Bilan ciné & films de 2021

Salut les cinéphiles,

Nous sommes le 12 janvier, il est peut-être temps pour moi de me lancer dans l’écriture d’un bilan des films vus en 2021, non ? Je devais le faire la semaine dernière, mais j’ai manqué de temps alors j’ai reporté et… je manque à nouveau de temps. Tant pis, faisons comme si !

La bande-annonce officielle de Ron's Gone Wrong parle de trouver l'amitié aux mauvais endroits

L’an dernier, j’ai donc pris le temps de voir 122 films. C’est deux fois plus qu’en 2019, deux fois moins qu’en 2020 et probablement cent de plus que genre 2017 ou 2018. C’est une bonne moyenne, donc, ça fait deux à trois films par semaine, ça me convient. La vérité est ailleurs toutefois : il y a des mois où j’ai vu très peu de films, et d’autres où j’ai enchaîné. Cela met un peu mal mon idée d’article qui était à l’origine de proposer un top de mes douze films préférés en en choisissant un par mois. On va faire un peu autrement, mais ça restera du mois par mois :

undefinedJanvier

Une douzaine de films vus, et aucun véritable coup de cœur au cours du mois. Cela m’avait donné la possibilité de continuer à évoquer les films de 2020 au moins. Il y a eu quelques catastrophes, comme l’horrible Eres tu Papa ? auquel je n’ai pas accroché du tout et de belles découvertes comme Man from Earth, L’expérience ou Le Trou. Un peu de tout donc. Dans les films dont je n’ai toujours pas parlé et que j’ai bien aimé.

Affiche du film Palm Springs - Photo 17 sur 17 - AlloCinéFévrier

Je suis resté sur le même nombre de films, mais cette fois-ci, j’ai ieu de vrais coups de cœur pour Palm Springs (une bonne St Valentin, du coup, comme je l’ai vu quelques temps après sa sortie !) et pour Pink, un film trop peu connu et qui mériterait vraiment d’être plus vu, n’hésitez pas. J’en ai profité pour découvrir quelques classiques également, comme Die hard ou Leon.

https://www.telerama.fr/sites/tr_master/files/bd26402c-ea02-47f3-8031-672a2bfbd3b3_2.jpgMars

Un peu plus de films cette fois-ci, et surtout beaucoup de coups de cœur. La liste est longue : Triangle était une superbe découverte avec une actrice que j’adore et dont je ne comprends toujours pas comment j’ai pu passer à côté pendant si longtemps ; Promising Young Woman était un film de 2021 qui était vraiment original, dynamique et sympathique ; U-turn était une bonne découverte, inattendue pour une « histoire inspirée de faits réels », évidemment. Sans en avoir parlé sur le blog, je garde de bons souvenirs aussi de films comme Fear of Rain ou Au bout du Tunnel. Au milieu de tout ça, j’ai encore eu le temps de voir pour la première fois les Kill Bill ou Nikita, mais aussi le très bon K-Shop. Je ne l’ai pas noté comme un coup de cœur… mais il fait partie des films marquants de mon année 2021.

La porte des secrets (2005) - CeDe.comAvril

Trois films ! Et malgré tout, un coup de cœur pour La Porte des secrets, qui était vraiment génial, avec un concept comme je les aime. Bon, au cas où, il s’agit d’un film d’horreur, hein.

Je ne peux pas en dire autant de Nobody (sympa sans plus, divertissant, on va dire, mais un film d’action comme je ne les aime pas, pour le coup) et Instinct de survie (vraiment pas dingue).

Les Mitchell contre les machines - film 2021 - AlloCinéMai

Je n’ai pas vu beaucoup de films non plus, mais j’ai adoré The Mitchell vs the machine : c’est l’un des meilleurs films d’animation de l’année et une très bonne sortie de 2021 pour l’ensemble des films. Très sympathique, plein d’humour, une aventure que je regarderai probablement une nouvelle fois.

Au rang des coups de cœur, il y a aussi eu Breaking Fast, une excellente surprise et bien sûr, mon retour au cinéma. Oh, Adieu les cons n’était pas si dingue comme film, mais ça reste marquant de retourner enfin au cinéma après un an.

Cruella en Blu Ray : Cruella - AlloCinéJuin

Cruella est une super découverte, qui pourrait bien figurer parmi les coups de cœur… mais je me suis rendu compte que je n’y repensais pas tellement après coup finalement. Du côté des films d’horreur, j’ai adoré It follows et beaucoup apprécié False positive… mais sans avoir de coups de cœur pour autant. J’étais de nouveau à une douzaine de films ce mois-ci, mais avec pas mal de rewatchs, notamment du côté des Disney. Côté animation, les sorties Disney + n’ont pas été si marquantes que ce que je l’espérais… mais on a eu de bons films tout de même. Le mois s’est terminé sur une bonne surprise, avec The Thing about Harry.

Black Widow - DVD, Blu-Ray & achat digital | DisneyJuillet

Enfin du Marvel au cinéma ! Après nous avoir inondé de séries, il était temps de les retrouver sur grand écran. Rien que pour ça Black Widow fut un énorme coup de cœur. Bon, pour ça, et pour Yelena, évidemment.

Autrement, le mois fut surtout marquant pour ses sorties cinéma, avec Annette et Kaamelott, et aussi The Tomorrow War, même si ça, ce n’était pas au cinéma.

À dix-sept ans - film 2019 - AlloCinéAoût

Ce fut un mois très chargé en films avec une vingtaine de découvertes, cette fois. Et dans le tas, j’ai eu des coups de cœur : In the Heights bien sûr, parce que c’était génial comme film musical, Aftermarth pour l’horreur et Diecisiete, pour le film absolument inattendu. Je veux dire, c’était juste un film que j’ai lancé comme ça et qui s’est avéré être une super histoire touchante, avec des moments drôles. Côté cinéma, on a eu les sorties de Reminiscence (mouais), Jungle Cruise (très sympa) et Free Guy (marquant et hilarant). C’était plutôt un bon mois où j’ai pu continuer de regarder des Disney (y compris Coco, jamais vu avant).

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux en Blu Ray : Shang-Chi et la légende des Dix Anneaux - AlloCinéSeptembre

On pourrait penser que la rentrée a freiné mes visionnages ? C’est tout l’inverse, avec la fatigue, j’ai eu plus tendance à me mettre des fonds sonores, plus ou moins efficaces par contre. Il y a eu beaucoup de cinéma ce mois-ci, et ça s’est vu sur le blog : Shang-Chi fut un coup de cœur, contrairement à The Forever Purge (très sympa, mais pas exceptionnel non plus), Don’t Breathe 2 (tellement attendu que c’était forcément décevant), Bac Nord (j’ai plutôt apprécié) ou encore Malignant. Ouais, beaucoup d’horreur… mais pas que : Netflix m’a régalé avec Kate et Prime Video avec Cendrillon. Beaucoup ont détesté ce dernier, mais moi, non, vraiment pas, il avait ses moments sympathiques. Autrement, c’était un bon mois et j’ai vu tellement de films que je me suis rendu compte après coup que j’en avais raté de noter certains films, comme The Mimic. Et pourtant, j’ai aimé !

Affiche du film Penguin Bloom - Photo 17 sur 18 - AlloCinéOctobre

Cinq films… C’est de nouveau un e catastrophe côté cinéma, mais c’est principalement parce que le début d’année scolaire a été très compliqué et chargé en mauvaises nouvelles. Tant pis. Revoir des Harry Potter, c’est toujours très sympathique de toute manière.

Malgré tout, j’ai quand même découvert un film qui valait le détour : j’ai beaucoup aimé Penguin Bloom, une histoire poignante. Et c’est inspiré d’une histoire vraie, en plus.

https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/2021/07/11/tu-me-manques-dvd.jpgNovembre

Enorme coup de cœur en début de mois avec Tu me manques, très touchante histoire et drame LGBT. J’ai bien aimé aussi The Silenced, au concept original et tout aussi dramatique, et j’ai accroché plus que prévu à Last Night in Soho. En fait, vraiment, je me rends compte que c’est un mois dans lequel j’ai surtout vu des films qui me plaisaient : Eternals, Age of Adaline, Grâce à Dieu, 1917, Red Notice… Beaucoup de films très différents, mais tous géniaux. Je vous les recommande… et d’ailleurs, il faudrait que j’écrive des articles sur certains d’entre eux. Eh, ça permet de voir mon retard, comme ça.

Spider-Man : No Way Home : une nouvelle affiche remplie de méchants - CNET FranceDécembre

J’ai terminé l’année avec une vingtaine de films à nouveau. Vous l’avez vu sur le blog, je pense, il y a eu énormément de cinéma pendant les vacances scolaires : Spiderman No Way Home a débarqué juste avant, le catastrophique Matrix pendant. J’en ai profité aussi pour voir les Tous en scène et West Side Story. Du côté des coups de cœur, outre l’homme araignée, il y a eu en horreur le très bon film Le Calendrier, parfait pour le mois de Noël, l’excellent animé Ron’s Gone Wrong et le très surprenant Don’t look up sur Netflix. Je l’ai encore en tête… Eh, ça changeait des films de Noël – j’ai d’ailleurs enfin vu The Christmas Setup, à défaut de l’avoir vu l’année de sa sortie.

Don't Look Up : Déni cosmique | Site officiel de Netflix

Et voilà ! Cela fait beaucoup de films évoqués, mais c’est difficile d’en choisir un seul comme préféré, honnêtement. On voit une petite tendance à préféré les films d’horreur et les Marvel, tout de même, ainsi que pas mal de romances LGBT. Et comme j’ai vu moins de films qu’en 2020, inévitablement, il y a tout de même eu moins de rattrapages de films cultes. Allez savoir, c’est peut-être là-dessus qu’il faudra que je me concentre en 2022… mais ça n’en prend pas le chemin pour le moment !

Stats de la semaine #30

Salut les sériephiles,

Il s’est remis à pleuvoir et j’ai un nouvel ordinateur… A priori, plus rien ne devrait m’arrêter dans mes visionnages de séries, pas vrai ? C’est sans compter sur mon irrépressible envie, depuis hier, de faire le ménage et le tri dans tout mon bazar afin de commencer à préparer sereinement la rentrée prochaine. Si, si. J’essaie de me calmer et je compte bien me prendre une vraie journée de pause à un moment, je vous rassure.

En attendant, le blog continue de tourner au ralenti avec autant de critiques en un mois qu’en une semaine habituellement. Je ne sais pas trop ce qu’il m’arrive, on accusera la vieillesse… Ou on accusera les séries d’être moins prenantes, peut-être. Je veux dire, ça a beau me manquer, je suis moins dedans en ce moment et il faut toujours s’écouter, non ?

Et puis, je ne doute pas qu’une fois le bouton play activé, ça me remettra à fond dans les fins de saisons pas encore terminées ! Bref, voilà pour les petites news de mon côté. Quant aux stats, eh bien, c’est ci-dessous, comme d’habitude !

Les articles les + lus de la semaine : 

 

Lexique – Une inversion des deux premiers dans le top de la semaine, c’est le seul changement visible au cours des sept derniers jours ! Assez dingue, ma foi. Côté ship, eh bien, content de la tournure des événements dans Charmed ! 82 vues

Atypical – Je ne sais toujours pas quand trouver le temps de regarder la saison 4, mais en tout cas, la saison 3 a continué d’attirer pas mal de monde… Mais moins quand même que la semaine dernière. Vite, il va me falloir une autre série pour compenser mes stats :’) 80 vues

Marvel – Cette fois-ci, c’est une surprise : l’article continue d’attirer énormément de lecteurs par rapport aux autres du blog, alors que Black Widow ne fait plus tellement couler d’encre ces dernières semaines, je trouve ! Et en plus, ce résumé n’est pas forcément utile avant d’aller voir le film, je pense. 77 vues

Lost – Et ça continue encore et encore pour cet article qui va vraiment être mon coup de tête le plus rentable de l’année, je crois ! Au moins, je prêche la bonne parole et peut-être que certains repartiront avec une vision plus précise de ce qu’était censée être cette fin, loin des rumeurs et incompréhensions qui suivirent la diffusion. 73 vues

Euphoria – Une petite vue en moins cette semaine ! C’est la seule différence pour cet article qui reste au sommet des vues du blog. On notera que Zendaya a donné cette semaine une interview promettant une saison 2 douloureuse à regarder. C’est vrai qu’en saison 1, on s’éclatait à fond ! Pressé de la voir quand même, par contre. 67 vues

Bingo Séries – Ce fort taux de vues sur l’article a fini par me faire prendre conscience que j’avais totalement oublié de l’épingler à la page d’accueil. C’est désormais chose faite, donc j’imagine que cet article risque de quitter le top la semaine prochaine. Nous verrons bien ce qu’il en sera… 64 vues


Un an pile poil après la sortie de cette chanson, Misterwives propose une prise alternative très sympathique aux sonorités un brin estivale dans ma tête. J’adore, tout simplement.


Alors que ma panne de séries semble se prolonger sans fin, c’est toujours un plaisir de constater que ce n’est pas le cas chez les autres, qui parviennent à continuer les visionnages comme si de rien n’était.

Un grand bravo donc à Kevin qui vient de finir la grille de Bingo Séries hier soir… quand j’en suis toujours à cinq points, je crois.


tous les avatars morts korra

Charmant comme recherche, ça, dis donc. Je me dis parfois que ce qui mène au blog est un brin flippant… Mais ça pourrait être pire, cette semaine, je sais.

 

The Legend of Korra (S01)

Salut les sériephiles, Je suis fatigué ! Il est quasiment minuit, alors pardonnez mon absence de relecture (pour une fois que j’ai une excuse, j’en profite). Je viens aujourd’hui pour vous parler de mon visionnage de la saison 1 de La Légende de Korra, qui a eu lieu sur un coup de tête – et qui… Plus


Quelques infos-clés :

  • 17 articles publiés la semaine dernière, ce n’est pas si mal en vrai (+10)
  • +7 épisodes critiqués sur le blog
  • 21 commentaires échangés ensemble (-5, on sent que je ne suis pas le seul en vacances là)
  • La performance de la semaine est… Madeleine Mantock
  • La saison 3 de Charmed s’en va donc sur un cliffhanger bien triste et répétant l’Histoire. C’est parfaitement inattendu !

Trois autres saisons qui cartonnent :

Colony – Si Atypical perd de la vitesse, celle-ci en regagne brutalement… sans que je ne m’explique pourquoi, je dois bien l’avouer. Je pense que c’est encore et toujours une affaire d’algorithme qui met en avant les articles les plus lus.

Loki – Je dois bien avouer qu’avec le retard de visionnage, je ne m’attendais pas à ce que la série fasse des éclats sur le blog… mais tout de même, je trouve que les séries Marvel ont du mal à s’imposer ici. Genre, là, les résultats sont bons, mais j’ai publié quatre articles dessus quoi, donc heureusement !

Charmed – Je n’ai vu les deux derniers épisodes de cette saison qu’hier matin, mais il n’y a pas à dire, ils ont fait leur petit effet et attiré bien des lecteurs… Pas étonnant vu ce qu’il s’y passe, cela dit. J’ai hâte de voir ce que nous réservera la saison 4 désormais !


Et avant de partir, ne manquez pas…

Il y a eu un petit événement au cinéma la semaine dernière, tout de même !

J’ai tout oublié de Kaamelott, bordel

Salut les sériephiles, Il faudrait théoriquement que je profite de l’article du jour pour faire le point sur mes derniers coups, comme en chaque milieu de mois, mais la vérité, c’est que sur un coup de tête, j’ai réservé une place pour aller voir Kaamelott au cinéma en avant-première. C’est l’avantage de vivre à deux minutes à pied d’un cinéma qui ne passe que de la VF – quand un film en VF sort, on peut aller le voir sans que ce ne soit trop prise de…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Kaamelott Premier Volet ? Juste ce que j’en attendais.

Salut les cinéphiles, J’ai encore failli oublier de publier mon article du jour, dis-donc. Pas faute de savoir quoi raconter aujourd’hui pourtant. En effet, j’ai sur un coup de tête décidé hier soir d’aller voir le film Kaamelott, comme vous le savez, puisque j’en parlais dans l’article d’hier. Alors, verdict ? Ma foi, c’est exactement ce que j’en attendais. Il faut comprendre par-là que je n’ai pas surkiffé comme beaucoup, mais je n’ai pas détesté non plus. Le film associe parfaitement les ambitions scénaristiques des deux dernières…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Bonne semaine à tous !

 

Kaamelott Premier Volet ? Juste ce que j’en attendais.

Salut les cinéphiles,

J’ai encore failli oublier de publier mon article du jour, dis-donc. Pas faute de savoir quoi raconter aujourd’hui pourtant. En effet, j’ai sur un coup de tête décidé hier soir d’aller voir le film Kaamelott, comme vous le savez, puisque j’en parlais dans l’article d’hier. Alors, verdict ?

Ma foi, c’est exactement ce que j’en attendais. Il faut comprendre par-là que je n’ai pas surkiffé comme beaucoup, mais je n’ai pas détesté non plus. Le film associe parfaitement les ambitions scénaristiques des deux dernières saisons et l’humour des premières… Mais comme moi j’aimais surtout le côté percutant des premières saisons, je suis plus mitigé sur certains aspects du film.

Sans spoiler quoique ce soit, disons que je trouve que le film prend son temps à retrouver le rythme que j’appréciais dans cette série. C’est assez prévisible sur un tel projet, surtout après onze ans d’attente, mais ça m’a donné l’impression d’un début de film assez long à se mettre en place.

Et même une fois que c’est fait et qu’on retrouve les interactions entre nos personnages (et acteurs !) préférés, il reste des détours dans le scénario qui offre au film quelques longueurs. Je pense que ça plaira aux plus puristes, mais ça peut laisser sur la touche ceux qui (re) découvre la série à travers ce film. Et en même temps, difficile de ne pas faire un film à destination des fans.

D’ailleurs, l’ambition n’est pas autre chose : bon nombre de personnages ne sont pas réintroduits et présentés. Après, qui ne connait pas Perceval ?

Le temps a passé sur Kaamelott en tout cas et les acteurs prennent parfois un petit coup de vieux, mais ce n’est jamais dérangeant, au contraire. Cela nous ancre bien dans un film qui se déroule dix ans plus tard. Bien sûr que les physiques ont changé. Les choses aussi.

Il y a tout de même un acteur qui m’a paru largement en dessous du niveau des autres et de l’époque. Je n’ai pas du tout accroché à son jeu, très plat et peu engageant… Mais c’est peut-être dû aussi à son costume de sardine. Pas envie de spoiler, je n’en dirais pas plus.

Du côté des nouveaux persos, ça se passe plutôt bien avec un bon humour qui fonctionne, mais rien ne vaut les échanges plein de nostalgie entre les anciens au coeur de la série. Par contre, pour ça aussi, la patience est un plat qui se mange sans soupe. Quel plaisir de retrouver l’écriture d’Astier et de retrouver quelques fous rire avec nos personnages préférés.

Bref, le film est une réussite qui conjugue très bien toutes les attentes des retrouvailles avec la mise en place d’une suite déjà très attendue. L’un des points faibles à mes yeux reste sa volonté d’introduire toujours plus d’intrigues sur du long terme, avec des flashbacks dont on se demande encore ce qu’ils font là et qui serviront probablement la suite de la saga.

J’irai très clairement voir la suite au cinéma et j’ai vraiment passé un bon moment, donc je vous le recommande fortement, surtout si vous aimez la série. Retour réussi. 

Ah, et j’ai lu beaucoup d’inquiétude sur le comportement des fans dans la salle. J’étais certes dans un petit cinéma et la salle n’était pas remplie, mais clairement les fans ont envie de découvrir le film et d’en profiter à fond : pas de répliques balancées lourdement, donc, et c’est pareil pour ceux à qui j’ai eu l’occasion d’en parler !

Et vous, vous en avez pensé quoi finalement ? C’était à la hauteur de vos attentes ?

J’ai tout oublié de Kaamelott, bordel

Salut les sériephiles,

Il faudrait théoriquement que je profite de l’article du jour pour faire le point sur mes derniers coups, comme en chaque milieu de mois, mais la vérité, c’est que sur un coup de tête, j’ai réservé une place pour aller voir Kaamelott au cinéma en avant-première. C’est l’avantage de vivre à deux minutes à pied d’un cinéma qui ne passe que de la VF – quand un film en VF sort, on peut aller le voir sans que ce ne soit trop prise de tête.

Sticker de sablier sur risitas kaamelott arthur mais sablier generique - Sticker ID : 193137

Cela dit, réserver à moins d’une heure de la séance, c’est bien, se remettre en tête la série, c’est mieux. Non parce qu’il va sans dire que la série a marqué toute une génération de fans à coup de « c’est pas faux » et d’humour graveleux et potache, à coup de trompettes aussi, mais c’est finalement un peu tout ce qu’il reste à la surface (du lac) quand j’y pense.

Par chance, je n’ai pas perdu de vue la mythologie avec mes études et mon boulot, mais les saisons de la série sont un peu loin pour moi comme pour vous. Bref, besoin d’un résumé avant de voir le film ? Voilà ce dont je me souviens de la série, assez fidèle à la mythologie : Arthur est marié à Aconia quand il est forcé d’épouser la mythique Guenièvre, fille de Léodagan. Pourquoi il faut voir « Kaamelott » en entier ? – Idées de filmSi je dis qu’elle est mythique, c’est juste parce que j’adore cette actrice et ce qu’ils ont fait du personnage on ne peut plus bêbête, mais toujours bien capable de me faire rire.

En tout cas, Aconia a vu d’un mauvais œil ce mariage et a décidé de se barrer avec son autre époux, faisant d’Arthur un roi de Bretagne malheureux en amour. Il a promis de ne pas toucher Guenièvre, alors il ne la touche pas ; lui préférant les maîtresses à qui il fait parfois des bâtards.

Kaamelott Premier Volet : le film est encore repoussé...

Le pauvre roi est aussi malheureux en politique, avec une quête interminable confiée par la Dame du lac : comme il est capable de porter Excalibur et de la retirer de son rocher, il doit retrouver le Saint Graal. Là-dessus, on rejoint le point le plus connu de la mythologie : Arthur réunit autour de la table ronde des chevaliers ayant pour mission de retrouver le Graal.

Après, la série prend le parti de l’humour et de chevaliers tous plus boulets les uns que les autres, surtout quand il est question de Perceval. Kaamelott Premier Volet : le film est encore repoussé...Si la série nous amusait bien, elle s’est complexifiée au fil des saisons, avec des épisodes plus longs et des avancées dans la quête, alors que le château faisait face à de nombreux envahisseurs. Heureusement, Arthur et Lancelot étaient assez malins pour déjouer ses invasions – car ne ‘est pas Merlin ou Karadoc qui allaient leur venir en aide. Pas faute d’essayer.

Le problème, c’est que Lancelot prend la confiance peu à peu. Il séduit ainsi Guenièvre et découvre grâce à Excalibur qu’il est promis à un avenir encore plus grandiose que celui d’Arthur. Ah. Cela le pousse à partir en exil – et c’est là que je commence à ne plus trop me souvenir de l’histoire, parce qu’on atteint les saisons que j’ai moins revues. Guenièvre finit par le suivre, en tout cas.

Je me souviens à peu près d’une histoire entre Arthur et la femme de Karadoc, qui remplace ainsi Guenièvre. Tout cela part en vrille vite : Arthur récupère Guenièvre, menacée par Lancelot, et abandonne la femme de Karadoc, qui mettait trop son nez partout. Seulement, tout cela provoque trop de scission au château et tout le monde laisse tomber Arthur. Ce dernier décide alors de replanter Excalibur dans le rocher et d’abandonner son rôle de roi. Adieu Kaamelott.

H vs Kaamelott : quelle est la meilleure série française ? - Purebreak

Ou pas. Guenièvre est encore reine et elle fait de son père le roi à son tour, en attendant un retour d’Arthur, comptant sur un de ses bâtards pour reprendre le trône. Pas de bol, finalement, il n’a pas de bâtard : il est stérile. La dépression le frappe tellement de plein fouet, avec toujours plus de trahisons au château, qu’il finit par tenter de se suicider.

Ouais, on a un peu quitté l’humour avec le temps, je vous avais prévenu. Arthur est sauvé par Lancelot, qui venait pourtant avec une envie de se venger de la perte de Guenièvre. Il est aussi manipulé par Méléagant, alors il prend le pouvoir et devient un roi peu apprécié : il terrorise toute la Bretagne et met fin à la quête du Graal. Arthur n’a d’autres choix que de fuir en Bretagne, d’où il prépare son retour… Qui aura donc lieu dix ans plus tard avec ce film.

Franchement, la fin, merci Wikipedia, je n’en ai que de très vagues souvenirs. Je n’ai rien vu de la bande-annonce du « premier volet » qui sort en salle demain et, à vrai dire, je n’étais même pas convaincu d’avoir envie d’y aller. Voir tout le monde en parler m’a motivé !

Kaamelott, un livre d'histoire. C'est pas faux !

Finalement, ce que j’aimais avec Kaamelott, c’était bien plus l’humour que la légende scénarisée par la série. Pour ça, je préfère la légende, justement. Je n’ai jamais voué un culte total à la série non plus, contrairement à de nombreux fans. J’aime beaucoup, mais je ne connais pas les épisodes par cœur et je ne suis pas du genre à en revenir toujours aux citations dans toutes les situations. D’ailleurs, une fois sur deux, je ne capte pas la référence… Bref, j’ai regardé sans être un fan inconditionnel, ne me tombez pas tous dessus, svp.

Kaamelott Premier Volet : le film est encore repoussé...

J’espère en tout cas ne pas être trop déçu par le film… Je ne me souviens plus bien de certains événements et je ne sais pas s’ils feront un résumé. J’ai envie de venir surtout pour l’humour, mais je me souviens du virage qui avait été fait au profit de l’histoire… Bon, on verra bien ce que ça donnera !

Kaamelott le film, 5 choses qu'on veut absolument voir ! | meltyJe vous en parlerai demain, je pense ; puisque je vais le voir à la séance de 20h30. Il s’agirait de me dépêcher à m’habiller, maintenant, parce que ça veut donc dire que j’ai 15 minutes pour rejoindre le cinéma.

Non, vraiment, c’est cool d’habiter à deux minutes d’un cinéma. Et c’est cool aussi d’être capable d’entendre dans ma tête chacun des gifs de cet article. Comme quoi, ça a vraiment marqué toute une génération. J’aurais dû en parler dans le dernier 42 minutes, ça a changé la vie, bordel !