Les Bracelets rouges – S03E05

Épisode 5 – 17/20
L’épisode de cette semaine est un peu plus lent que les précédents, mais il fonctionne vraiment bien dans sa manière de croiser les différentes intrigues et les bouts de vie de nos bracelets rouges, dont les rangs s’agrandissent un peu plus. Malgré tout, les scénaristes, et donc les personnages, ne perdent jamais de vue les deux saisons précédentes et les émotions sont au rendez-vous aussi grâce à de petits détails et rappels de ce qu’il s’est passé plus tôt dans la série.

> Saison 3


Spoilers

305.jpg

J’ai l’impression qu’en fait j’avais plus de contact avec lui quand il était dans le coma.

Allez, un nouvel épisode des Bracelets était diffusé ce soir et je n’aurais raté ça pour rien au monde après le cliffhanger de la semaine dernière. OK, j’avoue, je n’aurais raté ça pour rien au monde quoiqu’il arrive, en fait. Seulement, ce cliffhanger sur le grand-père de Mehdi faisant un malaise, c’était quelque chose. L’épisode ne fait pas semblant au moins et on reprend directement avec l’attente interminable de Mehdi et Clément.

Interminable ? Bon, la nuit quoi. Et comme c’est la veille de son opération, Clément peut tout à fait être réveillé toute la nuit… sauf que Clément refuse d’être opéré si ça veut dire laisser Mehdi tout seul. Il mange donc une barre de céréales pour rester avec son ami, ce qui est tout de même bien abusé de sa part quand on pense qu’il y a tout un bloc opératoire prêt pour lui. Après, l’amitié a toujours été la valeur la plus forte chez Clément, alors évidemment qu’il laisse tomber sa santé au profit d’un de ses amis les plus fidèles.

C’est plutôt rentable comme attente en plus : le grand-père de Mehdi s’en tire plutôt bien de son opération… mais celle-ci aura des conséquences. Les médecins n’y sont pas allés de main morte avec lui, parce qu’il y avait beaucoup à faire. Mehdi est là pour le réveil de son grand-père, mais aussi pour s’assurer que l’hôpital traite bien son grand-père. Il retourne donc voir le Dr Catalan après l’avoir harcelé une partie de la nuit afin de lui demander de l’aide.

Si le médecin ne peut pas grand-chose pour le cœur du grand-père, il peut au moins servir de guide à Mehdi, lui donnant de bons conseils… mais bon, les bons conseils, ça ne fait pas tout. Mehdi décide d’aider son grand-père coûte que coûte : il est même prêt à l’aider au garage. Pourtant, le grand-père demande la fermeture du garage. C’est plutôt bien écrit tout ça, avec un grand-père qui fait tout ce qu’il peut pour garder le sourire et le sourire de Mehdi.

Du côté de Clément, le choix qu’il a fait ne passe pas franchement auprès de ses parents, même s’il essaie de leur faire croire qu’il n’a pas fait exprès. Après autant d’opérations, ce n’est pas bien crédible d’oublier qu’il faut être à jeun (même moi, j’ai crié devant ma télé quand je l’ai vu sur le point de manger), ni bien malin de sa part de zapper une opération urgente. Il fait beaucoup de mal à ses proches et médecins, en plus. Et après tout ça, il décide d’abandonner ses parents, préférant voir les bracelets.

Les parents, du coup, ils se retrouvent à voir Nour inquiète pour Clément. Il faut dire qu’ils sont restés sur un froid dans l’épisode précédent, avec un regard de Clément pas très amical quand il a vu que sa planque était compromise par Jessica.

Justement, ailleurs dans l’hôpital, Jessica est dépitée de découvrir que son frère ne donne pas de nouvelles et ne renvoie pas les papiers nécessaires pour la greffe. Il la ghoste, tout simplement. C’est un peu abusé après avoir accepté de sauver la vie de sa sœur, tout de même. Elle débarque hyper énervée dans sa chambre et s’en prend à Nour. Celle-ci est assez psychologue pour faire parler Jessica et découvrir peu à peu la situation dans laquelle elle est, au moins.

Elle décide donc de couvrir Jessica quand elle décide de s’enfuir pour retrouver son frère. Le seul problème, c’est que Nour ment super mal. Heureusement pour Jessica, les infirmiers sont trop débordés pour faire attention à tout ce qu’il se passe dans l’épisode. Malheureusement pour elle, elle oublie un détail important en se barrant : elle doit prendre son traitement à horaire précis. Une fois dans le train, elle n’est donc vraiment pas bien du tout.

Elle se réveille beaucoup plus tard quand le train est arrivé au terminus et est donc seule, loin de l’hôpital. Comme il ne reste pas beaucoup de temps dans cet épisode, l’intrigue avance rapidement : Jessica retrouve son frère qui a juste oublié de parler de sa sœur à sa femme, qui n’était pas au courant ni pour sa belle-sœur à l’hôpital, ni pour la greffe. La scène est jolie, mais ça mériterait tellement plus de temps d’épisode ! En tout cas, Jessica parvient à convaincre son frère de la ramener à l’hôpital et de signer les papiers pour la greffe. C’est déjà ça.

Pendant ce temps, Mehdi passe la journée à s’occuper de son grand-père en recevant le soutien des autres bracelets. La série fait quelques économies en proposant simplement un message vidéo de Louise, ce que j’ai trouvé être un geste plutôt sympathique pour continuer de voir l’actrice malgré son personnage en voyage. Si le grand-père demande la fermeture du garage, on ne refait pas Mehdi : il se retrouve embarqué à aider un client pour un problème d’embrayage… ce qui l’occupera une bonne partie de la nuit.

Bien sûr, on retrouve aussi dans cet épisode Roxane qui se retrouve embarquée bien malgré elle pour devenir serveuse. En vrai, elle rend service à sa mère. L’intrigue qui suit sort de nulle part : elle galère au restaurant, pas aidée par les remarques désagréables de sa jumelle. Elle est insupportable, franchement, à faire des réflexions sur le fait qu’elle ne fasse pas d’étude ou sur ses mauvaises habitudes de service. Pour ne rien arranger, la jumelle a aussi un copain hyper désagréable qui n’hésite pas à mater le cul de Roxane.

C’est magnifique, ça. Après son service, Roxane a le temps de passer à l’hôpital voir le grand-père de Mehdi. C’est un peu étrange : autant être là pour Mehdi, je le comprends, autant passer voir son grand-père sans que le pote ne soit là, c’est bizarre. Bon, dans tous les cas, ça permet aussi à Roxane de revoir Thomas et de lui parler de manière apaisée.

Cela fait du bien de retrouver ces personnages sans tension. Je peux en dire autant du duo Thomas/Clément, cependant, même si Clément est loin d’être un personnage de bonne humeur cette semaine. Il en est quand même à programmer la playlist de son enterrement, comme le suggérait Sarah. Ah, les scénaristes sont trop forts pour nous rappeler des souvenirs douloureux par surprise.

Vraiment, ils les enchaînent dans cet épisode, avec Roxane qui se retrouve à prendre des photos pour Mehdi, ce qui rappelle son trauma de l’entretien raté il y a quelques épisodes. Les photos sont plutôt sympathiques, mais ça déprime Clément, qui est hyper nostalgique de sa vie et parle à présent de ses cendres aux autres Bracelets. Eh, ça commence à les inquiéter de voir Clément si déprimé.

Cette pauvre Docteur Richer se retrouve donc confrontée au trio des Bracelets rouges et est forcée de les rassurer comme elle peut. L’important, selon elle, est d’être présent pour Clément. Oui, mais celui-ci joue les abonnés absents, se réfugiant plutôt dans la chambre de Nour, qui se justifie comme elle peut concernant Tinder. Clément est alors tout mignon avec elle, lui remettant un de ses Bracelets rouges parce qu’elle est importante pour lui. Voilà donc Nour qui entre dans le club, même si elle n’a pas vraiment croisé les autres pour l’instant dans cette saison.

Clément est clairement très amoureux de Nour et l’embrasse, mais bon, ils nous ont fait le coup avec Louise l’an dernier, alors allez savoir s’il faut y croire vraiment à ce début de romance. En plus, ils sont surpris par la mère et la grand-mère de Nour, pas très heureuses de cette visite de Clément. C’est possiblement la dernière, pourtant, alors il n’y a pas de quoi en faire un flanc.

Oui, Clément ayant perdu espoir, ses parents non plus ne sont pas super convaincus au petit matin du jour de l’opération qui nous sert évidemment de cliffhanger pour cette semaine, avec une scène magnifique où il repense à toute la série comme un « moment agréable ». Ah, le visage de Sarah parmi toutes les scènes auxquelles il repense, c’était une nice touch ! Et puis, évidemment, Clément se retrouve avec un Bracelet supplémentaire. C’était nécessaire : il n’en avait plus après avoir donné le dernier à Nour, évidemment.

Loin de l’intrigue de la semaine dernière, Côme revient à l’hôpital avec Nathalie pour suivre ses séances. Si Nathalie n’est pas au courant pour son escapade de la semaine dernière, elle n’a pas oublié le problème Iris et lui en parle. Côme n’a pas spécialement envie d’évoquer ça… Quant à Nathalie, elle aimerait voir Côme retourner à l’école, mais c’est trop tôt pour ça selon son médecin.

En effet, il n’arrive toujours pas à écrire correctement, avec un déclic qui ne se fait pas. C’est un déclic qui prend plus ou moins de temps évidemment. Si celui-ci ne se fait pas, celui qui le pousse à enquêter sur Iris est toujours là. Par contre, ça part en vrille dans cet épisode : il rencontre les parents d’Iris et n’hésite pas à leur dire que leur fille leur a parlé il y a deux jours, alors qu’elle était déjà dans le coma. Les parents ne le vivent pas bien du tout et s’en prennent à Nathalie quand elle vient chercher son fils.

Nathalie est clairement débordée par son fils et n’hésite pas à lui faire ensuite la morale sur une plage, lui reprochant de s’inquiéter d’Iris (et la mystérieuse Olivia, dont on n’a toujours pas de nouvelles et que personne ne connaît !) plutôt que de sa santé à lui. On aura plus d’informations sur tout ça la semaine prochaine, j’imagine.

> Saison 3

2 commentaires sur « Les Bracelets rouges – S03E05 »

  1. Bon c’est qui cette Olivia ? Une nana qu’elle a rencontré en secret sur internet ? Pour le coup c’est hyper lent cette intrigue, j’ai peur que ça retombe comme un soufflé

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.