Eh, j’ai soif de connaissances ?

Salut les sériephiles,

C’est à croire que j’aime me faire du mal et me stresser, mais voilà, il est 23h48 et l’article du jour n’est toujours pas commencé. J’ai eu un énorme coup de barre tout à l’heure et je me suis donc autorisé une soirée de procrastination totale, ce qui fait que je n’ai clairement pas le temps pour les sept clichés TV… On fera ça demain ?

De l’importance de la télévision

J’ai envie de les écrire sur la télévision dans les séries, mais il faut une fois de plus que je vérifie demain la liste des articles clichés déjà écrits pour ne pas trop me répéter. Et en attendant, je suis coincé sur une absence de sujet pour cet article. Par conséquent, je me suis mis à lire un article sur les bienfaits et les inconvénients de la télévision sur les enfants, et ça m’a donné envie de papoter sur le sujet.

Après tout, j’ai eu une télévision dans ma chambre dès mes 12 ans, avec pour but de me responsabiliser et de me la retirer si ça dérapait à l’école. Comme ça n’a pas dérapé, j’ai pu la garder et ouais, j’ai cassé souvent mon couvre-feu pour me faire des soirées ALIAS/The Inside ou, au pire, Sex & the City. C’est vrai. Je ne m’en suis pas si mal sorti qu’on essaie parfois de nous le faire croire avec les risques d’inactivité, d’obésité ou de gros soucis cognitifs.

Comment je me l’explique alors que je suis le premier à constater que des élèves au collège ont parfois des nuits trop courtes et une tendance à zapper même le contenu d’un cours comme s’ils étaient devant la télévision ? Je crois que j’ai eu de la chance d’avoir développé très vite un intérêt pour l’écriture même des télévisions, pour les références culturelles, pour les effets spéciaux, pour, en fait, la critique.

Les séries pour apprendre

Eh oui, déjà petit, j’étais embarqué dans la critique des épisodes de Charmed que je regardais. Je me suis fait tout Buffy sur ma 3e et Angel sur ma 2nde. J’ai eu des soirées entières de visionnage de LOST en lieu et place de révisions du Bac. Eh, la veille d’une épreuve orale de bac, j’ai préféré me mater les deux derniers épisodes de LOST enfin disponibles pour être sûr de ne pas être spoilé. Vous savez ce qui fait que je n’ai pas fini avec des troubles cognitifs majeurs ensuite ?

Voir aussi : J’ai besoin d’une nouvelle série préférée

L’apprentissage. Je reliais ce que je regardais à ce que j’apprenais, et je ne parle pas ici simplement de la langue anglaise. Concrètement, je regardais ces séries, mais je faisais le lien entre le Drame romantique d’Hernani et la saison 6 de Buffy, je cherchais les références culturelles cachées dans LOST, qu’elles soient philosophiques ou scientifiques…  Combien de fois ai-je fini sur Wikipedia (au pire) ou dans des manuels pour me renseigner sur points précis évoqués dans des épisodes ? Pas étonnant que je finisse en bac de littérature après ça, mais le vrai propos de cet article, c’est de me rendre compte que je n’ai plus tout ça récemment ?

Du surplace dans l’apprentissage ?

Autant avec The 100, j’arrivais encore à dresser des parallèles, autant plus on avance dans le temps, moins les séries ne m’apportent la satisfaction qu’elles m’apportaient. Est-ce que je vieillis mal ? Est-ce que les séries sont écrites avec moins de références ? Est-ce que les références sont moins poussées ? Est-ce que je ne prends plus le temps de me faire ce plaisir, de la même manière que je me prends moins de temps pour lire ?

Je ne sais pas trop, mais il est clair que j’apprenais beaucoup avec les séries à une époque, et que c’est de moins en moins le cas. Et ce n’est pas avec les superproductions grand public que ça va changer, j’imagine ?

À la recherche des séries perdues ?

Voilà, cette dérive blabla est courte, mais elle mène à un point important : je me suis rendu compte que c’est ma soif de savoir qui n’est plus tellement satisfaite avec les séries ces derniers temps. Si Grey’s me plaît à nouveau, c’est parce qu’elle parle de questions sociales de manière intéressante et percutante. C’est original et ça permet de réfléchir ; et c’est ce que j’aime quand je regarde la télévision finalement.

Voir aussi : De l’importance de Station 19 et Grey’s Anatomy

Maintenant, il me faudrait des séries à la Fringe, à la Orphan Black, des séries capables de faire réfléchir et d’enrichir ma culture. Ce n’est pas gagné, surtout quand j’ai prévu de me voir deux épisodes de Riverdale demain avant le prochain podcast. SOS. Après, vous verrez que le prochain podcast de demain surfe aussi sur cette problématique… Oui, c’est de la pub déguisée tout ça (non, c’est un hasard heureux, promis).

Où en sont les reboots des séries de mon enfance ?

Salut les sériephiles,

Au cours de la semaine, j’ai proposé un article sur Upa Next, le revival d’Un dos tres, et ça m’a fait prendre conscience que certains reboots et revivals avaient complètement disparu des radars malgré des conversations vives sur le sujet à un moment ou un autre. Je me suis dit que ce dimanche pouvait être l’occasion de faire quelques recherches sur le sujet pour voir où en étaient certaines séries et franchises des années 90.

Voir aussi : Lola, Roberto et Silvia sont de retour pour Upa Next

Ally McBeal

tumblr olnoxb8nAl1qancygo5 r3 400 - Ally Mcbeal fan Art (41415914) - fanpopIl y a un an jour pour jour, j’écrivais un article sur des rumeurs de retour de plus en plus insistantes. Pourtant, 365 jours plus tard, Ally n’est toujours pas revenue sur nos écrans et, pire, plus personne ne parle de ce projet. Je trouve cela bien dommage, même si une part de moi est soulagé pour le coup : je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée de ramener Ally aujourd’hui, j’ai peur que la série perde en fraîcheur et originalité et ne soit plus que l’ombre d’elle-même.

Voir aussi : Ally McBeal reviendra-t-elle bientôt ?

Sex & the City 

And Just Like That Friendship GIF by HBO Max - Find & Share on GIPHYLa série a bien connu son revival cette année, mais je suis passé totalement à côté. Pourtant, And Just Like That a beaucoup fait parler d’elle avec un premier épisode qui marquait un tournant pour la série. En effet, la saison s’est faite sans Samantha, puisque les actrices ne s’entendaient plus, mais aussi – et ça c’est un énorme SPOILERS – sans le personnage de Big puisque celui-ci est décédé. Entre ça et mon manque de temps, j’ai préféré passer à côté pour l’instant, comme pour le reboot de Gossip Girl, finalement.

Voir aussi : Les 20 ans de Sex & the City

Buffy contre les vampires

Buffy S5.E01 “Buffy Vs. Dracula” + Buffy S5.E02 “Real Me” – Forever Young  AdultS’il y a bien un reboot que j’attends, c’est celui-ci. Annoncé comme projet il y a quelques années déjà, le reboot semble avoir complètement disparu des radars ces derniers temps. Il faut dire que l’actualité de la série d’origine est quelque peu touchy avec les scandales autour de Joss Whedon. Difficile de revenir à cette franchise sans le producteur culte, mais difficile aussi de le faire revenir dans ce contexte. Ce n’est peut-être pas plus mal, cependant, entre Sarah Michelle Gellar qui veut voir Zendaya en tueuse de vampire (pourquoi pas, mais il est temps de la faire sortir des rôles d’ado Zendaya !) et le reboot en comics qui m’a bien laissé perplexe sur les derniers arcs que j’ai eu l’occasion de lire. Pour les 25 ans de la série, Boom Studios a aussi choisi de relancer la série avec une Buffy ayant bien vieilli.

Voir aussi : Buffy a 25 ans

Stargate

Goauld GIFs - Get the best GIF on GIPHYLa franchise semble avoir disparu des radars depuis la très chouette Stargate Origins, une websérie qui avait de nombreux défauts mais avait réussi à me convaincre tout de même. Si aucun projet d’envergure ne semble en route pour le moment, Richard Dean Anderson, Michael Shanks et Amanda Tapping reviendront bientôt à l’écran tous les trois, pour un épisode (très) spécial : ils ont accepté de tourner un script écrit par… une intelligence artificielle. Cela va s’appeler Stargate AI et j’avoue que je suis curieux du résultat (il est à noter qu’un premier script existe déjà).

Voir aussi : Stargate Origins (S01)

Smallville

Tomwelling Smallville GIFs | TenorCela a été annoncé en 2021, et ça suit bel et bien son court : la série devrait revenir avec un revival… sous la forme d’une série animée. Il faut encore obtenir l’accord des studios et tout, mais les producteurs de la série sont partants ! C’est une idée originale de Tom Welling et, ma foi, c’est un peu comme les comics de séries cultes pour raconter la suite. En plus, une grosse partie du casting est au rendez-vous pour ces épisodes animés : Tom Welling, Erica Durance et Michael Rosenbaum sont tous de la partie ! Tom Welling souhaitait également contacter Kristin Kreuk et j’avoue que si elle y participe, ça va me donner envie de regarder pour savoir ce qu’est devenu Lana !

Voir aussi : Mes derniers coups de… #41

Voilà pour les projets qui me sont revenus en tête à la rédaction de cet article. J’avoue que je ne l’avais pas forcément prévu, mais ça me paraissait intéressant de faire un tour d’horizon des séries de mon enfance pas encore revenues (il faut que je poursuive le reboot de Charmed et que je me décide à lancer un jour celui de Roswell).

Kim Cattrall (#109)

Salut les sériephiles,

Je ne sais pas si j’ai vraiment envie d’écrire que j’ai vu peu d’épisodes cette semaine, parce que c’est finalement le cas chaque semaine depuis tellement longtemps qu’il faut juste que je m’habitue au fait qu’un peu moins d’une dizaine d’épisodes, c’est déjà pas si mal. Non ? Je ne suis pas sûr de m’y faire, en vrai, mais en tout cas, pour cette semaine, je vais m’en contenter, surtout que j’ai quand même trouvé ma performance assez facilement mardi dernier. Yep, vous l’aurez donc deviné – ou juste vous aurez lu le titre de l’article avant cette introduction comme des gens logiques, je vais parler de…

ginger sweet | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

La performance de la semaine :
Kim Cattrall

La série concernée : Filthy Rich
L’épisode : S01E03 – Psalm 25:3 – 16/20


Pourquoi Parce que ça fait trois semaines que je me dis que même si elle n’avait pas de botox, elle n’aurait pas pris une ride tellement elle a de l’énergie à revendre apparemment. On la retrouve cette année à la tête d’une série d’été qui devait débarquer il y a près de cinq mois et qui vient tout juste de commencer. Et si Filthy Rich est loin d’être une série incontournable de cette rentrée, elle a le mérite d’être l’une des premières à avoir commencé.

L’avantage ? Je me suis lancé dans celle-ci et j’aime bien son côté soap qui parvient à me convaincre de revenir de semaine en semaine. Il y a deux raisons à cela : les personnages de Ginger – bitch de service – et de Margaret, c’est-à-dire Kim Cattrall. Cette semaine, les deux étaient encore en train de se confronter l’une l’autre dans ce qui paraît déjà être un énième échange de répliques vain et… je me suis retrouvé à avoir le souffle coupé par la performance de Kim Cattrall. Autant vous dire que je ne m’y attendais pas du tout.

Filthy Rich: Season One Ratings - canceled + renewed TV shows - TV Series Finale
Un peu comme je ne m’attendais pas à éclater de rire le jour où j’ai regardé ses jambes sur cette promo – genre, pourquoi ? Est-ce vraiment censé nous vendre du rêve une position si inconfortable ?

Qu’est-ce qui explique cela ? C’est un mélange de plusieurs facteurs, mais le gros point positif était l’écriture de la scène qui permettait à Margaret d’imaginer tout ce qu’elle voulait dire à Ginger, en terminant malheureusement par des insultes. Avant cela, la scène était parfaite, parce que ce qu’elle lui disait était très juste : elle justifiait la raison pour laquelle elle était restée avec son mari quand lui n’était pas fidèle, elle expliquait comment elle était celle qui avait tout le pouvoir, elle remettait Ginger en place… et la cascade d’arguments se déroulait sous nos yeux avec la diction parfaite de Kim Cattrall pour faire pleuvoir chaque mot comme s’il s’agissait de coups. Et autant de coups à recevoir en une seule fois, ça ne fait pas que du bien.

Filthy Rich "Psalm 25:3" (1.03) Promotional Photos released by FOX
Le genre de scène qui donne envie de continuer la série, vraiment, c’était incroyablement bien écrit et magistralement interprété.

Non, vraiment, la scène a réussi à me marquer même si la série n’est pas géniale, et ça, c’est déjà assez incroyable pour être souligné. Kim Cattrall déchire tout, tout simplement.


Sarah Jessica Parker et Kim Cattrall (Sex and The City) : Retour sur une guerre qui brise le coeur des fans ! | meltyAussi vue dans : Dois-je vraiment écrire tout un paragraphe sur l’actrice ? Probablement. Née en 1956, elle a commencé sa carrière d’actrice en… 1975. C’est fou ! Elle approche des cinquante ans de carrière, tranquillement. Certes, je n’ai vu aucun de ses films ou projets à l’exception de Sex & the City, mais franchement, je suis bluffé par une telle carrière.

Bien sûr, elle sera à jamais Samantha de Sex & the City, quoiqu’elle fasse et peu importe le nombre de rôles dans laquelle je la verrai, mais ce n’est parce qu’elle a réussi à décrocher un rôle aussi marquant que j’oublierai qu’elle peut faire d’autres choses. Je suis aussi surpris de voir qu’elle avait un rôle régulier dans la série Tell Me a Story, datant de 2018, parce que j’étais sûr qu’elle ne faisait plus grand-chose de pertinent depuis des années. Comme quoi, on est parfois surpris, même en suivant régulièrement l’actu des séries !


L’info en + : Une fois de plus, je n’ai pas grand-chose de très pertinent à raconter comme anecdote sur l’actrice, mais sachez qu’elle a décidé de vendre sa maison des Hamptons. L’info est sortie il y a deux jours, je ne peux pas faire plus au cœur de l’actu que ça, je pense. Et au passage, elle devrait en tirer un beau pactole encore avec 3,25 millions de dollars prévus pour cette vente – contre 450 000 à l’achat. Une belle plus-value, quoi !

Toxic relationship': Kim Cattrall questions how 'nice' SJP really is | SHEmazing!

Espérons que cette vente puisse la mettre à l’abri financier pour sa retraite qui pourrait bien arriver plus vite que prévue. Non parce que bon… Filthy Rich ne fait pas vraiment des audiences de dingue. Je ne serais pas surpris de la voir passer à la trappe en fin de saison !


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Sept clichés TV sur… la vie parisienne

Salut les sériephiles,

Chaque mois, j’ai pour habitude depuis un an de prendre un truc plus ou moins en rapport avec l’actualité ou ma vie pour ensuite le comparer à la manière dont c’est géré dans les séries…Le seul problème avec ça, c’est qu’en un an, j’ai déjà fait le tour des idées les plus évidentes. Pas de souci pour autant, il me reste plein de choses à évoquer avec vous ! Je commence aujourd’hui avec un article qui me titille depuis un moment sans jamais trouver le bon angle : Paris et les parisiens vus par le petit écran. Après tout, j’ai passé une bonne partie de mon été dans la capitale, alors j’ai en tête bien des choses !

Shadowhunters | Season 3, Episode 12 Sneak Peek: Clary & Jonathan In Paris  | Fre... | Gfycat

  1. Les petits-déjeuners sont chers mais bons… comme dans Shadowhunters

Un rapide détour à Paris, certes, mais un détour plutôt réussi pour la série : au moins, ils sont honnêtes quand ils nous envoient Clary et Jonathan dans une terrasse bondée dès le matin et que le prix du café est aberrant. Quant à ce qu’ils mangent, ça a l’air bon, même si très artificiel – surtout les croissants. L’ensemble est très cliché, mais je peux vous assurer qu’il suffit de se balader dans Paris entre 8h et 10h pour se rendre compte que c’est VRAI.

God Friended Me Star Violett Beane Responds To CBS Cancellation -  CINEMABLEND

  1. On peut trouver facilement des appartements avec vue sur la Tour Eiffel… comme dans God Friended Me

Rarement une série n’aura autant enchaîné les clichés en si peu d’épisodes, mais le meilleur des clichés est certainement celui qui a la vie dure, à savoir l’appartement magnifique de 150m² avec vue directe sur la Tour Eiffel comme si Cara vivait sur le Champ de Mars. Inutile de vous dire qu’on a rarement vu cliché plus FAUX que celui-ci et qu’une journaliste américaine mettant sa carrière en pause pour écrire un livre que personne ne voudra lire devrait probablement se contenter d’un petit 9m² au 8e étage sans ascenseur ni fenêtre, hein. Pour la défense de la série, en revanche, si personne ne va s’asseoir sur un banc comme sur la photo ci-dessus pour bosser tranquillement (et surtout pas une femme en robe, d’ailleurs, parce que le harcèlement de rue existe vraiment) dos à la Tour Eiffel, il faut bien reconnaître que la Tour Eiffel, on la voit souvent qui surgit sans crier gare.

Paris : Top 10 des lieux de tournage de Sex and the city - Fantrippers

  1. Les gens vous font vivre un défilé de mode… comme dans Sex and the City

FAUX. Ouais, c’est tout mon argument. Si vous ne me croyez pas, ben allez dans le métro, quoi. OK, il y a quelques looks extravagants parfois – et ça dépend des quartiers – mais bon, les gens s’habillent normalement, les fautes de goût à base de claquettes-chaussettes sont quotidiennes et la majorité porte du noir, avec du noir ou un jean. Et des baskets blanches. C’est important, les baskets blanches à Paris en ce moment. Ne croyez pas qu’elles puissent rester blanches dans Paris, par contre. Bref, on est loin des looks portés par Carrie et aperçus dans la série (mais c’est aussi valable pour tout le reste de la série, ça). Sinon, j’attends toujours que Netflix se décide à diffuser Emily in Paris, la nouvelle série du créateur de Younger et Sex & the City

RÉALITÉ À LA FRANÇAISE

  1. Ca fume partout, tout le temps (et pas que des clopes ?)… comme dans Dix pour Cent

Avec cette série, on voit bien qu’on est face à une série française qui connaît bien la capitale. Les personnages sont, l’air de rien, souvent en pause clope, et la pause clope se fait régulièrement en intérieur malgré l’interdiction de fumer dans la loi. J’aimerais vous dire que tout cela est faux, mais là encore, promenez-vous dans Paris et vous en verrez un paquet d’employés en train de faire leur pause clope devant leur taf. Quant à fumer à l’intérieur… Certains halls d’immeuble suffisent également à en dire long à vos narines. Et j’insiste, ça ne sent pas toujours que le tabac. Mais bon, c’est bien de faire travailler ses narines, on va dire. VRAI.

Amor Vincit Omnia (2×12) – Bigreblog

  1. Les gens (et les flics) portent des bérets et baguettes… comme dans Sense8

OK, ce n’est pas tellement un cliché sur la vie parisienne, mais plutôt sur les français en général, mais vraiment, ça me fait rire ce look béret/baguette. À la décharge des séries américaines, je reconnais que j’ai eu l’occasion de voir des bérets sur ces deux derniers mois et il est évident que si on se balade genre le dimanche matin à 9h on croisera vraiment des gens avec des baguettes… De là à ce que soit partout, tout le temps, il y a une grande, grande marge en revanche. FAUX. Après Sense8 se moquait volontairement de ce cliché… sauf qu’il l’appliquait tout de même dans d’autres scènes. On notera aussi que la série m’offrait aussi l’occasion de parler du métro et de sa proximité perpétuelle avec tous les lieux de tournage, mais bon, traverser Paris de bout en bout, ça peut parfois prendre une heure, hein.

Best Gossip Girl Paris GIFs | Gfycat

  1. Paris est une ville romantique, comme dans Gossip Girl

Merci Morgane de m’avoir donné l’idée qu’il me manquait pour cet article hier soir en off du 42 minutes, mais c’est à Paris que Blair a rencontré Louis, après tout. Dans les séries, Paris est toujours une destination incroyablement romantique où on peut s’embrasser devant le Louvre et/ou la Tour Eiffel, vivre des mots incroyablement choupis comme un mariage avec feu d’artifice sur cette même Tour et profiter d’une gastronomie hors pair dans les restaurants… Dans la réalité, se payer un McDo coûte déjà 10 balles, le ciné est entre 13 et 16€ la séance et le romantisme se meurt entre deux rats et odeurs d’urine. Et les bateaux mouches sur la Seine polluée, ce n’est pas le summum du romantisme non plus. Désolé à tous les amoureux de Paris, c’est FAUX, on n’a même plus ce magnifique pont à cadenas. Malgré tout, Paris recèle d’endroits vraiment beaux et romantiques, hein, c’est juste qu’il ne faut pas vraiment croire à ceux présentés par les séries. Il y en a d’autres, mais c’est à découvrir en couple au fur et à mesure de vos promenades en amoureux 😉 Sinon, non, personne ne fait son shopping comme Blair, je vous rassure. D’ailleurs, si vous le faisiez, vous repartiriez avec quelques sacs de moins une fois dans la rue, hein.

Profession de foi : connasse - Be mine... be mean

  1. Les gens sont aimables, souriants, ont plein de compliments à vous faire et n’insultent jamais personne… comme dans Connasse

Hum. Je ne suis pas du tout ironique. Pas du tout, du tout. Evidemment que ce qu’on voit dans cette série est VRAI. Avant-hier, j’ai eu le droit à deux parisiens s’engueulant dans le RER : l’une reprochait à l’autre d’être à moins d’un mètre d’elle (franchement, de là où j’étais, je pense bien que le mètre y était mais bon), l’autre lui rétorquait qu’elle n’avait rien à dire puisque son masque était sous son menton (et là, effectivement, faut apprendre à mettre un masque bordel). Ben ils en sont venus aux mains entre deux stations quand même (et là, autant vous dire que la distanciation, ils s’en foutaient). Bref, les français ont peut-être l’art de l’élégance, la gastronomie et la mode, mais putain, qu’est-ce qu’on est malpolis et grossiers, bordel de putain de merde !