Blindspot – S03E22

S03E22 – In Memory – 18/20
J’ai trouvé décevante une grande partie de l’épisode, mais finalement, la manière dont tout se goupille en fin d’épisode est vraiment faite d’excellents rebondissements. Comme toujours, cet épisode final renouvelle bien les enjeux de la série. Et pour une fois, ils m’ont même m’arracher les cheveux avec leur dernier acte super perché. C’était un bel épisode de conclusion et je peux déjà l’annoncer : je regarderai la saison 4, c’est sûr, car cette fin me motive plus que la fin de saison 2… et parce que de toute manière, la saison 4 est déjà intégralement disponible !

> Saison 3

22.jpg

Wow, this is a homecoming for you too, then?

Au secours, Reade et Tasha ont couché ensemble. Cela fait une bonne saison que je n’avais plus envie de voir ça. C’est ridicule comme les scénaristes ont gâché le potentiel de ce couple, et de ce personnage avec le fait qu’elle ne bosse plus ni pour la CIA, ni pour le FBI. C’est du grand n’importe quoi… mais pas autant que l’idiotie totale de Kurt face au « What three words ».

Très rapidement, cette fin de saison nous met dans l’ambiance : l’idée est de faire tomber Crawford au plus vite, mais celui-ci se sert de sa fille pour échapper au FBI. En plus, Jane s’évanouit pendant l’intervention, parce qu’elle a des migraines.

La bonne nouvelle, c’est que la fille Crawford n’est pas si attachée que ça à son père quand on lui laisse le choix entre le sauver lui ou sauver son Tom chéri. Sympa Blake ! Elle n’a toujours aucune idée de qui est Tom d’ailleurs, et celui-ci n’hésite pas un instant à balancer un tranquillisant sur son beau-père. Voilà qui est fait.

Crawford se trouve à Cape Town en Afrique, qui est la ville d’enfance de Roman et Jane. Ce n’est bien évidemment pas une coïncidence : Roman joue les nostalgiques et Crawford est à sa recherche. Comme toujours avec Roman, c’est l’inverse qui se produit : il est celui qui trouve sans mal son beau-père, pour mieux l’enfermer dans l’orphelinat de son enfance, à l’abandon, où il est finalement motivé à le tuer. Il a vraiment des problèmes de famille le petit, mais il avoue enfin son vrai nom et toute son histoire à Crawford, y compris le fait qu’il dormait dans la pièce où ils se trouvent à présent et que c’est le lieu où il a tué pour la première fois.

Il est ainsi révélé que c’est ce dernier qui a construit l’orphelinat, et c’est donc pour ça que Roman s’en prend à lui. Mouais. Il dit quand même qu’il est amoureux de Blake, ce qui me rend tout heureux parce que j’ai vraiment accroché à ce couple – c’est le seul couple de cette série pas trop maltraité finalement… alors que c’est totalement un couple fondé sur un mensonge.

Un qui ne ment pas en revanche, c’est Crawford. Il est complétement con et n’hésite pas à dire à Roman qu’il savait parfaitement que cet orphelinat était un lieu de torture pour enfants. Il prend son pied comme ça, apparemment.

Bon, bien sûr, dans tout ça, l’équipe se rend aussi à Cape Town : Rich et Patterson restent en arrière alors que Reade, Kurt et Jane s’y rendent. Avant ça, Tasha accepte donc de signer une lettre de démission, et elle fuit au passage l’étreinte de Reade, parce qu’elle n’est pas sûre que leur couple soit vraiment prêt pour faire face au timing désastreux de leur relation : elle s’apprête à être interrogé par la CIA. Mais purée, mais insupportables ces scénaristes avec cette relation !

Ce n’est guère mieux du côté de Kurt et Jane parce que cette dernière s’est évanouie à cause d’une migraine et annonce donc à Kurt qu’elle pense être enceinte. Ah ? C’est la première fois qu’on me fait le coup de la migraine qui veut dire qu’elle est enceinte !

Qu’importe, le trio arrive à l’orphelinat où Roman les entend et commence à prendre peur. Crawford lui propose carrément son aide pour qu’il puisse s’échapper, parce que eh, c’est le destin : l’amour pour Blake est ce qui les réunit. Ca, et le projet complétement débile pour soi-disant amener la paix dans le monde.

Comment Crawford fait-il pour aider Roman à s’enfuir ? Eh bien, le trio est accompagné d’un agent de liaison qui bosse en fait pour le grand méchant de cette saison. L’agent de liaison nous tire donc sur Kurt qui vient sans gilet pare-balle à ce genre d’intervention.

C’est ainsi que Jane est la seule à se confronter à Crawford, parce que l’agent de liaison est mort, Kurt blessé et Reade à s’occuper de lui. Elle n’hésite pas à tuer le grand méchant de cette saison qui a quand même gagné assez de temps pour que Roman puisse s’enfuir.

Il rejoint alors Blake qui a décidé de se rendre elle aussi à Cape Town pour… se venger. Je suis dégoûté : elle sait toute la vérité concernant Roman et elle n’hésite pas à lui tirer dessus alors qu’il lui déclarait son amour sans même se rendre compte qu’elle connaissait son prénom. Elle se tire en le laissant en vie malgré tout, parce qu’apparemment une balle en plein ventre et l’agonie, c’est suffisant pour se venger.

Pff. Dégoûté. Je m’attendais à ce genre de fin pour ce couple – enfin, je donnais moins cher de la peau de Blake à vrai dire – mais c’est quand même naze. Une fois à l’agonie et seul, Roman prend la décision de passer un coup de fil testamentaire avant d’être rattrapé par Jane, grâce à l’aide de Patterson ayant tracé le numéro de Blake.

Et voilà, le frère et la sœur peuvent partager une dernière scène pleine de tendresse après une saison séparés et plein de haine l’un envers l’autre. Roman meurt dans ce qui est probablement l’un des plus beaux plans de la série. Si les monteurs sont toujours incapables de faire des plans fixes durant plus de cinq secondes, j’ai vraiment été bluffé par l’intrigue de Roman cette saison, parce qu’on a enchaîné les lieux de tournage plus magnifiques les uns que les autres. Ca doit manquer à l’acteur maintenant que le personnage est mort.

Même mort, Roman continue d’aider Jane à déchiffrer ses tatouages : il lui donne un objet qui aide finalement Patterson et Rich à trouver de quoi résoudre tous les tatouages. Il faut toutefois une intrigue pour la saison 4 et je me suis arraché les cheveux en découvrant que c’est Tasha qui a balancé la vraie identité de Roman à Blake.

Non, vraiment, je trouve ça naze cette intrigue de Tasha qui part en vrille sans qu’on ne sache vraiment pourquoi. Et qu’un de mes personnages préférés soit responsable de la mort d’un autre de mes personnages préférés, autant vous dire que je le vis mal. Après tout ça, Jane trouve encore le moyen de s’évanouir…

Elle n’est donc pas enceinte, comme prévu, parce que jamais la migraine n’a été un signe de grossesse. En revanche, c’est un signe de l’empoisonnement de Jane à cause de sa mémoire effacée. Pour se faire, une drogue a été utilisée, et ça cause tout un tas de ravage. Par chance, il y a des tas de dossiers médicaux répartis dans le monde sur diverses clés USB pouvant aider à sauver Jane.

Ce n’est pas tout pour cet épisode qui les enchaîne : quand Jane se réveille, elle n’a plus aucun souvenir des trois saisons passées. Elle se souvient en revanche de tout ce qui précède sa première amnésie. What. The. Fuck. Et ce n’est toujours pas tout : elle apprend qu’elle est mariée et que son mari est entre deux chirurgies. Oui, Kurt a été blessé par balle et pour une fois, il ne s’en tire pas sans dommage. Ainsi donc, Jane est ravie d’apprendre qu’il est entre la vie et la mort au moment où se termine cette saison.

Ma foi, c’est totalement perché et ça promet une saison 4 qui se dégage vraiment beaucoup du carcan des trois précédentes. On a tout de même Tasha et Jane du mauvais côté de la force et Kurt laissé pour mort (même si ça, je n’y crois pas). Pas mal du tout !

22-2.jpg

EN BREF – Je n’avais pas été spécialement convaincu par le cliffhanger de la saison 2 et ça explique que je me suis laissé distraire pendant deux ans à ne plus rien suivre de la saison… Pourtant, je l’avais toujours dans un coin de ma tête comme ce petit procédural à regarder un jour de misère du côté des séries.

Finalement, c’est pour ce dixième #WESéries que je me suis décidé à regarder la saison 3, parce qu’il me fallait une série devant laquelle je pouvais bosser ; ayant pas mal de travail à abattre (à la fois pour le blog et pour mon vrai travail, d’ailleurs) au cours du week-end et sachant que je ne pouvais pas le commencer dès vendredi.

Franchement, je pensais regarder entre douze et seize épisodes quand j’ai commencé hier la saison, mais c’était sans compter sur les cliffhangers de la série et surtout, surtout, sur son improbable remontée de la qualité en deuxième partie de saison. Cela m’a aidé à raccrocher à la série et je ressors de mon visionnage de la saison 3 avec un bien meilleur avis sur la qualité globale de la série. Tout arrive… je n’ai plus qu’à caser la saison 4 dans mon planning séries !

22-3.jpg

> Saison 3

2 commentaires sur « Blindspot – S03E22 »

  1. Quelle rapidité ! Moi c’est clairement une série que je ne pourrais pas binge-watcher, même si elle est très efficace. Cette fin de saison était plutôt réussi. Quand je l’ai vue il y a un an, je n’étais pas très convaincue par ce retour à l’ancienne Jane mais j’étais curieuse de voir comment ça allait tourner. J’ai été triste de la mort de Roman car j’adore l’acteur et je trouvais le personnage de Roman très intéressant. Quant à Tasha, franchement, je ne peux plus me l’encadrer et je ne supporte pas ses airs. Bon on reparle de tout ça quand tu verras la saison 4 🙂

    J’aime

    1. Je n’en reviens pas moi-même. Je pensais aussi ne pas pouvoir la binge-watcher, mais finalement, en faisant autre chose à côté, ça fonctionne bien ; parce que j’avais une masse de choses à faire 🙂

      Entièrement d’accord avec toi pour Jane et Roman, surtout Roman d’ailleurs. Une partie de moi est encore amoureux de Tasha, mais c’est vrai que cette saison a réussi à me la faire détester par moments et que j’ai un peu peur de ce que donnera la saison 4 😥

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.