Colby Hollman (#139)

Salut les sériephiles,

Un nouveau dimanche soir pointe le bout de son nez et avec lui un nouvel article célébrant la performance d’un des acteurs vu cette semaine pendant mes visionnages. Bon, mes visionnages n’ont pas vraiment duré toute la semaine par contre, parce que j’ai vu des épisodes trois jours sur sept. C’est toutefois suffisant pour Écrire un article, heureusement.

wes ftwd | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

La performance de la semaine :
Colby Hollman

La série concernée : Fear the Walking Dead
L’épisode : S06E11 – The Holding – 18/20


wes ftwd | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirPourquoi ? Je sais bien que c’est un choix déroutant, mais soyons honnêtes, c’était un choix déroutant de la part des scénaristes de concentrer une grosse partie de l’épisode sur cet acteur, et sur ce personnage plus que secondaire de la série. Il n’est là que depuis une saison et a donc participé à une petite vingtaine d’épisodes, ce qui n’empêche pas qu’on ne le connaissait pas tellement.

Grosso modo, je dirais qu’il a eu deux gros épisodes avant celui-ci (spoilers, hein, comme d’habitude) : dans le premier, il était relou de le voir sympathiser avec Alicia. Dans le second, il se faisait blesser mortellement à Tank Town. Dans tous les autres, il se contentait d’être plante verte à l’arrière-plan… Alors forcément, le voir sur le devant de la scène dans l’épisode de la semaine, c’était surprenant… mais plutôt une bonne idée.

En effet, ça permettait d’avoir enfin plus d’informations sur le personnage de Wes – son personnage. Le voilà donc doté d’un frère qu’il est forcé de tuer en fin d’épisode, et ça, c’est dingue.  Enfin, dans cette série, c’est un classique, bien évidemment, mais tout de même, cela a donné l’occasion à l’acteur de vraiment se surpasser.

colby hollman | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirEt franchement, j’ai accroché au personnage de Wes cette semaine. Son amour fraternel est visible et crédible, tout comme la manière dont il est forcé de se débarrasser de son frère, presque par accident. Je trouve qu’il a bien su nous montrer la torture interne à son personnage, tiraillé entre son passé et sa nouvelle famille, ainsi que, probablement, par son amour d’Alicia qu’il finit par abandonner derrière lui.

C’est beaucoup de nuances et de subtilités d’un coup, mais Colby Hollman s’en est très bien tiré. J’espère que cet épisode lui permettra de voir son rôle être étoffé par la suite, parce qu’il le mérite.


Meet Fear the Walking Dead's New Character, WesVu aussi dans : Dans rien du tout ! C’est rare, surtout avec cette série, mais Colby Hollman commence très clairement sa carrière avec cette série. Pour être plus juste, il a eu un rôle en 2011 dans un court-métrage… puis plus rien du tout avant de faire son retour dans la série en 2019. C’est ce genre de carrière qui me laisse toujours perplexe : a-t-il participé à des auditions entre temps ? A-t-il eu un tout autre job et est revenu à l’acting pour le fun ? C’est à se rendre dingue !

J’ai donc fait quelques recherches, et il s’avère qu’il est passé par un Conservatoire de Théâtre à New-York qui lui a permis d’avoir les auditions pour la série d’AMC juste après avoir décroché son diplôme en mai. Son premier épisode a été diffusé au mois d’août. So cool.


L’info en + : Ce qui est bien avec cette année étrange et les diffusions de série perpétuellement décalées par le covid19, c’est que si AMC en est encore à diffuser la saison 6 de la série, la saison 7 est déjà en tournage ! Je trouve ça bien, ça veut dire qu’on ne devrait pas avoir à l’attendre trop longtemps, contrairement à ce qu’il s’est passé avec cette saison 6.

Toute la franchise ne nous quitte plus de toute manière. À la fin de la saison 6, on aura quoi, deux mois de pause avant le retour de la série-mère ? On devrait pouvoir s’en remettre plutôt vite.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Laura Donnelly (#138)

Salut les sériephiles,

Encore un dimanche est là et j’ai l’impression de ne pas avoir vu beaucoup de séries, alors ça joue forcément sur l’article performance de la semaine. Cela dit, je n’ai pas trop de doute sur l’actrice qui m’a le plus bluffé, et pour une fois, ce ne sera pas dans les émotions – ou pas uniquement, en tout cas. En effet, il s’agit de…

Tumblr media La performance de la semaine :
Laura Donnelly

La série concernée : The Nevers
L’épisode : S01E03 – Ignition – 19/20


Laura Donnelly on TumblrPourquoi ? J’ai lu beaucoup de critiques, après le pilot, qui disaient qu’elle n’avait pas les épaules pour le rôle, me rappelant un peu les commentaires sur le pilot de Dollhouse et Eliza Dushku. Comme pour celle-ci, je peux comprendre que certains n’accrochent pas au jeu proposé par l’actrice, mais on ne peut certainement pas dire qu’elles jouent mal l’une et l’autre. Loin de là. C’est les personnages qui sont compliqués aussi.

Amalia est un personnage qui reste très mystérieux après trois épisodes et dont on ne sait pas grand-chose, même si elle commence à se dévoiler davantage dans le deuxième. Qu’est-ce qui lui vaut alors de devenir ma performance de la semaine ? Tout simplement sa scène d’action de l’épisode 3.Tumblr media Elle avait déjà eu quelques belles scènes dans les premiers épisodes, mais dans celui-ci, elle est projetée hors de sa calèche et tombe d’un pont.

Alors oui, je sais, elle a une cascadeuse… mais il est confirmé dans le petit reportage sur les coulisses qui suit l’épisode qu’elle a fait elle-même une partie d’entre elles, en imitant celle-ci, tout simplement. Et puis quand bien même, son jeu d’actrice est impeccable dans cette scène. Je voudrais bien m’y voir à être poursuivi par un colosse capable de marcher sur l’eau. L’actrice est clairement vue en train de nager avec une robe. De toute manière, elle a les yeux ouverts sous l’eau, c’est déjà trop pour moi.

Tumblr media

Et avoir les yeux ouverts, c’est une chose, mais on peut lire très clairement la peur dans ses yeux, puis l’effort et le soulagement quand elle finit par arriver à prendre le dessus sur son agresseur. La scène était incroyable à suivre et même si le colosse joue bien son rôle, le stress vient surtout de son jeu à elle. Qu’on ne vienne plus me dire qu’elle n’est pas une super actrice quand elle est capable de s’en sortir brillamment avec ce genre de scène.


Maya Robertson, Hex - LGBT Fans Deserve BetterVue aussi dans : Dans Hex la malédiction ! Je savais bien que son visage me disait quelque chose… C’était il y a seize ans, j’avais un peu zappé, mais elle est inoubliable dans le rôle de Maya. Enfin, c’est juste moi qui adorais cette série et avait un crush sur elle, probablement, mais effectivement, il m’a suffit d’une photo pour me rappeler de son rôle – et de sa relation aussi. Il faut croire que l’actrice a une petite tendance LGBT/queerbait dans les rôles qu’elle joue. Content de la revoir (même si, en vrai, de cette série, j’aurais juste voulu une meilleure carrière pour Amber Sainsbury).

Voir aussi : Ce que c’est que le queerbaiting

Cela dit, l’actrice a eu plein de petits rôles dans diverses séries avant d’en arriver à ce rôle d’Amalia True qui lui va très bien. Outlander Recap: 3.08 'First Wife' | The Nerd Daily | Outlander, Laura  donnelly, Outlander claireJ’imagine que celui pour lequel elle est le plus connu doit toutefois être celui dans Outlander, mais je n’ai pas regardé cette série, alors il est difficile de me faire un avis tout à fait sûr sur son personnage – Jenny Fraser.

La majorité de sa carrière se passe toutefois en Angleterre, notamment dans Casualty, ou sur scène, notamment à Broadway. Elle a ainsi joué une femme enceinte sur scène quand elle l’était elle-même… La pièce ? The Ferryman, écrite par son mari à partir de ses souvenirs d’enfance ; pièce qui, en plus, lui a valu un prix. Pas mal du tout pour quelqu’un ne voulant pas partager sa vie privée, surtout que le couple a ensuite mis de côté leur carrière pour se concentrer sur l’éducation de leurs enfants. Chapeau, franchement.


Laura Donnelly | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirL’info en + : Ce n’est pas une super nouvelle pour tous ceux qui sont aussi fans que moi de ce début de série, mais la saison 1 ne fera que dix épisodes…

Et si ça, c’est plutôt classique pour une série HBO, ce qui l’est moins, c’est que la première salve d’épisodes va être coupée en deux. Ainsi, nous sommes déjà à la moitié de ce qui sera diffusé, puisque parmi les dix épisodes de la saison, nous ne verrons pas tout de suite les quatre derniers, le tournage ayant été arrêté pour cause de Covid-19. Je sens que ça va être aussi frustrant que la scène du parc dans l’épisode 3, cette histoire !

D’ailleurs, j’ai oublié de préciser dans ma critique qu’il y avait une Touchée qui semblait comprendre les paroles de la chanson de Mary, et ça ne sent pas si bon que ça…


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Alice Lee (#136)

Salut les sériephiles,

Il y a bien une actrice de Grey’s Anatomy qui aurait pu avoir son article pour la première fois aujourd’hui, mais ce ne serait pas rendre justice à celle dont je vais parler aujourd’hui et qui le mérite vraiment pour le deuxième épisode d’affilée. Si elle s’est fait voler la vedette de justesse la semaine dernière, ce ne pouvait pas être le cas deux fois de suite ! Bien sûr, je suis en train de vous parler de…

https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2021-04/8/17/asset/385d06f95512/anigif_sub-buzz-2589-1617902870-20.gif

 La performance de la semaine :
Alice Lee

La série concernée : Zoey’s Extraordinary Playlist
L’épisode : S02E10 – Zoey’s Extraordinary Girls Night – 18/20


Pourquoi ? Si elle a trop souvent un rôle secondaire dans les épisodes, Alice Lee brille depuis deux semaines dans la série grâce à une intrigue terrible pour le personnage d’Emily : elle fait en effet une dépression post-partum. Plus qu’un baby blues, c’est donc carrément une dépression que l’actrice doit être capable de jouer, et elle y arrive très bien. Restée dans l’ombre tout au long de la saison 1 ou presque, Emily arrive enfin sur le devant de la scène, alors que ça fait un an qu’elle enchaîne les punchlines et les bonnes répliques permettant de soutenir David ou de nous faire rire.

Et puis d’un coup, la semaine dernière, sa blague du début d’épisode n’avait rien de bien drôle, avec un sentiment très clair de détresse de sa part dans sa réplique envers Zoey.

david clarke Tumblr posts - Tumbral.com

Partant de là, c’est sans surprise que la fin d’épisode nous révélait qu’elle était au fond du gouffre. L’actrice passait alors d’une chanson heureuse et pleine d’amour à… une scène parfaitement déprimante. Et le changement d’émotion était parfaitement géré, elle m’a tout simplement brisé le cœur (et elle a ridiculisé la version de Max en début d’épisode qui paraissait pourtant hyper triste).

Cette semaine, on la retrouve dans ce même déni, et c’était une surprise. Je m’attendais à un épisode nous la montrant catastrophée tout du long, mais ça n’aurait pas été cohérent par rapport au personnage, ni par rapport à ce qu’est la dépression. Il est parfaitement possible de faire comme si tout allait bien, mais ça ne veut pas dire pour autant que c’est le cas. Fake it ’til you make it, ça ne marche pas avec la santé mentale. Et j’ai adoré voir Alice Lee gérer à la perfection le passage d’un état à l’autre.

Bien sûr, le summum est de la voir à danser en boîte de nuit pour enchaîner sur une chanson déprimante dans les toilettes – le tout en dansant à nouveau. L’actrice a donné tout ce qu’elle avait dans l’épisode, et elle était hyper touchante. Oui, le scénario aide à nous donner envie de pleurer, je ne dis pas… mais force est de constater qu’elle est capable de le jouer avec brio. Elle dégage tant d’énergie dans toutes les situations, c’est fou !

 


Urban Dictionary: Alice Lee
Elle peut clairement jouer des persos très différents !

Vue aussi dans : En ce qui me concerne, je crois bien que je ne l’ai jamais vue ailleurs que dans un épisode de Grandfathered en 2016 avant qu’elle ne prenne le rôle d’Emily en 2020. Pourtant, l’actrice a déjà une bonne carrière derrière elle, enchaînant souvent les petits rôles dans les séries : onze épisodes de Take Two, un seul de 2 Broke Girls ou de Splitting Up Together, mais sept dans Switched et cinq dans Faking it… Pour une carrière reprise sérieusement en 2013, on voit donc qu’elle parvient à rester active, mais que ce doit être épuisant.berto x monica Tumblr posts - Tumbral.com

Pour enchaîner autant les petits rôles, il n’y a pas de mystère : elle doit passer sa vie dans les castings et les auditions, puis attendre désespérément une réponse… L’angoisse, quoi. J’espère que le rôle d’Emily lui permettra de se faire connaître davantage car elle est capable de grandes choses et le prouve très bien. Elle mérite d’avoir de plus gros rôle que ce qu’on lui accorde pour le moment… mais bon, c’est un des problèmes souvent largement évoqué concernant les actrices d’origine asiatiques. Rien de bien nouveau sous le soleil, à moins d’être Lucy Liu, c’est compliqué. Et même pour Lucy Liu, ça a dû être tellement compliqué !


My Little Corner: September 2020L’info en + : Si je me concentre sur Zoey’s Extraordinary Playlist, je peux vous dire que la série n’a pas encore été renouvelée pour une saison 3. Cela commence à être énervant cette année 2021 où les annonces tardent à tomber, surtout que le tournage de la saison 2 est largement terminé. Il n’y aura pas de nouvel épisode cette nuit aux États-Unis, parce que ce sont les Oscars donc aucun network ne se risque à diffuser quoique ce soit, mais il n’en reste que deux ensuite…

Par contre, si vous aimez la voix d’Alice Lee quand elle chante, comme moi, vous serez ravis d’apprendre qu’elle s’est aussi fait connaître en 2014 pour ses performances vocales dans l’émission d’ABC Rising Star.

Le concept est simple comme tout : il faut chanter et les spectateurs votent en direct pour remplir une jauge apparaissant sur la droite de l’écran. Pas facile… et de là à dire qu’elle est carrément sous-exploitée dans la série, il y a un pas que je franchis sans hésiter.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Jenna Elfman (#135)

Salut les sériephiles,

Ce fut une semaine chargée en épisode, mais il n’y a bien qu’une actrice qui pouvait remporter la performance de la semaine à mes yeux, surtout que je l’ai vue non pas une, mais deux fois, car j’ai vu deux épisodes de sa série… Et tant pis s’il s’agit de la même franchise que la performance de la semaine dernière. Vous l’aurez compris, on va parler de…

Abc imaginary mary abc network GIF - Find on GIFER

 La performance de la semaine :
Jenna Elfman

La série concernée : Fear the Walking Dead
L’épisode : S06E09 – Things Left To Do – 20/20


Pourquoi ? Autant vous prévenir tout de suite, ça va spoiler sec y compris sur l’épisode qui sera diffusé cette nuit aux USA, alors attention à vous si vous n’êtes pas déjà à jour.

Fear The Walking Dead Edit | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir
On respire un coup avant d’en parler ?

Dans l’épisode 8 de cette saison, Jenna Elfman, qui interprète June dans la série, n’a pas énormément à jouer, mais elle a une scène difficile malgré tout : elle est celle qui s’inquiète pour son mari dont elle est séparée par les circonstances durant tout l’épisode, tout ça pour mieux le retrouver… sous la forme d’un zombie. Autant dire qu’il y avait déjà de quoi jouer une scène marquante.

Walker – Just One More Episode

Difficile de ne pas avoir le cœur brisé quand June est forcée de tuer définitivement John, alors que l’un et l’autre formaient l’un des couples les plus cultes de la franchise, en tout cas à mes yeux. Ils se sont trouvés dès la saison 4 et leur amour les a réunis tout au long des deux saisons qui ont suivi. J’ai eu toutefois l’impression que ça avait duré beaucoup plus longtemps, parce que dans cette série survivre deux saisons, c’est survivre une éternité.

Malheureusement, ça se termine donc mal pour eux et Jenna Elfman se retrouve avec une scène poignante en fin d’épisode 8… sur laquelle on revient dès le début de l’épisode 9, où elle est en charge d’enterrer le cadavre de celui qui est devenu son mari. Le jeu de l’actrice est particulièrement marquant sur cette scène, même si pour rendre ça plus dramatique, il a été décidé (en post-prod ?) d’ajouter un filtre rendant les contours de l’image flous. C’en est presque dommage tant elle est une actrice dramatique très douée. Et si jamais on en doutait encore, elle a toutes ses autres scènes de l’épisode pour le prouver.

Elle fait une otage crédible pour Virginia, mais ensuite, elle disparaît un long moment de l’épisode. On va dire qu’elle peut entamer son travail de deuil comme ça, et surtout que les scénaristes nous font oublier celle qui sera une pièce maîtresse. Quand elle revient, démaquillée et décoiffée comme jamais auparavant, on comprend vite qu’elle est plus morte que vivante à pleurer John. Et d’ailleurs, elle semble être desséchée aussi, comme si elle avait trop pleuré pour avoir encore des larmes à verser.

john dorie Tumblr posts - Tumbral.com

En fait, elle n’a plus que de la rage, et ça se voit très bien sur son visage. Cette actrice joue vraiment bien la subtilité des émotions, et il est crédible qu’elle trompe Alicia et Morgan en fin d’épisode… même si moi, elle ne m’a pas trompé. Je connais trop ces scénaristes pour ça. Comme Maggie dans la série-mère, June devient donc une femme ne cherchant qu’une chose : se venger de celle qui a tué son mari. Contrairement à Maggie, par contre, elle ne se laisse pas berner par les bonnes paroles du leader du coin, à savoir Morgan, ou par la dernière lettre de John, qu’elle ne lit même pas. Elle n’hésite pas à tuer Ginny dans une vengeance froide parfaitement jouissive à voir, surtout que je n’aimais pas tellement Ginny, même si elle est un bon personnage.

Bref, Jenna Elfman a totalement géré ces quelques scènes dans l’épisode, au point de le voler à d’autres acteurs que l’on voit bien plus et qui proposaient de bonnes performances aussi, notamment Colby Minifie qui a eu là un rôle tellement génial qu’elle aura du mal à retrouver de quoi s’éclater ailleurs dans son boulot, je pense. Il ne faut jamais dire jamais cela dit, parce que Jenna Elfman prouve à elle toute seule qu’un acteur peut avoir plusieurs vies aussi dans ce métier.

https://media.melty.fr/article-4272300-raw/media.gif
Ces deux actrices, wow, elles ont fait la saison à elles toutes seules !

Meilleurs GIFs Jenna Elfman | GfycatVue aussi dans : L’actrice a en effet une longue carrière derrière elle, d’abord dans des clips, puis surtout dans séries comiques. Elle fut la star de Dharma & Greg, une série qui a eu beaucoup de succès aux États-Unis et dont j’ai l’impression d’avoir peu entendu parler en France. Pourtant, c’est la série qui l’a mise sur le devant de la scène et qui l’a enfermée longtemps dans des rôles comiques, à la télévision comme au cinéma (dans Sexe entre amis par exemple).

Go Behind the Scenes of ABC's New Show Imaginary Mary — Nicki's Random MusingsEn ce qui me concerne, je ne la connaissais pas vraiment avant 2017 où elle avait pris le rôle-titre de la sitcom Imaginary Mary, que j’adorais. Je la retrouvais avec plaisir chaque semaine il y a maintenant quatre ans déjà, et j’adorais cette série. Malheureusement, elle a été annulée rapidement, mais en inversant les deux derniers épisodes (de mémoire), elle a une bonne fin. Il n’empêche que j’étais drôlement heureux de voir l’actrice débarquer quelques mois après dans une autre série que j’adore, surtout que la saison 4 avait bien besoin de phare pour me guider dans le brouillard de déception qu’elle était devenue.

Et le changement était tel entre les deux personnages que je n’ai pas reconnu immédiatement l’actrice, preuve qu’elle est vraiment une bonne actrice capable d’un tas de choses. Et ça aussi, ça méritait d’être évoqué dans cet article, je pense.

ftwdedit | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir
Le changement d’ambiance est frappant d’un coup, non ?

Pin on GIF PARTY



 

 


L’info en + : Je ne vais pas faire dans le très original avec cette actrice, parce qu’on s’est tous posé la question à la lecture de son nom (enfin, j’imagine) : Elfman ? Oui, oui, elle est bien de la famille du compositeur Danny Elfman, derrière bien des bandes originales cultes, y compris en ce qui concerne les séries, avec par exemple Desperate Housewives. Bon, après quand je dis famille, il faut le prendre au sens très élargi du terme : elle est en fait mariée au neveu du compositeur.

Jenna Elfman believes Scientology helped her 23-year marriage - SipSip  Coffee
25 ans d’un mariage qui fonctionne toujours pour eux… grâce à la Scientologie, à laquelle il l’a convertie, qui leur permet de mieux communiquer, paraît-il. Humph.

Autant dire qu’à part à quelques grosses fêtes de famille, ils ne doivent pas se voir beaucoup… Enfin, sauf quand il y a des cérémonies et soirées Hollywoodiennes où ils sont invités l’un et l’autre j’imagine, mais on ne trouve même pas de photos d’eux ensemble. Une famille qui envoie du rêve, quoi.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes