Yo-ho, yo-ho et deux jeux de société

Yo-ho les pirates,

Comme ces deux derniers samedis, je reviens pour vous parler de jeux de société aujourd’hui, parce que ce blog de séries parle de tout sauf de séries depuis un moment, alors pourquoi s’embêter à faire semblant ? Le thème du jour sera donc, vous l’aurez compris, les pirates, avec deux jeux à l’esprit totalement différents au programme.

Voir aussi : J’ai joué à Terra Mystica (et ça valait bien un article)

Jamaica

Jamaica

Tout d’abord, j’ai pu tester le jeu de société Jamaica (édité par Space Cowboys), qui permet de découvrir un peu mieux la Jamaïque. Ou pas, parce que j’étais trop occupé à surveiller ce qu’il se passait dans la cale de mon bateau. En effet, le but du jeu est assez simple : il s’agit d’une course de bateaux pirates, de deux à six joueurs, pour une durée d’un peu moins d’une heure… enfin, un peu plus si on compte l’explication des règles.

C’est un jeu de plateau tout ce qu’il y a de plus classique, cela dit, alors les règles, ça va assez vite : on avance en jouant aux dés et on doit finir le tour du plateau en premier si l’on veut gagner. Par contre, ce serait un peu trop simple si on s’arrêtait là. Chaque pirate autour de la table a sa propre calle à surveiller, avec des ressources plus ou moins utiles quand on est un pirate, comme de l’argent, de la poudre pour être un méchant pirate ou de la bouffe pour l’équipage. Le rhum ? Il était dans mon verre, sorry not sorry l’équipage !

jamaica_plato
Ah, ça ressemble à ça la Jamaïque ?

Bien sûr, si je vous parle de poudre à fusil et de surveiller votre calle, c’est que celle-ci peut se vider aux profits de vos adversaires : chaque fois que deux pirates se retrouvent sur la même case, ils peuvent s’attaquer et se voler des trucs en fonction des résultats qu’ils feront à ce moment-là au dé – et des réserves de poudre qu’ils auront. Parmi les choses à voler, le pirate adverse peut également décider de vous voler un coffre secret, une carte que vous connaissez mais que lui ne connaît pas (du moins lors du premier vol en tout cas… rien ne vous empêche de vous voler cinq fois la même carte si elle vous plaît !). Cette carte représente des pièces d’or supplémentaires pour le décompte final (non, finir 1er la course ne suffit pas à gagner à tous les coups : il faut être le plus riche, voyons)… ou des pièces en moins, selon ce que le sort vous réserve.  

Bref, autant dire que Jamaica vous réserve des surprises en cours de route, et qu’il n’est pas si facile de gagner… C’est donc encore un jeu où j’ai perdu misérablement dans une partie à six, mais je n’ai pas fini dernier. J’étais pourtant super bien parti, mais après je me suis enfoncé dans criques peu charmantes où j’ai passé mon temps à me battre avec les deux mêmes adversaires. Un joli trésor surprise m’a aidé à remonter dans le classement, ouf ! Bon, après, on s’en fout de la défaite, ce n’est pas ça l’essentiel de toute manière.

Movie rum captain jack sparrow GIF - Find on GIFER

Une chose est sûre, je n’avais pas du tout la bonne stratégie. Si je devais y rejouer, il faudrait que je pense à rester bien en arrière en début de partie pour ensuite choisir la meilleure route… parce que oui, faire le tour de la Jamaïque, ce n’est pas si simple, on peut parfois faire quelques détours !

Voir aussi : Rien à faire ce week-end ? Sauvez le monde avec Pandemic

L’île interdite

Asmodee - ILINT01 - Jeu de stratégie - L'Ile interdite: Amazon.fr: Jeux et  Jouets

Bon, OK, avec ce jeu coopératif de Cocktail Game distribué par Asmodee, rien ne révèle que nous sommes vraiment des pirates, mais tant qu’à faire, je voulais parler de ces deux jeux en même temps, parce qu’il y est question de trésor. Ouais, c’est tiré par les cheveux, mais tant pis ! L’île interdite n’a absolument rien à voir avec Jamaica, puisque cette fois, il s’agit d’un jeu coopératif. Certes, vous devez y voler des trésors, mais vous le faites en équipe !

Le jeu est assez simple : vous devez récupérer quatre trésors répartis sur une île qui est en train de couler. À chaque tour, les joueurs piochent des cartes qui déterminent ce qui est en train de couler, et la montée des eaux se fait plus ou moins rapidement selon le niveau de jeu choisi et votre avancée. Le vrai problème, c’est donc que vous pouvez couler en cours de route si vous n’êtes pas prudents… et il en est de même pour le trésor. C’est con, quand même.

Jeu de cartes L'île interdite Asmodee - Jeu de cartes - Achat & prix | fnac

Chaque joueur a toutefois sa petite spécialité qui peut lui permettre d’être utile pour gagner. L’île qui coule ? C’est assez simple : pas de plateau, mais des cartes carrées à deux faces qui représentent un même lieu. Une première face en couleur pour la partie immergée de l’île, une deuxième face avec un filtre bleu pour nous dire qu’elle commence à être engloutie et… plus de carte quand elle est effectivement sous les eaux.

Au départ, ça paraît assez simple, mais sur la fin, selon l’avancement de la partie (rapide !), on peut sentir une pointe de stress… Enfin, j’imagine, parce que là, pour le coup, on a tout déchiré et on est reparti avec nos quatre trésors en poche sans trop de mal avec mes deux compères pirate d’un jour.

Comme toujours, j’ai bien kiffé le côté coopératif de ce jeu. Ça plaît un peu plus au mauvais joueur en moi… Et ça limite l’action de potentiels tricheurs !

Et vous, vous allez jouer à quoi ce week-end ?

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.