13 Reasons Why – S03E05

Épisode 5 – Nobody’s Clean – 14/20
C’est dingue, tout de même, qu’une série puisse me mettre dans un tel état de colère à chacune de ses saisons, mais j’imagine que c’est ce qui me fait la continuer et qui la rend efficace malgré tout. Dans cet épisode, on a une révélation que je trouve prévisible pour expliquer le comportement d’un personnage à la fin de saison précédente et une révélation que je trouve complètement incompréhensible vis-à-vis du comportement d’un autre personnage depuis le début de la série. De la logique, de l’illogique, je n’en peux plus.

> Saison 3


Spoilers

305

Nobody’s clean.

C’est reparti pour cette saison 3… Ben oui, la saison 4 sera diffusée la semaine prochaine, il faut bien que je finisse celle-ci avant, tout de même. Quant à la réplique de l’épisode, j’essaie habituellement d’en trouver une différente du titre d’épisode, mais de toute évidence, je n’avais pas vu le titre de l’épisode en écrivant la critique, je m’en suis rendu compte au moment de publier cet article. Tant pis !


Je ne savais pas trop sur qui serait cet épisode et ça traîne à venir, mais c’est finalement Alex qui est le choix inattendu des scénaristes pour cet épisode. On commence en flashback par sa quête de compréhension de la rupture d’avec Jess. Il s’énerve bien sûr quand elle lui dit qu’elle se sent plus en sécurité avec Justin.

C’est donc ça qui l’a motivé à se décider à abandonner ses béquilles pour reprendre le sport… mais aussi pour commencer à se piquer aux stéroïdes avec un certain Luke, tout nouveau dans la série. Il n’est pas là pour rester de toute manière, et il n’est pas le revendeur principal : il tient sa drogue d’un type à la salle de gym, en contact avec Bryce. Bien sûr.

La drogue est une intrigue importante dans cet épisode, mais ce n’est pas la seule. On apprend aussi que d’autres personnages ont des secrets à cacher, et le meilleur est encore celui d’un étudiant de l’école privée de Bryce qui capte tout de suite que Montgomery est un homo refoulé. C’est la scène de sexe la plus cheloue de la série, avec une fellation bien rapide et dérangeante.

Franchement, je ne suis pas si étonné, ça explique le comportement de Monty avec Tyler et avec tous ses coéquipiers qu’il accuse d’être homo. C’est si chiant ces intrigues d’homosexualités refoulées qui les font tous être homophobes… Du coup, Monty est tellement homophobe que quand le pauvre étudiant veut juste être sympa et récupérer son numéro, Monty lui éclate ensuite la tronche. Et pas qu’un peu.

On pourrait compatir, mais le mec en profite finalement pour extorquer de l’argent à Bryce et Monty qui préfèrent qu’il ne dise rien du tout à personne de cette agression, surtout que personne n’a appelé les flics.

Durant cette soirée, Alex en profite pour acheter de la drogue à Bryce, et ça devient une habitude pour lui de se mettre à se droguer avec Bryce. C’est franchement l’évolution de personnage la plus pétée de l’Histoire des séries TV. Alex, pote avec le violeur de son ex dont il est toujours amoureux ? Désolé, mais je n’achète pas du tout cette histoire, et particulièrement quand Bryce se met à lui raconter sa vie alors qu’ils sont dans la salle d’attente… d’une prostituée.

Oui, Bryce lui présente une prostituée, et ça n’a pas beaucoup de sens non plus pour Alex qui se laisse ensuite embarquer dans toujours plus de drogue avec Bryce et dans une scène complètement pétée où Bryce veut détruire la maison de son père. Le seul problème, c’est qu’il se plante de maison et finit par effrayer un petit garçon qui se pisse dessus en les voyant alors que Bryce le menace de mort.

C’est la goutte de trop pour Alex qui comprend qu’il a vraiment de mauvaises fréquentations et que Bryce est le cinglé que tout le monde décrivait. Heureusement que Melody, la prostituée, est sympathique et accepte de le revoir pour qu’il pleure un coup dans ses bras.

Bryce se réconforte quant à lui avec Ani, qui finit par l’énerver en lui parlant de son père. La mère débarque pendant un excès de colère de Bryce et l’envoie dans sa chambre, avant de dire à Ani de se méfier de lui. Combien de gens lui ont dit ça exactement ? Parce qu’elle semble vraiment imperturbable à ne pas les écouter. C’est tout à son honneur de lui accorder le bénéfice du doute, hein, mais au bout d’un moment, quand ça vient de toutes les femmes de sa vie (en lui réunies), il faut se faire une raison.


L’épisode reprend exactement là où le précédent nous avait lâché avec Tyler encore en train de se prendre en photo, Zach en train de faire de la musculation et Alex qui les prévient que de la drogue a été trouvée sur une scène de crime. De son côté, Jess nous révèle que sa cassette est tachée de sang. Ca explique pourquoi on l’avait revue avec… Mais pas pourquoi la cassette est tachée. Quant à lui, Justin retourne sa chambre à la recherche de quelque chose qu’on ne connaît pas encore, ce qui permet à Clay de découvrir qu’il a encore le flingue de Tyler.

Cela ne lui plaît pas du tout, alors que tout le monde est maintenant au courant que de la drogue a été retrouvée autour de la voiture de Bryce et qu’il s’agit bien d’un meurtre. Clay s’inquiète de savoir que ses empreintes pourraient être sur la drogue, mais Justin s’en fiche pas mal. Nous, on aimerait bien savoir pourquoi, mais Clay n’est jamais le sujet principal d’un épisode avant bien plus tard dans la saison, alors il faudra être patient.

Dans la journée, les vestiaires de l’équipe de foot sont fouillés par la police, bien sûr. Il fallait s’y attendre, il est question de drogue et d’un ancien joueur de foot du lycée après tout. La piste du deal de drogue est maintenant privilégiée par la police, qui cherche tous les lycéens qui pourraient se droguer. Ils tombent ainsi sur Luke, mais pas sur Alex… contrairement aux lycéens-enquêteurs.

En effet, Alex a clairement un comportement suspicieux quand il découvre les fouilles et il se débarrasse alors d’une trousse rouge qui était dans son casier : elle contenait des stéroïdes. Justin en profite pour récupérer les stéroïdes jetés par Alex. Oups, c’est là qu’on découvre qu’il se drogue, même si c’est en fait assez prévisible par rapport au cliffhanger de l’épisode précédent.

En tout cas, Justin en parle aussitôt à Ani et Clay, qui sont toujours de bons relous. Ils vont donc aussitôt le confronter pour savoir la raison pour laquelle il a décidé de se droguer. C’est bien dommage cette évolution d’Alex, je suis si dégouté.

Pendant ce temps, Jessica s’énerve de voir que Casey continue de vouloir faire une protestation le jour de l’enterrement de Bryce. Elle est contre, mais Casey pense que c’est parce qu’elle est toujours une victime. Qu’est-ce que je ne l’aime pas Casey ! Forcément, en plus, ça fout Jessica dans la merde : c’est à elle que le principal parle des affiches que Casey distribue dans les casiers, le jour de la fouille des casiers.

Oui, après les vestiaires c’est au tour des casiers. De son côté, Monty a peur que la police trouve quelque chose (un magazine porno peut-être ?) alors que Justin n’a que des préservatifs à leur cacher, ce qui est marrant, ma foi. Tyler est plutôt tranquille de la fouille de son casier, Tony est clairement maltraité par les flics, volontairement, même s’il n’a rien fait, ce qui est toujours aussi énervant, mais l’est encore plus dans cette série où l’on voit le traitement différent.

Bien sûr, Ani et Clay se mettent à filer Monty quand ils le voient stressé pour comprendre ce qu’il cachait dans son casier. Ils s’endorment pendant leur planque, pour mieux le voir ensuite prendre soin de son père, qui boit énormément et est aussi violent que son fils. Magnifique famille.

La piste les mène à un autre étudiant de l’école privée de Bryce : ce que Monty cachait, c’est qu’il a fait appel à quelqu’un pour passer des examens à sa place. Bizarrement, ce même quelqu’un est justement celui qui passait aussi des examens pour le plan cul de Monty, si on peut appeler ça comme ça à ce stade. Ani et Clay le rencontrent et se remettent bien vite de découvrir l’homosexualité de Monty, mais de toute manière, ça ne les concerne pas particulièrement. Ils sont sûrs, en plus, qu’il n’est pas responsable du meurtre. Oh, Ani hésite, mais de toute manière, Ani et moi, on ne voit vraiment rien pareil je crois.

Tout ça ramène notre duo d’enquêteurs à Alex. Ani finit par voler le portable de celui-ci grâce à l’aide de Clay, ce qui leur permet de découvrir qu’Alex leur mentait et achetait bien de la drogue à Bryce. Ils remontent aussi la piste de Melody Scott : c’est amusant et inattendu, cette révélation qu’Alex va voir une prostituée ! Pas vraiment ce qu’on attendrait d’Alex. Je voulais encore lui laisser le bénéfice du doute, puisque je ne fais pas tellement confiance à Ani, mais force est de constater qu’elle avait raison.

Melody leur confirme qu’Alex est venu la voir, et forts de cette information, ils vont aussitôt revoir Alex pour avoir toute la vérité. Clay envisage tout de suite un chantage de la part de Bryce, mais c’est là qu’Alex leur raconte toute son histoire avec Melody et Bryce. C’est sympathique tout ça comme intrigue dis donc, avec Alex qui dit qu’il n’a plus aucune manière de se faire du mal. C’est… atroce ? J’avais oublié que cette série respirait la joie de vivre.

Clay rentre alors chez lui pour savoir que le flingue est bien parti pour de bon : Justin l’a donné à un dealer et le réconforte comme il peut quand il se rend compte que Clay est déprimé de se rendre compte que tout le monde avait une bonne raison de tuer Bryce alors qu’il espère encore que ce ne soit pas un de ses amis qui est responsable du meurtre. Pff. Tel qu’on est parti, c’est l’ensemble d’entre eux qui va l’avoir tué.

Dans tout ça, on découvre aussi dans cet épisode que Mrs Walker n’a toujours pas informé son père malade – la raison de la présence de la mère d’Ani chez eux – de la mort de Bryce. C’est logique, mais ça ne peut pas durer puisqu’on est déjà la veille de l’enterrement. Elle n’a d’autres choix que d’annoncer la terrible nouvelle, en présence de la mère d’Ani qui fait ce qu’elle peut pour calmer son patient, espérant obtenir l’aide de sa fille.

Oui, mais non. Ani, elle, est en train de fouiller le garage, ce qui lui permet de découvrir que personne n’est tout à fait clean, effectivement. Belle conclusion.

> Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.