Les films vus en mai (2/3) : Le Seigneur des Anneaux

Salut les cinéphiles,

Image associéeAujourd’hui, je vous propose la suite de ma liste des films vus au mois de mai, avec un article un peu particulier puisque j’ai consacré tout un week-end de trois jours à me motiver enfin pour rattraper l’intégrale du Seigneur des Anneaux. Et en version longue, s’il vous plaît.

Avant toute chose, il faut bien le dire : non, je n’avais jamais terminé la saga. Concrètement, j’ai vu deux fois le premier film et deux fois le DEBUT du second, sans jamais aller à la fin pour des raisons indépendantes de ma volonté (genre une panne de courant alors que ça passait à la télé à une époque où les replays internet n’existaient pas… bim, prends ça dans ta face, le vieux).

Résultat de recherche d'images pour "lord of the rings"Partant de là, vous vous doutez bien de la suite : je ne suis pas fan de la saga, et à vrai dire je n’ai jamais accroché plus que ça… Bon, le truc, c’est quand même qu’il s’agit de films cultes, alors ça manquait à ma culture (et puis, c’était sur mon poster des cent films à voir).

Après visionnage des trois films – pour ne pas dire six avec cette version longue qui coupe en deux les films), je dois vous avouer que mon avis sur la saga n’a pas tellement changé… mais un peu quand même. Contrairement aux versions courtes, j’ai trouvé que les versions longues avaient l’avantage de nous plonger plus au cœur de l’univers. Disons que c’était plus facile d’accès comme ça et que ça me paraissait plus clair sur beaucoup de points dans l’enchaînement des événements. Le problème, cela dit, c’est que c’était parfois long aussi… Il faudrait une version mi-longue, quoi.

Image associée

Pourquoi tant de mal à accrocher à cette histoire, me direz-vous ? Depuis que j’ai ouvert le blog, j’ai longtemps cherché la réponse à cette question et j’ai blâmé, peut-être injustement, la fantasy pure ; expliquant aussi pourquoi je n’aimais pas Game of Thrones. J’ai du mal quand c’est trop historique ou trop détaché de notre réalité. Avant que tous les fans de fantasy ne me tombent dessus sur la complexité psychologique des personnages et autres éléments pour me dire que ce n’est pas détaché de la réalité, j’entends simplement par là que c’est détaché de mon quotidien : je ne vais pas croiser Legolas en sortant de chez moi par exemple. Narnia qui commence dans notre monde ? Pas de souci. Le Seigneur des Anneaux ? HUMPH.

Image associée

Seulement voilà, comme j’ai trouvé ça un peu plus cool que dans mon souvenir, j’ai fini par approfondir mon analyse et trouvé une autre explication à mon désamour de la saga. Si du côté du casting, je n’ai pas grand-chose à redire car tous les acteurs sont excellents, je crois que j’ai tant de mal à accrocher parce que… il n’y a pas de personnage féminin badass.

Résultat de recherche d'images pour "lord of the rings women"

Oui, oui, je sais, il y en a, mais faut voir leur traitement en 5 minutes de la version longue et la conclusion qui leur est réservée. Tout petit, j’étais biberonné à Charmed moi, et les personnages féminins sont souvent mes préférés… sauf que là, ben elles sont tellement sous-exploitées que je finis par m’ennuyer.

Là, vous allez probablement me parler de Daenerys, mais si les femmes ne sont pas sous-exploitées dans Game of Thrones, il vous faudra reconnaître qu’elles ne sont pas non plus des personnages qui donnent envie de s’accrocher – à part peut-être Arya. À chaque fois, les personnages féminins dans la série sont maltraitées par plaisir sadique, et ce n’est qu’une fois que c’est fait et qu’elles sont détruites qu’on leur permet de devenir puissante… À condition 1) de ne pas oublier qu’elles doivent être à poil et 2) qu’elles finissent par ne contrôler cette puissance et devenir folles. Puis si au passage, on peut rajouter un petit viol pour faire bien… ERK.

Résultat de recherche d'images pour "lord of the rings you shall not pass"

Bon, on n’en est pas là non plus dans Le Seigneur des Anneaux, heureusement. Pour un article censé parler de la saga, j’ai beaucoup contourné, mais il faut dire qu’après un mois, il m’en reste à peu près les mêmes scènes et personnages cultes qu’avant de les (re)voir. La musique est sympa aussi, j’ai accroché plus à les enchaîner comme j’ai fait, mais je n’en garde pas un souvenir impérissable et je ne vais pas me transformer en grand fan.

Résultat de recherche d'images pour "lord of the rings gollum"

Tant pis, j’assume, ça ne peut pas plaire à tout le monde !

4 commentaires sur « Les films vus en mai (2/3) : Le Seigneur des Anneaux »

  1. Même si je suis d’accord avec toi sur le traitement réservé aux femmes dans GoT, la saison 8 tourne autours de Cersei, Daenarys, Sansa et Arya ! (mais ça n’empêche qu’elles ont toutes été maltraitées pour en arriver là 😦 )

    Par contre pour le seigneur des anneaux, je ne peux rien rétorquer XD
    Dans le hobbit ils ont été obligés d’inventer un perso féminin… *facepalm*

    J’aime

    1. Tu te doutes bien que je n’ai pas tenu jusqu’à la saison 8 (mais bon, la conclusion apportée aux personnages de Cersei et Daenarys, hein !)

      Oui, il faut que je me motive pour le Hobbit !

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.