13 Reasons Why – S03E04

Épisode 4 – Angry, Young and Man – 16/20
Les personnages s’entêtent à suivre de fausses pistes et les scénaristes à reproduire certaines de leurs erreurs, mais je reconnais que je retombe petit à petit dans le jeu de la série et que ça y est, cet épisode m’a raccroché davantage à son intrigue. J’ai envie d’en savoir plus désormais et de découvrir ce que les scénaristes ont encore en stock pour nous, alors ça méritait bien un point de plus.

> Saison 3


Spoilers

304

So where’s the damn gun, Tyler?

L’épisode reprend ses bonnes habitudes du flashback pour nous apprendre qu’Ani est mise au courant du problème Tyler par Clay. Euh ? Ils sont amis depuis combien de temps au juste ? Je trouve ça super étrange qu’il se confie à elle sur le secret du groupe, comme ça. En plus, ça ne sert pas à grand-chose.

De toute manière, dans cet épisode, ça ne sert pas à grand-chose les flashbacks. On voit surtout Tyler être surveillé par tout le groupe, exactement comme dans le présent. L’idée est de nous montrer qu’ils se sont attachés à leur enfant – parce que oui, ils le surveillent comme un bébé finalement. Ou comme un chien peut-être.

Allez, cette surveillance nous montre aussi qu’Alex a tenté de récupérer Jess avant de comprendre qu’elle voyait Justin. Ces scènes dans le cinéma jouent avec mes nerfs, parce qu’on ne les voit jamais dans la salle de cinéma, toujours en-dehors et que moi, mon point du Bingo Séries, c’est dans la salle qu’on doit les voir. Après, niveau narratif, on perd un peu de temps, mais ça permet de voir des amitiés se développer, notamment Ani/Tyler.

L’air de rien, on apprend aussi que Zach a eu la bonne idée de prévenir Tyler que Bryce savait qu’il avait voulu tuer tout le monde le soir du bal. Charmant. Les meilleures surveillances sont peut-être celles avec Jess : elle l’interroge directement sur ce qu’il a fait le soir du bal et sur les raisons qu’il avait, puis l’emmène à une réunion de victimes d’assaut sexuel, même si elle ne sait pas qu’il en est une lui aussi. Au moins, il peut être un allié, n’en déplaise à Casey.

Malgré tout ça, Tyler n’en reste pas moins suicidaire, et c’est pour ça qu’il conserve le pistolet. Oh, le pistolet lui sert aussi à aller menacer Bryce, parce que Monty finit par lui dire qu’il l’a violé dans les toilettes uniquement à la demande de Bryce. Celui-ci nie en bloc, évidemment, et ça nous explique l’étrange lien qui existe entre Tyler et Bryce.


Clay a plein de problèmes, comme toujours : il sait que Tyler a une arme, mais il ne sait pas encore pourquoi, et il apprend ensuite par Justin – vite remis de la mort de son « frère » – que Bryce a été tué par balle. Aussitôt, les soupçons de Clay se porte sur Tyler, et il prévient Tony qui est inévitablement énervé de découvrir que Tyler revient sans son pistolet après une nuit à le surveiller.

Il ne peut plus le lâcher avec cette info en main. Tony est ainsi obligé d’aller au lycée où il confie tout ce qu’il sait à Ani. Cette dernière est apparemment dans la boucle concernant le bal du lycée, il me semble que ça n’avait pas encore été confirmé, mais admettons (bon, OK, j’écris la critique devant l’épisode et c’est dit juste après en flashback).

Après Ani, c’est Jess qui surveille Tyler alors qu’il fait tomber ses livres après avoir été bousculé et alors qu’il croise Montgomery n’osant plus s’attaquer à lui. Jess fait comme si elle ne voyait rien, mais elle en parle à Alex au cours suivant, de manière super discrète. D’accord, elle lui dit de parler à voix basse, m’enfin, en cours, tout le monde entend ce qu’il se passe, même le prof, et je suis bien placé pour le savoir.

De son côté, Clay est forcé de voir une assistante sociale venant évaluer la situation de Justin pour l’adoption. Justin aussi a droit à un entretien, avant d’apprendre ce qui inquiète tant Clay dans cet épisode. Il en parle donc à Zach, ce qui est la pire idée du monde, parce que Zach veut immédiatement appeler la police.

Attendez, je reformule : c’est la meilleure idée du monde, en fait. Mais bon, Clay continue de vouloir protéger son secret, alors même qu’il est terrifié par Tyler lui aussi. Il va jusqu’à le suivre en-dehors du lycée pour le surprendre en train de pisser – ben oui, ce n’est pas comme si Tyler allait se servir des toilettes du lycée après tout ça. Clay suit Tyler un peu partout, surveillant tout ce qu’il fait.

En fin de journée, c’est à nouveau Tony qui débarque s’occuper de Tyler et c’est ensemble qu’ils voient les flics débarquer à nouveau au lycée. Jamais un lycée n’a eu autant de flics dans ses couloirs, franchement, toutes séries confondues. C’est fou. Après ça, Tyler se rend auprès de la psychologue pour l’entendre dire que si, il a des amis, et que si, il est quelqu’un d’empathique.

D’ailleurs, la série souligne le fait qu’il a des amis, en nous le montrant juste après avec Alex, avant une réunion des féministes du lycée qui sont on ne peut plus cliché. Je n’aimais déjà pas beaucoup Casey dans l’épisode précédent, mais ça continue avec cette fois une merveilleuse idée de sa part d’aller manifester contre l’enterrement de Bryce ? Pardon ? Elle est allumée celle-là, il y a des moments où il faut se mettre en pause, je pense. Enfin, elle me dirait de me la fermer et de garder ma place d’allié, apparemment, mais je regrette que Jess n’apporte pas son soutien à Tyler qui a fait ce qu’elle voulait faire elle-même.

Tyler rentre ensuite chez lui avec Clay qui fouille la chambre dès qu’il en a l’occasion, tombant ainsi sur les photos qu’a Tyler sur son ordinateur. Je suis content que cette intrigue ne traîne pas trop, franchement, mais je me demande vers quoi on se dirige pour la suite. Tyler n’est évidemment pas le tueur si Clay voit les photos – et c’est d’ailleurs ce qu’il lui dit quand il le surprend sur son ordinateur. Après un dîner de famille gênant, Tyler finit par lui montrer où il cache le pistolet qu’il voulait utiliser pour se suicider.

Il explique aussi qu’il a les photos parce qu’il est celui qui a trouvé le corps de Bryce et a passé l’appel anonyme pour que son corps soit trouvé. C’est intéressant, parce que c’est exactement ce que je supposais après l’épisode deux et que ça fait donc deux épisodes qu’on les voit suivre une piste qui était évidemment fausse.

Quand en plus on apprend que Bryce n’a pas été blessé par balle, mais juste tué par des coups, on repart à zéro. Et maintenant que Tyler n’est plus le coupable évident, il va de soi qu’une fois de plus, Zach se barre sans vouloir en savoir plus. Il fait bien : il aurait su sinon que les armes de Tyler avaient été jetées dans la même rivière que le corps de Bryce.

C’est Justin qui propose donc de récupérer le dernier flingue de Tyler parce qu’ils ne peuvent plus le jeter dans la rivière qui va être fouillée. Tu m’étonnes. Le flingue ? Il s’en sert pour faire peur à son dealer, qui était aussi payé par Bryce avant, apparemment. Et on termine l’épisode avec Alex dans la voiture de son père, sur LA scène de crime, avec une voiture abandonnée. Alex est d’ailleurs effrayé par le contenu du coffre de la voiture : de la drogue. Il semble en savoir plus que nous, et il envoie aussitôt un SMS maintenant qu’il est confirmé que la mort de Bryce est bien un meurtre. Décidément, cette petite ville est tout sauf paisible.


Ani enchaîne les réflexions cons et débiles. Comme moi qui persiste à la critique de cette timeline, j’imagine. Et je sais qu’Ani ne garde aucun secret pour personne depuis quatre épisodes, mais dans celui-ci elle balance sans pression que l’alerte du bal du lycée n’était pas une fausse alarme.

> Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.