Manifest – S02E01

Épisode 1 – Fasten Your Seatbelts – 17/20
C’est un vrai plaisir de retrouver cette série qui est toujours aussi divertissante et propose un épisode dans la veine de ceux de la saison 1. Il faut se remettre les intrigues en tête, c’est sûr, mais les personnages nous aident bien à le faire et la fluidité de l’écriture est toujours aussi bonne. Par conséquent, j’ai presque l’impression de ne jamais avoir quitté la série. Je suis content qu’elle soit de retour ; beaucoup moins de voir que les audiences américaines ne suivent pas spécialement.

> Saison 2


Spoilers

01.jpg

Why are we back on flight 828?

Aaaah mais qu’est-ce qu’ils sont doués ces scénaristes ! Ils recommencent donc la série dans le fameux vol 828 où Michaela parle pépère avec Ben… avant de comprendre qu’elle n’a rien à faire de retour dans l’avion. En fait, tout ça n’est qu’un Appel pendant lequel Cal semble vouloir lui dire quelque chose. Quand elle se réveille de cet appel, il est révélé, assez logiquement, qu’elle est bien la blessée par belle de la fin de saison 1. C’est problématique, parce que pendant que Zeke tente de lui sauver la vie, Michaela entend surtout que Jared est en train d’appeler les flics.

Elle suggère donc à Zeke de courir et cet idiot de Jared le dégage de la blessure sur laquelle il faisait pression jusque-là, le seul truc qui justement l’empêchait de se barrer. Faut être sacrément débile pour lui laisser les mains libres honnêtement.

Bon, Michaela en danger de mort, son frère est immédiatement tenu au courant et débarque avec absolument toute la famille à l’hôpital. C’est un peu abusé, quand Cal est clairement en âge d’avoir une babysitter. Ou une jumelle plus âgée pour s’occuper de lui. De manière parfaitement logique, c’est SANVI qui finalement vient avertir la famille de l’état de santé de Michaela. Gros choc dis donc, celle-ci est encore en vie ! Sans déc’ !

Elle refuse de voir son ex-fiancé, mais pas son grand-frère, à qui elle demande aussitôt des nouvelles de Zeke. Comme il n’en a pas, il se contente de l’écouter lui raconter son étrange Appel, avant de lui révéler, sans lui laisser le temps de se remettre de l’émotion de s’être fait tirer dessus par celui qui est clairement son crush, qu’ils ont une date d’expiration fixée cinq ans après leur retour. C’est moche. Cal passe alors par là (alors qu’il a fallu que Saanvi emmène Ben auprès de Michaela ?) et s’il a quand même bien grandi, il est toujours aussi relou finalement : il a partagé l’Appel de Michaela et tout ce qu’il allait dire à Michaela dans l’avion en train de se crasher, c’est… Save the passenger. Ah lala SAVE THE CHEERLEADER, SAVE THE WORLD. Pardon.

Deux mois plus tard, on retrouve Ben en train de faire des photos d’une maison dévastée et taguée d’un joli « Get out » sur tous les recoins. Ben est uniquement là pour parler avec le propriétaire de la maison, Randall, qui est clairement effrayé. C’est un survivant du 828, un de plus, et Ben est là pour l’aider à dépasser sa peur et sa folie des Appels.

On retrouve alors Grace bien enceinte de quatorze semaines, donc tout va bien. Elle a clairement le ventre rond, mais ses enfants ne savent toujours pas qu’elle est enceinte. Sinon, c’est aussi l’occasion de révéler que Grace a déjà tenté d’avoir un bébé avec son ex, parce qu’il voulait absolument un enfant. Pourtant, ils ont pris la décision qui n’a pas de sens de lui cacher la grossesse de Grace. C’est n’importe quoi.

J’ai plutôt bien aimé voir que de retour chez eux, Michaela est en pleine rééducation. C’est rare de voir ça dans une série, mais ça marche bien. J’imagine que ça ne durera pas bien longtemps, mais j’aime bien l’idée. La bonne nouvelle annoncée (et Cal ayant gagné son pari), Michaela et Ben s’isolent dans le garage pour parler une fois de plus du compte à rebours et pour recevoir une carte postale qui m’aide bien pour le Bingo Séries de la part de Zeke.

Ouep, celui-ci s’est donc échappé au Canada, et Michaela espère pouvoir le retrouver. À une semaine de sa reprise de boulot, Michaela débarque alors au commissariat pour demander à ce que le mandat d’arrêt contre Zeke soit levé, mais la nouvelle commissaire lui refuse le privilège de ce passe-droit. Décidément, cette série devient soudainement trop crédible, ça n’a pas de sens. Je suis vraiment déçu que les audiences ne suivent pas !

Au commissariat, Michaela croise évidemment aussi Jared, avec qui elle entretient une relation de plus en plus compliquée, avant qu’un nouvel Appel la frappe : elle comprend qu’elle doit sauver Trina et Anson Vasik, deux anciens passagers de l’avion qui ont disparu. Cal partage évidemment cet Appel, alors que Ben se souvient avoir parlé à Anson dans l’avion.

Ainsi donc, Trina et Anson avaient des enfants qui n’étaient pas dans l’avion, mais avec une mère d’adoption en attendant le retour surprenant de leurs parents à la vie. Cette mère d’adoption, Sharice, s’avère vraiment précieuse pour l’enquête de Ben et Michaela (cette dernière refusant l’aide de Jared) : elle leur explique que les parents étaient terrifiés depuis leur retour, en lien avec la fameuse secte de la saison 1 qui leur en veut, mais aussi à cause des Appels qu’ils recevaient.

Comme devant leur maison, Ben repère une camionnette blanche intrigante, Michaela décide de retourner au commissariat pour mener l’enquête, malgré sa blessure. Elle parle au passage avec Jared, lui révélant qu’elle a dit à Zeke de se barrer.

Ailleurs en ville, Grace cache sa grossesse comme elle peut à Danny, mais elle le fait devant sa fille qui comprend alors que Danny est peut-être le père. Ah qu’est-ce que j’aime Olive (par contre son look, on en parle ? Pour une ado au lycée, c’est… osé, on va dire) !

De son côté, Cal a donc grandi et peut de nouveau se balader en ville, demandant à la mère de Zeke de le laisser entrer chez elle, parce qu’il sait très bien que Zeke est chez elle. Eh oui, il a eu un Appel, ça tombe bien. Et ça tombe bien aussi qu’il aime bien Zeke, parce que de coup, il peut protéger son secret et lui parler. Enfin, c’est limite s’il ne le menace pas à lui parler du peu de temps qu’il reste à vivre à Michaela, ou à Zeke.

Il prend au pied de la lettre l’avertissement du gamin : il décide donc de rendre une visite à Michaela, histoire de la bouleverser un peu. Elle prend cher dans cet épisode, parce qu’il a aussi décidé de se rendre à la police. Après tout, ce qu’il a fait à Michaela était un accident, ça ne peut pas être si grave aux yeux de la justice.

Il se fait donc arrêter, mais pas avant que Michaela ne le touche et n’obtienne un nouvel Appel, lui révélant l’endroit où se trouveront, le soir même, Anson et sa femme. Et ça tombe à merveille cet Appel, parce qu’elle vient de découvrir qu’ils étaient possiblement suicidaires, ce qui colle aussi avec les recherches de Ben qui a découvert leur obsession pour un verset de la Bible parlant d’une seconde mort. Pourtant, ce n’est pas l’heure de leur mort : Michaela et Ben débarquent juste à temps pour les empêcher de se suicider en se jetant d’un pont, mais aussi pour décrypter leur Appel ! Ainsi, il y a déjà une voiture tombée de la falaise, celle d’une famille, la famille dont les survivants du crash voyaient l’accident en boucle.

Ainsi donc, tout le monde est sauvé, les survivants n’ont même plus de migraines puisqu’ils n’ont plus d’Appel et tout est bien qui finit à peu près bien. C’est beau… sauf que la nouvelle commissaire est suspicieuse de ce qui est en train de se passer dans son dos, inévitablement.

Du côté des problèmes qui auront une importance plus tard, Sanvi continue de se confier à la mauvaise personne. La Major apprend donc que Grace est enceinte et sait de plus en plus de choses sur les passagers les plus importants. Deux mois de psychanalyse, il y a de quoi faire quand même. Comme bien souvent, Saanvi est loin d’être au cœur de l’épisode, mais son intrigue a une sacrée importance.

Alors qu’elle confie à la Major qu’elle envisage de quitter l’appartement familial, la grande méchante profite de l’occasion pour lui dire qu’elle préfère cesser leur thérapie, car elle sent bien que Saanvi ne dit pas tout. Il n’en faut pas plus pour notre scientifique préférée craque et se décide à en dire plus.

En parallèle, la fin d’épisode voit Ben se faire enlever alors qu’il est intrigué par la fameuse camionnette blanche, cette fois devant chez lui. Un brin flippant… jusqu’à ce qu’il soit révélé que la série part un peu trop loin avec la résurrection de Vance ! L’abus ! Exploser, ce n’est pas suffisant pour mourir apparemment.

Zeke, lui, est en prison, et ça frustre autant Michaela que Cal. Ce dernier confie qu’il ne veut être qu’un enfant, mais qu’il sait que sa tante doit le faire avec Zeke. Le ? On ne sait pas quoi exactement, mais probablement pas ça. La tante et son neveu finissent par avoir le dernier Appel de l’épisode, et pas des moindres : ils voient une nouvelle fois le 828 piquer du nez pour se crasher… et là, Michaela aperçoit Zeke au beau milieu de l’allée de l’avion !

> Saison 2

4 commentaires sur « Manifest – S02E01 »

  1. Vance vivant, oh mon dieu quelleuhsurpriseuh !:D Non sans dec, la série nous fera tous les clichés possibles, après le cliff sur le coup de feu, le mec mort, finalement pas mort (et tiens d’ailleurs, est-ce que ça peut servir pour le point 14 ?). Bon ceci dit, j’ai été quand même surprise et dans l’ensemble, même si je me moque, j’ai été contente de retrouver la série. Vivement la suite ? 🙂

    J'aime

    1. Ahaha oui, c’était un peu décevant la survie de Vance du coup, trop cliché. Oui je n’y avais pas pensé non plus, ça fait un bon point 14 !
      C’était très chouette de retrouver ces personnages et l’ambiance de la série, oui 🙂

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.