The Outpost – S02E08

Épisode 8 – A Crown For the Queen – 11/20
Les semaines passent et c’est de plus en plus drôle de voir les scénaristes nous prendre pour des imbéciles. Certes, il y a des personnages que j’apprécie, mais ça ne suffit plus à tout couvrir. C’est dommage, la saison commençait bien – elle commençait mieux en tout cas – mais depuis deux ou trois épisodes, elle ne ressemble plus à rien du côté de la cohérence. Au moins, il y a eu de l’action assez vite et quelques scènes réussies, mais j’ai eu l’impression d’écrire une critique de Shadowhunters tellement c’était risible.

> Saison 2


Spoilers

208

You’re breaking my heart.

C’est bien d’avoir presque une semaine de retard pour cette série, non ? Je ne le vis pas mal en tout cas, c’est déjà ça. Cet épisode reprend sur Garret emmenant Gwynn tout droit dans un piège ce qui, dis donc, fait peur à notre reine. C’est qu’elle a un instinct de survie finalement. Garret la livre rapidement à ses ennemis mortels, puis se boit un coup d’une potion.

On les retrouve durant la nuit où Gwynn est toujours aussi magnifique dans sa robe de mariée, même en étant ligotée et bâillonnée. Et non, ce n’est pas un jeu de la nuit de noces, c’est juste Garret qui veut entendre Gwynn lui dire la vérité sur sa soif de pouvoir. C’est si drôle de voir Garret s’énerver et Gwynn hurler dans le vent, en espérant attirer de l’aide.

Pendant ce temps à l’Outpost, Talon débarque dans les quartiers privés de la reine sans que personne ne l’en empêche. Elle est toujours avec Zed qui n’est pas bien utile à lui dire qu’il l’avait prévenu que ce serait trop tard. Sans blague.

À la taverne, Tobin se bourre la gueule, pour changer, mais il est interrompu par une Talon qui affirme qu’elle a failli mourir quand Garret l’a transpercé de son épée. Mais mort de rire ! Dans quel monde elle a failli mourir ? Elle a fait une petite sieste d’un épisode et est à nouveau à courir partout ! On nous prend pour des abrutis franchement.

Talon aussi prend tout le monde pour des abrutis, à commencer par Janzo qu’elle ignore une fois de plus quand bien même il réclame toute son attention. Talon apprend en tout cas qu’elle a 24h de retard et part aussitôt à la poursuite de Gwynn et Garret, laissant Zed derrière elle parce que celui-ci n’a pas envie de se faire chier pour une reine qui n’est pas la sienne.

Elle part seule, mais elle est vite rattrapée par Tobin, puisqu’elle prend le temps de faire une pause et de manger une pomme avec lui. Ben oui, après tout, mangez les gars, c’est pas grave, votre reine chérie est juste en danger de mort, mais autant papoter pépère ! Je ris tellement devant cette série.

Bon, ils retrouvent vite la reine et alors que Tobin monte un plan stratégique bien logique pour aller à la rescousse de celle qui l’a lâchement abandonné sur l’autel pour un autre, Talon fonce dans le tas d’un camp digne des romains d’Asterix. Elle y retrouve Gwynn et un Garret qui ordoonne que Talon soit abattue par l’ensemble des gardes.

Ce n’est pas très efficace, mais ça distrait quand même Talon, ce qui force Tobin à être celui qui se lance à l’attaque de Garret. Au moins, il y a de l’action dans cet épisode, c’est déjà ça. Gwynn ? Elle ne s’enfuie pas, effrayée par un archer… et se fait finalement embarquer par Garret qui profite d’une diversion qu’on n’a pas vraiment vue et qui occupe soudainement Tobin.

Talon, elle, parvient à se libérer de tous les hommes qui devaient l’attaquer, et elle en brûle même un qui a le réflexe le plus con du monde : courir partout. Ce n’est pas comme ça qu’on éteint un feu, du con. Enfin, le plus con, c’est de loin Tobin. Pour s’attaquer à l’archer, il décide de courir tout droit vers lui, en restant bien à découvert… Il se prend ainsi quatre flèches d’un coup. Heureusement que l’archer ne sait pas viser, hein, mais c’était de très loin la scène la plus comique de tout 2019 tant c’était mauvais. J’ai tellement ri, je ne m’y attendais pas !!

De son côté, super-Talon parvient à mettre KO Garret face à une Gwynn qui n’a pas été foutu de se barrer pour se mettre à l’abri. Bon, elle a au moins fait tomber Garret de son cheval, c’est déjà ça. Après tout ça, Talon met KO également l’archer pour sauver Tobin d’une mort méritée, et tous les quatre rentrent donc à l’Outpost, avec la reine qui tient la bride du prisonnier Quelle reine !

En parallèle, Janzo continue de chercher comment soigner les Plaguelings et ne comprend pas trop : ses branches de l’épisode précédent n’ont sauvé qu’un seul des deux hommes infectés. Il est détourné de ses occupations pour guérir Tobin face à Gwynn et Talon, mortes d’inquiétude. Ouais, même Talon est super fan de lui désormais.

Elle retrouve toutefois Zed dans sa chambre, je vous rassure, son love interest de la saison n’est pas Tobin. Bon, et maintenant que la panique autour de Gwynn est passée, elle décide de parler avec Zed de ce qui est arrivé de l’autre côté du portail. Honnêtement, ça ne m’a pas pas passionné, même si je sais que j’aurais dû rester attentif.

Ben oui, Talon en apprend plus sur les Sangs-Noirs et la vie de l’autre côté du portail, mais soyons honnêtes, j’ai préféré envoyer un SMS qu’écouter, parce qu’on en est là. De toute manière, qu’est-ce que Zed lui apprend si ce n’est une cohabitation entre les peuples de sangs-noirs que l’on connaissait déjà ? Et que décide Talon après toute une longue scène de dispute avec ? « Eh, allons bosser ensemble sur la même quête ! ». Talon quitte donc l’Outpost avec Zed, après avoir pris quelques conseils auprès de Janzo sur sa destinatino.

C’était plus intéressant du côté de Gwynn qui se rend dans le donjon pour apprendre la fuite de Naya et surtout pour parler à Garret. Elle demande à ce que Janzo l’accompagne, aussi, pour lui demander de trouver un moyen de guérir Garret, en plus des Plaguelings et de Tobin. Oh, et le tout en lui expliquant calmement qu’une fois tout ça fait, elle le fera tuer pour avoir libéré Naya. Un peu une connasse sur ce coup-là, la Gwynn ; et elle n’est toujours pas maligne en plus ! Janzo a tout intérêt à faire traîner ses différentes missions désormais…

Même si j’ai bien ri dans tout l’épisode, j’ai bien aimé quand même la confrontation Garret/Gwynn. Je trouve qu’elle fonctionnait bien, principalement parce que les deux acteurs sont vraiment bons pour jouer un texte qui lui ne l’était pas vraiment… J’aimerais en dire autant de Janzo et Garret, mais évidemment que je ne le peux pas. Sans trop de surprise, Garret fait en sorte de manipuler Janzo en lui expliquant sa vérité – s’il n’a pas raison sur le fond et sur Gwynn, il a bien raison dans les avertissements qu’il fait à Janzo.

Ce dernier, cependant, préfère écrire un smiley sur un carnet. Que Janzo sache lire et écrire, je ne m’en suis jamais tout à fait remis, mais que les smileys existent dans cette série, ça me fait encore plus rire que tout le reste – bon, OK, peut-être pas autant que Tobin se prenant les flèches ; mais définitivement moins que Talon énervée de savoir que Janzo a fait libérer Naya.

Cet épisode propose aussi une confrontation entre Garret et Talon. C’était moins réussi qu’avec Gwynn, même si j’ai aimé voir Talon frapper plusieurs fois Garret qui le méritait bien, après tout. Bon, il faut aussi noter que finalement Tobin n’est pas mort, parce que tout le monde survit aux blessures mortelles dans cette série – désolé mais je suis sûr que le père de Garret est encore en vie du coup. Tobin a ainsi droit à une petite scène avec son ex-future femme qui se sent un peu bête de l’avoir planté sur l’autel pour ça. Le couple est en tout cas réconcilié, et ça tombe bien, parce que Tobin est dans le lit de la reine.

Celle-ci a encore le temps, ensuite, d’aller voir Talon qui n’en finit plus de partir pour… ben on ne sait pas trop en fait, elle ne lui dit même pas vraiment au revoir ; lui demandant juste de faire attention comme elle part avec Zed. Nous la voyons donc partir… pour mieux la retrouver encore une fois dans l’Outpost ensuite. Vraiment, elle aura pris tout son temps à partir ; mais elle l’aura quand même fait avant que Garret ne soit libéré de la prison la moins sécurisée du monde. Ben oui, il y a déjà un garde du Prime Order qui apporte à manger à Garret… On sait ce que ça veut dire pour la suite.

> Saison 2

2 commentaires sur « The Outpost – S02E08 »

  1. Ah je suis contente, tu notes plus mal que moi ! 😀 Non mais c’était effectivement très risible, notamment Tobin qui se prend des flèches comme un idiot et qui en plus ne meurt même pas ! Et le garde du prime order qui entre comme dans un moulin, non mais c’est cousu de fil blanc !

    J’aime

    1. J’étais parti sur 12, mais franchement le coup des flèches, ça ne mérite même pas la moyenne mdr

      Mais oui le garde du prime order dans la prison 5 min après la réplique de Gwynn pour dire de renforcer la sécurité et ne pas laisser Garret faire comme Naya, j’en pouvais plus 😂 😂 😂

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.