9-1-1 Lone Star (S02)

Synopsis : La vie des opérateurs et équipes d’urgence d’Austin reprend, mais avec un changement de casting déjà annoncé dans l’entre-saison… en même temps que l’irruption d’une pandémie mondiale qui va nécessairement changer la vie de la caserne 126.

Saison 1 | Saison 2
9-1-1 (S04)

Pour commencer, j’ai quand même tout fait pour finir la saison 1 avant la diffusion de la saison 2, histoire de pouvoir la voir le jour de sa sortie… et je débarque sur le blog seulement quatre jours plus tard. Je sais, c’est n’importe quoi, mais vous commencez à avoir l’habitude de mes grands plans sur la comète qui s’effondre en cours de route.

Après, vous savez peut-être que j’ai pu mettre la série dans mon Challenge Séries 2021 grâce à cette courte saison 1 que j’avais négligé l’an dernier. Cela devrait donc me motiver à tenter de garder le rythme pour la saison 2, ou en tout cas, me motiver à tout voir avant le 31 décembre. Cela me laisse du temps, pas vrai ?

Comme pour la série-mère, il faut dire que je me retrouve confronté à un problème de taille : j’ai beaucoup aimé regarder plusieurs d’épisodes d’un coup de la saison 1, et je ne suis pas convaincu qu’à la semaine, ça me plaise autant. En plus, la qualité était ici inférieure à celle de la série-mère… mais c’est peut-être par manque d’attachement aux personnages. Il n’y a que TK, Carlos et Grace auxquels j’ai vraiment accroché, avec peut-être aussi un peu Paul et Judd. C’est déjà pas mal. Je suis sûr que Mateo ou Marjan en ont à revendre aussi, mais ils sont trop souvent négligés par les scénaristes.

En fait, ça a été mon problème avec la saison 1 maintenant que j’ai un recul de quelques jours : c’est bien beau de se concentrer sur Owen et Michele parce que ce sont deux stars dans le casting, mais ça créé un déséquilibre marquant sur cette première saison ; et je n’ai pas l’impression que c’était aussi marqué dans la série-mère (peut-être un peu avec Athena ?).

Qu’importe, la dynamique va nécessairement changer en saison 2, alors on verra bien !

Voir aussi : 9-1-1, what’s your récap des saisons précédentes ?

Note moyenne de la saison : 17/20

S02E01 – Back in the Saddle – 16/20
C’est une reprise intéressante pour la série, mais ça aurait probablement pu être plus mouvementé. La priorité est ici de nous attacher aux nouveaux personnages, et ça fonctionne. Le problème, c’est que ça se fait parfois au détriment des anciens, qui continuent de nous manquer. Heureusement que je viens juste de finir la saison 1, donc, sinon, il y aurait eu de la frustration de ma part. Autrement, l’épisode fonctionne très bien du côté des interventions et du rythme, et il donne envie de revenir pour la suite.
S02E02 – 2100° – 19/20
L’épisode est aussi impressionnant que promis et fait entrer soudainement la série dans la cour des grands, mais pas forcément de la manière à laquelle je m’attendais. En fait, il y a plusieurs surprises au cours de cet épisode et je me rends compte que je me suis attaché à un certain nombre de personnages sans m’en rendre compte. Bref, tout fonctionne très bien et on a là un excellent épisode, dont je n’approuve pas la décision principale… même si elle participe à en faire un épisode inoubliable !
S02E03 – Hold the Line – 18/20
Cette saison 2 se porte vraiment bien, mais il faut dire que ça aide vraiment d’avoir un épisode crossover. Déjà, parce que qui dit crossover, dit réunion de plein de personnages qui apprennent à se connaître de manière chouette ; ensuite, parce que qui dit crossover dit aussi événement d’exception. Les deux combinés ? Ca fonctionne à merveille et ça fait très plaisir de suivre tout ça au cours d’un épisode qui aurait mérité d’être plus long tellement il était sympa.
S02E04 – Friends with Benefits – 17/20
Je ne sais pas ce qu’il s’est passé dans l’entre-saison, mais je trouve que cette saison 2 est bien meilleure. Elle s’attarde davantage à construire ses personnages et elle le fait bien, même si elle continue d’aller autant que possible à fond dans certains stéréotypes… Cet épisode a tout de même l’avantage de rééquilibrer l’ensemble et de proposer des histoires qu’on ne voit pas assez souvent à la télévision, en trouvant la note juste pour le faire. J’ai vraiment bien aimé, donc.
S02E05 – Difficult Conversations – 15/20
C’était un épisode plus lent et classique cette semaine, mais ça ne m’empêche pas de continuer d’apprécier les développements proposés pour les personnages et les intrigues. La saison 2 prend le parti de développer davantage des intrigues en fil rouge plutôt que des interventions, qui deviennent prétexte à l’évolution des personnages… et ça marche bien mieux comme formule que certains épisodes de la saison 1 qui ne parvenait pas à faire ça.
S02E06 – Everyone and Their Brother – 15/20
Je passe plus de temps à me demander ce qu’il se passe hors écran qu’à l’écran à ce stade, ça devient embêtant. Les intrigues de l’épisode étaient sympathiques, mais un peu trop longues et négligeant trop certains personnages que j’aime. Je suis donc mitigé face aux choix d’écriture de ces quarante minutes, mais le divertissement restait plutôt bon.
S02E07 – Displaced – 16/20
Quelques scènes ont réussi à me scotcher devant mon écran, et c’est toujours un plaisir quand une série parvient à faire ça… mais d’autres intrigues me laissent plus sceptique parce que je les trouve trop peu probables, même si c’est dans l’ADN même de la série de nous faire de l’improbable. Sinon, j’ai eu une scène que j’espérais depuis deux semaines, et ça reste trop peu, hein. Mais c’est cool.
S02E08 – Bad Call – 20/20
Accusez-moi de surnoter si vous le souhaitez, mais cet épisode se concentre sur mes personnages préférés et est une excellente mi-saison qui prend aux tripes et nous donne vraiment envie de connaître la suite au plus vite. Par rapport à la série-mère, il n’y a pas photo, nous avions là une qualité énorme et un épisode hyper prenant. J’adore, tout simplement… et je n’aurais jamais cru écrire ça il y a deux mois quand j’ai commencé la série !
S02E09 – Saving Grace – 17/20
J’ai du mal avec la structure de cet épisode qui nous présente une intrigue très chouette, hein, mais qui n’est pas celle pour laquelle j’avais envie de retrouver cette caserne de pompiers. Je suis un peu déçu que la série prenne le modèle de sa grande-sœur pour cet épisode, finalement, mais ça n’empêche qu’on se concentre sur des personnages que j’adore et que les émotions passent très bien au moment où elles doivent se passer.
S02E10 – A Little Help from my Friends – 17/20
Toujours plus ! J’ai bien aimé l’épisode, mais certaines scènes sont too much, à un point où je n’arrive pas à accrocher à 100%. Cependant, les personnages de cette série me plaisent beaucoup plus à présent que ceux de la série-mère, c’est étrange. Je dis ça, mais dans la critique, j’évoque aussi un côté très agaçant d’un de mes personnages préférés, donc bon, je ne suis peut-être pas tout à fait au clair avec moi-même. En tout cas, l’épisode fonctionnait bien avec une écriture fluide et sympa !
S02E11 – Slow Burn – 16/20
Je suis content de la petite intrigue secondaire de cet épisode qui vient donner une leçon à un personnage qui en avait bien besoin, alors que l’intrigue principale m’a laissé davantage perplexe. C’était intéressant et divertissant, mais je ne sais pas bien où ils vont avec ça, et je ne sais pas non plus si c’est une bonne idée d’y aller. On verra bien comment tout ça continue la semaine prochaine.
S02E12 – The Big Heat – 19/20
Si une scène en milieu d’épisode va trop loin à mon goût pour être parfaitement crédible, le reste était tout simplement beaucoup trop bien écrit. Je me suis fait balader par un twist de l’épisode, franchement, alors que je pensais être capable de voir venir ce qu’ils nous proposeraient cette semaine. Vraiment, cette saison 2 est très réussie.
S02E13 – One Day – 19/20
Une fois de plus, la série frôle vraiment la perfection avec cet épisode. Il faut dire que le début est à peu de choses près un copier-coller d’un autre épisode que j’adore et que le casting de cet épisode est tout simplement incroyable, avec uniquement des acteurs que j’aime. Cela aide beaucoup à faire passer les émotions. En fait, je ne retire qu’un point pour le manque de crédibilité de certains moments, encore une fois, mais c’est vraiment pour chipoter. Je savais que cet épisode allait être dingue. Je ne savais pas qu’il le serait autant.
S02E14 – Dust to Dust – 17/20
Difficile de rester à la hauteur des épisodes précédents, mais cette fin de saison fonctionne vraiment bien, je trouve, avec ce qu’il faut de catastrophique pour nous garder accroché. Si ce n’est pas mon épisode préféré de cette saison, ni mon intrigue préférée d’ailleurs, nul doute qu’il me restera en tête et que je vais attendre janvier très impatiemment. Le cliffhanger lance la série vers quelque chose de nouveau, en plus, je me demande comment ils vont gérer ça ! À croire qu’ils avaient peur de ne pas être renouvelés, presque.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.