Once Upon a Time – S07E11-12

Spoilers

Retrouvez ci-dessous la critique détaillée des épisodes 11 et 12 de la dernière saison de Once Upon a Time.

11.jpgÉpisode 11 – Secret Garden – 15/20
The only reason you think magic is dangerous is because you don’t have it anymore.

Vous ne rêvez pas, je suis bien en train de rattraper Once Upon a Time avant mes deux épisodes de retard de Grey’s Anatomy ou toutes les autres séries. Cela fait tellement longtemps que j’attends cette suite de cette saison, qui est aussi la fin de la série, malheureusement (après trois ans à demander que ça s’arrête).

J’ai bien oublié une énorme partie de ce qu’il s’est passé dans les derniers épisodes, mais on recommence sur une nouvelle intrigue avec Robin qui pratique la magie contre l’avis de sa mère. Quand on voit tout ce que Zelena ou Regina ont pu faire par le passé, on ne peut qu’approuver la dangerosité de la magie dans le sang de leur famille. En tout cas, à trop jouer avec le feu, Robin finit par se faire téléporter ailleurs – après une scène où elle joue une ado insupportable et un bon humour de la sonnerie de l’iphone.

Au palais de Tiana, Henri et Cendrillon savourent la naissance de leur fille, mais Zelena débarque pour prévenir que sa fille a disparu et s’est fait enlever par Gothel. Et elle en veut à Regina qui a donné le livre de sorts ayant poussé Robin à faire de la merde et l’invoquer sans savoir ce qu’elle faisait.

Voilà donc Hook et Zelena qui font équipe contre Gothel, malgré les réticences de la rousse. Ils retrouvent rapidement Gothel, mais découvrent qu’elle est plus puissante qu’eux et que Robin a fait son choix : un joli petit syndrome de Stockholm qui lui fait préférer Gothel aux liens du sang. Inutilité bonsoir !

Hook parvient à réconforter Zelena en lui rappelant que même sans sa magie, elle a ce que Gothel n’a pas : de l’amour pour Robin. Contre toute crédibilité, Zelena retourne donc chercher sa fille, qui n’était là que pour obtenir plus de pouvoir alors que Gothel voulait juste la tuer. C’est con. Finalement, Zelena arrive à temps pour sauver sa fille, prendre sa place dans le sacrifice et être sauvée de juste par une flèche de Robin qui, malgré tout, laisse la vie sauve à Gothel, parce que les gentils ne tuent pas les méchants, voyons.

Et la conclusion voit Regina récupérer les pouvoirs de l’amulette, et donc de la magie. C’est mignon. Elle s’assure aussi que l’amulette ne tombe pas dans de mauvaises mains, mais bon, on sait ce qu’il en est…

Eh oui, dans le présent, Lucy est toujours dans le coma ; j’avais oublié. Zelena et Regina décident de trouver un moyen de se sortir de l’impasse dans laquelle elles sont, parce que Lucy est en train de mourir dans le sort et Henry est en train de mourir si le sort est rompu. En tout cas, Henry ne sait toujours pas quoi faire pour aider Lucy, et il regarde impuissant sa future copine et son ex aller faire tester leur sang pour trouver une solution médicale capable de sauver Lucy.

En toute logique, Henry demande lui aussi à se faire tester parce que Regina/Roni lui a fait un petit discours pour lui redonner de l’espoir et de la croyance. Il retrouve ensuite Jacinda qui se commande une petite barre Apollo. Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu une référence directe à LOST dans la série, ça m’a fait plaisir et ça a justifié cette scène autrement très inintéressante.

Anastasia découvre la vérité sur sa mère grâce à Gothel, et ce n’est jamais génial de découvrir que sa mère est une tarée qui a tué son père, plein d’autres gens et mis Lucy dans le coma. L’écriture des adolescents n’est pas dingue dans cette série, mais on s’amuse bien de voir Raiponce/Victoria dans de si mauvais draps.

Gothel contacte ensuite Zelena pour la manipuler et lui faire croire qu’elle est capable de l’aider à réveiller Lucy, mais bien sûr, cela se fait en échange d’une amulette de résurrection. Les voilà parties à chercher l’amulette avec Regina, même si elles ne comptent pas lui donner.

Elles la retrouvent hyper rapidement en une scène, dans l’ancienne enseigne du bar à leurs deux noms.

Pendant ce temps, Victoria trouve un moyen de se barrer du puits dans lequel elle est enfermée grâce à ses chaussures Louis Vuitton. Ils sont vraiment perchés quand ils s’y mettent dans cette série. Quand on ne la prend pas trop au sérieux, on se marre bien. Bon, pas Raiponce, en revanche, parce qu’elle ne parvient toujours pas à se réconcilier avec Druzella en lui préférant une fois de plus Anastasia.

Qu’importe, elle récupère un flingue et vient menacer Zelena & Regina, parce que leur plan est trop faible et qu’elle refuse de perdre Anastasia. Victoria repart donc avec l’amulette vers le lieu de rendez-vous qu’elle ne peut connaître, mais bon, en laissant Zelena & Regina enfermées.

Au commissariat, « Hook » découvre de la bouche de « Rumple » qu’Eloïse fait partie d’une secte très dangereuse ; d’où le bordel dans la salle des preuves, qui n’a pas bougé en trois mois dis donc. Bon, OK, ils n’ont pas eu trois mois de pause, eux. Roger refuse de croire les histoires de Rumple.

Du coup, il se rend chez elle où se planque aussi Anastasia. Il est à deux doigts de tomber sur elle, mais Eloïse/Gothel se sert de son charme pour l’en éloigner. De retour au commissariat, il apprend de « Rumple » qu’Eloïse est impliquée dans une secte faisant aussi des sacrifices. Il ne sait plus sur quel pied danser quoi, et cet épisode tourne en rond autant que lui.

Pendant la nuit, Victoria rend donc l’amulette à Gothel devant Anastasia qui se laisse manipuler par la sorcière, se laisse drainer de toute sa magie puis oublie tout. OK. Cela nous laisse donc Gothel faisant venir Druzella dans un cercle de sacrifice pour la tuer et réveiller Lucy en échange. Et pour une fois, Victoria n’a pas l’air d’avoir envie de sacrifier sa fille, parce qu’elle a appris dans la journée que Druzella n’est pas si inutile que ça.

Du coup, elle prend sa place dans le sacrifice, comme Regina l’avait fait pour Robin. Bon, Druzella/Ivy est bien moins utile que Robin et laisse tout ça se faire, se réconciliant au dernier moment avec sa mère, qui sacrifie sa vie pour sauver celle de Lucy, qui se réveille effectivement.

Dans son bureau à l’hôpital, la doctoresse qui s’occupait de Lucy découvre qu’Henry est le père biologique de la petite, mais elle se fait empoisonner et meurt avant de pouvoir communiquer l’information à qui que ce soit. Une main gantée récupère une mèche de ses cheveux et c’est tout pour ce cliffhanger.

Bon, l’épisode tournait un peu en rond pendant une grosse partie des trois premiers actes, mais le dernier se termine avec de vraies avancées dans l’intrigue générale. Je ne suis pas mécontent de la mort de Victoria qui n’apportait pas grand-chose à la série maintenant que tout son passé était révélé et qu’elle était toujours aussi mauvaise actrice dans certaines scènes. Je continue de penser que cette saison est bien plus solide que les précédentes et c’est dommage que les audiences ne suivent pas. De toute manière, le sort de la série est scellé désormais, nous sommes face aux dix derniers épisodes, donc je vais les savourer comme tels et puis c’est tout.

12.jpgÉpisode 12 – A Taste of the Heights – 15/20
So now you’re awake?

Allez, une série de plus dans laquelle je serai à jour, je reprends avec cet episode qui commence beaucoup plus comme une mi-saison que le précédent, avec la tombe de Victoria, Zelena qui n’en a plus rien à faire de son mariage puisqu’elle est derrière le bar et Henry qui lance un podcast sur sa vie. C’est un roman comme un autre, et je suis dégoûté parce qu’il le fait depuis un blog et que j’ai attendu d’en voir un pendant un mois pour le Bingo 11 ! C’est la vie.

Dans le Royaume, Tiana se prépare à recevoir sa couronne, mais la fête est interrompue par le méchant de la princesse et la grenouille dont je n’ai pas retenu le nom puisque je n’ai toujours pas vu le film (Docteur Facilier, merci Google) et qui se fait un plaisir de pourrir la journée de Tiana, comme tout bon méchant dans cette série. Bon, comme il reporte la cérémonie, Tiana peut tomber sur le prince Naveen.

Les voilà partis à enquêter avec Jacinda et Henry, mais ils se retrouvent rapidement tous les deux sur une barque à attendre l’arrivée d’un crocodile. Bon, je manque toutes les références au film, je sais que ça fait des mois que je dis que je devrais le voir, mais je n’ai jamais pris le temps, et c’est bête.

Elle le soupçonne finalement de bosser pour le docteur Facilier et le menace, mais il se fait aussitôt bouffer par un alligator, c’est con. Bon, il s’en sort assez bien, mais malgré tout ce qu’elle fait, Tiana ne peut véritablement le sauver. Elle passe un deal avec Facilier qui est bien sûr à l’origine de tout ça et se débrouille pour sauver la vie de Naveen pour obtenir un esclave de plus.

Tiana finit par se faire couronner, mais pas avant d’avoir révélé que Facilier a récupéré un collier dans le ventre d’un alligator. Regina comprend le plan de Facilier – contrairement à moi – et les deux se retrouvent à s’embrasser. Oh mais oui, soyons fous, il faut bien un happy end pour Regina à la fin de la série, alors pourquoi pas avec lui, c’est un bon personnage.

Lucy et Jacinda s’organisent une journée familiale alors que le food-truck est enfin prêt à être lancé. Forcément, ça se termine par une invitation d’Henry à la journée de famille. Celui-ci est contacté par un investisseur intéressé par le bar. Pourquoi pas… sauf que c’est bien évidemment un méchant qui arrive pendant une panne d’électricité – et pas n’importe quel méchant : le docteur Facilier, qui se présente comme « Baron Samdi ».

Il ne faut pas longtemps pour que le prince Naveen débarque à son tour : il s’agit de Drew, un ancien ami de Sabine/Tiana qui, évidemment, ouvre lui aussi son food truck, dans la rue à côté évidemment. Rien de tel qu’un peu de compétition pour mettre en avant une nouvelle relation amoureuse, non ?

Non, pas spécialement, surtout que l’acteur embauché ne me convainc pas spécialement niveau alchimie avec Tiana/Sabine. Bref, il se débrouille pour faire fermer le food-truck de Sabine, par accident évidemment : il est associé à Baron Samdi, comme par hasard. Finalement, il offre à Sabine le permis que lui-même a obtenu histoire qu’elle puisse ouvrir son food-truck parce qu’elle en a besoin alors que le sien est un hobby. Bien évidemment, les permis peuvent se refiler comme ça, c’est bien connu.

Du coup, le foodtruck de Sabine ouvre et est immédiatement un succès, grâce à l’aide de Drew en cuisine. Tout est trop beau entre eux, et sans trop de surprise, on découvre que Drew travaille bel et bien avec Samdi.

Henry se rend à la soirée jeu de société de Lucy et Jacinda, et Lucy est sure que ce soir-là, le baiser de vrai amour entre ses vrais parents biologiques aura enfin lieu pour les réveiller du sort. Oui, mais s’ils se réveillent, Henry meurt, c’est bête. Comme elle ne le sait pas, elle décide d’aller se coucher dès 18h30 histoire de laisser les deux adultes flirter autour de deux bols de popcorn tellement énormes que je n’en finirai même pas la moitié d’un à leur place.

Henry réclame la playlist que Jacinda a tenté de lui apporter il y a deux épisodes et Lucy est toute heureuse de les entendre rire comme deux adolescents… jusqu’à ce qu’une nouvelle page du livre tombe comme par magie et lui apprenne ce qu’il se passe en cas de baiser entre les deux. Lucy change aussitôt de stratégie et fait tout pour les empêcher de s’embrasser – ça promet pour la suite.

Au commissariat, désormais réduit à la salle des preuves, les deux « policiers » de la série mènent l’enquête et découvre le meurtre du cliffhanger précédent. Ils interrogent donc les commerçants qu’elle a fréquenté la journée de sa mort, notamment la gérante d’une pâtisserie, aveugle, qui cache quelque chose, d’après eux. Ce n’était pas l’intrigue la plus intéressante de l’épisode, franchement.

Ils reviennent dans la nuit pour savoir ce qu’elle planque, mais la trouve à moitié morte et avec une mèche de cheveux de moins. Du coup, Rumple contacte Regina et Zelena, heureuses de voir que Facilier est toujours endormi, mais surpris de voir que Rumple ne l’est pas. Son pacte avec Victoria a pris fin avec sa mort, du coup, il peut enfin faire équipe avec elles – et leur apprendre que quelqu’un s’amuse à tuer les sorcières en ville. C’est une intrigue intéressante, je me demande où ça va aller.

En tout cas, en fin d’épisode, Regina comprend Facilier sait très bien qu’ils sont dans un sort… et elle se rend chez lui pour le confronter. Et plus si affinité, mais ça, on ne le verra pas.

Du coup, cet épisode relance la série dans de nouvelles directions maintenant que la première partie de saison et ses conséquences sont résolues. Malgré ce changement de perspective, la série continue d’être sacrément divertissante et tous ses moments qui m’auraient fait lever les yeux au ciel l’an dernier me font désormais rire car ils ont l’air bien plus pris au second degré par tout le monde. Bref, c’est un épisode efficace qui ouvre le chemin vers ce qui sera la fin de la série.

> Retour à la liste des épisodes

 

 

4 commentaires sur « Once Upon a Time – S07E11-12 »

  1. Reprise très sympathique, même si je ne suis pas fan de Tiana et son histoire mais ça passe très bien avec le reste. Bon, je n’arrive pas à savoir où l’histoire (antérieure) de Facilier/Samdi et Regina se situe dans le temps. C’était quand elle était Evil dans la forêt enchantée ? ou c’est quand son double était dans le Wish Realm et dans ce cas-là ce n’était pas elle ? Je m’y perds un peu… Et j’ai vraiment mérité de ne pas valider le point blog lors du dernier Bingo car tu vois, là, je n’ai même pas vu que c’était un blog qu’Henry avait !

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne me suis même pas posé la question pour Regina franchement, j’ai trop lâché la chronologie de la série pour savoir enxofe où situer les choses malheureusement. En tout cas, c’est un couple engageant je trouve !
      Pour Henry, ça ressemble beaucoup à une page WordPress en fait, c’est pour ça que j’ai tiqué 😂

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.