Wolverine & First Class

Salut les sériephiles !

On se retrouve aujourd’hui pour continuer à parler de l’univers des X-Men et de mon visionnage de chaque film. Comme la semaine dernière, je vous propose mon avis sur une trilogie qui s’appuie sur les fondements plus si solides de la première trilogie. Eh oui, la première partait bien avant de devenir une catastrophe pour les fans en se lançant dans une grande entreprise commerciale : le but est désormais de remplir les caisses au détriment de la qualité, et ça se sent particulièrement dans cette trilogie.

Image result for x-men origins wolverine

X-Men Origins : Wolverine (2009)
Plutôt que de faire un quatrième film réunissant tout le casting, il est ainsi décidé de se concentrer uniquement sur le personnage de Wolverine, soit disant personnage préféré de tous les fans. Mouais. Heureusement que Hugh Jackman est un excellent acteur, quoi, parce qu’il est subitement décidé qu’il va porter toute la franchise sur ses épaules. Ce film nous renvoie dans le passé de Wolverine et si c’est intéressant grâce à son origine complexe, ce n’est pas aussi génial que ce qu’on m’avait vendu. Surtout ce film est plein de frustration : à l’époque, il était question de proposer plusieurs X-Men Origins, je me souviens notamment de rumeurs autour du personnage de Tornade (ce film aurait tout déchiré). Finalement, ça ne s’est pas fait et il a fallu se contenter de ce film moyen qui approfondissait ce que l’on avait déjà appris dans X-2. Et très franchement, je n’ai jamais eu envie de le revoir, donc je n’en m’en souviens que très partiellement.

Image result for x-men first class

X-Men : First Class (2011)
Avec ce film qui se déroule principalement en 1962, la franchise prend un virage osé qui va lui permettre de se renouveler. Un film tous les trois ans ne peut pas permettre, après tout, de garder tout un casting et de proposer des super-héros restant intéressant malgré l’âge avançant. Qu’à cela ne tienne, le pari est fait de recaster tout ce petit monde pour raconter une nouvelle histoire dans le passé. C’est osé, oui, mais ça fonctionne à merveille. Je ne suis pas aussi fan de First Class que je ne le suis de la première trilogie et j’ai commencé par trouver ça vraiment dommage de devoir se passer de l’équipe que j’aimais tant… mais force est de constater que ce film était un bon film de super-héros. L’intrigue réintroduit certains personnages, propose une histoire forte, connue des fans de comics, et ça marche bien malgré quelques réécritures. Un joli moyen de revitaliser une franchise qui courait droit à sa perte.

Image result for wolverine mariko

The Wolverine (2013)
Et là, c’est le drame. Je n’étais tellement pas hypé par le film que j’avais prévu de le zapper – jusqu’à ce qu’une séance plein air soit proposée sur mon lieu de vacances d’été de l’époque et qu’on décide avec des amis d’y aller pour occuper la soirée et pour le fun d’une séance plein air. C’est à peu près la seule chose positive que je puisse dire de ce film. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir attendu sept ans de voir la suite de The Last Stand, mais alors cette histoire au Japon n’a pas du tout réussi à me convaincre. On y voit Wolverine s’attaquer aux Yakuza pour protéger la petite-fille – Mariko – d’un homme dont il a sauvé la vie quelques années auparavant et franchement… qui s’en fout ?

Peut-être pas tout le monde, d’accord, mais moi si ; et je n’étais pas le seul ! Qu’importe, la fin de ce film réussissait à me remotiver pour la suite de la franchise en ressuscitant le personnage de Charles Xavier, tué par le Phénix sept ans auparavant. Cela promettait d’envoyer du lourd pour Days of Future Past dont je parlerai plus longuement la semaine prochaine… mais je dirais aujourd’hui que c’est resté au stade de promesse, malheureusement ! Du coup, bon week-end !

4 commentaires sur « Wolverine & First Class »

  1. Je n’ai vu aucun des Wolverine (à part Logan) et je ne sais pas si je le ferai un jour, même s’il me manquait certainement des références dans les X-Men suivants voire Deadpool. En revanche, j’ai super aimé X-Men First Class qui a donné un nouveau souffle à la saga quand il est sorti. Comme tu dis, recaster des personnages emblématiques en leur donnant une nouvelle jeunesse était osé et ça a marché. Tant mieux.

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.