12 Monkeys, une bonne surprise qui a mis le temps

Salut les sériephiles, initiate the splinter sequence !

EDIT : Les critiques de la saison 4 sont aussi disponibles sur le blog

Dimanche dernier, j’ai publié mon article sur la saison 3 de 12 Monkeys car oui, ça y est, je suis à jour dans la cinquième série de mon Challenge Séries 2017. On fait ce qu’on peut, mais je reconnais que c’est toujours mal parti, surtout que cette semaine c’est surtout la reprise de toutes les séries et le début de certaines nouvelles aussi.

Image result for 12 monkeys
Oui mais non, Jennifer !

Je me suis rendu compte que je n’en avais pas beaucoup parlé sur le blog, en-dehors de mes trois articles sur chaque saison, alors c’est l’occasion, parce que ce visionnage a été une bonne surprise. Pourtant, je commençais mal avec cette série : en 2015, j’avais commencé les premiers épisodes et arrêté bien vite. C’était tout simplement décevant, je trouve. La série manquait de clarté, les acteurs principaux n’étaient pas toujours au point et surtout, surtout, on ne voyait pas où ils voulaient en venir.

Image result for 12 monkeys
C’est quoi ce putain de titre sérieusement, y a pas un singe dans la série ?

Le début de la saison 1 rajoute une couche à tous ces défauts avec quelques paradoxes temporels qui ne tiennent pas. Le problème, c’est que la série traitant principalement de voyages temporels, le minimum serait d’être attentif à ce point-là. Elle finira par le faire petit à petit, mais j’ai décroché lors de mon premier visionnage et ça a failli m’arriver encore cette année.

La série raconte l’histoire de James Cole, un voyageur temporel venu du futur jusqu’en 2015 pour empêcher la propagation, grâce au docteur Cassandra Railly, d’une épidémie qui va mettre à mal la race humaine et tuer à peu près tout le monde – sauf une poignée d’irrésistibles gaulois immunisés qui décident de faire un détour dans le passé pour tout changer… En théorie.

Image result for 12 monkeys
Katarina Jones, fait de la merde temporelle depuis 2046 ; mais ça fait plus longtemps que ce qu’on pourrait penser depuis notre 2017.

Assez vite dans la série (oui, ça veut dire spoiler alert quand même), on découvre que les apparences sont beaucoup plus simples que la réalité où bien évidemment ces retours en arrière d’un personnage du futur ne fait que provoquer des remous supplémentaires. C’est très sympathique à suivre et la série fait les bons choix quand elle s’attarde sur des personnages comme Jennifer ou le Témoin, qui s’en tirent bien mieux que le couple principal niveau jeu d’acteur.

Image result for 12 monkeys

Plus la série avance, plus il est sympathique de découvrir ses mystères et la direction globale prévue à l’avance. Chaque pièce du puzzle s’emboîte très bien jusqu’au cliffhanger de la fin de saison 3 qui nous retourne le cerveau une nouvelle fois.

Image result for 12 monkeys

Parce que oui, la série a l’habitude de retourner le cerveau passer la première moitié de saison 1, se transformant peu à peu en bonne grosse histoire de famille. Cela n’est pas franchement une surprise, parce que les séries de science-fiction aiment bien partir dans ce délire-là en général. Est-ce que ça tient la route ? Et bien, oui.

Image result for fringe walter peter
Grande sœur Fringe approuve.

D’une part, nous apprenons en fin de saison 2 que le Témoin n’est autre que le fils de Cassie et James, puis en fin de saison 3 que Jennifer serait vraisemblablement la mère de James. Bientôt, nous apprendrons que Katarina est la petite-fille d’Athan et la boucle sera bouclée. Plus sérieusement, les cartes de la série sont redistribuées chaque saison et ça donne envie d’enchaîner les épisodes, ce que SyFy a bien compris en diffusant la saison 3 en trois jours.

Image result for 12 monkeys cassie
Le résumé des fins de saison, directement dans la série.

Vivement l’été prochain maintenant ! Et dans le fond, le titre de la série reste quelque peu mystérieux, vivement qu’on l’éclaircisse à 100%.

Image result for 12 monkeys logo

7 commentaires sur « 12 Monkeys, une bonne surprise qui a mis le temps »

  1. Au plus je t’en entends parler au plus j’ai envie de tester ! Mais elle me fait peur ^^
    Déjà je sais pas si c’est fait pour moi mais en plus s’il y a beaucoup de ramifications et tout… 😕

    J'aime

      1. Ben j’ai galéré pour LOST ^^
        Et la s’il faut se souvenir que l’événement de l’épisode 9 de la saison 3 est logique après ce qu’il s’est passé dans l’épisode 3 de la saison ainsi que dans le 7 de la saison 2… heu… Tu va passer beaucoup de temps à m’expliquer 😛

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.