais en supportant une fois Charlie Heaton, qui est toujours dans des rôles que je n’aime pas. Le casting est donc top, le film sympathique et je suis déçu que le marketing et que des conditions extérieures au film enterre ce bout de franchise qui aurait pu être sympa. En sortant de la salle, j’aurais été motivé pour voir un 2 un jour. Il n’aura pas lieu, tant pis. Un moment de divertissement, donc, mais ce n’est pas Psychose non plus.

https://statics.lesinrocks.com/content/thumbs/uploads/2020/01/31/1450115/width-1125-height-612-quality-10/adam-width_5315_height_2893_x_0_y_73.jpg

Adam

Le film raconte l’histoire d’Abla, veuve et maman d’une petite fille, qui recueille chez elle Samia, une jeune femme enceinte qui a bien besoin d’un toit et d’un job dans son magasin de pâtisseries de Casablanca.

Je n’ai pas tellement aimé ce film que j’ai trouvé trop long à se mettre en place. Une fois dedans, il a des scènes vraiment marquantes et des personnages féminins vraiment bien construits. Peut-être qu’il me faudra le revoir un jour, quand j’aurais oublié plus de détails que maintenant, pour en apprécier pleinement certains ressorts. Pour le moment, ce premier visionnage n’était pas exceptionnel. J’étais assez inattentif, c’était en pleine rentrée scolaire compliquée et je ne garde qu’une ou deux scènes en tête. Tant pis.

Alive : le film de survival zombies qui cartonne sur Netflix est une réussite

Alive

Ah Netflix ! La plateforme de streaming nous a sorti un film de zombies sud-coréen assez sympathique, mais pas du tout au niveau du Dernier train pour Busan comme on tentait de nous le vendre. Nous suivons donc un personnage qui se retrouve enfermé dans son appartement en pleine apocalypse zombies, et autant vous dire, qu’il a oublié de faire ses courses de PQ avant son confinement forcé. Là-dessus, c’est marrant comme à chaque fois depuis le confinement, je ne peux que me faire la réflexion.

Bref, un huis-clos avec des zombies, c’est bien parti pour moi, quoi ! C’est un film très sympathique, j’ai bien aimé, mais je ne suis pas sûr qu’il soit incontournable. Disons que ça aide bien de l’avoir sur Netflix et que c’est sympa de changer un peu des gros (et moins gros d’ailleurs) films américains.

Ah, et gros plus tout de même : j’ai beaucoup aimé les acteurs !

The Devil (Bedazzled) | The Female Villains Wiki | Fandom

Bedazzled

En parlant de films américains, en voici un petit tout marrant qui ne casse pas trois pates à un canard, mais qui occupe agréablement une soirée de week-end… surtout après la lourdeur d’Alive et de son huis-clos. Ici, avec ce film, on est concrètement sur ce qu’est la série Lucifer, mais avec une diablesse à la place du diable.

Le film est bien drôle, c’est une comédie qui passe bien, même si elle a, je trouve, quelques longueurs… principalement à cause de sa construction inévitablement répétitive. C’est ce qui l’a, je pense, empêché de devenir culte, parce que je crois que ça doit pouvoir perdre quelques spectateurs en cours de route. Tant pis, moi je suis resté.

Je vais m’arrêter là pour aujourd’hui, histoire de profiter de mes vacances tout de même.

> Films