You (Parfaite) – S02E07

Épisode 7 – Ex-istential crisis – 17/20
Je n’ai pas trop compris comment ni pourquoi enfin, mais cet épisode parvient à faire un grand écart en cours de route et à repiquer totalement mon intérêt qui était en fort déclin depuis cinq épisodes. Je ne sais pas s’ils réussiront à garder ce bon rythme jusqu’au bout, mais je suis content de ce que ça donne dans celui-ci et je ne boude donc pas mon plaisir.

> Saison 2


Spoilers

207

You’ve already moved on.

Une scène de cet épisode suffit à me blaser complètement. On y découvre que Love, complètement amoureuse de Joe il y a quinze minutes dans la série, a tourné la page avec un autre. Alors OK, je sais que c’est juste une histoire de revanche et tout, mais tout de même, faudrait voir à pas abuser. Ce que font les scénaristes allègrement en nous expliquant que son nouveau mec, Milo Warrington, est un ancien meilleur ami de l’ex-mari de Love et qu’il a toujours eu un crush sur Love.

Le seul capable de fournir de telles informations est évidemment Forty et il le fait apparemment avec plaisir, voulant rassurer Joe sur le fait que sa sœur n’est pas encore remise de la rupture par tous les moyens. Joe cherche alors à comprendre pourquoi Forty tient tant à l’aider, mais le fait est que le jumeau de Love est bien trop fan de Joe pour le laisser tomber.

Avec un conseiller pareil, Joe peut alors se lancer dans le monde merveilleux des applications de rencontres. Il me fait bien rire à savoir plein de choses pour stalker les gens, mais ne rien savoir des réseaux sociaux, au point de ne pas savoir qu’un double clic sur Instagram équivaut à un like de la photo ?

Après Forty, Delilah, puis Ellie aussi se permettent de donner à Will le conseil d’aller sur un site de rencontres, parce qu’il a besoin de se changer les idées et de rendre Love jalouse. Oh, c’est mal barré quand on voit les clichés sur lesquels ils tombent avec les femmes qu’ils rencontrent sur son application d’amoureux de la lecture. En même temps, c’est clair que les « amoureuses de la lecture » sur les applications de rencontres, bon… Stop, je tombe dans de mauvais clichés moi aussi. Je vais me contenter de parler de mauvaises expériences et passer au paragraphe suivant, du coup.

Dans ce paragraphe, donc, on découvre avec Joe que Love n’est pas si jalouse que ça de lui et de sa vie qui reprend, finalement, elle est juste dégoûtée de voir qu’il continue de se faire passer pour un autre. C’est un échec pour la reconquérir, or, c’est totalement le but de l’épisode. Ainsi, Joe se décide ensuite à essayer de comprendre ce qu’elle peut bien trouver dans son nouveau mec.

Il suit donc Milo dans sa routine sportive, le tout pour mieux se rendre compte qu’il n’a pas la forme physique de Milo et pour mieux tomber sur… Gabe ! Yay. Le seul conseil que peut donner Gabe à Joe est d’être lui-même plutôt que de continuer à mentir, mais aussi de s’accrocher : il sait que Love l’appréciait vraiment. Du coup, il lui propose de s’occuper de lui à la Californienne, avec quelques points d’acupuncture qui font totalement craquer Joe. J’ai tellement ri, mais oui, c’est violent comme pratique quand on ne connaît pas.

Et ça renvoie Joe face à son mal-être interne avec la vérité et son besoin d’amour, qui date de l’abandon de sa mère, qui lui préférait la drogue. C’est vraiment une saison pleine de flashbacks du coup et on en revient ainsi à l’intrigue sur la mère de Joe, que j’avais totalement oubliée depuis le temps. C’est mal de regarder une saison sur si longtemps. En tout cas, je suis un grand fan de Gabe sur ce coup-là, mais je l’étais déjà avant. Il lui propose ensuite un régime de sept jours, à la Los Angeles. C’est si cliché, mais c’est prenant.

Joe aussi se prend au jeu du régime, mais ça ne lui réussit pas du tout parce qu’il finit juste par vomir sur Delilah venue ne pas le remercier de la merveilleuse idée qu’il lui a donné et qui lui permet d’être publiée. Je dois aussi noter qu’Ellie a réussi à se faire embaucher par Forty et que j’aime de plus en plus Delilah qui est vraiment une bonne amie – malgré tout – avec Will. Joe. Bref. Même Joe tombe sous son charme quand elle lui commande un nécessaire fast-food.

Ils se promènent ensuite en ville dans ce qui ressemble totalement à un rencard et qui finit en une nouvelle embrassade et du sexe sur la voie publique. Bien joué les gars. Ils se font arrêter par la police et Delilah fait ce qu’elle peut pour se sortir de là sans que ses empreintes ne soient prises. Si ses relations ne suffisent pas, celles de Forty fonctionnent largement et Will est ainsi relâché sans problème.

C’était moins une… Et Milo ne peut en dire autant. Il répond un peu trop agressivement à un pique tendu par Forty, ce qui fait que Love est témoin d’une baston entre son frère et son nouveau mec qui, de toute manière, n’est vraiment pas génial avec elle puisqu’il ne la connaît toujours pas aussi bien que Joe. La scène nous permet de dire au revoir à Milo, alors même qu’il pensait être en train de tomber amoureux de Love.

Ce n’est pas vraiment de l’amour s’il n’est pas capable de supporter Forty et la relation de codépendance toxique entre ces deux jumeaux, de toute manière. Certes, il va falloir que Love envisage sérieusement de bosser là-dessus un jour, mais en attendant, il a raison de le lui dire avant de se barrer. On notera que Forty et Joe prennent la défense de Love, ce qui permet enfin une sorte de réconciliation entre Joe et Love. Mieux vaut tard que jamais.

En parallèle, par contre, le flic pote de Delilah a reconnu Joe lors de leur arrestation comme étant le type qui se débarrassait d’un casque audio la nuit de la mort d’Hendersen. Wow. Il reconstitue bien rapidement le puzzle, alors même que je ne me suis pas rendu compte que c’était lui quand Joe l’a croisé, c’en est frustrant. Il avertit immédiatement Delilah, qui l’envoie bouler, puisqu’elle soupçonne assez logiquement d’être simplement jaloux de son nouveau sex-friend alors qu’il n’a jamais osé la demander en rencard.

Delilah devient néanmoins suspicieuse et elle a le double défaut d’être curieuse et maligne, ce qui fait qu’elle utilise bien vite ses clés pour rentrer chez Joe et tout fouiller. Il a eu la bonne idée de changer sa planque derrière le cadre, mais elle trouve tout de même les clés du box de début de saison… dans lequel elle se rend afin de mieux cerner Joe. Le problème, c’est qu’elle y trouve la cage, l’ancien iphone de sa sœur, l’ordinateur d’Henderson et tellement de choses creepy.

Aussi maligne soit-elle, elle est aussi complètement idiote, puisqu’elle appelle son pote flic, mais ne lui dit pas ce qu’elle a découvert. C’est dommage : au moment de sortir du box, Joe débarque et lui révèle qu’il a une caméra chez lui depuis la fois où Candice s’est débrouillée pour s’introduire dans l’appartement. Ah. Oh. Attendez une minute, d’où Candice s’est barrée si vite ? Où est-elle passée ?

Oh, Love, je sens que tu vas être la mastermind de cette saison, j’ai hâte (et espoir aussi). En attendant, Delilah est toujours aussi maligne et lui rappelle qu’Ellie sera seule si jamais il fait ce qu’il envisage de faire. C’est tellement triste, mais ça joue effectivement sur les souvenirs de Joe et sur son sentiment d’abandon… Toutefois, ça ne suffit pas totalement : il décide de garder Delilah en vie, oui, mais il la garde aussi dans la cage, lui expliquant qu’il a juste quelques petits trucs à régler avant de la libérer et lui assurant qu’Ellie s’en sortira en vie. Hum.

> Saison 2

4 commentaires sur « You (Parfaite) – S02E07 »

  1. Si je la trouvais excessive en début de saison, j’ai trouvé Delilah bienplus sympathique au fil de la saison. Mais oui, il aurait été plus intelligent de donner plus d’infos au flic quand elle est au box…

    J'aime

    1. C’est exactement ça pour Delilah, ils ont mis de l’eau dans son vin et c’était tout de suite beaucoup mieux… mais du coup, ce cliffhanger me frustre !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.