Colony – S03E12

Épisode 12 – Bonzo – 18/20
On sent bien que cet épisode est la première partie d’un double épisode de fin de saison : les réponses continuent de pleuvoir alors que l’intrigue en cours arrive naturellement à son terme. Oh, les cliffhangers sont parfaits pour nous laisser nous torturer l’esprit une dernière semaine, et tout l’épisode avance à un excellent rythme.

Saison 3


Spoilers

12.jpg

I’ll handle the shooting, you’ll handle the repair.

Oh bordel, cette introduction qui révèle tellement de choses ! Ainsi donc, Kynes est responsable de l’intro de la semaine dernière : il filmait la zone dans laquelle les Outliers se sont fait exploser la face par un extra-terrestre ! C’est excellent : il s’agissait d’un test pour voir ce que les Outliers valaient vraiment face à l’envahisseur, et ils ne valent vraiment pas grand-chose.

Après ce test, Kynes est convaincu qu’il lui faut parler à un extra-terrestre qui sera dans le camp des vainqueurs, parce que malgré l’avis de l’IGA, c’est probablement le meilleur moyen de voir l’humanité survivre. Et c’est ainsi que pour la première fois, nous observons un personnage être confronté à un alien. Cela ne se passe pas à merveille pour lui : il se retrouve à sortir de la pièce en vomissant et avec un étrange tatouage sur le bras. Tant de réponses, tant de questions !

Dans le présent, Kynes se rend compte qu’il est en train de se faire piquer son poste et que tout ça était prévu et calculé de longue date. Autant dire qu’il n’en est pas ravi, et que l’IGA n’est pas ravi de le voir fuir : très vite, ça vire à la fusillade, mais il s’enfuit avec son bras droit grâce à un duo de la milice complétement paumé face à ce qu’il se passe. Forcément, on passe d’une ville sans crime à une ville en crise, c’est la galère.

Pourtant, Kynes et son bras droit parviennent à rejoindre un QG secret d’où ils observent toute la ville en cherchant un moyen de s’enfuir de Seattle en passant par Bellevue. Et pour ça, ils vont faire appel aux Outliers.

Pendant ce temps, Snyder surveille Bellevue et cherche à retrouver Keynes par tout moyen. Il sait qu’il a une armée secrète d’Outliers prête à agir, et il sait aussi que c’est lui qui a configuré tous les protocoles et designs de la ville. Bref, il est improbable de pouvoir le retrouver et Snyder le sait bien, contrairement à Garland.

Chez les Bowman, Will s’aperçoit que son téléphone fonctionne de nouveau et que la Résistance lui demande d’aller au gymnase. Sans surprise, Katie prend la décision de l’accompagner et c’est plutôt une bonne chose qui lui permet d’avoir une bonne couverture face à la milice qui contrôle tout le monde. C’est donc une bonne chose, mais ils vont chercher ensemble Broussard pour que Will lui dise de rester en arrière.

C’est mal connaître Katie qui veut l’accompagner jusqu’au bout et qui envoie Amy s’occuper de ses gosses. Oui, mais non : Bram n’est plus chez lui, parce que toute la milice est convoquée pour que l’IGA prenne bien le contrôle de Seattle. Oui, Seattle se convertit en Los Angeles, et c’est gênant pour tout le monde, surtout pour les sergents de la milice qui sont interviewés un à un par Snyder.

Et autant dire que Snyder mène bien ses interrogatoires, avec des menaces et du chantage, comme toujours. Cela lui permet de remonter la piste de Kynes petit à petit et de trouver les officiers de la milice qui l’ont repéré. Rapidement, ceux-ci balancent que Kynes s’est rendu dans un endroit appelé Bonzo, un nom de code pour une planque qui ne résiste pas aux investigations de Garland.

En arrivant au gymnase, les Bowman et Broussard découvrent un message vidéo de Kynes, en même temps que les autres Outliers : il leur demande donc de l’aide pour s’enfuir et pour lutter contre l’IGA. Je ne sais toujours pas quoi penser exactement de Kynes, cela dit, et Broussard non plus. C’est tellement compliqué comme série – Kynes est loin d’être un sain et il manipule tout le monde exactement comme Snyder.

Magré tout, notre trio de héros décide que c’est une opération à suivre. Ils ont alors quelques heures pour récupérer Amy (un médecin, c’est toujours utile) et se préparer au combat – ce qui signifie pour les Bowman l’envie de parler avec Bram (et de caresser le visage de Gracie pendant son sommeil, irk). Une fois de plus, une fois chez eux, Will refuse que Katie le suive. Eh oui, elle est un poids pour lui, et pour eux : elle n’est pas une guerrière entraînée quoiqu’elle en pense, elle n’est pas une Outlier. Et puis, les enfants ont besoin d’elle. Bim, prends toi ça dans la gueule Katie.

En plus, Broussard pense pareil… même s’il demande l’aide d’Amy côté médical, et qu’elle n’aime pas bien ça. La tension grimpe progressivement vers ce final de saison 3 qui a intérêt à ne pas être le dernier, sérieusement. Katie se retrouve donc seule chez elle en sachant tous les autres partis pour résister.

Elle ne reste pas seule bien longtemps puisque Bram rentre chez lui – malheureusement, elle dort déjà. Elle n’entend donc pas son fils venant réveiller sa sœur pour l’emmener ailleurs, loin de chez elle. Oh, Bram, tu fais vraiment de la merde quand tu t’y mets. Gracie est alors confrontée à un super choix : son grand-frère ou sa mère. Et elle abandonne sans souci sa mère. Pauvre Katie, ce n’est vraiment pas son épisode.

Ce n’est pas spécialement l’épisode d’Amy non plus, parce qu’elle n’a pas l’air ravie de devoir porter un flingue – et de savoir qu’elle risque de tirer ; même si elle ne sait pas que Snyder les ont repérés. Pas encore, en tout cas. C’est une fois l’opération commencée qu’ils apprennent qu’ils ont les flics aux trousses et n’ont pas tant d’avance que ça. Will se sépare d’Amy et Broussard pour aller retarder les membres de l’IGA alors qu’Amy vit de plus en plus mal la situation de stress que représentent ces fusillades. Tu m’étonnes.

La pression est là pour nous aussi, et le style fluide des amples mouvements de caméra fonctionne toujours aussi bien dans cet épisode – avec parfois un effet jeu vidéo extrêmement réussi. Le bras droit de Kynes se fait tirer dessus, Amy veut le soigner mais Broussard refuse, préférant le laisser mourir pour s’enfuir. En chemin, ils rencontrent un Will à la face ensanglanté qui est motivé pour une mission suicide. Et Broussard le laisse faire, lui offrant des munitions supplémentaires.

Ce stress. La mission suicide rend extrêmement bien, avec un Will qui paraît vraiment chanceux quand il réussit à maîtriser les ennemis coups après coups. De leur côté, Amy et Broussard parviennent à s’enfuir en ambulance, mais pas sans que Kynes ne se fasse tirer dessus, pour le suspense.

Quand Snyder débarque, il est donc bien énervé de voir que Kynes s’est enfuit, même s’il apprend qu’il est blessé et que ça reste une bonne nouvelle que l’armurerie de Kynes soit désormais au contrôle de l’IGA.

Chez elle, Katie se réveille et découvre que ses enfants sont partis sans lui laisser le moindre mot. Pire : les affaires de leur chambre ne sont plus là. Paniquée, elle quitte sa maison, ce qui n’est pas la meilleure des idées à mon goût. Au même moment, le sergent responsable de Bram rentre chez lui pour le découvrir en présence de sa sœur. C’est du beau.

Les sirènes du couvre-feu retentissent dans Seattle, alors qu’il est révélé que Will est parvenu à s’en sortir mais n’a pas encore rejoint la Résistance au point de rendez-vous. Ben tiens. Tout cela promet vraiment pour l’épisode de la semaine prochaine !

Saison 3

2 commentaires sur « Colony – S03E12 »

  1. J’ai été un peu outrée dans cet épisode du traitement infligé à Katie, c’est vraiment bobonne tu restes à la maison t’occuper des gosses alors que comme elle l’a fait remarquer c’est elle qui était dans la résistance avant Will. Sinon, l’épisode était bien, on sait maintenant que le prochain ne résoudra pas tout et qu’on ne saura jamais la fin et je l’ai vraiment mauvaise ce matin.

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.