Deadpool 2 (2018)

Salut les sériephiles… et les cinéphiles au passage,

Image result for deadpool 2

La semaine dernière, j’ai enfin pris le temps de voir le deuxième volet de Deadpool. Mieux vaut tard que jamais, voici donc la critique du premier film (et du seul, pour l’instant) que j’ai vu cette année. Avec lui, je tiens à signaler que je suis parfaitement à jour dans la franchise des films X-Men et qu’une critique express de chaque film est disponible sur le blog. Je n’en suis pas peu fier, attendez, fallait que je fasse un article résumant tous les liens !

Synopsis : Pour ce deuxième opus, Wilson Wade revient en forme… mais manque de tuer l’une de ses cibles. Celle-ci se venge donc le soir-même et parvient à s’attirer définitivement les foudres de Deadpool, en ruinant sa vie à jamais. Difficile d’en dire beaucoup plus sans spoiler le premier quart d’heure du film… et donc, spoilers ci-dessous !

Image result for deadpool 2

Alors avant toute chose, je tiens à dire que j’ai moins accroché à cet opus qu’au premier. Je ne sais pas si c’est l’effet fin de vacances ou mon burger qui m’est tombé directement sur le ventre, mais j’ai trouvé qu’il avait en fait trop de longueur, particulièrement au début. J’avais le souvenir d’un rythme plus effréné que ça, et là, il y a eu de nombreux moments du film où je me suis surpris à regarder l’heure – pire, j’ai fini par commencer mon rangement et mon ménage tranquillement devant. Oups.

Ceci étant dit, le film est loin d’être mauvais et reste au niveau de certains autres films de la franchise X-Men. Son simple générique de début, qui arrive un peu tard dans le film, mérite à lui seul d’être vu et revu, parce qu’il est brillant. Une fois de plus, les scénaristes ont su pousser à bout le côté méta de ce super-héros, avec tout un tas de réflexions brisant l’illusion cinématographique et permettant de faire rire. Ouep, ils nous font même avaler la pilule de la mort de Vanessa en nous faisant rire pendant le générique, ce qui n’était pas gagné puisqu’ils ont tué le personnage le plus attachant du premier film.

Image result for deadpool 2 vanessa

Oh, même morte, elle continue de hanter Wilson, et j’ai trouvé ça tellement classique que j’ai eu du mal à accrocher. En revanche, j’ai adoré toute la partie qui se déroulait dans l’école des mutants, même si parfois, le méta était un peu gros (Hank qui ferme la porte au nez de Wilson sans qu’il ne s’en rende compte, c’était un clin d’œil sympa entre les films). Voir Wilson tenter d’être un X-Men et se planter misérablement, je trouve que ça fonctionne toujours aussi bien ; et c’est déjà quelque chose que j’apprécie dans les comics : chaque fois que je le croise, c’est pour qu’il se prenne le chou avec un X-Men, normalement.

Image result for deadpool 2
Certains gags étaient en revanche bien trop simples.

Par contre, toute la partie en prison, c’était long et pas bien fou. Même si ça permet agréablement de faire le lien avec The Gifted en introduisant les colliers suppresseurs de pouvoir, je trouve que ça prenait trop de temps pour pas grand-chose. C’est l’un des plus gros reproches que je peux faire au film : la fragmentation entre ses actes est vraiment visible et le passage de l’un à l’autre ne m’a pas toujours convaincu, un peu comme pour Avengers 2.

Après, plus on avançait dans le film, plus j’ai fini par me faire à ces changements d’ambiance entre chaque acte. Et puis la création éphémère de l’X-Force qui se fait déglinguer en deux minutes, c’était brillamment drôle. Par contre, ça fait beaucoup de nouveaux personnages d’un coup.

Image result for deadpool 2

En fait, pour vraiment tout résumer ce que j’ai pensé de ce film, je dirais simplement qu’il était bien fichu et que les blagues fonctionnaient, mais que la trame de l’histoire n’a pas réussi à me captiver. Et puis, une fois de plus, vive la cohérence entre les films de l’univers X-Men, avec le Fléau (Juggernaut) dont on avait déjà vu une version dans The Last Stand… Une fois de plus, faut pas chercher la logique, c’est dommage !

Image result for deadpool 2 juggernaut

J’ai donc oscillé entre moments où j’étais à fond et moments où j’avais vraiment besoin de faire autre chose pour ne pas m’endormir… Ce que je trouve le plus dommage, c’est que contrairement au premier film où le ton était radicalement différent, j’ai eu l’impression de me retrouver devant un énième film de super-héros. Peut-être que c’est parce que j’en attendais trop maintenant que l’effet de surprise est passé ?

Gros plus tout de même pour le générique de fin qui m’aura bien fait rire à voir Deadpool utiliser la machine à remonter le temps de Cable pour sauver Vanessa (prévisible) et Peter, mais aussi pour tuer le Deadpool de X-Men Origins et Ryan Reynolds (donc lui-même) qui voulait jouer Green Lantern. C’est du méta extrême, mais l’humour prend bien quand on a la référence !

Image result for deadpool 2
Je pouvais difficilement conclure par autre chose que ce gif, non ?

10 commentaires sur « Deadpool 2 (2018) »

  1. C’est vrai qu’il y a du bon et du moins bon dans ce film qui doit réussir à être aussi intéressant que le premier sans la surprise de ce ton bien à lui vu que c’est le deuxième volet. Le moment en prison est un peu long c’est vrai et j’ai pas toujours apprécié le gamin méta humain. J’ai par contre adoré la X Force, apparemment la suite sera plus tournée vers une histoire sur toute l’équipe, c’est chouette.
    Rien à redire sur les deux générique, parfaits !

    Aimé par 1 personne

    1. Ouais le gamin, c’était une scène sur deux perso, je l’ai carrément zappé de la critique, c’est malin 😂
      Comme toi, je suis content pour X Force, car Deadpool seul, ça tournerait trop en rond je pense

      Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.