The Promised Neverland – T10 & 11

Salut les sériephiles,

Résultat de recherche d'images pour "promised neverland tome 10"Cela fait un petit moment que je n’ai pas parlé de The Promised Neverland sur le blog, mais c’est parce que je n’en avais plus lu le moindre tome, alors forcément, c’est plus compliqué. Ce matin, je me suis enfin pris le temps de lire le tome 11 qu’il fallait que je rende ce midi, et comme d’habitude, j’ai tout simplement adoré ce nouveau tome – et le 10 dont je n’ai pas eu l’occasion de parler ici. L’air de rien, il était enfin temps d’en arriver à une forme de conclusion d’une bonne partie de l’histoire, mais je vais en parler avec quelques spoilers quand même, alors à vos risques et périls si vous n’êtes pas à jour.

Voir aussi : Tome 1 | Tome 2 | Tome 3 | Tome 4 | Tome 5 | Tome 6 | Tome 7 |
Tome 8 Tome 9 | Tome 10 | Tome 11 | Tome 12 |

Une conclusion ? Il y a littéralement un chapitre de ce tome qui s’appelle « dénouement ». Alors qu’on approche du centième chapitre de l’histoire, c’était assez logique, et ça continue de prouver que le rythme de ce manga est excellent. On avance vite d’un chapitre à l’autre et c’est agréable, parce que ça limite beaucoup les longueurs. Pourtant, l’arc qui se termine dans ce tome est un arc qui, à mon sens, a prolongé l’histoire juste pour le plaisir de la prolonger. Il n’était pas forcément nécessaire, même si je l’ai bien aimé.

Ce détour à Goldy Pond nous a permis de mieux connaître l’univers et les monstres de Promised Neverland, mais c’était une longue parenthèse de quelques tomes qui nous changeait totalement de l’univers de l’orphelinat ou de la fuite dans la forêt. C’est l’arc auquel j’ai le moins accroché, tout en gardant un avis super positif sur l’ensemble. Bref, je chipote et je cherche la petite bête sur ce coup-là. C’était agréable à suivre et toujours aussi fluide, voire même un peu plus.

J’ai beaucoup aimé la conclusion proposée, avec un boss final pas si facile à tuer, mais qui finit par se faire avoir grâce à un élément proposé il y a quelques tomes. C’est d’ailleurs la force de ce onzième volet à mon sens : il y a plusieurs rappels de choses qui se sont déroulées il y a plusieurs tomes, et ça permet de construire une vraie cohérence globale et de donner de la force à l’histoire.

Bien sûr, il y a des facilités, notamment la survie d’Emma un peu abusée après le coup qu’elle se prend, mais c’est inévitable dans ce genre d’histoire : il fallait un moment catastrophique pour que le stress monte, et c’est plutôt bien géré. Après, on ne nous prend pas pour des buses, et ça ne dure pas si longtemps. Dans l’ensemble, ça se lit donc toujours aussi vite et c’est génial.

Les humains aspirent au bonheur, mais curieusement, c’est dans le désespoir qu’ils s’épanouissent.

J’ai aimé également le découpage de ce tome français parce qu’il ne s’arrête pas à ce dénouement, justement ; mais prend le temps de développer aussi la suite de l’histoire. Cela permet de relancer les choses de manière assez naturelle et fluide. L’idéalisme d’Emma et des enfants n’est pas forcément hyper crédible, ni n’est forcément ce que je préfère dans cette histoire, mais au moins, il est cohérent et dans la lignée de tout ce qui a été écrit avant. Il faudra voir vers quel type d’arc se développe la série désormais, mais là, l’histoire est relancée pour ce qui peut s’étendre sur quatre à vingt tomes, facilement. Pourtant, tout avançait vite au début…

On sent que l’auteur profite du succès de sa saga pour explorer encore plus le monde. Ce n’est pas forcément si dérangeant – j’ai tenu devant The Walking Dead après tout… – mais il faudra voir comment c’est géré. Pour cela, il me faudra lire le tome 12 (sans déconner !), et ça tombe bien, parce qu’on me le prête ce midi. Ah, et aussi, je tiens à souligner qu’il y avait de bonnes pages humoristiques dans ces tomes, et ça fait toujours plaisir ces petites parenthèses.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.