You (Parfaite) – S02E05

Épisode 5 – Have a Good Wellkend, Joe ! – 14/20
La construction de l’épisode change un peu de ce à quoi la série nous habitue depuis le début de saison, puisqu’on s’éloigne enfin de Los Angeles… Par contre, on le fait pour continuer d’être entraîné dans toujours plus de clichés, ce qui fait que je suis resté perplexe devant une bonne partie de l’épisode. Au moins, les choses s’accélèrent du côté de l’intrigue.

> Saison 2


Spoilers

205

I wolf you.

Le frère de Love nous ouvre cet épisode avec Candace et la perspective d’un week-end chez ses parents, avec également Love et « Will ». Au moins l’épisode ne traîne pas en introduction et se concentre vite sur Candace qui redébarque de nulle part. Après plus d’un an d’attente, on a enfin l’explication sur ce qu’il s’est passé avec Joe, d’ailleurs.

C’est génial, j’ai l’impression d’être dans 13 Reasons why avec tout de suite une construction en flashback pour nous montrer ce qui est arrivé avec Candace. Voilà qui promet. On découvre ainsi que Joe n’a pas bien pris la rupture lorsqu’elle lui a dit ne l’avoir jamais aimé. Il l’a alors enlevée et emmenée dans les bois, où elle a tenté de s’enfuir, dingue. En fait, elle lui a fait ce Beck fera ensuite : regagner sa confiance pour mieux le trahir.

Elle finit par être abandonnée dans les bois par Joe qui prend toutefois la peine de l’enterrer, heureusement superficiellement, ce qui lui permet de s’enfuir. Elle se rend immédiatement chez les flics pour porter plainte, mais elle manque tellement de preuves que la flic lui conseille juste de s’enfuir et de se cacher.

Cet épisode se concentre donc sur le week-end où Joe et Candace vont rencontrer leurs beaux-parents. Bon, bien sûr, Joe a déjà fait ses recherches et sait désormais tout de ses hôtes, de manière à leur plaire jusque dans le choix de ses vêtements.

Bien sûr, Candace se fait appeler Amy par Forty, histoire de ne pas éveiller les soupçons de Joe et la surprise est totale quand il la voit débarquer. Après d’aimables hostilités face à leurs amoureux et leurs beaux-parents, les deux ex se mettent à l’écart et discutent, histoire que l’on sache que Candace a retrouvé Joe grâce à une des fêtes d’Henderson. C’est vrai que ce n’était pas tout à fait malin de s’exposer comme ça en aidant Forty lors de son pétage de câble. Cet élément connu, le week-end peut recommencer pour tout le monde.

Le week-end ? Le renouvellement des vœux des parents de Forty et Love. Je ne les aime pas d’avance, rien que pour le goût douteux des noms choisis pour les enfants. Joe ne le commente même pas pourtant, alors qu’il y a de quoi faire. Il a autre chose à faire, préférant se ronger les ongles à cause de Candace et fumer un joint avec sa belle-mère.

Le week-end est complètement pété, avec des activités bien nazes du genre se confronter à un loup, faire du yoga et des câlins de groupe pour se faire accepter. Candace n’est pas heureuse de devoir faire un câlin avec Joe, parce que ça lui renvoie à ses souvenirs traumatiques de la rupture. J’ai beaucoup aimé la scène suivante qui la voit se confronter à lui avec un couteau à la main.

Malheureusement, la scène ne dure pas car ils sont interrompus par Forty et Love. Cette dernière apprend à connaître sa belle-sœur et ne lui fait absolument pas confiance quand elle la surprend en train de mentir de manière évidente. De son côté, Joe se retrouve entre son beau-père et Forty, et ça ne se passe pas bien. Il finit donc par s’engueuler avec Love, en pensant d’abord à tort qu’elle veut se débarrasser de Candace, puis en critiquant toute la famille de Love et Love elle-même.

Cette dernière s’enfuit en plein milieu de la dispute, par crainte d’une rechute de son frère. Et c’est effectivement le cas. Joe le retrouve un tout petit peu trop tard et Forty se retrouve à ruiner la cérémonie de ses parents, ni Joe ni Love ne parvenant à l’arrêter. C’est d’une tristesse. Cela finit en apocalypse familiale avec la mère de Love reprochant à sa fille de mal s’occuper de son frère et la baffant après s’être entendue dire qu’elle était hypocrite, alors qu’elle l’est, clairement.

C’est une belle manière de conclure le week-end, ça. Enfin, il reste encore une soirée à passer. Joe en profite pour réconforter Love et lui dire qu’il est amoureux d’elle, avant qu’ils ne décident que « je te loup » est plus sympathique. Mon dieu, il faudrait que je regarde ce que donne la VF… En tout cas, Joe affirme faire partie de la meute de Love désormais, et il est amoureux d’elle pour le cunnilingus qui suit. Tout va bien dans leur couple, donc, et Joe peut ainsi confronter Candace en lui disant qu’il n’a plus peur d’elle.

Elle s’en fiche pas mal et affirme qu’elle n’a pas fini de se venger : elle compte bien rester et attendre sa première erreur pour l’enterrer vivant – mais figurativement parlant. Elle n’a pas à attendre bien longtemps, cela dit.

En effet, alors qu’il part en week-end, Joe voit autrement Delilah se faire interroger par les flics qui cherchent Ellie. Elle comprend ainsi que sa petite sœur était chez Henderson le soir de sa mort. Voilà qui promet aussi. Ellie nous refait ainsi une crise d’adolescence, avant de découvrir ce qui est arrivé à sa sœur, sans la croire sur parole pour autant.

Il n’en faut pas plus pour que son deuil passe par la fouille de ce qu’il y a dans les tiroirs de sa sœur. Elle lui vole ainsi les photos déjà volées à Henderson, ce qui fait que Delilah fait tout ce qu’elle peut pour retrouver sa sœur quand la police les lui réclame. Les deux sœurs se réconcilient bien vite et décident ensemble de détruire les photos, puisque ça ne sert plus à rien de ternir la réputation d’un acteur déjà mort.

C’est tellement n’importe quoi de leur part, j’ai décroché de cette partie de l’intrigue, mais ça termine par les médias annonçant le meurtre d’Henderson, maquillé en suicide. Cette fois, Candace tient sa revanche.

> Saison 2

2 commentaires sur « You (Parfaite) – S02E05 »

  1. Les parents de Love et de Forty sont détestables ! Le retour brusque de Candace m’a bien fait rire mais je crois que cest le seul épisode où j’ai apprécié sa présence, ce personnage est tellement mal géré.
    Pour l’intrigue sur Henderson, je la trouve clairement de trop.

    J'aime

    1. Oh, je n’ai même pas réussi à les détester, tellement ils sont clichés !
      Je confirme que la gestion de Candace, ce n’est pas ça. L’idée est bonne pourtant, mais ils n’y arrivent pas, comme l’an dernier…
      Henderson, je ne sais pas trop, ça donne un meurtre à gérer quoi !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.