9-1-1 – S03E02

Épisode 2 – Sink or Swim – 20/20
Ca ne vaut peut-être qu’un 19 car il y avait quelques choix grossiers et peu crédibles, mais j’ai envie de monter à 20 pour cet épisode qui, une nouvelle fois, nous plonge dans une situation catastrophe avec beaucoup d’adrénaline et de rebondissements. Son plus gros défaut est peut-être d’être en deux parties avec seulement une partie diffusée cette semaine, parce que, franchement, l’attente va être super longue. Belles performances et très bon épisode.

> Saison 3


Spoilers

302.jpg

Something’s wrong: I’m on with 9-1-1 but they’ve got me on hold.

C’est un peu long inutilement en début d’épisode avec une reprise des images de la semaine passée où nous voyons des pompiers intervenir au milieu de la fête foraine où Buck et Chris s’amusaient bien. L’idée est de nous introduire une deuxième équipe de pompiers, je pense, mais bon, pour nous c’est répétitif et surtout long parce qu’on sait ce qui est censé arriver : un tsunami.

Il met du temps à se produire alors qu’il a été annoncé la semaine dernière, mais en même temps, j’ai bien aimé le début d’épisode qui nous introduit bien la situation : on suit la vie de la baie de Los Angeles et de quelques personnages en particulier : un artiste et son modèle utilisant un drone sans autorisation, un gardien de la baie, une mariée âgée avec son fils et son futur époux sur un bateau, les pompiers, Christopher et Buck.

L’épisode finit par nous apporter enfin la catastrophe annoncée et il est dur de ne pas être submergé (jeu de mots voulu) par les émotions et l’angoisse : la vague heurte de plein fouet une baie pleine de touristes paniqués et courant à la recherche d’un abri. Allez vous abritez quand c’est comme ça, franchement. Buck a la bonne idée de mettre à couvert Christopher et la série nous évacue très vite le stress de savoir ces deux personnages en mauvaise posture.

En effet, juste après le générique, on découvre que la vague ne les a séparés que de quelques mètres, et il suffit de peu de temps pour que Buck nage jusqu’à Chris et finisse par le mettre à l’abri sur le toit du camion de pompiers aperçu précédemment. Peu de temps certes, mais pas mal de stress tout de même !

Vingt minutes plus tôt, nous découvrons que la vie suivait son cours normalement dans Los Angeles. Normalement, ça veut dire qu’Athena et sa fille passent une journée entre filles et se retrouvent pris dans un énorme carambolage, parce que pourquoi pas ? Un tsunami, ce n’était pas assez pour cet épisode ! En sortant de sa voiture, Athena fait ce qu’elle peut pour faire respecter l’ordre, mais quand elle apprend ce qu’il se passe sur la baie, elle perd un peu le fil, surtout quand elle apprend que les gens ne peuvent pas contacter le 9-1-1.

Il faut dire que les opérateurs sont légèrement débordés par le tsunami. On suit par exemple cette pauvre Maddie au téléphone avec un certain Jonas – un acteur que j’adore ! – pris au piège de sa maison. Il s’est réfugié dans le toit de sa maison, mais l’eau grimpe de plus en plus. C’est tout triste, mais il ne parvient pas à sortir, malgré l’aide de Maddie et malgré son protocole pour s’enfuir par le toit. Le personnage a bien conscience qu’il va mourir, alors il s’accroche à Maddie et lui partage une jolie petite histoire avant de mourir. Elle a à peine le temps de se remettre de ce décès soudain d’une personne avec qui elle parvenait à rire. Cet échec est aussitôt suivi par un nouvel appel, puis une nouvelle mission confiée par sa boss : elle va devoir faire le tri pour les opérateurs et s’assurer qu’ils restent en état de bosser. Pas évident.

De son côté, Buck ne peut s’empêcher de jouer les héros. Plutôt que de rester avec Christopher, il se met donc en tête d’aller aider une femme qui n’arrête pas de hurler à l’aide, même une fois qu’elle le voit en chemin. C’est bon, garde tes forces. Il parvient à la sauver et la ramener sur le toit de leur camion, promettant au passage de revenir aider un homme coincé dans sa voiture et découvrant ensuite plein de victimes dérivant à cause de l’eau.

Pour en revenir au carambolage, Athena comprend que même si elle n’est pas en service, elle est le seul personnel de secours qui sera sur place, parce que les secours ont autre chose à faire. Elle décide donc d’utiliser sa fille pour s’occuper de Vicky, une femme avec du verre dans le cou. L’idée est bonne, mais elle se retourne rapidement contre Athena quand le tsunami finit par atteindre le carambolage : on se retrouve donc avec les égouts qui se mettent à déborder, et l’eau emplit la rue… Ce n’est pas un problème, en théorie. En pratique, il y a un poteau électrique qui est tombé et qui tue sur le champ quiconque met le pied dans l’eau, à commencer par ce super relou plus inquiet par le remboursement de sa voiture que le reste. Le genre de personnages clichés qui donne envie de dire « bien fait pour ta gueule ».

Bon, dans tout ça, la fille d’Athena se retrouve avec une blessée à deux doigts de mourir, dans une voiture entourée par l’eau. Et Athena, en ligne avec 9-1-1, découvre qu’elle n’a vraiment aucune aide qui viendra à son secours ou à celui de sa fille avec un joli pull blanc. Le genre de journée où tu regrettes tes choix vestimentaires, quoi. En tout cas, la fille gère bien et fait du mieux qu’elle peut, mais Vicky (une autre actrice que j’ai déjà vu ailleurs) finit par mourir dans ses bras avant qu’Athena parvienne à faire quoique ce soit.

La saison ne fait que commencer, mais Athena est déjà la meilleure maman de l’année dis donc ! Bon, finalement, Vicky survit de manière improbable quand les pompiers arrivent et découvrent qu’elle respire encore après un petit massage cardiaque. Si ce n’est pas génial comme improbabilité, ça !

Le reste du casting ? Les secours galèrent un peu, mais l’on suit Chimney, Bobby, Ed et Hen alors qu’ils se mettent à naviguer en bateau dans les rues de la ville. Ils ont totalement échappé au tsunami, au moins, et ils viennent en aide à la mariée qui a vu son fils et son mari être empalé dans le bateau. Ils sont en vie tout de même, mais c’est une situation compliquée, évidemment.

Finalement, alors que le courant afflue à nouveau, Bobby et Ed galèrent à sauver le mari. Ils y parviennent et envoient Hen et Chimney s’occuper de ces blessés alors qu’ils en cherchent d’autres. Chimney ? Il finit par appeler Maddie, débordé lui aussi par tout ce qui arrive. Ensemble, ils se disent soulagés de savoir que Buck va bien et est loin de la catastrophe. Lol. Ils trouvent aussi une bonne solution pour ouvrir un hôpital de secours. C’est bienvenue, c’est sûr, mais ce n’est pas suffisant… Le tsunami est loin d’être terminé et on se retrouve avec une vague qui repousse une nouvelle fois tout sur son passage.

Le problème, c’est que sur son passage, il y a les survivants de la grande roue à laquelle Ed et Bobby viennent d’arriver, mais aussi le camion de Buck, Christopher et tous ceux qu’ils sont parvenus à sauver, « ensemble ». Le problème, c’est donc que pendant que Buck est occupé à essayer de sauver une vie (en vain), une secousse remue le camion et fait tomber Christopher à l’eau. L’épisode se termine donc sur un cliffhanger encore plus dévastateur que la semaine dernière, avec Christopher porté disparu et Buck paniqué qui plonge à son secours, s’éloignant du camion…

> Saison 3

2 commentaires sur « 9-1-1 – S03E02 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.