Once Upon a Time – S07E20

Épisode 20 – Is This Henry Mills? – 20/20
Je dirais simplement que je ne m’attendais pas à ça en lançant l’épisode, mais la série a retrouvé tout ce qui en faisait son charme en saison 1. Il était temps, si proche de la fin. Si elle s’est souvent perdu en route, elle prouve avec cet épisode (et cette saison) qu’elle était toujours là, bien planquée derrière la médiocrité. Alors bien sûr, ce 20 ne vaut pas un 20 de Westworld, mais pour moi, la série a su livrer ce qu’elle avait de meilleur durant ces 40 minutes. Et maintenant, je suis presque pressé de la voir se conclure, parce que si elle continue sur les mêmes notes et la même ambiance, ce sera très chouette !

> Saison 7


Spoilers

20

Home isn’t a place, it’s the people in it and they will always be with you.

Lucy est dégoûtée de voir que le baiser de ses parents ne suffit pas à briser le sort, donc elle se rend auprès de Regina pour le tenir au courant de l’avancée de l’intrigue. Oui, mais Regina est plus inquiète par l’orage biblique au-dessus de leurs têtes et elle a bien raison : Gothel débarque et annonce qu’elle est prête à détruire le monde. Oh, joie. Elle veut convaincre Regina de la rejoindre pour protéger sa famille, mais Regina préfère sauver les humains.

Gothel annonce au passage qu’Henry n’a plus de croyance dans son cœur et que c’est pour ça que le sort n’est pas rompu. Le problème, c’est que sans le sort qui se brise, Regina n’aura pas de magie pour stopper Gothel. Les problèmes sont clairement fixés au moins : on sait où l’épisode va, il est question de récupérer la magie et de rompre le sort pour enfin avoir la bataille épique contre Gothel.

En attendant, Rogers découvre que les sorcières engagées dans le rituel sont vouées à mourir et être transformées en arbre. Il parvient à se libérer, mais ne parvient pas à libérer Tilly de l’emprise de Gothel, malgré l’absence de celle-ci. Il se rend au commissariat pour enquêter et Rumple parvient à le convaincre que la magie est bien réelle – il serait temps après tout ce qu’il a vu la nuit même.

Rumple lui explique qu’il est victime d’un sortilège l’éloignant de sa fille, et c’est pour cela qu’il n’a pas pu sauver Tilly. Ils se rendent au bar où ils recrutent Margot pour les aider à libérer Tilly.

Ils retournent donc dans la cave où le rituel continue et Margot fait ce qu’elle peut pour récupérer Tilly. Cela n’est malheureusement pas très efficace et Tilly l’éloigne d’elle avant de la transformer en taille réduite ; de même que Rogers et Weaver. Ceux-ci veulent stopper le sort mais n’y parviennent pas.

Pendant ce temps, Sabine est inquiète de ne pas avoir de nouvelles de Drew, et ses inquiétudes sont encore plus fondées quand elle découvre que Samdi a été contact avec elle. Elle se rend chez Samdi avec Jacinda et… les deux finissent prisonnières de Samdi après avoir retrouvé Drew, parce qu’après tout, Samdi est Facilier et que Facilier est un méchant, même si je ne vois toujours pas son rôle dans tout ça – ou en tout cas son but.

De son côté, Rumple vient voir Regina et lui offre une potion faite à partir du sang de Nick qui devrait permettre à Henry de se souvenir de qui il est – maintenant que la fin du monde approche et qu’il n’est pas sûr de revoir Belle, il se montre beaucoup plus coopératif Rumple. Mouais, ou alors les scénaristes ont juste intérêt à faire avancer les choses et lui offrir une conclusion où il est gentil (je le vois d’ici se sacrifier à la fin de toute manière).

Forte de cette potion, Roni/Regina se rend chez son fils pour lui donner la potion, mais celle-ci ne fonctionne pas. Il faut dire qu’Henry rationalise tout ce qu’il vit comme un adulte, et il arrête de croire bêtement. Regina ne jette pas l’éponge pour autant : elle veut le forcer à toucher le roman « Once upon a time », livre 2.

Elle le déterre de la tombe de Victoria et force Henry à le toucher, devant Lucy. Cela ne fonctionne toujours pas et Henry s’énerve assez logiquement contre Roni, mais prend tout de même le temps de l’écouter. Regina dévoile alors toutes les preuves qu’elle a de sa filiation avec Henry, avant de lui expliquer que Gothel les a ramenés dans le passé. C’est pour cela que personne ne les cherche : personne ne sait qu’ils ont disparu. C’est tordu, mais ça explique l’absence de la moitié du casting, alors je trouve ça cool. Oh, et c’est aussi la clé manquante pour lui rendre ses croyances, même si Regina ne le voit pas tout de suite.

Autrement dit, tout l’épisode se concentre sur les croyances d’Henry et sur ses souffrances d’avoir perdu sa famille. Regina comprend sa douleur – il a été kidnappé et le sort est sa faute – mais elle veut le voir la surmonter. Ce n’est pas évident du tout pour lui, malheureusement.

En flashback, on retrouve Henry, mais l’autre acteur ayant joué Henry ces dernières années. Il a assez grandi pour qu’on nous le vende en terminale. Il explique à Regina qu’il a envie de déménager l’année suivante, mais pour l’instant, c’est sa rentrée et ça lui permet d’obtenir une voiture. Je n’ai pas eu ça pour mon passage en terminale, moi. En plus, dans la scène suivante, il a déjà eu un accident, mais Regina s’en fout et lui offre son aide pour trouver une université.

Comme dans toutes les séries américaines, il est admis dans toutes les universités qu’il a demandé, et ce sont des universités prestigieuses. Il balaye tout ça d’un geste de main et commence à stresser de devoir mentir sur qui il est, hésitant à partir de Storybrooke.

Par chance, il reçoit un coup de fil anonyme qui l’aide à trouver sa place, et bien sûr, cet anonyme n’est autre qu’Henry Mills, celui de cette saison 7, qui a trouvé son numéro dans les papiers d’adoption donnés par Roni. Cette scène fonctionne extrêmement bien, avec Henry donnant des conseils à Henry. C’est on ne peut plus simpliste et idiot – mais ça suffit à rendre ses croyances à Henry… aux deux Henry à la fois.

En plus, ça permet d’introduire la conclusion stupide et logique que Storybrooke vivra toujours en Henry même quand il n’y sera plus – et vivra toujours dans les fans tant qu’ils le voudront. Ouep, c’est hyper classique, et on l’a déjà vu avec Poudlard, mais ça marche toujours autant. Henry décide donc de quitter Storybrooke pour partir à l’aventure, nous permettant de faire la boucle avec le premier épisode de cette saison.

Tout cela ne conclut malheureusement pas toute la saison : Regina essaye d’arrêter Gothel par elle-même et ce n’est pas très efficace. Quand Henry la retrouve, il la pense morte et il lui avoue qu’il aime, et il lui embrasse le front et TADA le sort est rompu.

Alice et Robin se retrouvent et s’embrassent, Rogers redevient notre Capitaine et Regina récupère ses pouvoirs. Elle n’est toujours pas assez forte pour stopper Gothel, mais Alice en a les capacités, surtout quand l’amour de Robin et Hook la porte. Oui, parce que Hook parvient à combattre le sort qui l’éloigne de sa fille pour lui tenir la main.

Hop, Alice parvient à tuer Gothel en la transformant en arbre (comme ça elle n’est pas tout à fait morte, voyez-vous ?) et tout le monde peut se retrouver : Naveen, Tiana et Jacinda se libèrent du placard de Facilier maintenant qu’ils sont de nouveau des héros, et le grand méchant disparaît.

Cela leur permet de retrouver toute la famille, où ils sont aussi rejoints par Lucy. C’est l’heure d’un bon gros câlin pour tout le monde, et c’était mignon comme tout. Tout cela était une bien jolie conclusion pleine de bons sentiments qui ne paraissaient pas pour autant ridicules – contrairement à beaucoup de scènes de ce genre, surtout dans la série. Je ne sais pas, peut-être que je me ramollis avec le temps, mais j’ai trouvé ces scènes habilement menées et jamais dans l’excès de niaiseries. Cette saison 7 m’aura vraiment réconciliée avec la série qui parvient à retrouver ce qui faisait sa force – la magie, l’espoir, les bons sentiments.

Malheureusement, il faut encore que nos personnages rentrent chez eux et à leur époque, et avant cela, il va falloir battre Facilier : la dague de Rumple a disparu, et celui-ci retrouve chez Facilier son album photo. C’est suffisant pour lui donner envie de le tuer… mais Rumple n’est plus si fort que ça maintenant qu’il est passé par le stade Weaver.

Ce n’est pas un vrai problème : Weaver ne parvient pas à tuer Facilier, mais Rumple si, parce que dans un twist imprévu, le Crocodile nous poignarde Facilier avant de dire bonjour à son double affaibli. Oh bordel, on est reparti sur une intrigue à l’Evil Queen et on nous ramène le méchant que je déteste le plus dans cette série, mais je suis malgré tout content, car ça devrait donner une vraie impression de fin aux sept saisons.

20-1

> Saison 7

2 commentaires sur « Once Upon a Time – S07E20 »

  1. J’ai aussi trouvé l’épisode vraiment bien et avec l’esprit des premières saisons. Et j’ai même failli verser ma larme dans les scènes « mièvres » 🙂 et quand Henry retrouve tous ses souvenirs et qu’on voit des images des saisons précédentes. En revanche, je suis perdue concernant Weaver/Rumple. Celui qui est Weaver est bien notre Rumple/Gold qui a perdu Belle, s’est retrouvé dans le wish realm avec Regina et Henry et s’est retransformé en Rumplestilskin lorsqu’il n’a pas voulu qu’Alice noircisse son coeur et s’est donc retrouvé avec tous les autres à Seattle lors du curse ? Donc d’où il sort l’autre Crocodile ?

    J’aime

    1. Totalement pour les larmes, avec la fatigue, j’étais pas loin de me laisser aller alors qu’il ne se passait rien de fifou non plus 😂
      En revanche, les images des saisons précédentes, ça n’a bizarrement pas pris sur moi 🙈

      Pour Rumple, je n’ai même pas essayé de comprendre j’avoue, avec eux t’façon j’ai arrêté de faire semblant de suivre leurs incohérences il y a bien longtemps 🙈

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.