Wrecked – S03E04-05

Épisode 4 – A Game of Chest – 15/20
C’était une bonne résolution du cliffhanger précédent, mais ça tournait en rond par moment. Heureusement que le côté parodique fonctionne toujours à fond cette saison… et que l’intrigue est relancée par une nouvelle quête imprévue pour nos héros.

Saison 3


Spoilers

04.jpg

Is this off campus?

Deux longues semaines plus tard, il est plus que temps pour moi de découvrir ce qui est arrivé à Jess, mais les scénaristes ont en plus pris le temps de laisser traîner la révélation avec un flashback nous montrant une Jess en pleine soirée de fac. Pour intégrer une sororité, on découvre qu’elle a bu un bon shot de tequila avant de se faire électrocuter… et lorsqu’elle se réveille dans sa cage, elle pense donc devoir être à l’université. Oh.

C’est une idée marrante et beaucoup plus cool que le simple fait de la tuer. En plus, j’aurais dû le voir venir. Evidemment qu’une série si parodique allait nous jouer la carte de l’amnésie ! Bon, elle met quand même pas mal de temps à se réveiller, et avant tout, on a le droit au riche qui vient les voir pour parler au leader du groupe qu’il désigne comme étant… Steve. La surprise est générale, et Owen se vexe clairement, ce qui est plutôt marrant et est clairement le but du riche. Diviser pour mieux régner, tout ça, tout ça.

Cette distraction passée et Steve emmené loin de la cage, Todd décide de réveiller Jess… en lui pétant dessus, comme il le fait chaque nuit. Sympa, dis donc. La mise en scène est drôlement longue et pas terrible, mais c’est tout à fait dans la lignée de l’humour pipi-caca de la série ; cet humour qui m’a toujours fait lever les yeux au ciel devant cette série.

Sans trop de surprise, l’odeur nauséabonde suffit effectivement à réveiller une Jess pourtant jusque là imperturbable. Et pourtant, pour être perturbée, ça elle l’est à son réveil, où elle ne reconnaît pas Todd. Elle est ainsi persuadée d’être encore à l’université et alors que Todd comprend qu’elle ne se souvient pas de lui, Karen essaye de lui remettre les idées en place en lui expliquant tout ce qu’il s’est passé depuis le début de la série. À peine flippant et pas vraiment dans les plans de carrière de Jess.

Comme Owen n’a pas beaucoup plus de succès, c’est Florence qui s’y colle pour de bon avec une sorte de miroir improvisé qui permet à Jess de prendre conscience qu’elle a vieilli. Et qu’elle est mariée à Todd. La pauvre est loin d’être ravie de son choix de vie sentimentale là. Elle s’isole et Todd regrette de ne pas retrouver la Jess qu’il voulait retrouver, donnant à Danny une idée brillante : il suffit de la Notebooker. Humph, j’ai comme un doute. Bien sûr, Florence est immédiatement à fond dans ce plan.

Il faut de l’entraînement pour que Todd trouve le bon ton et le bon souvenir… qu’il ruine quand il explique à Jess qu’il l’aime pour ses crises de nerfs. C’est assez excellent à voir, surtout que ça les mène à s’engueuler exactement comme si elle avait encore ses souvenirs. Et c’est donc génial.

Malgré tout, Pack profite de l’amnésie de Jess pour… la séduire à son tour, alors que le reste du groupe continue d’aider Todd à rattraper le coup en lui expliquant le b.a.-ba d’une relation amoureuse. Ils oublient juste qu’ils sont dans une cage et sur le point de s’entretuer. Ils se mettent donc à chanter pour que Todd puisse reconquérir Jess et tout ce qu’il reconquiert, c’est sa bague, qu’elle lui rend.

Elle est touchée… mais ce n’est pas assez pour la convaincre qu’elle peut être amoureuse de lui. Outch. De son côté, Steve a droit à un discours méta de la part de notre méchant qui le tient à sa merci assez facilement grâce au bracelet électrique… tout en le flattant à lui dire qu’il le pense capable de le tuer. Mouais, ce n’est pas évident avec ce bracelet quand même. Il lui propose en tout cas de jouer aux échecs, allez savoir pourquoi.

Le problème, c’est que Steve a sa manière bien à lui de jouer aux échecs : il appelle ça « chest » au lieu de « chess », et c’est du grand n’importe quoi. Le but de ces scènes ? Nous apprendre que le gagnant de la Chasse se fait ensuite chasser par les riches, ce qui donne envie à Steve de la gagner, forcément, histoire de pouvoir tuer les riches. Et sinon ? Sinon, il vole un fou du jeu, pour le principe, mais ça ne leur sert à rien… Tristesse !


Épisode 5 – Last Meal – 18/20
Voilà un épisode qui était extrêmement bavard… mais qui bavardait bien, d’une certaine manière. C’était excellent à voir : les huis-clos sont toujours une force dans les comédies qui maîtrisent bien leurs personnages, et c’est exactement ce que nous avons ici. Je peux suivre ces personnages en train de parler pendant des heures parce que chacun est parfait dans son stéréotype et parce que les situations personnelles de chacun étaient parfaites pour cet épisode ! Un vrai kiff.

Saison 3

05.jpg

See? we’re no one to each other.

Karen se met à faire du sport, Todd comprend que Jess est en train de tomber amoureuse de Pack et le trio Danny/Florence/Owen fait alliance pour la Chasse. Eh oui, ils finissent par se souvenir quand même qu’ils sont sur le point de s’entretuer. Avant cela, il leur faut s’engueuler pour choisir un dernier plat parce que Declan leur demande par l’intermédiaire de Martha. Ces scénaristes sont dingues, ils passent pour de vrai un bon quart de l’épisode à montrer les personnages en train de se disputer sur ce qu’ils vont bien pouvoir manger. Et j’étais moi-même de réfléchir à ce que je pouvais bien manger en plus.

C’est plutôt marrant, parce qu’on en arrive à se rappeler toutes les différences entre ces personnages, avec Florence théoriquement végétarienne, Steve qui propose une grève de la faim, Karen qui veut juste des protéines, etc, etc. Et c’est excellent à voir, c’est ça le pire. Martha leur laisse donc une heure pour se décider sur un repas et c’est le meilleur moyen d’aviver les tensions.

Au passage, on découvre donc un Todd complétement jaloux de Pack, une Karen qui a un mari (Anthony) et deux filles (wtf ?), un Steve qui pète un câble, une Jess qui crise parce que tout le monde crise alors qu’elle est amnésique et va mourir, une Florence qui découvre qu’Owen ne vote pas… et hop, on est reparti pour une partie d’épisode qui va dans tous les sens.

Le sens principal ? Une rupture pour Owen finalement SDF et Florence qui est incapable d’aimer les gens pensant différemment d’elle. Oh, Danny fait tout ce qu’il peut pour les garder ensemble, mais ce n’est pas si évident. Et le pire, c’est encore que Karen vient d’avouer qu’elle était prête à tous les tuer parce que de toute manière, ils allaient craquer pour la Chasse.

Cette jolie dispute les mène à comprendre qu’ils sont tous bien dans la merde. Danny décide donc de faire un discours à la Owen, mais il nous a prouvé en début d’épisode que ce n’était pas si simple. Quand il y arrive bien, à parler aussi de sa vision de début de saison, Owen finit par tout casser en révélant qu’ils ne connaissent pas leurs noms de famille les uns les autres. Steve en profite pour trahir tout le monde et proposer un plat que personne n’aime et la fin d’épisode les voit donc se diriger tous vers un Hunger Games bien déprimant.

Pourtant, c’était l’un des épisodes les plus drôles de la saison, ce n’était pas censé se terminer comme ça, et certainement pas de manière si dramatique. Il n’y a plus de couple dans l’affaire, c’est vraiment chacun pour soi et il n’y a pas à dire : ça craint beaucoup là quand même !

Bref, vivement que Chet vienne leur sauver la face, pas vrai ? Je ne vois plus que ça pour les rassembler !

Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.