Pokemon Horizons – S01E06 – The Ancient Monster Ball – 15/20

Je ne sais pas si j’étais mal réveillé en ce dimanche matin, mais j’ai eu plus de mal que d’habitude à suivre l’intrigue de l’épisode. Je doute franchement que ce soit un problème de la série, qui continue d’avancer sans perdre son temps et en proposant un excellent enchaînement de scènes. Le problème ne peut que venir de moi, donc, et j’ai eu l’impression que l’épisode filait super vite tellement je n’arrivais pas à suivre. Un problème de VO et de sous-titres, probablement !

Spoilers

Que contient la mystérieuse Pokéball de Roy ?


Le combat | Rayquaza | Le grand-père de Roy | De retour sur le dirigeable | De nouveaux objectifs

Le combat

Reprenant là où l’épisode précédent s’est arrêté, cet épisode commence par Amethio et son Corvaillus tentant une nouvelle fois de kidnapper Liko. Sans trop de surprise car on a tous vu la promo pour l’épisode suivant, ils sont arrêtés par une barrière provoquée par son pendentif. Liko remarque alors que la Pokéball ancienne de Roy brille elle aussi, en chœur avec son pendentif. C’est clairement le mystère de la saison, et j’avoue que c’est assez efficace comme technique pour maintenir notre intérêt.

Amethio finit par rappeler son Corvaillus, mais ça n’empêche pas nos jeunes héros de vouloir le combattre, surtout que Friede est tenu à distance du combat par d’autres adversaires et ne peut donc les protéger. J’ai aimé la scène où Liko se demande si elle est capable de lui faire face, ça montrait tout à fait le courage dont elle et Roy s’apprêtaient à faire preuve. Rapidement, le combat commence avec Poussacha et Chochodile attaquant ensemble le Ceribou d’Amethio. Tout aussi rapidement, Amethio se la raconte à nouveau et s’avère beaucoup trop confiant en ses capacités. Cela lui posera clairement problème sur le long terme s’il continue comme ça.

Bien sûr, ce n’est pas un grand chanceux cet Amethio, vous me direz. Ainsi, alors qu’il s’apprête à porter le coup final, Liko et Roy voient les trésors qu’ils possèdent chacun – le pendentif et l’ancienne Pokéball – se mettre de nouveau à briller ensemble. C’est là qu’on nous révèle enfin ce que contient la Pokéball de Roy. Notez que je dis « enfin », mais en vrai, ça n’a pris que trois épisodes, ce n’est rien du tout par rapport à l’animé original !

Le combat | Rayquaza | Le grand-père de Roy | De retour sur le dirigeable | De nouveaux objectifs

Rayquaza

C’est clairement inattendu : le Pokémon qui surgit est un Pokémon que l’on connaît déjà, mais version shiny. À la surprise de tous, et surtout de Roy qui pensait la ball vide, un Rayquaza noir descend du ciel. Ayant déjà les bons réflexes, Liko le scanne avec son Pokédex, mais bon, on le connaît déjà… C’est juste qu’un Pokémon légendaire shiny, ça fait beaucoup d’un coup. Cela déstabilise également Amathio et les autres Explorateurs.

Grâce à cette diversio, Friede se joint à Liko et Roy alors que Rayquaza attaque toute la plage. Les ennemis des Électacleurs se barrent sans demander leur reste face à ce Pokémon légendaire qui semble bien énervé et Roy tente alors de faire rentrer à nouveau Rayquaza dans la Pokéball. Sans trop de surprise cette fois, le pokémon légendaire refuse et se barre à son tour, s’envolant loin dans le ciel. D’accord, mais… Je dois bien avouer que je suis déçu, j’ai un milliard de questions sur ce Rayquaza ! Je ne suis pas le seul, j’imagine, et ça rend frustrant de voir Roy heureux de constater que le Rayquaza s’est barré.

La grosse partie d’action de l’épisode se termine ainsi, ce qui m’a fait me poser des questions sur ce qui composerait la suite de l’épisode. C’est sûrement ça qui m’a fait sentir une sorte de décalage dans le rythme !

Le combat | Rayquaza | Le grand-père de Roy | De retour sur le dirigeable | De nouveaux objectifs

Le grand-père de Roy

Je ne sais pas bien pourquoi, mais nos héros retournent chez Roy plutôt que sur le dirigeable après la bataille qui avait lieu à proximité de celui-ci. Bein sûr, Liko et Roy sont encore tout excités d’avoir vu un Pokémon légendaire. Je les comprends ! Comme ils en parlent au grand-père de Roy, on apparent que le Rayquaza noir était autrefois la propriété de l’Ancien Aventurier. Je ne sais pas comment l’appeler exactement, ce personnage… Concrètement, il était pris par le grand-père pour un personnage de compte de fée, alors bon, pas évident d’avoir des infos dessus !

Friede tente tout de même, espérant comprendre pourquoi un Pokémon comme celui-ci serait dans la Pokéball de Roy, mais l’aîné n’en a absolument aucune idée. On retrouve là l’humour propre à la série depuis toujours, avant de bien maigres révélations du grand-père. Grosso modo, quand il était jeune, il a trouvé cette Pokéball sur la plage. SU-PER.

Cela ne nous avance pas beaucoup plus que de savoir que Roy l’a trouvée aussi sur une plage ; ça aurait été plus simple. Après, évidemment, Roy est ravi de savoir que sa vieille Pokéball appartient à l’aventurier de la légende dont il a souvent entendu parler.

Reste à éclaircir le lien entre la pokéball et le pendentif de Liko… Et ce n’est pas pour aujourd’hui ! En effet, Liko essaie bien d’avoir plus d’informations de la part du grand-père, mais celui-ci n’a pas la moindre idée de ce qu’est le pendentif de Liko. Ce mystère continue donc d’être le cœur de ce que veut raconter ce nouvel animé. Par chance, comme nous, Friede est intéressé par ce mystère et veut l’examiner de plus près en tant que professeur de Pokémon.

Le combat | Rayquaza | Le grand-père de Roy | De retour sur le dirigeable | De nouveaux objectifs

De retour sur le dirigeable

Loin du combat vite oublié comme si de rien n’était, parce que les combats sont monnaie courante dans le monde des Pokemon, Orla annonce avoir terminé l’inspection du vaisseau. Elle fait détruire un appareil que les Explorateurs utilisaient pour les suivre par un Pokemon, et je dois dire que j’aime bien ce vaisseau avec plein de Pokémon et de dresseurs pratiques. Ainsi, pendant que Liko et Roy parlent pokémon légendaire, Mollie s’occupe de soigner Poussacha, Chochodile et Dracaufeu.

Quand nos héros reviennent sur le dirigeable, Roy et Liko commencent par s’excuser d’avoir été absents… avant que Roy ne se mette à supplier Chochodile de l’aimer autant que lui. C’était mignon cette scène où Chochodile finit par cracher une pokéball donnée plus tôt pour que Roy puisse définitivement devenir son maître, de même que c’est chouette de voir Poussacha heureux de retrouver Liko si tôt dans la série.

Roy capture alors Chochodile et Liko est émerveillée d’avoir été là pour le voir. Elle encourage inévitablement Roy à partir en voyage maintenant qu’il a un Pokémon à ses côtés, mais Roy pense que son grand-père ne le laissera pas faire. Ben si, coco, t’as jamais vu Pokemon ou quoi ? Nous si, alors ça ne nous étonne pas que le vieux accepte bien rapidement la décision de son petit-fils de partir avec les Électacleurs ! C’était fait de manière assez fluide et avec une belle morale : Roy écoute son partenaire Pokemon et fait passer ses besoins avant les siens désormais.

Voilà donc les Électacleurs enfin prêt à mettre les voiles, surtout que Roy rend à Friede le drapeau de leur navire qu’il avait trouvé échoué sur la plage. C’est tout un arc narratif qui se boucle bien rapidement, et je suis satisfait de voir que la série avance toujours aussi vite. J’espère que ça va continuer comme ça pendant un moment encore ; c’est sacrément efficace et on avance à chaque épisode, sans jamais avoir l’impression de perdre son temps. Bon, d’accord, on le perd un peu au moment de dire au revoir au grand-père, mais eh, il abandonne son petit-fils, fallait bien marquer le coup !

Le combat | Rayquaza | Le grand-père de Roy | De retour sur le dirigeable | De nouveaux objectifs

De nouveaux objectifs

Alors que le vaisseau s’embarque pour de nouvelles aventures, Liko et Roy contemplent le coucher du soleil. Le garçon jure de trouver Rayquaza, ce que j’ai trouvé bizarre comme il était apeuré par lui et heureux de le voir partir. Cela fait un objectif comme un autre.

Du côté des méchants, Amethio fait un rapport à un certain Gibeon, le supérieur dont on avait déjà entendu parler. On ne le voit toujours pas vraiment et je me demande vraiment qui il est et quel rôle il pourra bien jouer dans la suite de la saison. J’aime en tout cas qu’on se concentre aussi sur les méchants et qu’on apprenne à les connaître un peu à chaque épisode également.

On a presque de la peine pour Amethio sur cette fin d’épisode, parce qu’il est critiqué violemment par ce qui semble être un rival de longue date, remettant en cause son excuse selon laquelle le Rayquaza noir s’est mis en travers de leur chemin. C’est sûr qu’il y a plus crédible comme excuse. Le pauvre Amethio est donc destitué de sa mission, car il est incapable de gérer une gamine de dix ans apparemment. Gibeon envoie cette fois Spinel à la recherche des Électacleurs. Pas de quoi s’inquiéter, on recroisera tout de même Amethio. En colère mais déterminé, Amethio se concentre désormais sur Rayquaza, à la grande surprise de ses sbires.

Le combat | Rayquaza | Le grand-père de Roy | De retour sur le dirigeable | De nouveaux objectifs

> News | Saisons critiquées sur le blog | L’agenda du mois | À ne pas manquer

Publicité

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.