Kill or be Killed, vol. 3

Résultat de recherche d'images pour "kill or be killed tome 2"Salut les sériephiles,

Je laisse passer le temps entre ma lecture de chaque tome de Kill or be Killed une saga découverte en février 2018, mais pour le Mois de la BD, je me suis dit qu’il était temps pour moi de la continuer enfin. Je suis donc de retour armé de mon tome 3, ce qui tombe bien car c’est justement un des points à valider pour le défi. Quant au tome 4, il s’agira du dernier alors je sens que je vais mettre longtemps avant de le lire : déjà parce que je ne le possède pas encore et ensuite parce que ça me rendra triste d’achever une collection qui m’aura bien plu !

Voir aussi : Ma critique du tome 1 | Celle du tome 2

Résultat de recherche d'images pour "kill or be killed vol 3"En plus, on sent bien dans ce tome 3 que le rythme s’accélère et que l’on se dirige vers la fin. Sans spoiler, je peux dire que ce tome que j’ai dévoré ce midi était à nouveau aussi sanglant que le tome 1, mais aussi plus dénudé que le tome 2. La narration est de nouveau assurée par Dylan du début à la fin de ce tome, et c’est tant mieux, parce que ça m’avait quelque peu dérouté de changer de personnage dans le tome 2. En plus, ce côté « dans la tête du tueur » est ce qui rend aussi efficace cette histoire.

D’ailleurs, j’ai aimé les quelques approfondissements mis en place de ce côté-là, surtout qu’ils étaient totalement nécessaires après le cliffhanger du tome 2. Celui-ci est plutôt bien géré, avec un retour à la première scène du tome 1 pour nous expliquer enfin comment on va en arriver là. C’est d’ailleurs ça qui donne le plus l’impression de se diriger vers la fin : le flash-forward du tome 1 se met en place dans ce tome 3.

Si l’histoire reste passionnante et addictive, cela annonce un changement pour le tome 4 où Dylan aura moins de billes pour conserver le suspense. Je ne m’inquiète pas spécialement cela dit, car le scénariste a bien tenu son histoire jusque-là : tout se démêle toujours avec un bon rythme, oscillant entre action et explications, sachant que les moments d’action sont annoncés avant, pour nous garder en haleine. Pour la première fois, cependant, je me suis dit en finissant certains chapitres que j’aurais pu lire ce tome sur plusieurs jours, chapitre après chapitre, plutôt que d’un coup.

Résultat de recherche d'images pour "kill or be killed demon"

Après, les deux modes de lecture sont possibles, et ce n’est pas plus mal. Le temps passe encore assez vite, même si on reste toujours en 2017. J’imagine que le tome final se déroulera jusqu’au nouvel an. J’ai hâte de le lire pour découvrir les réponses aux nombreuses questions qu’il reste. En effet, ce tome 3 contourne pendant trop longtemps les vraies questions avant d’y revenir sur son cliffhanger. Si je me doutais bien que l’histoire allait être relancée, je ne m’attendais pas à ce que ce soit de cette manière. Résultat de recherche d'images pour "kill or be killed vol 3"La dernière page m’a quelque peu décroché la mâchoire et j’ai vraiment envie d’en savoir plus ! Concrètement, le dernier tome devra nous dire si Dylan est suivi par un démon ou s’il est fou… à moins que la fin ne soit ouverte, ce qui me paraît assez faisable pour le moment.

J’attends donc beaucoup de la fin maintenant que tout a été remis en question dans les tomes 2 et 3. Cette histoire dépasse clairement Dylan et a plus d’ampleur que prévu. Pour l’instant, les directions suivies sont convaincantes. Quant au style des dessins, il met toujours autant dans l’ambiance sombre voulue… Une partie de moi espère toujours une adaptation en film ou mini-série sur Netflix, je suis sûr que ça y aurait un succès dingue !

Bon, et sinon, du côté du challenge Mois de la BD, on est sur une vraie catastrophe cette année. L’essentiel, c’est de participer : j’en suis donc à 27 points, grâce à la longueur de ce tome qui dépasse tout juste les 101 pages, mais aussi à quelques autres points… Ainsi, j’ai eu par surprise une page majoritairement rose (mais pas pour les yeux de tout le monde, on est sur une BD pour « lecteurs avertis »), une histoire d’amour, plusieurs changements de ville (zut, ça ne compte qu’une fois) et quatre cases sur la page. Je valide un dernier point avec le perso LGBT, même si ce n’est pas sûr, parce que j’ai bien tenté aussi de valider le point explosion, même si ce n’est pas tout à fait une explosion classique. Je me dis que deux demi-points, ça peut bien en faire un. Et puis, zut, je suis en manque de points, alors si vous n’êtes pas d’accord, je vous envoie Dylan !

Tome 1 Tome 2 Tome 3 Tome 4

Résultat de recherche d'images pour "kill or be killed vol 3"

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.