Bingo Séries #54

Salut les sériephiles,

Bim, nous voilà en septembre et je suis bien trop débordé pour écrire une vraie intro à cet article. De toute manière, au rythme où va ma vie en ce moment, je serai aussi trop débordé pour participer correctement à ce Bingo, exactement comme en ce mois d’août. J’ai TOTALEMENT zappé mon propre jeu en cours de mois, c’est malin.

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article – parce que j’y réponds toujours ! Et si j’oublie d’y répondre, relancez-moi, ce sera passé inaperçu entre deux notifs…


Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 septembre au 7 octobre 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.


Emploi du temps

C’est la rentrée, non ?

  1. Un panneau avec horaires d’ouverture et fermeture : Scrutez bien les décors et les vitrines de boutique, on cherche un panneau avec les horaires écrits. Généralement, c’est sur la devanture des magasins ; parfois, c’est derrière la caisse. Très rarement, on a des gros plans dessus. C’est le genre de point qui paraît difficile, je sais, mais en vrai, je suis certain qu’on peut l’avoir très vite. Et même un bout de panneau est suffisant si l’on devine qu’il s’agit bien de ça.
  2. Un personnage négocie et/ou obtient un jour off : J’ai vu ce point dans un épisode hier et je sens que je ne l’aurai plus ensuite, ça va être chiant. On note que ça marche aussi dans les blagues du genre « oh, il y a eu un meurtre chez Pop’s, ça va faire un jour off ». Personne n’a fait cette blague pour l’instant, mais vu le niveau de la série, ça peut parfaitement se produire.
  3. Un personnage précise l’heure à laquelle il embauche/débauche : de l’avocat débordé qui se plaint de commencer à bosser à 7h30 à la serveuse qui indique à quelle heure elle sort du boulot car elle se fait draguer, en passant par l’ado qui doit passer chercher son parents à 16h au travail, tout est permis tant que le personnage concerné donne l’heure à laquelle il arrive ou part du travail, de manière générale. S’il est interrogé par la police sur une journée précise, ça passe donc aussi (je mise tout là-dessus) ; par contre, s’il est mort et que quelqu’un retrace son emploi du temps, ce n’est pas bon car c’est à lui de le dire. Et vous voyez venir le point suivant :
  4. L’emploi du temps d’une personne est retracé : un grand classique des séries à enquête consiste à voir les personnages se prendre la tête pour « retracer l’emploi du temps » de la personne avant son meurtre, sa disparition, etc. En cette période de rentrée où on parle tous d’emploi du temps – enfin, tous… ceux qui sont liés de près ou loin au monde scolaire, donc j’ai conscience que j’ai un gros biais en disant « tous » – je trouve que c’est un point plus que légitime.

Applaudissement

Choisi par Gaëlle

  1. Une personne est en train d’applaudir seule : On commence ce thème avec un point qu’on ne trouve pas si facilement, mais qu’il est parfois possible de trouver tout de même dans ses séries à la Lucifer – ça tombe bien non ? Bref, il n’y a qu’une seule personne en train d’applaudir. Ce peut être par exemple un dialogue entre deux personnages et un applaudissement sarcastique ou un jeune prodige qui joue du piano en secret – jusqu’à ce qu’il se rende compte que sa mère l’espionnait. Ce genre d’applaudissement, quoi.
  2. Les applaudissements d’une foule : Je ne me suis pas pris la tête sur ce point, j’en ai bien conscience… mais voilà, on cherche aussi à trouver toute une foule qui se sent l’envie d’applaudir ! J’ai un peu les nerfs car j’ai aussi trouvé ce point dans les épisodes regardés hier. C’est malin. Attention, les applaudissements suite à un spectacle (de rue, dans le théâtre, etc.) ne fonctionnent pas. On est plus sur des applaudissements après une prise d’otage, à un discours d’ouverture de restaurant ou à la remise d’un diplôme.
  3. Un spectacle est applaudi : Cette fois, c’est bien un spectacle qui doit être applaudi – de la personne qui organise un spectacle de rue à la comédie sur Broadway, en passant par le spectacle à l’école du petit dernier de votre personnage préféré dans telle ou telle série.
  4. Quelqu’un utilise le verbe applaudir : Et oui, ça marche si c’est quelqu’un qui se décide à chanter Lady Gaga aussi, je ne suis pas trop méchant, non plus. Plus sérieusement, le verbe doit être utilisé à l’oral par un personnage… ou à l’écrit sur une pancarte si jamais vos personnages assistent au tournage d’une émission où on explique au public ce qu’il doit faire.

Conseils

Un thème que l’on doit à Enid

  1. Un personnage demande un conseil : C’est large comme tout ce point ! On cherche un personnage qui demande conseil à un autre, qui cherche une solution à un problème et a besoin de quelqu’un pour ça, qui demande quel est le meilleur produit entre plusieurs… D’ailleurs, il n’a même pas besoin de le demander à quelqu’un, il peut tout à fait le demander à Google, son conseil…
  2. Un personnage reçoit un conseil non demandé : Parce que j’aime bien les séries procédurales ce mois-ci, pensez à tous ces flics qui conseillent aux prévenus de parler pour alléger leur peine ! C’est quelque chose dans ce genre-là que j’imagine. Il y aussi le cas des parents relous qui donnent des conseils chiants aux ados, ou des couples toxiques… Beaucoup trop de possibilités donc.
  3. Un conseil que l’on sait foireux est donné: Pourquoi le saurait-on ? Mettons que nous sommes plus informés que les personnages. Genre, prenez le cas d’un type qui dit à un autre de boire un coup pour oublier sans savoir qu’il parle à un ancien alcoolique. Ou celui d’une personne conseillant à une autre de se rendre dans une fête foraine où l’on sait déjà qu’il y aura un gros accident. Bref, on en sait plus que les personnages et on est en capacité de se rendre compte que le conseil est foireux. Notons que la personne qui reçoit le conseil foireux peut tout à fait être à jour comme nous et savoir que c’est un conseil foireux, ça nous aidera.
  4. Une personne dont le travail est de donner des conseils : Conseiller conjugal, conseiller financier, conseiller d’orientation… Il y a plein de métiers dans lequel on a l’opportunité de donner des conseils au point que c’est dans le nom du métier. C’est chouette, non ? Ca l’est probablement beaucoup moins maintenant que c’est un point de Bingo, en revanche.

Ticket

Le choix a été fait par Poluss

  1. Un ticket de train vu à l’écran : Je vais être large pour celui-ci, j’accepte les tram et les métros autant que les trains grandes lignes, mais on doit voir le ticket. J’étais à deux doigts de faire un point où le ticket doit être validé, mais je me suis dit que vraiment, c’était trop en demander !
  2. Un ticket de parking vu à l’écran : Un grand classique le coup du personnage qui récupère son ticket de parking – de même que c’est un grand classique qu’un ticket de parking soit ce qui permet de retracer l’emploi du temps d’une personne morte. Oui, vous aurez compris, bien malgré moi, j’ai rendu les séries procédurales incontournables pour ce bingo.
  3. Un ticket de caisse vu à l’écran : Tout pareil que le ticket de parking – à moins que je ne me remette finalement à Superstore, ça fait des années que je n’ai plus vu un épisode de la série.
  4. Un ticket de tombola, loto, jeux de hasard : Un chouilla plus complexe à trouver en théorie, mais je ne doute pas qu’on trouve de tout dans les séries au mois de septembre. Après tout, d’ici deux semaines, on aura la rentrée des networks, et ils trouvent toujours de bonnes idées de séries avec des choses inattendues. De même, les points les plus durs en théorie sont souvent en pratique les plus simples à marquer.

Actions

  1. Partager votre emploi du temps séries de rentrée : Je sais que certains ont déjà validé le point avant même que je ne publie la grille, écoutez, vous n’aurez qu’à retweeter ou repartager vos plannings 😉 Pour les autres, dites-nous quelles sont les séries que vous souhaitez regarder en ce mois de septembre, et dites-nous à quelle fréquence. Les plus accros aux networks le font au jour le jour, après tout ; les adeptes de plateformes légales peuvent très bien le faire à partir du calendrier mensuel des sorties.
  2. Avoir envie d’applaudir une scène, un personnage, un épisode : Il y a parfois des moments où l’on est tellement heureux face à ce que l’on regarde qu’on retrouve cette envie d’applaudir qu’on peut avoir quand on est au théâtre. Ouais, je fais partie des boulets à qui il arrive d’applaudir au cinéma même si personne n’est là pour prendre l’applaudissement, alors oui, je le fais chez moi aussi. Et si vous êtes un grand blasé de la vie, écoutez, dites-nous en fin de mois quel fut votre moment préféré.
  3. Le meilleur conseil de sériephile de votre vie : Que ce soit une recommandation série, une application utile pour suivre vos séries ou un site bien particulier qu’on vous a envoyé, quel a été le meilleur conseil reçu dans votre vie de sériephile ?
  4. Votre ticket rêvé de sériephile : Encore un point pour les créatifs ? Oui et non… Pour ceux qui ont de l’imagination, on va dire. Je vous propose de chercher à nous partager un ticket qui réaliserait votre rêve de sériephile – ou un de vos rêves, en tout cas : un ticket d’avion Oceanic Airlines à votre nom (ça passe mieux qu’un ticket pour le vol 828), un ticket de caisse avec tout le matériel dont vous auriez envie pour regarder vos séries, un ticket pour un concert de Julie and the phantoms, un ticket de parking du Lux ou du NCIS… Et comme il y a la notion de rêve, pas besoin de payer quoique ce soit, vous pouvez le faire vous-mêmes. Le but est de rêver. Vous pouvez le décrire, le dessiner, l’éditer avec un logiciel de traitement de texte, le photoshopper… Faites ce que vous voulez, l’idée est de se faire des goodies qui nous fassent plaisir 🙂

Le bonus geek : Pour cette rentrée des séries, plusieurs bonus geeks peuvent être obtenus – et on repart sur le bonus qu’on avait en septembre avant le covid ! Ainsi, si vous commencez quatre nouvelles saisons (peu importe la date de diffusion) durant cette édition, paf, un point. Si vous en commencez quatre autres (cette fois-ci avec une diffusion entre le 7 septembre et le 7 octobre), paf deux points. Et si vous en commencez douze en tout, dont huit commençant pendant la durée de cette grille, paf trois points. On s’arrête à douze en revanche, l’idée étant de commencer des saisons pour en voir un peu plus qu’un seul épisode. Jouez le jeu s’il vous plaît, comptez les épisodes si vous avez vraiment l’intention de continuer la saison.

Bingo Séries #53

Salut les sériephiles,

Le mois d’août est en train de filer encore plus vite que le mois de juillet, c’est dingue ! Pour accompagner les vacances d’une grande partie d’entre nous, voici en tout cas la deuxième grille estivale de 2021, en espérant qu’elle vous plaira et que vous trouverez le temps de voir quelques séries en cette période… maussade, en vrai. C’est quoi cet été qui ressemble déjà à l’automne, les séries de network en moins ? Il y a de l’arnaque dans l’air !

En parlant d’arnaque, même les moins attentifs remarqueront qu’avec cette 53e grille, on perd le logo habituel… C’est bien la peine, après plus de quatre ans ! Ecoutez, j’ai changé d’ordinateur et impossible de retrouver la police d’écriture que j’utilisais jusque-là sur le net (pour les plus curieux, il s’agissait d’Aharoni… mais avec des accents ? Incapable de mettre la main dessus, vraiment). Et comme je n’ai pas mon ancien ordinateur à portée de main en plein milieu des vacacnes, je me suis lancé sur tout à fait autre chose pour voir ce que ça donnerait.

De toute manière, elle avait des défauts cette police. Je pense que je changerai selon les saisons désormais… Je ne sais pas trop, on verra bien, je ne suis pas 100% convaincu par ce que ça donne aujourd’hui, mais eh, l’essentiel, c’est de participer.

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 août au 7 septembre 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Été

Parce que j’ai repéré que certains étaient déçus de ne pas avoir de points sur le sujet le mois dernier… mais difficile de ne pas me répéter d’une année sur l’autre dans les points ! Difficile aussi de trouver certains points de ce thème, on commence bien ce mois-ci !

  1. Une baignade divertissante : J’ai en tête un personnage qui sirote tranquillement un cocktail dans une piscine, mais vous avez l’idée, je pense. C’est suffisamment large pour inclure la mer ou les rivières. En revanche, deux conditions : il faut que le personnage soit mouillé (donc ceux qui lisent tranquillement sur une bouée, ça ne marche pas) ET il faut que ce soit une baignade volontaire, pour le plaisir. On est en été, quoi. Le personnage poussé contre son gré dans un fleuve ou le bandit qui saute pour échapper à la police, c’est forcé. Bref, ce n’est pas censé être quelque chose à visée utilitariste.
  2. Un personnage avec de l’eau sur le visage : en-dehors de sa douche ou de son bain, évidemment ! Il s’agit d’un personnage qui a trop chaud et s’hydrate comme il peut… ou d’une bataille d’eau qui tourne mal ? Quelqu’un qui se prend un verre sur la tête pour être réveillé, aussi… Ou tout simplement quelqu’un après une baignade, si vous en trouvez deux ce mois-ci. Il y a plein de possibilités, donc !
  3. Une nuit à la belle étoile : Aucune idée d’où je vais bien pouvoir trouver ça… Mais pour ceux qui auraient commencé 9-1-1 Lone Star pour le bingo précédent, continuez donc ! Plus sérieusement, pas besoin cette fois-ci que ce soit volontaire : des personnages qui se retrouvent forcés de passer la nuit en forêt, par exemple, ça fonctionne. Après, si vous arrivez à trouver une scène où les personnages commentent en plus les étoiles, c’est tout bénef’.
  4. Un coup de soleil est évoqué ou visible : C’est un point plutôt difficile à trouver dans un tas de séries, je le sais bien, mais il y a parfois certaines intrigues qui s’y prêtent bien. Pour l’évocation, ça marche si c’est un personnage qui dit de faire attention aux coups de soleil à venir ou qui se rappelle d’un été particulièrement chaud ; pour la visibilité, il faut que la peau du personnage soit visiblement abîmée par le soleil pour que ça fonctionne.

Dynasty

On a encore eu le tirage du thème « une série au choix » (je le replace chaque fois ailleurs dans la liste) et Kevin en a profité pour parler d’une série qu’il adore mais qu’on est peu à regarder, je crois. Faites-lui plaisir et regardez la série si vous avez le temps. Sinon, ce sont évidemment des points que l’on peut trouver ailleurs, comme toujours !

  1. Un personnage est PDG de l’entreprise familiale : Il s’agit a priori de l’intrigue du premier épisode de la série : un personnage qui le devient… ce qui est tout de même un grand classique des soap-opéras ! Et puis, on trouve des entreprises familiales dans plein de séries, en plus, et pas forcément dans le premier épisode, d’ailleurs ! Bref, ça ne devrait pas être trop compliqué.
  2. Une révélation sur un lien de parenté : Machin est finalement le père biologique de Bidule, Chose est la fille cachée de Truc, vous voyez tous ce genre de scènes dont je veux parler, non ? Enfants cachées, demi-frère surprise, oncle perdu de vue qui revient sans donner son identité, les possibilités sont nombreuses, mais pour que ça fonctionne, il faut que ce soit une révélation ! Si je précise, on cherche donc un moment où un personnage apprend qu’un autre est de sa famille alors qu’il ne le savait pas avant. Et attention, pas de spoilers quand vous marquez ce point svp !
  3. Voir un personnage (qui a été) recasté : Le même personnage joué par plusieurs acteurs ? Cela arrive plus souvent qu’on le voudrait, je crois. À vous de trouver une série où un personnage a changé de tête en cours de route – ou mieux encore : un personnage change de tête pendant le mois ! Bon, c’est plus compliqué, ça. Non, mais déjà : une série où un personnage a changé de tête. Pour préciser : si ça n’a lieu que durant un nombre limité d’épisodes, il faut voir le ou les épisodes en question. Si ça a lieu de manière définitive, n’importe quel épisode où le personnage a sa nouvelle tête suffit (et par nouvelle tête, évidemment, j’entends nouvel acteur). Quant au cas où les personnages ont deux visages pour des raisons magiques, ça fonctionne si vous voyez les deux visages au cours d’un même épisode. Allez, vous savez où me trouver pour les questions qui vont pleuvoir !
  4. Voir un épisode de reboot : Je sais que c’est un peu une action, mais comme j’ai une autre idée d’action pour ce thème, ben écoutez, voilà le dernier point, peut-être un peu plus simple ! Ce peut être le reboot de Dynasty ou de n’importe quelle autre série… Ce n’est pas les choix qui manquent en 2021, franchement.

Chansons américaines

Un thème que l’on doit à Melifog 😊

  1. Une chanson américaine est entendue en fond sonore : C’est marrant, je me rends compte que le point 9 est souvent très facile à marquer. La vérité, c’est que je commence à flipper de ne pas finir la grille quand je réfléchis au point que j’ai déjà proposés… En attendant, ce point-là, je suis sûr que tout le monde l’aura dès son premier épisode !
  2. Les personnages font référence à une chanson par son titre : Pour une raison ou une autre, les personnages se mettent à nous parler d’une chanson. C’est très souvent du Britney Spears, du Taylor Swift ou des Spice Girls. Parfois, du Sinatra ou de grands chanteurs jazz. Vous verrez bien ce que vous trouverez !
  3. Repérer un titre de chanson dans les dialogues d’une série (le titre doit faire trois mots ou plus) : Pourquoi trois mots ? Parce que c’est trop simple de s’en sortir avec « Hello », « Goodbye » et autres. D’ailleurs, « I love you », ça ne marche pas non plus. Voilà. Ceci étant dit, il me reste à préciser que le scénario ne doit pas préciser qu’il s’agit d’une chanson ; ce doit être un hasard si les scénaristes casent le titre d’une chanson dans leur script. Cela arrive très souvent, heureusement pour nous !
  4. Des personnages chantent une chanson américaine à un moment inattendu : exit les séries musicales, les épisodes musicaux ou les personnages qui montent sur scène, y compris sur un karaoké. On cherche là des personnages qui se mettent à chanter au volant de leur voiture ou dans la rue, comme vous et moi pourrions le faire dans nos vies de tous les jours. Bref, quelqu’un pousse la chansonnette sans que la musique ne soit forcément présente – souvent, elle débarque pour prendre le relai du personnage qui chante, d’ailleurs. Notons que ça marche aussi pour les personnages chantant une comptine à leur enfant, si c’est bien une chanson américaine.

Thérapie

Le choix a été fait par Coralie

  1. Un personnage de psychologue : On commence en douceur avec ce thème – un psychologue en train de parler, ça se trouve dans plein de séries, tout de même !
  2. Un personnage se confie à un thérapeute : Dans l’idée, il s’agit donc de suivre un personnage qui demande à voir un psychologue ou psychiatre pour se confier à lui et lui raconter sa vie. Avec un peu de chance, ça peut même être trouvé dans la même série que le point 13. D’ailleurs, ça me fait penser que j’ai toujours Lucifer qui attend que je la regarde.
  3. Un personnage prend plusieurs médicaments : Thérapie, ça désigne l’ensemble des moyens mis en œuvre dans le cadre d’un traitement… J’ai en tête les petits gobelets pleins de médicaments que l’on donne aux patients dans les hôpitaux psychiatriques, mais ça marche aussi pour les personnages qui prennent plusieurs pilules pour faire face à une maladie. Ouais, clairement, cette grille de Bingo ne va pas être facile du tout !
  4. Il est question d’une méthode de thérapie : Thérapie par les couleurs, thalassothérapie, thérapie par la chanson, psychothérapie ou même les horribles thérapies de conversion d’ailleurs… Le nom de la thérapie doit être utilisé par un personnage pour marquer le point.

Actions

  1. Voir un épisode en maillot de bain : J’ai encore envie de croire à l’été, écoutez. Pour ceux qui ne partent pas en vacances, vous pouvez bien sûr regarder un épisode en sous-vêtements, tout simplement. Et pas besoin de selfie, hein, on vous croit sur paroles (cela dit, j’ai hâte de voir les photos des écrans au bord de la piscine pour voyager un peu).
  2. Regarder une série produite par Josh Schwartz : Il y en a tellement que vous ne devez probablement pas toutes les avoir vues ; mais si c’est le cas, exceptionnellement, le rewatch sera accordé. Sinon, ben comme d’habitude quand je dis « regarder une série », il s’agit de voir au moins trois épisodes de la série 😉
  3. Partagez votre playlist de chansons américaines entendues dans des séries : On va partir sur cinq chansons minimum découvertes dans des séries américaines. Comme il y en a probablement beaucoup plus que cinq, essayez de choisir des chansons accompagnant des scènes vraiment marquantes, tant qu’à faire. Et soyez originaux, si possible, parce que sinon, on part sur une invasion de Snow Patrol ! Plus sérieusement, on a déjà eu des points similaires, essayez de varier au moins de ce que vous aviez choisis précédemment.
  4. Partagez votre série feelgood: C’est qu’on va partager beaucoup ce mois-ci, mais écoutez, avec le thème « thérapie », difficile de faire autrement. À vous de nous partager la série qui vous met toujours de bonne humeur, celle qui vous sert un peu de doudou quand rien ne va, celle sur laquelle vous pouvez toujours compter pour aller mieux !

Le bonus geek : La grille est infaisable ? Ce n’est pas pour rien ! Comme l’an dernier, vous pouvez remplacer un ou plusieurs points du Bingo (jusqu’à cinq points en tout) par les suivants, uniquement aux dates indiquées…

07/08 : Journée mondiale de la bière : Boire une bière devant une série
08/08 : Journée du Chat – Un chat (l’animal) est vu à l’écran.
10/08 : Journée mondiale du lion – Un lion (l’animal) est vu à l’écran
12/08 : Journée de la Jeunesse – On fait remarquer à un personnage qu’il est jeune
13/08 : Journée des gauchers – Un gaucher est vu à l’écran (on doit le voir écrire/se servir de sa main gauche).
17/08 : Journée du Chat Noir – Un chat noir (l’animal) est vu à l’écran.
19/08 : Journée Mondiale de la photographie – Un personnage prend une photo
26/08 : Journée du Chien – Un chien (l’animal) est vu à l’écran.
31/08 : Journée du Blog – Faire de la pub pour le Bingo avec un lien vers cet article.
02/09 : Rentrée des classes – Un personnage apprend un nouveau mot ou un nouveau nom
04/09 : Journée mondiale de la barbe – Un personnage touche sa barbe (ou celle de quelqu’un d’autre)

Envie d’un petit jeu rapide, mais chouette ? Nox !

Salut les sériephiles,

Comment ça, il est déjà 23h ? J’étais tellement lancé dans mes paquets de copies à corriger – j’en ai encore une centaine, plus des notes d’oraux à finaliser et mettre en ligne (ça sent bon le rattrapage des deux dernières semaines de Plus Belle la Vie) – que j’allais en oublier l’article du jour… Y croyez-vous seulement ? Comme quoi, on peut avoir des petites habitudes bien ancrées, ça ne fait pas toujours tout. Deuxième problème : j’ai fait le tour des jeux de société testés récemment dont j’avais envie de parler sur le blog !

Le confinement n’étant pas encore tout à fait terminé, je me dis que les jeux de société peuvent peut-être sauver les soirées en famille de certains… alors je suis allé chercher dans ma mémoire, et je continue dans la série des jeux que j’ai eu l’occasion de tester avec Laura et son copain, même si je remonte une année en arrière cette fois avec le jeu Nox.

Nox (2012) - Jeu de société - Tric Trac
Ouais, je mets la version allemande du jeu, parce que l’image est de meilleure qualité, je ne sais pas ce que j’ai fait de mes propres photos du jeu. Notons que les allemands le mettent à huit ans et plus, alors qu’en France, il est à dix ans et plus. Vexant.

Ce jeu-là, je l’avais beaucoup aimé, en même temps ! Il s’agit d’un jeu de cartes assez basique où nous avons tous le même objectif, mais où il faut mettre des bâtons dans les roues des autres pour espérer gagner. Un bon jeu pour les fourbes comme moi, quoi. Le but est simple : il faut poser six cartes devant soi, en veillant à avoir des cartes de chaque couleur et les cartes les plus fortes possibles. Le nombre de cartes à poser devant soi est donc limité…

Jusque-là, ce serait simple, mais comme j’ai parlé de coups bas, vous aurez bien compris qu’il y a un hic : si vous ne jouez pas tout seul (et c’est quand même mieux, même si j’aime le Solitaire et même si ce jeu là aussi peut se jouer seul), n’importe qui peut venir placer une de ses cartes devant vous. Et là, autant vous dire qu’en général, on ne place pas une carte avec un fort nombre de points, hein. Oui, parce qu’à la fin de la partie, on compte les points de tout le monde, et celui qui a le plus de points l’emporte.

Jeu de Société] Nox | La Compagnie Des Geeks

C’est simple à expliquer, c’est fun et ça peut facilement vous occuper pour une soirée complète, surtout que c’est un jeu prévu pour entre un et six joueurs… Ca fait du monde à six, je ne préfère pas imaginer le casse-tête ! J’ai pu y jouer à deux, trois et quatre joueurs si ma mémoire ne me trompe pas, et c’était vraiment un bon moment entre amis.

Peut-être que le contexte de journée de vacances en bord de mer et soirée orageuse avec Mojito à portée de main avait aidé, je ne dis pas, mais si vous avez l’occasion de tester ce jeu, n’hésitez pas, je suis sûr que vous passerez vous aussi un excellent moment, comme nous.

Iya iya oh ! (pardon, c’était pour la private joke, je suis sûr qu’ils passeront par-là quand ils verront le titre de l’article, mouahahah).

 

Unlock! : l’escape room à domicile

Salut les sériephiles,

Asmodee Unlock Heroic Adventures - ADECUNL05ES - Version Espagnole: Amazon.fr: Jeux et JouetsEn ce samedi soir, je vous retrouve une fois de plus pour parler de jeu de société, parce que c’est devenu ma petite habitude du samedi et que je ne vais pas y déroger malgré l’heure tardive à laquelle je me mets à rédiger cet article. Je reviens vous parler d’un jeu que j’ai pu tester juste avant le reconfinement avec Laura et son copain, encore eux. On a bien occupé l’apéro, comme ça ! Cette fois-ci, il va être question, vous l’aurez compris au titre de l’article, d’Escape Game.

Bon, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de revenir sur le principe de l’escape : il s’agit de résoudre une suite de mystères pour sortir au plus vite d’une pièce dans laquelle on est enfermés – ce n’est donc pas pour les claustrophobes, même si généralement les lieux sont assez grands. En version jeu de société, bien sûr, il est impossible pour les créateurs du jeu de nous enfermer. Ce n’est pas bien grave, cela dit, le principe reste le même : il y a une grosse énigme à résoudre, et pour cela, il faut en résoudre de plus petites à partir de différents indices, généralement à n’utiliser qu’une seule fois.

Est-ce que ça fonctionne avec Unlock! ? Meh. Pourtant, la franchise est installée confortablement en France depuis 2017 avec pas mal de jeux contentant trois possibilités de scénario à chaque fois ! Nous avons fait une partie en niveau facile dans le Unlock! Heroic Adventure, mais nous nous sommes heurtés à quelques difficultés dans la résolution, et j’ai plus eu l’impression d’un bug dans le déroulement du jeu que de vrais problèmes de compréhension/résolution de nos parts. Je suis un peu mitigé. Clairement, je préfère l’expérience en salle, parce que j’adore chercher les indices un peu partout et tâtonner dans une ambiance bien plus immersive.

DSC_1387
Comme on est bien organisé… en début de partie !

Cependant, le jeu est vraiment bien fait. À défaut de nous enfermer dans une pièce, les indices sont à repérer dans des cartes, chacune étant numérotée et à n’utiliser qu’une fois, avant d’être défaussée lorsqu’une autre carte nous l’indique. Il y a un petit twist de rapidité à devoir trouver la prochaine carte indice le plus vite et j’ai beaucoup aimé le fait qu’il existe plusieurs types de cartes pour avancer. Le tout est géré depuis une application sur téléphone portable ou tablette, il faut donc avoir de quoi télécharger cette application avec soi.

DSC_1386L’application aide bien à l’immersion de cet escape game d’ailleurs, avec notamment des cartes à scanner pour révéler de nouveaux indices sur la carte. Ca, c’était vraiment fun. Nous nous sommes aventurés autrement dans un escape à l’ambiance résolument rétro, dans un grenier avec un jeu d’arcade. Les cartes avaient donc un design de jeu et je trouve qu’il aurait fallu pousser l’application encore plus loin en nous faisant jouer vraiment à un mini-jeu dessus à un moment de la partie où nous nous retrouvions à allumer le jeu d’arcade.

Est-ce que nous avons gagné cette partie ? Elle était au niveau facile, quand même, évidemment que nous avons gagné ! Cela dit, je reconnais avoir eu un peu peur sur la fin, avec la petite pincée de stress. C’est toujours mon problème sur les trucs en temps limité quand je ne me rends pas bien compte de ce qu’il reste à faire pour terminer… Je suis un stressé, c’est comme ça ! En plus, le jeu propose des pénalités lorsque nous nous embarquons sur la mauvaise voie, et ça, ce n’est quand même pas très sympa !

Bref, c’est un bon jeu qui permet de passer un bon moment, mais il faut tout de même prendre le temps d’apprendre à le maîtriser (depuis 2017, il y en a qui ont eu le temps), parce que le système de carte a beau être simple à première vue, chacune a ses spécificités et on peut vite s’emmêler les pinceaux ou se prendre des pénalités en n’ayant pas bien compris le fonctionnement de l’application. Le problème, c’est qu’une fois que tout est maîtrisé, on a peut-être déjà fait le tour du jeu. En effet, et c’est là que le bas blesse aussi, le jeu ne propose logiquement que quelques parcours ; et une fois qu’ils sont faits, c’est terminé (pas pour rien qu’on a sept éditions avec trois parties chacune, hein).

DSC_1388

Exactement comme les escape rooms, donc, il est très cool lorsqu’on découvre une partie, mais il n’est pas réutilisable à l’infini : une fois les étapes connues, on ne peut qu’améliorer son temps, mais je ne sais pas si ça vaut vraiment la peine de s’y remettre. Il faut le savoir avant de l’acheter, je pense, mais c’est clair que c’est cool quand on aime les escape de pouvoir en faire depuis son canapé ! Il faut toutefois une bonne table basse qui soit bien grande, parce que les cartes s’accumulent et prennent de la place, l’air de rien. Je ne vous explique pas la galère au moment de trouver celles qu’il faut jeter car elles sont devenues inutiles !