This is us – S04E02

Épisode 2 – The Pool : Part Two – 16/20
Retour à un format plus classique cette semaine pour un épisode qui fonctionne à merveille, s’appuyant sur d’anciens épisodes pour rouvrir le canal lacrymal des fans. Ils ont déjà fait plus touchant, mais j’ai aimé malgré tout, surtout que les perspectives ouvertes pour la saison à venir sont plutôt intéressantes. Cela commence à faire beaucoup de choses à gérer en une seule année… mais en même temps, ils ont signé jusqu’à la saison 6 alors allez savoir tout ce que les scénaristes ont encore en réserve pour les Pearson !

> Saison 4


Spoilers

402.jpg

Meaner by the day.

Dans l’article d’hier sur le blog, je disais que j’allais devoir faire des choix dans mes visionnages de la semaine. Clairement, après leur excellent (non)-retour la semaine dernière, je ne pouvais pas ne pas avoir envie de retrouver la famille Pearson pour la suite de leurs aventures. Et si j’en crois le nombre de visites sur la critique de mercredi dernier, je ne suis pas le seul à penser que cette saison 4 a tout pour être une réussite.

En attendant de le savoir, on retrouve Jack et Rebecca plus amoureux que jamais à la fin de leurs vacances d’été. Ca sent la rentrée, et les voilà qui se mettent à chercher une activité à faire avec leurs enfants qu’ils n’ont pas vu depuis longtemps… Ce « fun day » n’est pas vraiment fun pour les enfants qui commencent leur adolescence cela dit.

J’ai trouvé l’idée vraiment sympathique, franchement. Les parents forcent les enfants à aller à la piscine, comme au bon vieux temps de la saison 1 où les enfants forçaient les parents à s’y rendre, et l’épisode se fait un sacré plaisir à dresser le parallèle entre les deux journées. Rebecca est dépitée de se rendre compte que ses enfants ont changé.

Elle n’a pas fini de se faire du souci en plus, parce qu’une fois à la piscine, les triplés n’ont pas spécialement envie de rester avec leurs parents. Et ils ont des problèmes d’adolescents. Comme d’habitude, Rebecca s’inquiète surtout pour Kate qui se retrouve à traîner avec deux filles ultra populaires de son école, ce que Rebecca trouve louche.

Elle a raison de se méfier parce qu’évidemment les deux pestes donnent de faux espoirs à Kate, lui faisant croire qu’un garçon très beau veut l’embrasser, avant de lui envoyer celui avec de l’acné dans un coin. Lui, il savait que ce serait Kate, alors elle est ravie quand même, et elle l’embrasse. C’est mignon.

Il ne faut pas oublier pour autant que Randall et Kevin sont là aussi. Et Kevin est déjà le stéréotype de l’adolescent qu’il va devenir : il a ses écouteurs en permanence et il déchire totalement lorsqu’il s’agit de rapper face aux potes de son frère. En bon petit con, Kevin demande ensuite à Randall d’en faire autant, sauf que Randall en est bien incapable.

Il se venge donc en détruisant la K7 de Kevin, ce qui mène à une dispute entre eux. Jack intervient sans bien comprendre le problème et il laisse finalement ses enfants gérer seuls le problème, mais bon, ce n’est pas la meilleure solution. Pourtant, ça fonctionne : Randall reproche à Kevin de ne pas être le meilleur des frères, et ça suffit à ce que Kevin finisse par aller voir son père pour avoir une petite conversation de vie avec lui. C’est bien philosophique tout ça, et pour cette fois, j’ai trouvé que ça manquait de crédibilité là où la série réussit bien habituellement.

Finalement, toute la famille finit ensemble sur cinq transats et les ados sont ingrats comme des ados, alors que Jack et Rebecca se souviennent du câlin collectif de la saison 1. Les flashbacks font leur petit effet, honnêtement, et c’est fou de se dire que l’on a vu ces personnages traverser tant de choses en seulement quatre saisons !

Dans le présent, Kevin cherche à avoir des nouvelles de son oncle. Il a bien sûr payé pour le sortir de prison, mais depuis, il n’a plus la moindre nouvelle. C’est vachement ce dont il a besoin étant lui-même en pleine désintox et étant censé reprendre le contrôle de sa vie. Ce n’est pas facile apparemment, entre son oncle alcoolique et son neveu aveugle – il va aux rendez-vous médicaux avec Kate et Toby ! Il se retrouve à devoir s’occuper d’un ficus dans sa caravane d’acteur pour avoir au moins le contrôle sur quelque chose. Au moins, il a repris le chemin des plateaux de tournage et déménagé, c’est déjà ça.

Beth et Randall ont une nouvelle maison aussi, qu’ils ont emménagé pendant l’été. Même s’ils ont changé de maison, les habitudes sont les mêmes : le jogging de Randall, les retrouvailles avec Beth dans la cuisine, on est vraiment sur le même délire. Et comme d’habitude, Randall est celui qui ressemble le plus à son père adoptif… Il propose donc un « fun day » en famille.

Seulement, cette idée pour un dernier jour de vacances, ce n’est pas ce qu’espéraient ses filles. Tess préfère ainsi que Beth l’emmène se faire couper les cheveux, comme prévu en fait ; alors que Déjà demande à son père de venir avec elle prendre le bus, pour qu’il comprenne qu’elle sait faire ça toute seule sans que ce ne soit un problème.

Bienvenue à Philadelphie, le bus est plein d’étrangers un peu chelou, y compris un type qui s’assoit à côté de Déjà et lui parle… C’en est déjà trop pour Randall qui intervient et interdit les trajets en bus, alors que Tess, elle, se fait couper les cheveux ultra-courts. Il faut dire que cela lui va super bien franchement, mais la vie n’est pas facile pour Randall et Beth en tant que parents. Je préfère mille fois ces problématiques à celle de la crise de couple de l’an dernier, donc cette saison devrait être cool.

Finalement, leur « fun day » finit par avoir lieu grâce à un petit jeu du « pire scénario possible ». Cela permet à Randall d’autoriser Déjà à prendre le bus tant qu’elle lui envoie des SMS alors que Beth évacue son stress. Toute la famille passe finalement un bon moment. Comme quoi, la communication c’est vraiment important dans la vie, hein.

Du côté de Toby et Kate, on a aussi un déménagement si je ne m’abuse, mais on a surtout une reprise bien mauvaise de Baby Shark que je vais encore avoir en tête pendant beaucoup trop longtemps. Les nouveaux parents sont un peu perdus dans leur vie avec ce bébé malvoyant. Kate refuse de craquer et gère tout dans un déni de ses sentiments qui fait flipper Toby, allant demander des infos sur Yelp.

Ils se retrouvent donc à suivre un cours de sécurité pour enfants aveugles auprès d’Ana, une utilisatrice de Yelp qui est pleine de bons conseils pour le couple, les grands-parents, l’oncle et la meilleure amie de Kate. Toby, lui, maigrit à vue d’œil (pour de vrai) à cause du stress, confiant même à Rebecca que ce qui l’inquiète le plus, c’est sa femme.

Et ce qui devait arriver arriva : elle finit par craquer quand elle se rend compte que son bébé ne pourra regarder la télévision comme elle se l’imaginait. Elle refuse qu’on la réconforte pour autant, préférant s’isoler. C’est aussi ce que fait Kevin avec son neveu, lui racontant sa vie et son plus grand problème du moment, qui est son travail, le forçant à feindre ses émotions à chaque fois.

Kate l’entend et vient finalement l’aider à prendre bébé Jack dans ses bras, lui apprenant à gérer le handicap de son fils. La scène est touchante comme tout, surtout qu’elle permet à Kate de laisser évacuer ses émotions tout en prouvant qu’elle a le contrôle de ce qu’il se passe. Ce contrôle, elle le communique ensuite à l’ensemble de la famille et il permet de convaincre Kevin d’accepter un job à Chicago. Il profite surtout de son trajet pour aller voir Nicky et lui offrir son ficus…

Finalement, tout ce qu’il manquait à cet épisode c’était… les nouveaux de la semaine dernière ! J’aurais aimé revoir Cass et Jack. On revoit toutefois Malik en fin d’épisode puisque Déjà a pris une photo de lui depuis le bus et que la relation entre eux se passe bien. Tess, elle, est déjà un peu plus flippée à l’idée d’afficher sa nouvelle coupe, mais bon, ce sera pour un prochain épisode !

> Saison 4

6 commentaires sur « This is us – S04E02 »

  1. Cette série me touche et je l’adore à chaque épisode. C’était du This is Us pur jus, comme il faut. Je n’ai pas commenté l’article de la semaine dernière mais j’avais aussi adoré les petits nouveaux, notamment Jack adulte et Lucy et je suis déjà amoureuse d’eux. Je ne sais pas si on les reverra beaucoup cette saison mais l’acteur de Jack était super et tu as bien fait de le mettre en performance de la semaine.
    Pour en revenir à l’épisode, j’ai adoré les scènes avec Kate, Kevin et le bébé.
    Et si Toby maigrit, ce n’est pas seulement à cause du stress mais parce qu’il va l’évacuer en faisant du sport à fond. Je ne comprends pas pourquoi il ne le dit pas à Kate.

    J'aime

    1. J’espère aussi qu’on reverra très vite Jack et Lucy, merci 🙂 J’ai vu que TV Line avait fait le choix de mettre Cass… mais je crois qu’il va me falloir un peu plus d’épisode pour oublier mon aversion d’Emma Swan :’)

      Les scènes avec bébé Jack étaient toutes parfaites, mais ouais, ce moment où Kate explique à Kevin comment faire, c’était le moment le plus touchant perso.
      Effectivement, je crois que j’ai oublié d’ajouter une ligne sur Toby et le sport. En même temps, il fait du sport pour évacuer le stress et la frustration, ça revient au même, mais c’est un secret qu’il ne devrait pas garder, c’est sûr !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.