Colony – S03E13

Épisode 13 – What Goes Around – 19/20
Une excellente fin de saison, une fin de série frustrante – mais moins que d’autres. Je dirais qu’il y a une forme de conclusion, même si on sent bien que la saison 4 était déjà prévue par les auteurs. Quoiqu’il en soit, la série s’en va la tête haute avec un excellent épisode très bien construit. Allez, maintenant, un téléfilm pour conclure please #RENEWCOLONY.

Saison 3


Spoilers

13.jpg

I expect that… we will lose a few of them.

Incapable de résister bien longtemps, je commence ma journée avec Colony, quitte à voir ce dernier épisode de la série dans des conditions loin d’être idéales, c’est-à-dire dans une voiture sous un soleil tapant et sans Wi-Fi. Mais bon, l’impatience, tout ça, tout ça.

Pour ce dernier épisode, la série n’hésite pas à repartir en fin de saison 2 dans son résumé, et ça me donne de l’espoir pour retrouver la sœur de Katie que j’ai attendu toute la saison, même si c’est déjà trop tard. L’introduction est catastrophique : on y retrouve la pote de Snyder nous annonçant que la destruction tant anticipée et redoutée est là.

Les hôtes assurent la sécurité de la Terre pour des combats ayant lieu dans l’espace, mais ça ne suffira pas à assurer la sécurité de toutes les colonies. Cela veut donc dire que l’IGA est l’espace le plus sûr de la Terre, en théorie, et tous les officiels y apportent leurs familles pour… qu’elles se fassent exécuter par un extra-terrestre. Voilà qui est fait, l’IGA est neutralisée – tout le monde est mort.

Will se réveille dans un appartement où il est planqué et se fait rapidement rattraper. Snyder en est informé, mais il est en pleine déprime et ne voit pas ça comme une superbe nouvelle. Il sait que les attaques ont commencé, et ça le terrifie. Il n’y a plus d’IGA et il a peur d’avoir choisi le mauvais côté dans cette guerre, donc il refuse d’appeler son contact parmi les extra-terrestres.

Il interroge malgré tout Will et s’amuse du retournement de situation, puisque c’est cette fois Will qui est attaché à une chaise. Il lui révèle surtout que la colonie de Los Angeles a été détruite, sans survivant. Voilà qui est fait. Les extra-terrestres auraient passé un marché avec Snyder : ils veulent 150 outliers d’ici la fin de la journée ou ils tourneront le dos à leurs alliés. AH.

Il espère donc que Will saura convaincre ses amis de la Résistance de se rendre d’eux-mêmes pour sauver l’humanité – et ses arguments sont terriblement bons, s’ils sont vrais en tout cas. Le doute est permis, surtout avec Snyder. Relâché en pleine ville, Will cherche rapidement un mouchard dans ses affaires, et il en trouve évidemment un.

Katie s’inquiète pour ses enfants et vient au commissariat pour obtenir des nouvelles de Bram et surtout de Gracie. Bram a pris la grosse tête et décidé de jouer les papas pour Gracie, parce que contrairement à ses vrais parents, il fait attention à elle. Il en profite surtout pour révéler à sa mère que son père a refusé qu’il tue Snyder, et bien sûr elle n’était pas au courant. Arf, ce genre de secret, ce n’est jamais top.

Bram prête alors allégeance à Alan Snyder et rentre dans les rangs autant que possible, voulant à tout prix protéger sa sœur et sa propre vie. Il n’est pas bien rassuré de savoir que leur logeur a parlé à Katie, mais bon. Elle retourne chez elle pour obtenir des informations sur la possible cachette de ses enfants.

Chez les résistants, Amy s’occupe toujours de Kynes comme elle peut ; et s’il est en vie, elle ne sait pas trop quoi faire de plus. Elle se révèle assez froide avec Broussard, et elle lui fait comprendre aussi qu’il peut prendre le commandement de la Résistance et faire un discours assez efficace. Il n’en a pas spécialement envie, mais avec l’arrivée de Will et de ses nouvelles informations, il joue rapidement au petit chef… et Amy avait raison, ça fonctionne, parce que les outliers présents sont tous jeunes et n’ont pas les épaules pour le commandement.

Très vite, Broussard décide donc de lancer un nouveau assaut, ne faisant pas vraiment confiance à Snyder : l’assaut se fait toutefois à proximité du commissariat de Bram, mobilisé pour aller arrêter son père et les outliers. Ils s’en vont donc et c’est après leur départ que Katie revient et tombe sur Amy, seule sur place. Celle-ci lui raconte son passé et la mort de tous les gens qui étaient en factory – donc bim, prends ça dans la face Katie, ta sœur est morte. Mais euuuh. Il est temps pour une crise de foi, entre elles, mais bon, ça ne mène nulle part.

Pendant ce temps, Snyder et Broussard entrent en contact avec un homme de Buenos Aires qui affirment que la ville est sous attaque elle aussi. Les choses tournent mal pour le monde, mais bien pour Will comme pour Bram – bon, OK, Bram voit ses potes mourir, mais bon.

Will rentre au QG de la Résistance où Katie lui reproche d’avoir intégré Bram à son plan de tuer Snyder, parce qu’il est encore un enfant. Oh, elle lui reproche de mettre ses enfants en danger, mais elle l’a fait aussi ; et ils ont toujours leur crise familiale à régler les pauvres. Ils tentent comme ils peuvent de communiquer, mais il y a tant de blessures entre eux que c’est dur.

Katie décide alors de mettre ses enfants avant tout le reste, et il demande à Will d’abandonner le plan large pour se concentrer uniquement sur le plan familial. C’est beau et ça mène à une réconciliation entre les Bowman, et Will affirmant qu’il va faire ce qu’elle dit en menant l’enquête auprès des autres résistants. Katie lui fait une confiance aveugle… mais plus moi, bizarrement.

Kynes se réveille sur la table d’opération et communique à Amy des informations importantes sur un autre QG possible, mais Broussard prend malgré tout la décision de demander à tous les outliers de se rendre pour mener une guerre qu’ils ne peuvent gagner et face aux pires horreurs. Comme prévu, Will fait lui aussi son petit discours pour dire qu’il ira – et il est évident que c’est à l’encontre des envies de Katie.

Malgré tout, ils ne sont pas assez nombreux et Broussard envoie un message à d’autres résistants, espérant qu’ils répondront à l’appel. Le ciel de Seattle se remplit de drones fuyant vers le combat dans le ciel alors que 151 outliers se rendent. C’est beau.

En parallèle, Snyder se lance dans une opération politique terrifiante, récupérant le contrôle de la colonie de Seattle en exécutant le pote de Kynes qui avait supprimé toutes les informations des serveurs de la colonie. Une exécution publique, quelle belle manière de commencer en tant que tyran, il ne perd pas la main !

Bram atténue la réalité comme il peut auprès de Gracie, mais il est bien forcé de lui dire que leurs parents font encore de la merde pour leur sécurité. Cependant, Katie fait tout ce qu’elle peut pour les retrouver et elle se rend donc au camp où elle bossait pour obtenir des infos sur la petite-amie de Bram – et une adresse. Malheureusement, elle reste coincée en-dehors du camp.

Le second QG de Kynes répond à toutes les promesses qu’il avait fait, et un tas de résistants débarquent pour l’aider alors que dans le ciel, les choses empirent : l’ennemi les frappe de plein fouet et le bouclier résiste… oui, mais Katie est en-dehors du bouclier et elle fait face à l’explosion ; alors que Will est déshabillé et mis dans un pod. Et c’est ainsi que la série se termine.

Alors, je sais, j’ai dit plein de fois que j’adorais les séries qui se terminent mal… mais se dire que Katie est morte, Snyder au pouvoir et Will envoyé à l’abattoir, c’est vraiment frustrant parce qu’on sent bien qu’ils ont prévu de quoi faire une saison 4 avec tout ça. Pff. C’est une bonne fin catastrophique, au moins…

14.jpg

EN BREF – Usa Network fait vraiment n’importe quoi à annuler cette série après ce qui était clairement sa meilleure saison. Il y avait toujours autant d’expérimentations techniques, il y avait une écriture parfaitement gérée ; des personnages complexes, une intrigue en puzzle passionnante… Je ne digère pas l’annulation de cette série.

Au moins, elle part avec toutes ses lettres de noblesse et sa fin ouverte n’est pas si frustrante si on accepte de se dire que l’humanité est foutue à présent. Non, mais faut résister et se battre pour une saison 4 quand même. C’est tout.

15.jpg

Saison 3

6 commentaires sur « Colony – S03E13 »

  1. Perso je suis super frustrée de cette fin ! Oui on peut se dire que l’humanité est foutue mais merde, j’aurais bien voulu avoir une suite, savoir ce qu’allaient devenir les Bowman. Je ne pense pas que Katie y serait passée mais là on peut en douter…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est ça en fait, le suspense est volontaire je pense. La série suivait les Bowman, et ils sont arrivés au bout de leurs intrigues dans cette fin…

      J'aime

      1. Le suspense a été créé avec une optique de saison 4, ce qui aurait été très bien, là ça nous donne juste une fin hyper pessimiste et qui donne envie de dire « 3 saisons pour ça » ?

        J'aime

      2. Ça en fait une fin pessimiste parce que la série s’arrête, si la série avait eu une saison 4 ça aurait été le début d’une nouvelle phase. Avec peut-être une vraie fin moins sombre. Quoique avec une série qui tue un gamin, on peut s’attendre à tout !

        J'aime

      3. Oui voilà, je la voyais bien avoir une fin déprimante 🤔 ça aurait été dans le ton…. C’est dans le ton 🙈

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.