Younger – S06E08

Épisode 8 – The Debu-taunt – 20/20
C’est un épisode riche en rebondissements, grâce à des retrouvailles auxquelles je ne m’attendais plus après les avoir espérées un long moment. C’est aisément l’un de mes épisodes préférés, en tout cas, avec des scènes qui instantanément cultes et inoubliables. Cette saison est décidément pleine de surprises et de twists, mais c’est plutôt une bonne chose !

Saison 6


Spoilers

608.jpg

Twenty-something? That woman isn’t twenty-anything!

J’ai l’impression que ça fait un siècle que je n’ai pas vu d’épisode de la série, et ça reprend dans une cuisine magnifique qu’on ne connaît pas en parlant de Pauline qu’on n’a pas vu depuis trois siècles. Bon, pour la cuisine, c’est celle de Charles – et ils se font chier avec Liza à préparer des super petits-déjeuners hyper appétissants auxquels ils ne touchent pas – et pour Pauline, il suffit de demander.

En effet, Liza tombe « par hasard » sur elle en se rendant à l’école des filles de Charles et Pauline, pour déposer un document qu’une des filles a oublié d’emmener. Je suis en tout cas super content de la revoir. En plus, maintenant que Pauline est quasi-divorcée, elle décide de faire la paix avec Liza qui lui a pourtant volé sa doudoune, puis d’ajouter Liza à la liste des parents. C’est une bonne idée, mais ça ressemble à un gros piège quand on est comme moi à regarder beaucoup trop de séries.

Autrement, Diana demande à parler à Charles pour lui annoncer son mariage et surtout lui faire un câlin. Elle compte en fait sur lui pour l’annoncer lors de la réunion de début d’épisode où Kelsey parle d’un festival auxquels ils doivent absolument faire représenter leur maison d’édition par un nouvel auteur. Comme Quinn est occupée avec sa campagne politique, le choix s’arrête sur Pauline, surtout que Liza a accepté un déjeuner avec elle. L’angoisse, quoi.

Mais pas autant que Diana qui force Charles à annoncer son mariage, cela dit, ou Liza qui est beaucoup trop heureuse de ce mariage, sachant qu’elle est demoiselle d’honneur. C’est de toute manière une grosse journée pour Liza puisque Charles lui propose de venir vivre avec elle et qu’elle accepte, préparant un super repas à Maggie. Comme son petit déjeuner, Liza n’y touche pas cependant. Cela devient inquiétant pour elle, elle ne mange jamais.

Du coup, c’est presque rassurant de la voir se rendre au restaurant avec Pauline ; mais elle n’y mange pas non plus. À la place, elle invite Pauline à la soirée et accepte de lire quelques chapitres de son nouveau roman, parce que Pauline a besoin de retrouver la complicité qu’elle avait avec son éditrice pour avancer. C’est gros, quand même. Il y a encore plus gros à venir : Pauline apprend que Liza n’a pas la vingtaine du tout grâce à l’assistante de l’école de ses filles qui lui montre le permis de Liza, sur lequel il y a sa date de naissance.

Voilà qui promet pour la soirée, mais je ne m’attendais pas à ce qui suit, pas dans un épisode comme ça. En effet, Pauline a le temps de voir Charles juste avant de monter sur scène et de comprendre qu’il était bien au courant pour l’âge de Liza. En plus, elles sont introduites sur scène comme étant le couple le plus insolite de la soirée, parce que Liza est plus jeune que Pauline, alors que les éditeurs sont généralement plus vieux que leurs nouveaux auteurs.

Et voilà que Pauline décide d’expliquer qu’elle a désormais l’inspiration pour son second bouquin, puisque l’assistante avec qui son mari termine a finalement dépassé la vingtaine depuis un moment. Oui, ça y est, Pauline balance à la presse que Liza a 42 ans, et elle le fait devant une salle comble, au sein de laquelle on a Lauren, choquée, et Diana, traumatisée. Les réactions sont géniales, avec Diana défendant bien sûr Liza bec et ongles, publiquement, pour mieux comprendre que sa demoiselle d’honneur lui mentait depuis le début. La tristesse !

Diana finit sur Times Square (vive Harry Potter) à faire un malaise, parce qu’elle fait une crise de panique. Elle est ainsi admise à l’hôpital où elle refuse de voir quiconque. Heureusement qu’Enzo est là pour Diana, parce qu’elle prend un sacré coup dans la gueule là : elle comprend qu’elle est la seule à ne pas savoir le vrai âge de Liza dans un regard à Kelsey et Charles. Tu parles d’une famille ! Tout allait si bien depuis deux épisodes.

Je ne m’attendais vraiment pas à ce rebondissement. Les scénaristes l’ont totalement géré : la surprise est totale – une photo m’avait certes spoilé le retour de Pauline, mais JAMAIS je n’aurais deviné qu’elle allait apprendre la vérité si vite, ni que la série abandonnerait totalement son intrigue de base, alors même qu’une septième saison est prévue… Bon, j’imagine que ce sera une saison 7 où Liza sortira son livre à son tour ; et qu’il faudra ensuite dire adieu à la série. En même temps, il ne faut pas que je l’enterre trop vite cette série, parce qu’elle a su me surprendre plus d’une fois.

En tout cas, ça y est, le secret de Liza est su de tous… Quant à Pauline, elle recontacte bien évidemment les avocats, refusant que Liza puisse garder les enfants alors qu’elle a menti à tout le monde. Et quand Josh appelle Liza, elle décroche immédiatement, évidemment, alors qu’elle vient de rentrer chez Maggie, sans Charles. Il l’appelait pour la féliciter de son déménagement, mais c’est complétement foiré : il est suggéré qu’ils passent tout de même la nuit à parler des événements.

Le lendemain, la presse s’est évidemment emparée de l’affaire – on a même un aperçu de l’excellent article d’une certaine Ursula Tant, j’avoue avoir fait pause pour lire. En tout cas, s’il faudra attendre encore un peu pour avoir les retours du monde de l’édition en général, on a déjà les retours de tout Millenial/Mercury dès aujourd’hui : Kelsey a peur de perdre ses cheveux à nouveau, Zane n’est pas heureux de savoir que tout le monde – y compris Quinn – connaissait l’âge de Liza et Lauren se met soudainement à comprendre beaucoup de choses vis-à-vis de la personnalité de Liza, mais elle s’amuse de la situation en appelant Liza « madame », et c’est beaucoup trop drôle.

En revanche, le meilleur de cet épisode, c’est finalement la dernière scène, absolument touchante, où Liza se confronte à Diana qui envisage de la virer et cherche à comprendre les raisons ayant motivé son assistante à avoir fait tant de choses pour elle alors qu’elle était déjà une adulte accomplie. La scène est géniale et pleine d’émotions, avec une Diana encore plus blessée que ne l’était Kelsey à l’époque.

L’épisode se termine sur cet échange où Diana conserve finalement Liza comme madame d’honneur (et dans tes dents Ursula Tant qui pensait qu’il lui faudrait plus que des semaines pour s’en remettre !) et n’ose pas lui dire qu’elle l’aime, même si Liza comprend malgré tout le message. Hâte de découvrir le reste de la saison maintenant que ce secret est découvert !

Saison 6

5 commentaires sur « Younger – S06E08 »

  1. Je ne m’y attendais pas du tout ! On est tellement dans une routine depuis plusieurs épisodes que j’en oubliais presque que Diana, Pauline et Lauren ne savaient pas encore la vérité. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à la réaction de Kelsey en voyant la scène avec Diana. C’était super joué.

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.