Kelli Giddish (#188)

Salut les sériephiles,

J’ai possiblement regardé un épisode juste pour le principe hier soir (dimanche 15), et forcément, il faut donc que je sélectionne dans ce que j’ai regardé une performance de la semaine. QUi mieux qu’Amanda Rollins pour faire l’affaire ?

Amanda Rollins Kelli Giddish GIF - Amanda Rollins Kelli Giddish Svu -  Discover & Share GIFs

Kelli Giddish

 
La série : New-YORK UNITÉ SPÉCIALE
L’épisode concerné : S23E13

Pourquoi ?

Les articles performances se suivent et se ressemblent : à défaut de regarder beaucoup de séries en ce moment, je me retrouve évidemment à sélectionner mes performances dans des séries procédurales où les acteurs n’ont pas toujours de quoi se démarquer. Ce n’est pas grave, j’avais envie de parler de cette actrice, parce que le destin fait bien les choses.

Crying Hopeless GIF - Crying Hopeless Breaking Down - Discover & Share GIFsEn fait, je n’aimais pas du tout le personnage d’Amanda quand je regardais d’un œil encore plus distrait et lointain la série. C’est bien simple : je trouvais que l’actrice jouait plutôt mal, à avoir toujours les deux mêmes expressions… mais c’était un peu le problème du scénario aussi. Encore aujourd’hui, il y a beaucoup d’épisodes où elle est limitée à ce duo de compassion/énervement qui revient à chaque fois et qui est certes efficace, mais un peu frustrant.

Permanently Tired — Rollins + Carisi 22x04Seulement, avec le temps, la série a décidé de… se sérialiser ? On a de plus en plus souvent des incursions dans la vie privée des détectives du SVU, et c’est de nouveau le cas avec cet épisode. Cela est plutôt une bonne chose, car ça permet de voir l’actrice évoluer différemment. Elle est désormais une maman et une amante, et ça change beaucoup de choses dans son jeu.

amanda rollins x sonny carisi | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirEt comme on ne se refait pas avec le temps, je dois souligner que j’aime bien les épisodes qui la développent en tant que personne, même si beaucoup détestent l’idée. C’est une bonne chose, et son couple avec Carisi fonctionne vraiment bien avec moi. C’est super cliché, souvent prévisible, mais la romance est efficace. Elle n’avance pas du tout, elle est discrète, mais le pas de géant du dernier épisode que j’ai pu voir hier soir me plaît et devrait permettre de débloquer un peu certains événements. Il était temps.


Vue aussi dans :

Écoutez, c’est marrant, parce que contrairement à l’article de la semaine dernière (qu’il faut toujours que je publie bordel), je découvre que je ne l’ai jamais vue nulle part ailleurs alors que j’étais à peu près sûr qu’elle avait joué ailleurs dans une série que je regardais (quelque chose du type The Inside, jamais revu). Et c’est d’autant plus marrant que j’ai déjà vu l’enfant ailleurs, mais pas elle ?

No Matter What" "Always" "Always" GIF | GfycatBref, j’imagine que j’avais en tête son visage plus jeune depuis ses premières apparitions dans cette série, qui datent tout de même de 2007. En attendant, consulter sa page IMDB me permet de découvrir que la chaîne a fait fort dans les crossovers, puisqu’elle est aussi passée par l’univers des séries Chicago. Je ne le savais pas du tout que ça avait existé… et ça a l’air d’être des épisodes qui ont remué les personnages quand même.

Eh, c’est le problème quand on débarque en pleine saison 21 d’une série et qu’on se décide à la regarder sans voir ce qu’il se passait avant ?


L’info en + :

Puisqu’on parle de crossovers, je dois souligner que je ne suis pas ravi d’avoir vu passer l’info qu’il y en avait encore eu un avant la fin de saison. En effet, Olivia s’est retrouvée à bosser de nouveau avec Stabler… et ça me soule. Il faut bien le dire, le duo fonctionne super bien, mais comme j’ai détesté le peu que j’ai vu d’Organized Crimes, j’ai un peu la flemme. 

M’enfin, là encore, c’est le problème de se mettre à regarder une série qui a plus de vingt saisons au compteur, j’imagine. Difficile en 2022 de se passer de crossovers, je crois, et les upfronts le confirment une fois de plus.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Ryan Buggle (#187)

Salut les sériephiles,

Mieux vaut tard que jamais, revoici donc un article qui est dans les brouillons depuis près de deux semaines sur le blog. Croyez-le ou non, mais avec un tel retard accumulé, j’ai aussi décidé de laisser tomber la mise en page trop complexe, on va aller à l’essentiel pour le moment. Et avec un seul épisode vu, l’essentiel était rapide :

Keep On Singin' — 66/∞ moments with Olivia Benson ♥ ↪ 23.05...

 Ryan Buggle

La série : New-YORK UNITÉ SPÉCIALE
L’épisode concerné : S23E11

Pourquoi ?

ryan buggle Tumblr posts - Tumbip.comParce que je n’ai vu qu’une seule série cette semaine-là donc il fallait sélectionner l’acteur le plus marquant, et si possible quelqu’un dont je n’avais pas déjà parlé avant. Cela limitait quelque peu les choix, mais en même temps, ça fait toujours plaisir d’avoir l’occasion de parler de jeunes acteurs. En effet, ce sont eux qui feront les lendemains heureux d’Hollywood, possiblement.

Difficile de le savoir pour l’instant, mais en tout cas, Ryan Buggle est plutôt bien parti pour le moment. Chaque fois qu’il apparaît dans un épisode de la série, c’est pour jouer un rôle qui est sympathique et souvent surprenant. Le fils d’Olivia est bien sûr la prunelle de ses yeux, mais il est aussi bien trop souvent impliqué dans des histoires cheloues.

Je suis curieux de savoir où mènera cette histoire de cage pour chiens, parce que je sens que ça ne peut pas être juste une histoire qui sera abandonnée après quelques scènes. C’était si bizarre… et ça ne semble pas déranger plus que ça Olivia ?ryan buggle Tumblr posts - Tumbip.com Il faut dire qu’elle a autre chose à gérer : son fils lui fait son coming-out, l’air de rien, en fin d’épisode.

Et c’est bien pour ça que Ryan Buggle est ma performance de la semaine, parce qu’il gère bien le rôle, je trouve. La scène est d’une simplicité déconcertante, Olivia réagit comme il le faut et l’acteur… est crédible dans la simplicité avec laquelle il nous délivre ses répliques. Plutôt chouette !


Vu aussi dans :

Well It Sounds Like Youre Being The Detective Now Olivia Benson GIF - Well  It Sounds Like Youre Being The Detective Now Olivia Benson Noah Porter  Benson - Discover & Share GIFsJe dois bien avouer que je suis surpris, mais contrairement à ce que je m’apprêtais à écrire… eh bien, je l’ai déjà vu ailleurs cet acteur ! Il a en effet joué dans un épisode de Person of Interest. Il devait probablement être un bébé à cette époque, en revanche, et je ne m’en souviens pas particulièrement.

Après, ça ne veut rien dire sur la qualité de son jeu que je ne m’en souvienne pas : après tout, j’avais déjà oublié l’avoir vu dans d’autres épisodes de la série quand il est réapparu à l’écran.


L’info en + :

L’acteur est jeune, mais ça ne l’empêche pas d’avoir un compte instagram. Sur celui-ci, il a pu exprimer sa joie de voir son personnage se découvrir et être davantage étoffé, mais aussi remercier l’actrice incarnant sa mère : grâce à elle, il a pu se préparer à tourner l’épisode. C’est sympathique. 

En plus, il fait bien d’être heureux parce qu’il n’a pas fini de développer son personnage a priori. Je suis toujours en retard dans mon visionnage de cette série, évidemment, mais je sais déjà qu’il apparaîtra de nouveau dans la série, puisque la saison 24 a été commandée. Et ça, c’est chouette !


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Erinn Westbrooke (#186)

Salut les sériephiles,
Les lundis se suivent et se ressemblent, parce que je n’ai pas eu le temps de publier ça alors qu’il aurait fallu que je le fasse. Et j’ai eu beau me dépêcher, j’avais trop de copies à corriger et de préparatifs à faire pour sortir Cet article à temps. Tout va bien sur le blog, bref, deux épisodes vus (et zéro cette semaine ???), ça ne me laisse pas un choix de dingue :

 Erin Westbrook

La série : Riverdale
L’épisode concerné : S06E11 – 11/20

Pourquoi ?

Parce que je n’ai vu qu’une seule série cette semaine donc il fallait sélectionner l’actrice la moins pire de toutes ? Et parce qu’elle a enfin eu son épisode centré rien que sur elle et que ça m’a fait plaisir car j’aime cette actrice.

C’est un peu compliqué d’écrire un article pour en vanter les mérites par contre, parce qu’elle se contente souvent du minimum syndical, faute d’être mieux dirigée je pense. Le scénario de la série ne lui permet pas souvent de briller et de montrer ce qu’elle sait faire en tant qu’actrice. C’était toutefois un peu le cas dans cet épisode particulier qui voyait Tabitha voyager dans le temps, rien que ça. Quand je vous dis que le scénario ne l’aide pas, je n’exagère pas. Pour marquer les différents voyages temporels, et c’est là la réussite de l’épisode à mon avis, nous avons eu la possibilité de la voir enchaîner différents looks. Cela fait partie des bons points de l’épisode : il était à la fois original et marrant de voir Tabitha passer de 2020 aux années 40, et j’ai adoré sa coupe dans les années 90. L’actrice a géré ces différents looks, pas bien compliqué, et a réussi à faire passer les émotions de son personnage dans la lutte contre les discriminations raciales sévissant sur la ville depuis près d’un siècle. Efficace comme épisode.

Vue aussi dans :

Je suis content de pouvoir écrire un article sur Erin Westbrook, parce que je me suis rendu compte que si j’aimais Tabitha, c’est surtout parce que j’aimais l’actrice, qui est parfaite dans le rôle de la petite amie un peu badass avec de la répartie (mais jamais avec son mec malheureusement ??) autant que dans celui de la bitch du lycée. Et oui, avant d’être Tabitha, elle était une pom-Pom girl un peu bitchy dans Glee où elle interprétait une petite amie de Jake, craignant d’être enceinte de lui. Un rôle que j’avais beaucoup aimé, parce qu’elle était une sorte d’ersatz de Santana Lopez, en finalement bien plus doux. En-dehors de ça, l’actrice semble surtout avoir enchaîné des petits projets et des apparitions bien secondaires, même si elle a aussi été récurrente dans The Résident… Dommage, mais pas surprenant.

L’info en + :

Riverdale est renouvelée pour une septième saison par la CW, une information plutôt inquiétante quand on sait que tous les acteurs veulent se barrer et être libérés du poids de ce contrat et du scénario sans queue ni tête. Enfin, ça, c’est ce qu’ils disent, mais ils sont bien contents de rester pour toucher le salaire apparemment. C’était d’autant plus inquiétant que la saison 7 n’était pas annoncée au passage comme la dernière et que la CW avait l’habitude d’annoncer en amont les dernières saisons depuis un bon moment. Cependant, cette habitude n’est plus. Malheureusement, la CW a en effet décidé d’annuler certaines séries sans prévenir à l’avance. Si Legends of Tomorrow en fait les frais aujourd’hui, on peut espérer que Riverdale y passe l’année prochaine. Ce serait raisonnable de s’arrêter à sept saisons honnêtement…

Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Vanessa Lachey (#185)

Salut les sériephiles,

Pardon, je n’ai pas eu le temps d’écrire cet article hier tout occupé que j’étais à découvrir Toulouse pour la première fois et à tourner une page dans mes activités en-dehors du blog. Oups. Je reviens donc avec une performance de la semaine que l’actrice que je vais citer n’a eu aucun mal à obtenir vu ce que j’ai regardé cette semaine…

 Vanessa Lachey

La série : NCIS Hawai’i L’épisode concerné :S01E18 – T’N’T – 16/20

Pourquoi ?

Comme d’habitude, j’écris cet article en reprenant la mise en page du précédent, et je me retrouve ainsi à pouvoir comparer la performance de la semaine dernière à celle d’aujourd’hui. Autant vous dire que nous ne sommes pas du tout sur la même qualité de jeu, mais ce n’est pas bien grave : avec ce que j’ai vu cette semaine, Vanessa Lachey s’imposait vraiment comme la meilleure actrice de ma semaine grâce à l’épisode crossover de la franchise NCIS. J’ai ainsi eu l’occasion de la voir dans deux épisodes cette semaine, d’abord à gérer des visios pas bien exceptionnelle avec l’équipe de l’agent Parker et ensuite à gérer des cascades dans sa série. De manière globale, c’est surtout ça qui me marque dans le rôle de Jane Tennant. L’actrice se retrouve à devoir gérer des cascades et des scènes d’action de manière quasi hebdomadaire, et elle arrive à nous les vendre correctement. Plus encore que l’accident de voiture et la fusillade, ce que j’ai aimé particulièrement dans l’épisode vu la semaine dernière, c’était l’ensemble des échanges qu’elle pouvait avoir avec NIck. J’ai apprécié les scènes parce qu’elle mettait en valeur les deux personnages. Je n’aurais pas un instant envisagé un flirt entre ces deux-là avant de voir ces épisodes sur TNT, parce que je voyais une différence de hiérarchie entre eux qui m’empêchait de voir un peu naïvement qu’ils allaient bien ensemble. Et pourtant, c’est une évidence à présent. L’actrice a réussi à faire sa part du job en créant cette alchimie avec l’acteur (bon d’accord, ça doit pas être difficile) et en conservant dans le même temps la posture d’autorité qu’elle se doit d’avoir avec son équipe. Bref, un bon épisode qui ajoute des strates intéressantes à son personnage.


Vue aussi dans :

Dans beaucoup moins de choses que ce que j’imaginais ? C’est amusant, parce que j’avais vraiment l’impression de bien connaître son visage à cette actrice. Pour moi, elle avait tourné dans un tas de films ou séries avant de décrocher ce rôle titre pour cet énième spin-off de NCIS… Eh bien, pas du tout ! Si elle a bien une carrière remplie, j’ai l’impression qu’il n’y a jamais eu de rôle marquant. En fait, c’est simple, cette saison 1 semble être son plus long job jusqu’à présent.

Quant à moi, je connaissais son visage parce que j’ai vu l’excellente comédie The Disaster Movie où elle incarne la copine/le fantasme du héros. Il s’agit d’une parodie de plusieurs films qui avaient cartonné à l’époque, dont notamment Juno. C’était bien drôle et je vous le conseille si vous avez envie de passer un moment fun un soir. Bon, c’est mieux d’avoir les références parodiées après, mais vous en aurez forcément.


L’info en + :

Vanessa Lachey n’a pas dû avoir trop de mal à jouer l’amour pour un personnage nommé Nick en fait, parce que bon, c’est juste le nom de son mari. Comment ça, ça ne fonctionne pas comme ça le métier d’acteur ? J’étais en mal de transition pour amener cette information : si le nom de famille de l’actrice m’évoquait quelque chose, c’est parce qu’elle est mariée à Nick Lachey avec qui elle a trois enfants. Nick Lachey ? Bon dieu, c’est un acteur que je connais pour son rôle de l’insupportable Jessie dans Charmed. C’était l’un des pires petits-copains de Phoebe, et pourtant, Dieu sait qu’elle en a eu. J’espère pour Vanessa que son mari est moins creux que le personnage qu’il interprétait quand même. Non, mais qu’est-ce que c’est que cette conclusion wtf d’article ? Écoutez, je suis en vacances, je fais ce que je peux.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes