Journée de la femme : la sélection série d’Ibidouu

Coucou tout le monde !

Aujourd’hui, c’est à mon tour de prendre le contrôle du blog de Jérôme (mouahahaha) et j’en suis absolument ravie parce que j’ai beaucoup de choses à vous dire en ce 8 mars 2018. Vous êtes peut-être au courant, c’est aujourd’hui la journée de la femme. A titre personnel, j’estime que tous les jours de l’année devraient être la journée de la femme mais bon, je n’ai pas encore ce genre de pouvoir.

0.gif

Plutôt que d’aller fêter tout ça au Sephora du coin (ou n’importe quelle enseigne qui propose des réductions en ce glorieux jour où on rappelle à la femme qu’elle n’est rien si elle n’est pas parfaitement habillée et maquillée.. pardon, je m’égare), je vous propose de vous installer confortablement dans votre canapé/lit/insérer ici l’endroit où vous vous sentez le plus à l’aise pour bingewatcher jusqu’au bout de la nuit.

Je vous ai concocté une petite sélection de séries qui mettent à l’honneur les femmes. Je pourrais m’étaler sur le sujet pendant des heures mais je pense que vous vous lasseriez assez vite. Je vous un culte à de nombreuses héroïnes de séries et il fut fort difficile d’en choisir seulement quelques unes. J’ai écarté assez rapidement toutes les mamans de sitcoms comme Fresh Off The Boat ou The Middle parce que, bien qu’elles soient géniales, je voulais vous présenter des séries où on nous présente la femme différemment.

1.jpg

GOOD GIRLS REVOLT

Cette série nous plonge à la fin des années 1960, au sein d’un journal national. En apparence, tout semble marcher comme sur des roulettes, les hommes écrivent les articles et les femmes effectuent les recherches, font office de secrétaire ou sont juste là pour faire le pot de fleurs à côté de Monsieur quand ils partent en déplacement. Mais attention, il faut se méfier de l’eau qui dort ! En effet, à une époque où les femmes luttent de plus en plus pour asseoir leurs droits, les jeunes femmes qui travaillent dans cet hebdomadaire décident de s’affirmer et de réclamer la place qui leur revient. Pourquoi ne pourraient-elles pas être, elles-aussi, des journalistes ?

Malgré le fait que cette série n’ait pas été renouvelée, j’ai décidé de vous en parler car la saison 1 se suffit à elle-même. L’histoire est très intéressante et prenante. Je vous avoue que j’ai regardé les dix épisodes en une journée, je n’arrivais pas à m’arrêter ! La série est vraiment d’une grande qualité. Au fil des épisodes, on suit l’évolution des différents personnages, qu’ils soient masculins ou féminins. On voit comment le regard de chacun permet aux idées d’évoluer et de bousculer quelque chose qu’on estimait acquis. Les acteurs sont formidables, complètement investis dans leurs rôles. Malgré leurs différences, j’ai aimé voir ces différentes femmes se remettre en question et se serrer les coudes pour s’assurer un avenir meilleur, un avenir largement mérité.

Bref, une affaire rondement menée, une série qui vaut le coup d’œil malgré cette petite frustration de ne pas avoir de saison 2.

2.jpg

GRACE AND FRANKIE

Grace et Frankie sont deux femmes à l’aube de la soixantaine. Absolument tout les oppose. L’une est une femme d’entreprise un peu hautaine qui respire la classe et l’autre est une hippie baba cool complètement loufoque. Elles se détestent mais elles sont bien obligées de se fréquenter car leurs époux respectifs sont associés… Un soir, tout dérape. Ces messieurs leur annoncent qu’ils sont en fait amants depuis belle lurette et qu’ils souhaitent désormais vivre leur amour au grand jour et se marier. Leurs univers s’effondrent et, dans leur malheur commun, les deux femmes se retrouvent à vivre ensemble et à se soutenir mutuellement. Pour le meilleur et pour le pire… 

J’ai tout de suite su que j’allais adorer cette série quand j’ai vu la bande-annonce. Le plot de départ et les personnalités explosives de ces deux dames promettaient beaucoup de choses. A ce jour, quatre saisons ont été diffusées, une cinquième est en cours de production et j’en suis ravie ! Je n’ai jamais été déçue, je trouve que la série n’a jamais perdu en qualité. Les acteurs sont bons, surtout Jane Fonda et Lily Tomlin, les différentes thématiques abordées sont intéressantes, traitées avec justesse et humour. Cette série est avant tout une belle histoire d’amitié mais elle évoque également les sujets de l’homosexualité, de la vieillesse, de la maladie, du féminisme, de la sexualité (entre autres).

On rit beaucoup mais il y a aussi de nombreuses scènes très touchantes. Grace et Frankie sont terriblement attachantes et, bien que leur amitié connaisse des hauts et des bas, elles sont toujours là l’une pour l’autre. On prend plaisir à voir ces deux femmes reconstruire leur vie à 60 ans passés et vivre leur seconde jeunesse.

En résumé, cette série est actuelle, drôle et touchante, une bouffée d’air frais !

3.jpg

THE BOLD TYPE

Ça y est, les femmes ont le droit d’être journalistes (victoire) ! Blague à part, The Bold Type raconte l’histoire de trois jeunes femmes qui travaillent pour Scarlet, un magazine féminin. Jane est journaliste, Kat gère les réseaux sociaux et Sutton est assistante. On suit leur quotidien au sein de la rédaction du magazine, leur vie professionnelle, sociale et amoureuse.

Je me suis lancée dans cette série à reculons. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, j’avais peur de me retrouver face à quelque chose de très superficiel et les trois héroïnes m’ont vite donné tort. Je me suis rapidement attachée à ces femmes ambitieuses, drôles, touchantes, avec leurs qualités et leurs défauts. Elles nous présentent différentes facettes de la femme d’aujourd’hui. On peut très facilement s’identifier à elles. Les actrices sont bonnes et crédibles. Au-delà de leurs amourettes ou de leur chouette amitié, la série aborde de nombreuses thématiques très actuelles comme le slut-shaming, l’ambition professionnelle, le féminisme (obviously), le racisme, le viol, l’homosexualité… Dans cette série, on nous montre que féminisme et féminité peuvent aller ensemble (qui a dit le contraire, non mais oh ?), on nous montre également l’importance de l’amitié et de la solidarité féminine.

Je crois que ce que j’ai le plus apprécié, c’est le fait qu’il y ait très peu voire pas du tout de clichés ou de stéréotypes. The Bold Type s’attaque à tout ça et déconstruit tout ce qu’on a pu s’imaginer sur le féminisme jusqu’à aujourd’hui. Finalement, cette série nous montre ce que c’est qu’être une femme aujourd’hui, d’affronter les préjugés, de se battre pour ce en quoi on croit. Elle nous montre que, certes, nous avons parcouru beaucoup de chemin depuis les années 1960 mais qu’il n’est pas toujours facile d’être une femme dans cette société.

C’est donc une série que je vous recommande chaudement, c’est frais, très plaisant à regarder et en plus c’est intéressant. On adore, on adhère. En plus, la série a été renouvelée pour deux nouvelles saisons !

4.jpg

SMILF

SMILF est une série qui oscille entre la comédie et le drame. Elle nous plonge dans le quotidien d’une jeune maman célibataire. La vie n’est pas rose tous les jours, Bridgette enchaîne les petits boulots, survit plus qu’elle ne vit, essaye de retrouver un semblant de vie sentimentale. Mais Bridgette est avant tout une mère qui ferait tout pour que son fils soit heureux.

J’ai découvert cette série en janvier dernier et elle s’est révélée être un petit coup de cœur ! Je me suis tout de suite attachée à cette jeune femme. Bridgette est très touchante, elle a un passé difficile, une relation avec sa mère plutôt conflictuelle et s’est retrouvée enceinte très jeune. Bien que le papa soit présent, elle gère énormément de choses et fait passer son fils avant ses envies, avant ses besoins. Cela dit, elle ne perd pas non plus de vue ses rêves et cherche à se sortir de cette situation. Bridgette est une battante, une femme forte qui n’a pas peur de dire qu’elle a besoin d’aide.

SMILF n’est pas une série qui plaira à tout le monde, il n’y a aucun filtre, le langage est cru, certaines scènes sont un peu « choquantes ». Le titre (Single Mother I’d Like to Fuck) est très représentatif de la série, majoritairement tournée autour de la redécouverte de la sexualité pour cette mère célibataire. Ça passe ou ça casse. Mais le jeu des acteurs est excellent, la série nous présente une vision de la maternité que l’on ne croise que très rarement à la télévision et on ne s’ennuie jamais. On passe d’une émotion à une autre en un rien de temps. La série illustre une certaine réalité sur laquelle on préférerait parfois fermer les yeux et, personnellement, je ne peux qu’approuver.

Je vous la recommande chaudement ! C’est une série originale qui pose un regard neuf sur la femme et plus particulièrement sur la mère aujourd’hui. Elle a été renouvelée pour une saison 2 !

J’aurais encore plein de séries à vous recommander mais j’ai déjà largement dépassé le nombre de mots qui m’étaient alloués. Je vous propose donc de nous quitter avec quelques suggestions supplémentaires (que je ne commenterai pas, désolée, mais y a que du bon, c’est promis)…

Seělection ++.png

La bisette !


Wow ! 1 500 mercis à Ibidouu pour cet article qui fait certes 1 000 mots de plus que prévus, mais qui est un très chouette panorama de tout un tas de séries à (re)voir ! Vous pouvez retrouver la plume, l’humour et les bons goûts d’Ibidouu sur son blog où il est question de ses lectures, ses séries, ses musiques écoutées, ses films vus, etc. Tout plein de sujets et un avis toujours développé comme dans cet article ! Un must-see.

18 commentaires sur « Journée de la femme : la sélection série d’Ibidouu »

  1. Je n’en ai vu aucune mais j’espère caser Smilf un de ces quatre. Et voir Grace and Frankie aussi. Mais j’ai commencé Mom pour le Challenge Séries et après des débuts difficiles, j’accroche bien. Le duo Allison Janney/Anna Faris est très amusant.

    J'aime

  2. Article très intéressant car je n’ai vu aucune séries présentées ici mise à part Orphan Black mais je pourrais y remédier.

    J'aime

    1. Je te le conseille oui, et je me le conseille au passage. 😂

      J’ai aperçu ton autre commentaire, je le garde dans mes notifs car pas le temps de tout lire ce soir, merci pour ce roman !! 😀

      J'aime

      1. Laquelle voir lesquelles me conseillerais-tu ?

        Mais ce n’est pas un roman juste un petit commentaire. Si tu veux un roman, j’en ferai un pour un prochain article 😉 .

        Aimé par 1 personne

      2. Girlboss !

        Je n’ai pas encore vu les autres (sauf Grace & Frankie, mais je suis bloqué loin derrière parce que je regarde avec ma meilleure amie et qu’elle est actuellement en Irlande, ça n’aide pas)

        J'aime

      3. Ah d’accord. J’essayerai Girlboo alors.
        C’est sûr que le trajet jusqu’en Irlande ne se fait pas tous les jours pour pouvoir avancer la série.

        Aimé par 1 personne

      4. Et encore je ne l’ai fait qu’une fois mais je pourrais y aller un peu plus en vrai ! M’enfin ça demande de l’organisation, ce n’est pas bien pratique avec tout ce que j’ai à faire 🙈

        J'aime

      5. De l’organisation et un coût financier aussi. Et avec ton concours, tu n’avais pas forcément le temps non plus.

        J'aime

  3. Oh j’adore cet article!!! Ça me fait encore des séries à découvrir!! Je viens juste de me mettre à « Las Chicas del Cable » et je pense que ça pourrait bien rentrer dans le thème (bon je n’ai vu que deux épisodes alors je ne devrais pas m’emballer si vite haha)!

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.