Orphan Black : The Next Chapter (S01)

Synopsis : Cela fait huit ans que le projet LEDA a été démantelé pour de bon, mais tout ne va pas si bien…

Saison 4 Saison 5 

Capture d'écran 2017-08-13 15.01.35.png

Pour commencer, il va falloir être indulgents, c’est la première fois que je me lance dans le commentaire d’un audiobook. Seulement voilà, c’est Orphan Black, je ne pouvais pas ne pas en faire un article, surtout que je l’avais à peine évoqué sur le blog il y a un mois lors de l’annonce de ce nouveau projet, frustré de l’annulation du comic annoncé en grandes pompes l’année d’avant. Bref, c’est sans la moindre surprise que je me suis décidé à acheter l’accès à l’intégrale de ce podcast/audiobook sur SerialBox. C’est la première fois que je craque, alors que ce n’est pas la première histoire du site qui me tente. Maintenant que j’ai craqué, ça sent mauvais pour le portefeuille à long terme…

> Accéder à SerialBox et à Orphan Black The Next Chapter

Pour rappel, cet audiobook est une sorte de saison 6 tout ce qu’il y a de plus officiel, lu par Tatiana Maslany qui incarne avec brio une multitude de voix (encore !) et qui nous embarque dans une toute nouvelle histoire, quelque temps après la fin de la série et de sa saison 5. Contrairement à d’habitude, j’ai écouté le premier épisode avant d’écrire l’introduction, alors il est difficile de vous décrire exactement mon sentiment avant de commencer. Je crois que le meilleur mot serait « surprise », parce que j’avais totalement oublié que ça devait sortir aujourd’hui. Seulement, j’ai quand même eu à attendre toute la matinée avant de me l’écouter dans le train.

Pas les meilleures conditions ? Peut-être bien. Heureusement, le texte écrit est également disponible, alors ça allait. Avant de me lancer dans les résumés/critiques, notons tout de même qu’on est sur un anglais assez littéraire, à l’image de la série, donc ce n’est malheureusement pas à la portée de tous je pense. Après, en s’accrochant, on peut tous faire des miracles j’en suis sûr ! Avec un peu de chance, une version française du texte verra le jour… un jour.

En attendant, je peux déjà dire que j’ai adoré : ils ont racheté les droits du générique pour directement nous immerger dans la série (et ça a marché avec directement des frissons !), le texte est super bien écrit et le tout est lu par Tatiana Maslany, alors forcément, c’est génial. Elle me bluffe toujours autant à passer d’une voix à l’autre. C’est un peu étonnant tout de même de l’entendre faire toutes les voix ; j’aurais presque aimé qu’ils embauchent d’autres acteurs pour lui donner la réplique quand il ne s’agit pas d’un clone… mais bon.

Parmi les choses les plus bluffantes, le premier chapitre suit d’abord un premier point de vue de personnage, avant de changer pour un deuxième personnage. Et bien, même au changement de narrateur, j’ai eu l’impression que Tatiana changeait de voix. Bon, et puis bien sûr, c’est toujours aussi dingue de reconnaître à la voix les clones que l’on connaît déjà… Et même, en fin de chapitre, un autre personnage que l’on connaît déjà et dont l’imitation par Tatiana Maslany est elle aussi bluffante. Franchement, ce projet n’aurait aucun sens sans elle, mais alors avec elle à sa tête, wow !

Chapitre 1 (1) – Our Needs To Shape Us (part. 1) – 17/20
C’est quelque peu difficile de noter, car je ne suis pas habitué du tout au format, qui est plus lent que celui des séries du côté de l’action, alors que ce premier épisode fait 32 minutes (+4 de présentation)… Cela dit, j’ai déjà eu des frissons de nostalgie et je me sens totalement embarqué dans la nouvelle histoire proposée, alors c’est bien parti !
Chapitre 1 (2) – Our Needs To Shape Us (part. 2) – 18/20
Ce nouveau chapitre est la suite directe du premier, permettant de mieux cerner les enjeux de cette suite et de lancer l’intrigue dans de nouvelles directions, plus précises cette fois. Le style y est toujours fluide et l’on passe d’un personnage à l’autre avec beaucoup de plaisir. Cette deuxième semaine nous confirme qu’il s’agit d’une petite réussite, quoi.
Chapitre 2 – Dogged in Denial – 19/20
C’est tout simplement brillant : les points de vue se multiplient cette semaine dans un chapitre beaucoup plus que les deux segments précédents qui n’en formaient en fait qu’un seul. Cela permet de retrouver les intrigues tentaculaires de la série : tout se superpose et l’intrigue de la série originale fait presque pâle figure par rapport à la complexité de tout ce qui se déroule durant cette heure d’écoute. Les choses avancent vite et je suis totalement à fond.

4 commentaires sur « Orphan Black : The Next Chapter (S01) »

  1. C’est sympa ça ! J’ai aussi lu ton résumé du chapitre 1 et je lirai les suivants avec plaisir. J’ai l’impression de replonger dans la série grâce à toi 🙂 En revanche, pas question que j’écoute l’audio, je suis incapable de rester concentrée plus de quelques minutes sur ce genre de support.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci ! Je me suis dit que ça pourrait servir aux fans qui auraient du mal avec le format ou l’anglais, oui, je reconnais. C’est dommage, Tatiana Maslany a une voix vraiment super et parfaite pour cet exercice 🙂

      J'aime

    1. Oh mais de rien ! Il faut vraiment que je me remette à écrire les résumés et écouter la suite en revanche, je n’ai plus pris le temps de le faire depuis un moment :/

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.