The Other Two – S01E05-07

Épisode 5 – Chase Goes to a High School Dance – 16/20
Eh, ça fonctionne vraiment bien, les gags sont suffisants pour faire rire et donner envie de revenir à chaque épisode. C’est un peu hypocrite de dire ça alors que j’arrive après la bataille et bien après la diffusion, mais je ne sais pas, c’est léger et fun.

> Saison 1


Spoilers

05.jpg

It’s teachers!

Cette série m’a fait rire depuis son tout début ; je me suis dit qu’il était temps pour moi aujourd’hui de la continuer un peu, et j’ai bien fait, car on reprend dans cet épisode avec la suite du précédent où Brooke a accepté que son frère se rende au bal de promo d’une adolescente. Forcément, cela provoque une émeute… Jusqu’à l’arrivée de Brooke et Cary, pris pour les « vieux parents » de Chase par les journalistes.

En tout cas, le bal de promo n’est pas qu’une partie de plaisir et est loin d’être une improvisation : Brooke et l’agent de Chase ont tout organisé pour que ça dure peu de temps et surtout qu’il ne chante pas. Les blagues de l’épisode viennent plutôt du côté de Cary : il se fait draguer par un élève adolescent avant de réclamer de l’aide à un des chaperons, Jeremy, qui en profite aussi pour le draguer à son tour. Ma foi, ça paraît presque être une relation saine, à choper des professeurs en train de faire l’amour un peu partout dans le collège. C’est pas du tout cliché ça… mais c’est justement ce qui finit par poser problème dans ce couple naissant.

Jeremy n’aime pas bien le côté cliché de Cary, ce qui ne l’empêche pas d’essayer de l’embrasser… Si seulement, il n’y avait pas Elijah pour les empêcher… Jusqu’à la piste de danse où ils s’embrassent sous les yeux d’un Elijah qui met Cary sur la liste des gens qu’il déteste.

De son côté, Brooke continue de gérer son petit frère comme elle peut, mais sa vie n’est pas simplifiée par l’existence d’une doublure, Lorraine, une vieille actrice qui permet d’assurer la sécurité de Chase et d’ajouter quelques ennuis, avant de devenir la solution quand Brooke découvre que son frère n’aura jamais de bal de promo et qu’il lui en faut un absolument dans la vie.

Le plus drôle dans l’épisode ? Le manager de Chase qui profite du bal de promo pour tenter de former un boysband. Il fait surtout pervers, mais c’est clairement voulu. Il enchaîne en plus avec un faux playback complétement raté et offre des multiprises aux autres enfants du bal. L’angoisse, quoi.

La fin d’épisode voit Brooke et Cary gérer l’après bal de promo où Cary remet en question toute sa vie et peut compter sur sa sœur pour lui expliquer que son petit frère est peut-être sa chance de percer dans l’industrie. Faut dire que Cary reçoit un appel de son agent… qui est parfaitement inutile et n’est pas qu’agent d’acteurs, étant aussi agent immobilier. C’était plutôt mal. On note aussi le running gag de cette pauvre adolescente qui espère percer dans la musique sans savoir vraiment chanter.


Épisode 6 – Chase Shoots a Music Video – 16/20
La saison est vraiment sympathique, avec des épisodes qui se suivent sans que le fil rouge ne soit trop imposant. Les gags sont efficaces, avec quelques runnings gags, notamment les chansons de Chase. Franchement, c’est une bonne surprise, cette série mériterait d’être plus populaire qu’elle ne semble l’être.

> Saison 1


06.jpg

We did sweet. We did gay. Now he’s a fuck boy.

J’ai beaucoup ri dès la première scène avec Brooke qui prépare Cary en l’épilant pour une émission télé dans laquelle… leur mère est également invitée : lui sera barman-figurant et elle sera la vraie invitée. Outch. Ce qu’il prenait pour une opportunité en or est finalement une opportunité comme une autre dans la ville, en fait.

En effet, quand il va à la salle de gym pour se remettre un peu en forme, il découvre que le présentateur demande un peu à n’importe qui de la faire la même chose que lui. Et aussi que la salle de gym n’est vraiment pas un endroit pour lui tellement tout lui paraît y être de la torture. Tu m’étonnes ! Il ne peut toutefois pas fuir après avoir sympathisé avec l’hôte d’accueil ; il est donc forcé de rester se cacher dans les vestiaires où il tombe sur une connaissance, Lance.

Celui-ci n’a pas l’air d’avoir inventé la vapeur du sauna, mais il est totalement in love de Care, alors il rebooste un peu sa confiance comme il peut, avant de l’envoyer voir Andy Cohen dans Watch what happens L!ve en lui conseillant de faire comme Brooke avant les vacances : une simple coupe de cheveux et un bronzage avant de se mettre torse nu. Le seul problème de ce plan ?

Sa mère le grille tout de suite. Et son fils n’arrête pas d’intervenir alors qu’il ne devrait pas et se contenter de se taire. Il est gênant comme jamais, fait même fuir l’autre invité après l’émission et il se retrouve en plus à devoir faire éditer, sans y parvenir, une des réponses de sa mère qui affirme que son mari est mort d’un cancer, sauf que ce n’est apparemment pas le cas. Ah.

De son côté, Brooke est toujours l’assistance de Chase, qu’elle accompagne pour le tournage de son vidéoclip où on lui demande de se comporter naturellement quand il approche la montre de son visage ou feindre 150 programmes sur un écran. C’est tellement drôle ce genre de réplique qui reflète bien l’industrie, un peu comme les réflexions de la manager sur la carrière de Chase qui s’épuise déjà.

Cela dit, pour Brooke, l’essentiel n’est pas dans l’énième clip de son petit frère, mais bien dans ce qu’il se passe sur le plateau d’à côté où elle reconnaît l’une des danseuses, Genevieve Kim, une ancienne amie de la danse. Comme celle-ci a réussi sa vie, Brooke ment sur la sienne, sans succès… avant de découvrir qu’en fait Genevieve a une vie misérable. Elle a trente ans et approche de sa retraite de danseuse sans savoir quoi faire plus tard.

Brooke est donc toute heureuse de voir que sa vie à elle est finalement plus réussie que celle sur laquelle elle fantasme depuis un moment. Et c’est à un point où elle provoque malgré elle la démission de Genevieve qui devait danser le clip de Chase. C’est donc à Brooke de la remplacer, et elle danse ainsi de manière bien sexy avec son frère et tant pis pour le reste.

C’est à mourir de rire en tout cas, parce que la chanson est toujours aussi naze que d’habitude, et donc bien drôle. En plus, Brooke parvient à trouver un accord avec Andy Cohen pour qu’il édite la réponse maladroite de sa mère sur le cancer imaginaire de son mari, en l’incluant dans le clip où Chase demande à ses fans de danser jusqu’à ce qu’ils puent, puent, puent. Merveilleux.


Épisode 7 – Chase Gets a Nosebleed – 18/20
C’est l’un des meilleurs épisodes de la saison, parce que les guest-stars sont géniaux pour apporter de l’humour et parce qu’il y a de bonnes idées tout au long de l’épisode pour faire évoluer les personnages dans un milieu qui n’est pas tout à fait le leur. Finalement, ce n’est pas si facile de sortir de sa zone de confort, et ils l’apprennent à leurs dépens… ainsi qu’à ceux des autres.

> Saison 1


07.jpg

Again why would I go to some stranger’s party?

Brooke couche avec le coach sportif de Chase, ce qui est un peu gênant quand il se met à parler de son petit frère pendant l’amour alors que Cary n’est pas beaucoup plus avancé en cours d’improvisation où il doit simuler l’orgasme avec son meilleur ami qui lui parle de… Chase. Eh, ça se tient : il a besoin de followers pour obtenir un rôle dans la prochaine mini-série de Ryan Murphy sur la femme ayant fait un procès à McDo. Oh, c’est mal, mais ça m’a tellement fait rire cette blague.

Bien sûr, Cary note le bon plan et veut se débrouiller pour l’avoir, mais comme il lui faut plein de nouveaux followers pour ça, afin d’atteindre les 10 000 lui permettant d’être considéré par Murphy, il accepte de se rendre à la fête d’un inconnu croisé dans la rue : un gay fan de ChaseDream et du clip sur son petit-frère.

C’est surtout un influenceur assez connu, avec plein de followers et les règles bien galère des influenceurs : des photos programmées, des horaires précis, des règles implicites que Cary ne maîtrise pas du tout. Et pourtant, ça permet justement plein de bonnes blagues avec tout le monde de l’InstaGay : la première fête jusqu’au bout de la nuit trop compliquée pour Cary, la séance photo à poil dans une Eglise pour Noël et la randonnée en pyjama pour le principe d’en faire une sans photo pendant un No-Post Sunday, c’est autant d’occasion pour Cary de ne pas comprendre qu’il est ringard et à côté de la plaque.

Forcément, il finit par péter un câble sur ses nouveaux amis, parce qu’il ne les voit pas comme des amis, mais comme un moyen de gagner des followers. Et c’est finalement en leur faisant des reproches et en étant sincère qu’il finit par gagner des followers. Dommage qu’au passage il se les mette à dos, parce qu’ils me faisaient bien rire avec leurs insécurités et leur vie totalement perchées !

Pendant ce temps, Brooke aussi veut améliorer sa vie romantique, parce que parler de Chase tout le temps lui fait péter des câbles. On la comprend, mais elle découvre vite que ce n’est pas si simple que ça : son premier rencard s’avère être un fan de Chase et elle s’en rend compte une fois au lit avec lui, mais juste à temps pour se barrer avant de prendre son pied. Son deuxième rencard est ruiné quand elle fait un tour sur les réseaux sociaux et découvre que le type utilise Twitter pour critiquer Chase.

Elle le force donc à être confronté à un appel vision de celui-ci, mais c’est là donc qu’il saigne du nez. Il fallait bien que ça arrive, c’est le titre après tout. Après ça, Brooke cherche à sortir avec quelqu’un qui ne connaît pas Chase dans un bar tenu par… l’agent de Cary. Elle ne le connaît pas cela dit, alors elle se confie à lui comme à n’importe quel barman.

Elle suit alors ses conseils, et porte une robe rouge avec une rose tout aussi rouge pour attirer des inconnus sur Craiglist… ce qui est pathétique et la fait revenir en fin d’épisode avec le coach sportif. La dure vie des rencontres amoureuses ! Quant à Cary, il n’obtient pas le rôle, évidemment.

> Saison 1

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.