Films vus en 2021 #9 : Promising Young Woman (2020)

Salut les cinéphiles,

Pour une fois, j’ai vu un des films primés aux Oscar cette année. Et en plus, il était un petit coup de cœur quand je l’ai vu ! Deux bonnes raisons d’en parler aujourd’hui, même si je ne suis pas forcément d’accord avec le fait qu’il reçoive l’Oscar du Meilleur Scénario Original, parce que l’originalité… Disons que je suis partagé : il est clairement original, ne serait-ce que par sa construction, mais je venais de voir plusieurs films avec le même moteur pour le personnage principal, alors ça a atténué ma surprise.

careymulligandaily Tumblr blog with posts - Tumbral.com

Un moteur pour le personnage ? Je ne peux pas vous expliquer, regardez-le, vous comprendrez. Il est tout de même temps d’en passer par la case résumé, ce qui est plus complexe qu’il n’y paraît avec ce film dont le suspense repose justement sur les motivations du personnage principal. Promising Young Woman Review | The Buff and The Blazer PodcastNommée Cassie, elle est une jeune femme à l’avenir prometteur, comme nous l’annonce ce titre Promising Young Woman. Malheureusement, un événement va venir tout changer subitement dans sa vie, lui faisant adopter un comportement qui nous laisse d’abord sceptique. Elle semble en effet avoir une double vie la nuit…

PROMISING YOUNG WOMAN (Critique)Je n’en dirais pas plus pour ne rien révéler de ce film qui est une vraie pépite, mélangeant savamment et à de nombreuses reprises les tons et l’ambiance. De sa bande-originale très 90’s friendly à des scènes sombres qu’on ne voit pas toujours arriver, le film nous transporte d’un état à l’autre. Et en ça, il est effectivement très prometteur.

Carey Mulligan GIF by Coolidge Corner Theatre - Find & Share on GIPHY
Le film nous laisse un bon moment nous interroger sur ce qu’elle fait en plus, ou en tout cas sur les raisons la poussant le faire…
2021 BAFTA Predictions - GoldDerby - Page 19
Plus qu’il ne le pense, le pauvre
promisingyoungwoman's GIFs on Tenor
Non, tu ne l’es pas du tout, et je vais faire des courses avec toi quand tu veux.

Pour en dire un peu plus, disons qu’il est un film au message féministe fort, assumé et bien porté, avec une réflexion portée sur le consentement… Une notion oubliée pendant des décennies par la culture américaine (j’exagère pour le bien de l’article, il existe des contre-exemples heureusement) et qui arrive enfin sur le devant de la scène. Il était temps. Si vous aimez les héroïnes bien écrites, complexes et hors des clichés – ou en tout cas, sachant jouer des clichés – le film est fait pour vous. Autrement… Non, ne passez pas votre chemin, il est suffisamment bon pour valoir le détour même si ce n’est pas votre genre de films. Et à nouveau, sur le consentement ou même sur la masculinité toxique, c’est toujours bon d’avoir des exemples, je pense.

Il n’est pas parfait pour autant, ce film, avec un parti pris, notamment sur la fin, qui n’est pas tout à fait ce que j’en espérais. J’ai tout de même passé un excellent moment devant, et j’en adore le casting, avec la présence d’Alison Brie dans un rôle aux antipodes de ce que j’en attendais et beaucoup, beaucoup, de visages connus, surtout des sériephiles dont je fais partie, évidemment.

Michael Perry — Interiors : An Online Publication about Architecture and  Film

Mon conseil ne va pas être très original cette semaine, mais je vous le recommande vraiment… quand il sortira enfin en France, en tout cas, parce que bon, sa sortie a été repoussée deux fois déjà. Aux dernières nouvelles, il était prévu pour le 5 mai 2021… Les cinémas ne seront pas rouverts d’ici là. C’est tout de même à voir, et pas forcément pour réfléchir sur les grands thèmes complexes qu’il évoque, parce qu’il est aussi bien drôle et le fait avec beaucoup de simplicité ! Oui, il mérite son Oscar. Si vous l’avez vu malgré tout, vous pouvez continuer à lire l’article qui va à présent basculer dans les spoilers 😉 Sinon, passez votre chemin !

promisingyoungwoman's GIFs on Tenor
Spoilers ci-dessous

Concrètement, ce qui me déçoit, c’est cette fin qui est loin d’être un happy end. Alors certes, Al finit par être arrêté et certes les SMS de la fin sont très bien trouvés comme conclusion, mais je trouve que c’est très déprimant comme choix de laisser l’héroïne mourir. La scène de sa mort est par ailleurs parfaitement insoutenable, longue, pénible ; surtout dans le contexte post-2020 où je n’ai plus envie de voir les gens mourir de cette manière.

the poor dancing girl she won't dance again — eyres: Carey Mulligan as  Cassandra Thomas in...

Quant à l’originalité du scénario, oui, c’est original d’avoir la meilleure amie en tant qu’héroïne, mais ça s’arrête là en ce qui me concerne : je venais juste de voir plusieurs films de vengeance avant celui-ci, alors forcément, ça m’a presque paru redondant sur le moment… Il est différent cependant, c’est vrai, et il l’est aussi par les messages qu’il fait passer concernant le féminisme. Un très, très bon film, qui mérite vraiment son Oscar.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.