Quand Boom Studios reboote Buffy et Angel pour mieux jouer avec les fans

Salut les sériephiles !

Non, vous ne rêvez pas, c’est bien à plus de 22h30 que je vous balance l’article du jour. 8h toute la semaine, 22h le week-end, je suis vraiment sur une belle lancée, non ? Mieux vaut tard que jamais est un peu le crédo de cet article cependant, puisque ça y est les amis, je suis ENFIN à jour dans les comics Buffy et Angel, ce qui veut dire que j’ai réussi à atteindre l’ensemble des objectifs fixés pour le Mois de la BD. Ce fut long, mais ce qui compte, c’est de l’avoir fait.20190927_173917.jpeg

Bon, j’ai donc lu cette semaine les numéros 6, 7 et 8 de Buffy et les numéros 2 à 5 d’Angel, ainsi qu’un one-shot Buffy. Je vais commencer par celui-ci puisqu’il est en-dehors de la série. Ce one-shot reprend l’idée des (meilleurs) comics Tales of the Slayer. On nous y présente des extraits de vies d’anciennes Tueuse. Il y en a trois en tout, j’ai lu ça hier soir en rentrant chez moi et… je n’ai déjà plus vraiment de souvenir. C’était celui de trop, je crois, je n’ai pas réussi à accrocher car ça n’apporte pas grand-chose à l’histoire générale et car les rebondissements étaient plutôt prévisibles. C’est dommage, mais c’est comme ça.

Voir aussi les critiques des autres numéros : #1 #2 #3 #4 | #5

20190923_075622.jpeg

Du côté de Buffy, mon avis est toujours mitigé sur ce reboot. J’y trouve toujours les mêmes points négatifs et beaucoup à redire sur l’âge de Joyce (beaucoup trop rajeunie) et les libertés prises par rapport à la série d’origine, avec un couple Jenny/Giles plus installé qu’il n’a jamais pu l’être sur la WB. Je continue de me demander la raison de tous ces changements… mais j’y ai trouvé du positif aussi. Dans le dernier article, je vous parlais à demi-mot du sort de Xander. Cette fois, j’y vais avec les spoilers, donc à vos risques et périls : dans ces nouveaux comics, Xander est transformé en vampire par Drusilla… mais est sauvé par Willow qui lui cède une partie de son âme.

20190923_075846.jpeg

Tout cela n’a pas trop de sens dans la mythologie de la série, mais ça fonctionne bien malgré tout. Ca me pose un milliard de questions, surtout lorsqu’on voit Xander en cours ou en plein coucher de soleil, mais j’ai adoré ce que ça apporte à son personnage. Et encore, ce n’est pas super développé pour l’instant.20190927_093512.jpeg

Cependant, ce qui me motive le plus est l’histoire de Willow, qui a même eu droit à un comic entièrement centré sur elle ! On l’y découvre en pleine dépression après avoir perdu une partie de son âme et, forcément, elle se pose un milliard de questions sur son sort, tout en retrouvant sa partie maléfique… Un Xander vampire, une Willow en lutte avec son côté maléfique, en si peu de comics ? Je suis curieux de voir ce que ça donnera ensuite. C’est fou : il y a plein de choses que je critique, mais en même temps, je suis pris dans cette nouvelle histoire, j’aime les personnages et j’aime retrouver le ton de la série dans certains échanges de répliques.

Et sinon, du côté d’Angel, c’était beaucoup mieux. En fait, c’est étrange : les BDs semblent vouloir proposer une toute nouvelle histoire jamais abordée dans la série. Déjà, la dépendance aux réseaux sociaux est restée le point crucial de ces comics, mais ensuite, Angel y est mis au courant de sa destinée par une prophétie un peu plus précise que celle de la fin de saison 1.

20190927_092418

Pour être plus précis, on joue complètement avec les fans dans ces comics : Lilith annonce ainsi à notre vampire avec une âme qu’une étrange menace maléfique a pour but de mettre en danger le futur d’Angel. Grâce à ça, il retrouve bien vite Winifred en hôpital psychiatrique – pas de Pylea en revanche, la raison de sa présence ici est plus banale pour l’univers de Buffy – et se met à la recherche d’une arme quand Lilith lui dit de se trouver un Gunn.

20190927_171627.jpeg

C’est un peu lourd, les dessins ne sont pas géniaux – je n’irai pas faire signer ça à Amy Acker hein – et le rythme est un peu étrange par moment, MAIS… Mais j’adore ce jeu qui s’établit avec Lilith qui nous raconte à demi-mot tout un tas de choses que l’on sait déjà pour avoir vu la série, mais qu’Angel ne sait pas. Et sa manière de précipiter son futur est intéressante.

20190927_172814.jpeg

Tout cela le ramène à Sunnydale – mais j’avoue n’avoir pas bien compris car pour moi il y était déjà allé plus tôt ? – dans le dernier numéro, sorti mercredi dernier. Oui, quand je me lance dans un grand rattrapage, je ne fais pas les choses à moitié, que voulez-vous ? Et maintenant qu’il est à Sunnydale, il découvre que la bouche de l’Enfer est rouverte. Exactement comme Buffy trop occupée à fêter Halloween le 28 octobre pour arriver à temps pour stopper Drusilla qui s’en prend à Joyce et rouvre la bouche de l’enfer grâce à un artefact de sa galerie. (Exactement comme dans le one-shot sur les anciennes Tueuses aussi, d’ailleurs).

Bref, vous l’aurez compris, on est parti pour un grand cross-over entre les deux comics au cours des mois à venir. Je suis quelque peu perplexe, mais je reste fan des personnages alors je serai au rendez-vous. En plus, je m’imagine que tout ça pourrait tout à fait être un univers parallèle après tout…

20190927_094244.jpeg

Quant à mes points du Mois de la BD, je vais garder ça pour un prochain article qui fera le bilan de tout ce que j’ai lu. Il reste deux jours pour m’aventurer vers de nouveaux territoires… je ne promets rien, mais peut-être, qui sait ?!

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.