Bingo Séries #46

Salut les sériephiles,

J’étais sûr de pouvoir arriver au 20/20 avec la grille de Bingo Séries du mois précédent, surtout que j’ai commencé sur les chapeaux de roue… Mais non, ce fut finalement un échec (oui, je dis ça alors qu’il me reste encore un peu de temps, mais je n’y crois plus). Je n’ai plus qu’à tout retenter sur cette nouvelle grille, la première de 2021. D’ailleurs, bonne année à tous ceux qui passent par là et à qui je ne l’ai pas encore souhaitée !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 janvier au 7 février… 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Début

J’ai un tantinet fait le tour des différents thèmes possibles pour un mois de janvier, mais mon boulot consiste à tenter de toujours en trouver d’autres. Je vous propose donc celui-ci, comme on est en début d’année. Grosse recherche de thème, n’est-ce pas ?

  1. Le début de la carrière d’un personnage : Qu’il s’agisse d’un bleu faisant ses premiers pas dans la police (eh, vous avez vu ce que je viens de faire ?) ou d’un chirurgien changeant totalement de spécialité et recommençant à zéro, l’idée est de voir un personnage commencer un nouveau travail, en fait. Pour peu que votre policier devienne enfin un inspecteur de police ou que votre chirurgien se lance dans une carrière de pompier, vous aurez ce point ! Bref, je sais déjà comment je vais le valider ce point, moi, ehe.
  2. Le début d’une vidéo est vu par un personnage : Pour ce point, il s’agit de trouver des personnages qui s’installent confortablement sur leur canapé pour regarder un film dont on voit les premières images à l’écran (ou dont on entend les premières notes de la BO, à défaut de voir l’écran). Mon conseil pour ce point est probablement de chercher du côté des sitcoms. Pour nous simplifier la vie, j’ai décidé d’élargir au terme de vidéo, ce peut donc être un film, une série… ou même une vidéo Youtube regardée dans le train ou la bande d’une caméra de vidéo-surveillance. Eh, ça doit le faire, non ?
  3. Le début d’une année : Un nouvel an, une nouvelle année scolaire, une nouvelle année de la vie d’un personnage car c’est son anniversaire, le début de l’année d’un nourrisson qui vient de naître, le début d’une année supplémentaire de sobriété… je fais exprès de rester très large histoire de nous laisser l’opportunité de marquer ce point. Maintenant, on ne va pas se mentir, je ne commence pas ce Bingo avec le thème le plus simple qui soit !
  4. Le début d’un spectacle est vu dans l’épisode : Oui, ça peut même être le spectacle de fin d’année si vous voulez… On cherche ici des personnages qui se rendent à un spectacle dont on voit le début, c’est-à-dire au moins les lumières qui se rallument ou le rideau qui se lève. Cela fonctionne aussi si votre personnage est un comédien qui fait un one-man show ou s’il est sur scène pour le spectacle. Tant qu’il s’agit bien du début, ça me va.

Para

Une partie de moi est sûre d’avoir déjà proposé ce thème dans une grille précédente en 2020, mais ce n’est pourtant pas le cas. Geeleek a donc fait un choix sympathique, même si ça n’aurait pas été le mien avec les propositions qu’il avait au choix en tant que premier (et seul) 20/20 de la grille précédente !

  1. Un parapluie est ouvert ou fermé par quelqu’un : J’étais parti uniquement pour le « est ouvert », mais je me suis rendu compte que c’était plus rare de voir quelqu’un ouvrir un parapluie à l’écran que de le voir le fermer. À vous de jouer maintenant, c’est un plan qui reste assez simple, je pense.
  2. Quelqu’un est paralysé: Là aussi, c’est assez simple comme point, surtout que l’interprétation est libre : de quelqu’un en fauteuil roulant suite à un accident, on dira qu’il est paralysé ; mais d’un personnage qui est terrifié et n’arrive pas à bouger après avoir vu quelque chose d’horrible, on dira également qu’il est paralysé – par la peur. C’est jouable, donc !
  3. Un événement paranormal se produit : Je suis sûr que Geeleek a choisi ce thème en espérant des points sur le paranormal, alors bon, je lui en mets un, et un qui est facile en plus ! Un événement paranormal, c’est donc un événement qui sort de la normalité… mais dans un univers donné. Je veux dire, un Blackblood comme dans The 100 ou The Outpost, ce n’est pas paranormal pour les univers en question. Le paranormal, c’est aussi ce qui ne s’explique pas : des pouvoirs magiques, des fantômes dans une série où la majorité du monde n’est pas habitué à en voir, etc. Bon, vraiment, ça peut limite être un des premiers points que je marque, ça !
  4. Un parasite à l’écran : Vous êtes à nouveau libre dans l’interprétation de ce thème, et c’est bien le côté pratique de ce thème ! Surprenez-moi avec des moustiques qui viennent embêter vos personnages autant qu’avec des Goa’uld dans le ventre d’un personnage qui n’a rien demandé. Dans les deux cas, on parle de parasite, non ? Cela marche aussi pour les termites, les morpions, les sangsues… ou les personnes qui s’incrustent tout le temps sans lâcher leurs hôtes, ceux qui vident les comptes en banque à rester vivre chez vous sans votre permission, les parasites, quoi !

Eclairage extérieur

Pour ne pas vous mentir, ce thème-ci, je l’ai ajouté il y a à peine un mois à la liste des thèmes possibles. Cela me fait donc plaisir de voir qu’il est déjà sollicité par vos soins… mais en même temps, je ne vais pas recycler le point de la déco de Noël, c’est malin !

  1. Une rue éclairée pendant la nuit : On commence par du basique, avec une rue dont les lampadaires sont allumés pendant la nuit. Vraiment, je ne peux pas faire plus simple avec ce thème, je crois, et je ne vois pas ce qui appellerait les négociations là-dessus !
  2. Un personnage éclairé par la pleine lune : C’est plus rare, mais ça existe parfois… Il n’y a aucune source de lumière autour de votre personnage, parce qu’il est en pleine forêt, mais le ciel est tellement dégagé que vous arrivez quand même à le voir. Attention, s’il a une lampe torche (ou un portable), vous le voyez grâce à ça, et ça ne compte pas pour ce point, on veut vraiment un personnage éclairé par la magie d’Hollywood qui nous fait croire qu’en pleine nuit, la lune peut suffire à y voir comme en plein jour (ou presque). Bref, un éclairage extérieur tout ce qu’il y a de plus naturel ! A noter : un éclair, ça peut fonctionner aussi, du coup…
  3. Un personnage trop éclairé en pleine nuit : un hélicoptère qui sort de nulle part pour éclairer un fugitif qui vient de s’échapper de prison, un policier aveuglé par un spot lumineux par un malfrat qui veut s’en tirer ou tout simplement les lumières d’une piste de danse nocturne, il y a plein de possibilités… mais les lampadaires dans une rue, ça ne fonctionne pas, hein. C’est loin d’être un thème facile, on ne va pas se mentir !
  4. Un éclairage déclenché par un détecteur : On entre encore plus dans la subtilité ici, avec cette idée d’un éclairage automatique chaque fois qu’un personnage bouge par exemple. Cela peut se voir parfois dans certains quartiers résidentiels où les maisons éclairent les visiteurs… Un détecteur ? Ce peut-être un détecteur de mouvement, ou un détecteur de bruit.

Soin du corps

Là, il s’agit d’un thème qui est dans ma liste de choix depuis un moment… mais je suis dégoûté, parce qu’hier soir, j’ai vu un épisode qui m’aurait à coup sûr rapporté un point. C’est injuste !

  1. Un personnage s’applique une crème : Rien de tel qu’une crème hydratante après une douche dans les vestiaires d’une caserne de pompier ; rien de tel qu’une crème antidouleur sur des brûlures au troisième degré ; rien de tel qu’une crème, quoi ! Attention tout de même : le point est formulé de manière assez précise, il faut que ce soit un personnage qui s’applique cette crème à lui-même. S’il est au spa et que quelqu’un d’autre lui étale sur le corps, ça ne marche pas.
  2. Un personnage reçoit un massage : Comment prendre soin de son corps de manière plus agréable qu’avec un massage ? Perso, je ne suis pas sûr d’avoir trouvé ! Là encore, on cherche le bien être de nos personnages, donc pour que ça marche, il faut que le massage soit administré à un personnage, et pas l’inverse… En même temps, c’est rare d’avoir une scène avec un masseur qui soit parfaitement muet, donc les deux seront personnages, ça va. Et bien sûr, un massage à visée médicale fonctionne également. Massage, c’est large : on a tous en tête ceux du spa sur l’ensemble du dos, mais un massage crânien, des pieds ou… cardiaque (!), ça fonctionne aussi. Par contre, attention, ne spoilez rien s’il vous plaît !
  3. Un personnage s’étire : Parce qu’il n’y a pas que les massages dans la vie et que les célibataires aussi peuvent avoir leur dose de bien-être rien qu’avec de bons étirements ! C’est important de prendre soin de son corps aussi comme cela, particulièrement pour les sportifs de haut niveau en entraînement… Si ça peut vous donner des idées de séries, on ne sait jamais !
  4. Un masque sur le visage d’un personnage : Non, pas un masque Covid ! Je parle évidemment de masques pour les soins du corps, ceux d’un vert improbable, par exemple, avec les bons concombres sur les yeux. Les personnages qui vont au spa (décidément) ont tendance à le faire, ceux qui prennent un jour de congé par an aussi. Comment trouvent-ils le temps de s’en appliquer un ? Mystère, mais voilà un mystère qu’il va falloir résoudre !

Actions

  1. Regarder le début de cinq saisons: Nous sommes en début d’année et les networks ont pour beaucoup décidé que la rentrée serait en janvier. Si on y ajoute Disney+ qui va sortir une série Marvel tout bientôt et d’autres plateformes de streaming fichues d’en faire autant, en plus de toutes les séries de vos Challenge 2021, on devrait réussir assez vite à atteindre la somme de cinq, non ? C’est un thème que je mets souvent en septembre, mais bon, ça marche bien pour janvier 2021 !
  2. Débusquer un paradoxe dans une série : Je sens que je vais m’empêtrer dans les explications d’un point assez simple, mais grosso modo, il s’agit de trouver quelque chose qui vous paraît paradoxal dans un épisode, c’est-à-dire de trouver quelque chose qui va à l’encontre d’une opinion communément admise (une écharpe protège du froid, mais le personnage qui la porte a en fait la gorge totalement découverte) ou deux idées qui entrent en contradiction (deux personnages se téléphonent et sont donc au même moment de la journée, mais chez un, on nous montre qu’il fait presque nuit alors que chez l’autre, le soleil brille ; et non, ils ne sont pas dans deux pays différents). Ces exemples entre parenthèses sont assez communs, alors à vous d’en trouver d’autres. Chacun doit essayer de trouver son propre exemple, ne me piquez pas ceux-là. Moi, je vais me faire un plaisir de regarder Riverdale pour une fois, la série enchaîne les paradoxes en permanence !
  3. Voir un épisode uniquement à la lumière de l’éclairage extérieur : Comme il fait nuit à peu près tout le temps en ce mois de janvier (quel temps pourri on a !), ça signifie juste de voir l’épisode sans la moindre lampe allumée, ou sans votre téléphone à côté de vous qui vous éclaire. Volet ouvert, si possible de nuit parce que c’est plus drôle. Après, j’écris ça, c’est facile pour moi : je suis en plein centre-ville, j’ai encore les décos de Noël qui clignotent au moment où vous lisez ça. Bon courage si vous êtes à la campagne, mais on vient de voir que la magie d’Hollywood éclairait même les personnages au milieu d’une forêt en pleine nuit. You can do it !
  4. Voir un épisode avec un masque sur le visage : Je vous avais bien dit que c’était un mystère qu’on allait résoudre ce mois-ci ! Prenons soin de nos visages, parce que non, il ne s’agit pas d’un masque covid19, mais bien d’un masque pour le bien de notre peau. J’ai déjà hâte de voir les selfies de certains d’entre vous (mais je rappelle : il n’y a pas d’obligation, vous pouvez faire une photo du menton simplement, de l’argile de votre masque dans son bol, ou même ne pas faire de photo du tout ; il n’y a rien à gagner, donc ça ne sert à rien de tricher). Masque en argile, épluchures de pommes de terre (c’est très bon contre les cernes, les coupures et les brulures), crèmes en tous genres… Amusez-vous avec ce point, faites du bien à votre visage et profitez d’un moment agréable devant une série !

Le bonus geek : le point bonus consiste tout simplement à valider deux fois le même point. Ouep, cela laisse donc la possibilité de ne pas faire l’un des points difficiles et de privilégier un point plus facile. Comme il y a cette année encore pas mal de points super simples pour janvier, ça devrait aller !

Robot Unicorn Attack, ce jeu aussi simple qu’addictif

Salut les sériephiles,

Comme chaque semaine (ou presque) depuis septembre, ce samedi se consacre aux jeux sur le blog. J’ai même fait de la place dans le menu principal pour faire le récap des articles concernant ceux-ci, c’est dire ! Prochaine étape : les livres. Ce sera plus long à mettre en place. En attendant, je vais parler aujourd’hui d’un jeu sur ordinateur que j’adore aussi, même si j’y joue moins souvent parce qu’il est addictif et nécessite un peu trop de concentration… Connaissez-vous Robot Unicorn Attack ?

Logo

C’est un jeu que l’on peut trouver assez simplement sur Internet et qui est très fort, parce que je suis capable d’y passer des heures sans voir le temps passer, le tout en appuyant sur un grand total de deux touches. Aaaah. Je l’ai découvert lorsque j’étais au lycée, il y a… dix ans, ce qui me file un coup de vieux certain et je l’adore pour plusieurs raisons.

Voir aussi : La page sur les jeux

Jeu

D’abord, son principe ridicule : une licorne-robot cavale et doit éviter les obstacles, en récupérant des espèces de fées (dont la valeur augmente de dix à chaque fois que vous ne les ratez pas) pour gagner des points et éclatant des grosses étoiles sur son chemin en se tapant un petit sprint au galop (et les étoiles, ça vaut +100 à chaque fois). Si elle se prend le décor, elle explose. Si vous oubliez de lui dire d’aller au galop face à l’étoile, elle explose. Et plus vous avancez dans le jeu, plus elle galope vite ; ce qui fait que vous devez être de plus en plus réactif. Ah, oui, petit détail : il faut toucher le sol, sinon vous finirez bloqués. Ça paraît simple et logique quand je le dis comme ça, je sais. Vous verrez quand vous jouerez si c’est si simple et logique !

Explosion

C’est ridicule, mais ça fonctionne toujours ce genre de jeux où il est facile de réussir au départ et où la difficulté est de plus en plus grande. Les parties – à trois vies – se déroulent super rapidement (au début, vous ne tenez même pas une minute), alors on recommence une deuxième fois pour tenter de faire mieux parce qu’on a compris un peu mieux le principe ; puis une troisième fois, parce que la deuxième fois, on est mort trop rapidement et on sait qu’on peut faire mieux. Ensuite, c’est l’ordinateur qui va buguer ; ou une mouche qui va vous déconcentrer, ou une touche sur laquelle vous pensez que vous avez appuyé… Il y aura toujours quelque chose, et comme les parties sont rapides, c’est bon, quoi, vous pouvez bien en refaire une. Et une autre. Et une dernière. Et une autre.

Vous voyez ? C’est terrible les jeux et moi, quand je tombe dedans, je suis foutu. En plus, là, je suis tombé dedans aussi parce que c’était une licorne-robot qui galope au milieu de dauphins volants ne servant strictement à rien. FRANCHEMENT ? Le jeu a quelques messages rigolos quand vous perdez – sachez que le jeu pariera toujours sur votre perte – et surtout, surtout, il a un élément indissociable qui fait tout le fun du jeu : une super chanson.

54362

Pour être bien concentré sur le jeu, rien de tel que de chanter à tue-tête des paroles très réfléchies (Open your eyes, I see it, your eyes are opened)… Mais encore faut-il arriver au refrain avant la fin des trois vies. Bon, ça, quand même, j’y arrive encore après dix ans. Par contre, je reconnais que je suis loin des 100 000 que j’arrivais à faire à l’époque.

Et si jamais vous vous lassez de la licorne ou que vous sentez que vous êtes devenus trop bons avec elle… Sachez qu’il existe un Robot Unicorn 2, toujours dispo facilement sur Internet. La chanson est la même, les graphiques de la licorne sont légèrement différents, mais attention, il y a un twist que vous ne devinerez jamais lorsque vous aurez réussi à exploser trois étoiles d’un coup. Non, je ne dis pas du tout ça pour vous inciter à y jouer, je ne vois pas ce qui peut vous faire penser ça. Eh, pas de raison que je sois le seul à avoir des addictions étranges ! Quelqu’un pour me battre ? Là, ce sera facile, je n’ai joué que 20 minutes :

High Score

https://unicorn.jocke.no/

Bingo Séries #45

Salut les sériephiles,

Le mois de décembre est déjà entamé depuis quelques jours et c’est bien embêtant, parce que ça ne me motive pas à écrire cet article. Figurez-vous tout de même qu’il est 18h30 et que je commence à peine la rédaction de cette grille alors qu’il me faut deux heures pour mettre au point un article complet normalement. C’est l’ambiance cocooning de décembre, ça, j’ai passé ma journée sur Disney+… Mais bon, il faut bien être à l’heure pour la publication d’une grille attendue, tout de même !

Dans quelques heures, à minuit précisément, commencera ce dernier Bingo Séries de l’année, et j’espère que vous serez des nôtres !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 décembre au 7 janvier… 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Joyeux Noël

On a passé une année suffisamment pourrie comme ça pour ne pas avoir un thème Noël et tant pis si je recycle des points d’anciennes grilles, je ne me vois pas passer à côté de ça !

  1. Un bonnet de père Noël visible à l’écran : Le fameux bonnet rouge et blanc sans lequel ce n’est pas vraiment Noël. Vous le connaissez tous, maintenant, on en veut un dans une série. Ce n’est pas le point qui me paraît le plus compliqué, et en plus, ça me va qu’il soit porté ou non. Tout ce qui compte, c’est de le voir. Ca va, franchement.
  2. Une décoration extérieure de Noël : Pas forcément une décoration lumineuse, même si j’avoue que j’ai en tête les lumières de la rue qui brillent et scintillent à travers ma fenêtre quand j’écris ce point. Une décoration pour Noël présente en extérieure fera l’affaire, et au cas où ça marche aussi si c’est une déco de Noël exhibée en-dehors de cette période.
  3. Un gros plan sur une décoration de sapin : J’ai en tête deux types de plan. Le premier est celui d’un personnage en train de faire son sapin, avec des gros plans sur les décorations qu’il est en train de mettre. Le deuxième est une ouverture ou fermeture de scène qui se concentre sur le sapin. Dans tous les cas, on veut un gros plan sur un sapin qui est décoré, quoi.
  4. Un miracle de Noël a lieu durant l’épisode : Vous n’avez toujours pas la possibilité de spoiler les autres en validant le point parce que vous êtres des gens biens, mais on cherche un miracle de Noël dans un épisode. Ils peuvent être de n’importe quel type : la neige se met tomber en Californie, un enfant reçoit des cadeaux alors que tous les cadeaux avaient été perdus dans un accident du camion de livraison, un être cher revient par surprise, le fantôme de grand-mamie débarque à la fête, un miracle de Noël, quoi !

Chansons françaises

Tequi aime la difficulté, je crois, et elle nous propose donc ce thème bien compliqué. Et joyeux Noël, surtout !

  1. Une chanson française ou un chanteur francophone durant l’épisode : « artiste français », c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres, je sais. J’attends de vous que vous trouviez une chanson en français dans l’épisode ou alors la chanson d’un chanteur francophone… même s’il ne chante pas en français. On a donc bien des possibilités, puisque de nombreux chanteurs français chantent en anglais, et que de nombreux artistes américains sont aussi francophones.
  2. Quelqu’un chante en français: Allez, ça devrait le faire en regardant une série française, même si on ne pousse pas toujours la chansonnette. J’avoue placer tous mes espoirs dans l’épisode spécial de Fais pas ci fais pas ça, parce que je verrais bien Fabienne nous taper son meilleur solo sur un chant de Noël, mais c’est encore plus classe de trouver un acteur se mettant à chanter en français dans une série qui ne serait pas française..
  3. Un titre de chanson française dans le scénario : Ca va demander un peu d’exercice mental, j’imagine, surtout devant les séries en anglais, mais grosso modo l’idée est de nous trouver un personnage qui nous parle d’un « lundi au soleil », par exemple… mais il peut donc le faire en anglais. A vous de voir si la traduction correspond à une chanson française. C’est sûr que c’est plus simple pour ceux qui mettent les sous-titres en français que pour les autres, mais ça devrait le faire. Attention, pour que ça fonctionne, il faut que le titre de la chanson en français soit d’au moins trois mots. Parce que bon, moins, c’est trop simple pour certaines chansons, quoi. Ah, et évidemment, c’est aussi possible si le titre est en français.
  4. Quelqu’un déclare « Don’t leave me »… ou « ne me quitte pas », quoi : C’est le même point que le précédent, mais avec une chanson spécifique, parce que c’est une idée de point que j’avais en liaison avec ce thème, et parce que Tequi me l’a proposé en exemple. Je ne me voyais pas passer à côté de ce point. Pas si évident, pas si dur non plus… Je vous vois déjà débarquer sur mon Twitter pour négocier les formulations en anglais, en plus !

Fenêtres

Gaëlle n’a pas osé certains thèmes plus compliqués, alors on se retrouve avec un peu de facilité… mais ça ne fera pas de mal dans cette grille !

  1. Une fenêtre est ouverte : Brr… Ce n’est pas trop la saison pour ça, mais nous cherchons donc une fenêtre ouverte. Elle peut l’être à l’arrière-plan sans que personne ne la remarque, ou alors elle peut être ouverte par un personnage qui vient de briser un carreau pour s’introduire par là (ou alors, il a juste vérifié si c’était ouvert et ça l’était). Les portes-fenêtres ne comptent pas, par contre, parce que ce sont plus des portes que des fenêtres, et c’est pareil pour les vérandas. De même, pour qu’une fenêtre soit considérée ouverte, il faut qu’elle possède une vitre à l’origine, sinon bon, c’est moins pertinent.
  2. Une fenêtre avec des barreaux : Il faut encore plus ouvrir l’œil pour celle-ci, puisque toutes les séries ne font pas forcément des plans de la fenêtre, surtout si elle a des barreaux. Après, si le personnage est en prison, ça peut aider. Pour ce point, d’ailleurs, pas besoin de vitre : une ouverture dans le mur peut suffire s’il y a des barreaux. Les volets ne comptent pas comme des barreaux ; et les barreaux ne couvrent pas forcément l’ensemble de la fenêtre, ce peut être des barreaux décoratifs.
  3. Un plan à travers une fenêtre : Beaucoup plus classique, déjà ! On cherche un personnage vu à travers une fenêtre. C’est un très grand classique d’avoir la caméra à l’extérieur d’une maison pour nous montrer ce qu’il se passe à l’intérieur. En plus, les américains n’ont jamais de rideaux ou de volets, donc on voit absolument tout chez eux, c’est bien pratique, non ?
  4. Quelqu’un ou quelque chose à travers la fenêtre : La vitre de la fenêtre n’a pas à être brisée pour autant, mais on cherche quelqu’un ou quelque chose qui passe par la fenêtre, que ce soit pour entrer ou sortir. Un point « private joke » si vous me trouvez quelqu’un qui se prend une fenêtre de face, parce que Gaëlle a failli choisir le thème « de face », avant de changer d’avis en ne sentant pas trop ce que je pouvais mettre derrière ces mots…

Retard

Un peu comme moi dans l’écriture de cette grille, vous avez choisi de jouer – sur Twitter – avec le thème « Retard ». Les résultats étaient serrés cela dit. Ce point était déjà tombé dans la huitième grille, mais j’ai essayé de renouveler les idées tout de même.

  1. Un personnage est en retard : J’ai en tête une scène de Supergirl où Alex arrive après la bataille ! Ça m’a marqué… Mais bon, au-delà de ça, il y a ceux qui arrivent en retard au travail, ceux qui sont en retard aux fêtes, etc. C’est un point facile, normalement !
  2. Un personnage demande de ne pas être en retard : On reste dans le même ordre d’idée avec ce point… Certains sont connus pour être toujours en retard aux événements, alors on est obligé de leur répéter cent cinquante fois l’horaire du rendez-vous et s’assurer qu’ils seront bien ponctuels. Tout ça pour qu’ils soient finalement en retard, mais bon, ça, c’est le point précédent, et ça ne peut pas se combiner au sein d’un même épisode, je vous rappelle !
  3. Un anniversaire ou une fête souhaité(e) en retard : Décidément, on fait la part belle au Lapin Blanc avec ce thème, mais je crois qu’on a tous déjà eu droit à ce genre de scènes où un personnage souhaite quelque chose à un autre le mauvais jour. Le mari qui oublie l’anniversaire de mariage (c’est toujours le mari, merci les clichés), le père qui oublie l’anniversaire de sa fille (ça aussi, c’est plus souvent le père), la personne qui ne souhaite pas la bonne année à temps… Et comme je suis généreux, ça marche aussi si c’est simplement un personnage qui reproche à un autre de ne pas l’avoir souhaité à temps OU qui rappelle que ce n’est jamais souhaité à temps. Il faut un peu de chance pour ce genre de points, mais c’est faisable.
  4. Une femme se rend compte qu’elle est en retard dans ses règles : À nouveau, pas de spoilers ! Une femme qui passe un test de grossesse (même sans dire qu’elle est en retard) fonctionne pour ce point, mais ça fonctionne autrement si elle se rend simplement compte que ça fait un moment qu’elle ne les a pas eues et qu’elle commence à angoisser de ce que ça pourrait signifier. Il en arrive des choses à « une femme », alors pourquoi pas ça ?

Actions

  1. Regarder un épisode qui se déroule le jour de Noël: J’ai quelques épisodes spéciaux de Noël sur ma liste de visionnage du mois de décembre, mais même sans ça, ça devrait le faire normalement. Attention, l’épisode doit bien être inédit… mais les séries de Noël valide forcément ce point à un moment ou un autre, et on a quelques-unes encore cette année ! Pour nous simplifier la tâche, on va être large et accepter le 24 décembre aussi pour ce point.
  2. Décorer une fenêtre aux couleurs d’une série : C’est la période de Noël et on voit fleurir plein de décorations pour les fenêtres en rapport avec cette fête… Je suis sûr que rien que parmi ces décorations, vous pouvez en trouver une qui vous fera penser à une série. Le but est simplement d’avoir un élément qui fait penser à la série sur la fenêtre, et de nous expliquer quoi et pourquoi. Ah, et il n’y a pas d’obligation que ce soit visible depuis la rue, d’ailleurs, ça peut être tourné pour décorer l’intérieur de votre pièce plutôt que l’extérieur. Les plantes, les lampions, bougies, etc. comptent également si ça vous fait penser à une série pour une raison ou une autre. Et pour les plus timides d’entre vous, pensez aussi au rideau ou au volet sur lesquels on peut accrocher des choses. Ca décore un peu la fenêtre aussi (d’ailleurs, les rideaux peuvent parfaitement être au couleurs d’une série, ou brodés d’un logo, ou que sais-je… Je suis toujours épaté par les idées qui découlent de mes points un peu plus créatifs).
  3. Voir un épisode d’une année antérieure : Parce qu’il n’y a pas pire retard qu’un retard d’un an, non ? Les plus rusés d’entre vous qui ne veulent pas regarder d’anciens épisodes peuvent toujours attendre le 1er janvier pour regarder un épisode diffusé en 2020, mais ça me paraît un point tout de même très simple à valider.
  4. Offrir un cadeau/une carte de vœux pour Noël à (au moins) un participant Vous aviez adoré ce point les trois dernières années ! Vos désirs sont des ordres, pas vrai ? Bon, peut-être pas quand même, mais comme j’avais beaucoup aimé ce point moi aussi, ça m’a paru évident qu’il méritait bien d’être recyclé. Pour rappel : l’idée n’est pas de se ruiner, mais de se faire sourire les uns les autres, évidemment. Un cadeau, ce n’est pas forcément quelque chose de matériel (mais ça peut l’être si vous le souhaitez), ça peut être une attention aussi (un montage photo, un article spécial pour la personne, une carte virtuelle)… donc ne stressez pas ! Et puis, si vous ne connaissez vraiment personne qui participe, et bien… vous pouvez toujours me faire de la pub, c’est un joli cadeau de voir le Bingo devenir plus populaire à chaque édition.

Point bonus : C’est Noël, donc à partir du 25 décembre, vous aurez deux semaines pour vous offrir des points du Bingo. Comme pour le troc du mois dernier, c’est à vous de jouer à partir des points que vous auriez en double. Et oui, si vous offrez un point, vous le perdez, donc mieux vaut l’avoir en double pour être sûr de continuer à valider sa grille. En revanche, même si offrir un point est un cadeau, le point bonus ne peut pas vous servir à valider le point 20 ; sinon, on ne s’en sort plus. D’ailleurs, vous pouvez donner autant de points que vous voulez, mais il y a un mais : vous ne pouvez donner qu’un point à la même personne. Chaque participant peut donc offrir un seul point à chaque autre participant, mais à autant de participant qu’il le veut. J’espère que c’est clair !

PS : ouais, j’ai terminé cet article à 19h59. Et alors ?!

Envie d’un petit jeu rapide, mais chouette ? Nox !

Salut les sériephiles,

Comment ça, il est déjà 23h ? J’étais tellement lancé dans mes paquets de copies à corriger – j’en ai encore une centaine, plus des notes d’oraux à finaliser et mettre en ligne (ça sent bon le rattrapage des deux dernières semaines de Plus Belle la Vie) – que j’allais en oublier l’article du jour… Y croyez-vous seulement ? Comme quoi, on peut avoir des petites habitudes bien ancrées, ça ne fait pas toujours tout. Deuxième problème : j’ai fait le tour des jeux de société testés récemment dont j’avais envie de parler sur le blog !

Le confinement n’étant pas encore tout à fait terminé, je me dis que les jeux de société peuvent peut-être sauver les soirées en famille de certains… alors je suis allé chercher dans ma mémoire, et je continue dans la série des jeux que j’ai eu l’occasion de tester avec Laura et son copain, même si je remonte une année en arrière cette fois avec le jeu Nox.

Nox (2012) - Jeu de société - Tric Trac
Ouais, je mets la version allemande du jeu, parce que l’image est de meilleure qualité, je ne sais pas ce que j’ai fait de mes propres photos du jeu. Notons que les allemands le mettent à huit ans et plus, alors qu’en France, il est à dix ans et plus. Vexant.

Ce jeu-là, je l’avais beaucoup aimé, en même temps ! Il s’agit d’un jeu de cartes assez basique où nous avons tous le même objectif, mais où il faut mettre des bâtons dans les roues des autres pour espérer gagner. Un bon jeu pour les fourbes comme moi, quoi. Le but est simple : il faut poser six cartes devant soi, en veillant à avoir des cartes de chaque couleur et les cartes les plus fortes possibles. Le nombre de cartes à poser devant soi est donc limité…

Jusque-là, ce serait simple, mais comme j’ai parlé de coups bas, vous aurez bien compris qu’il y a un hic : si vous ne jouez pas tout seul (et c’est quand même mieux, même si j’aime le Solitaire et même si ce jeu là aussi peut se jouer seul), n’importe qui peut venir placer une de ses cartes devant vous. Et là, autant vous dire qu’en général, on ne place pas une carte avec un fort nombre de points, hein. Oui, parce qu’à la fin de la partie, on compte les points de tout le monde, et celui qui a le plus de points l’emporte.

Jeu de Société] Nox | La Compagnie Des Geeks

C’est simple à expliquer, c’est fun et ça peut facilement vous occuper pour une soirée complète, surtout que c’est un jeu prévu pour entre un et six joueurs… Ca fait du monde à six, je ne préfère pas imaginer le casse-tête ! J’ai pu y jouer à deux, trois et quatre joueurs si ma mémoire ne me trompe pas, et c’était vraiment un bon moment entre amis.

Peut-être que le contexte de journée de vacances en bord de mer et soirée orageuse avec Mojito à portée de main avait aidé, je ne dis pas, mais si vous avez l’occasion de tester ce jeu, n’hésitez pas, je suis sûr que vous passerez vous aussi un excellent moment, comme nous.

Iya iya oh ! (pardon, c’était pour la private joke, je suis sûr qu’ils passeront par-là quand ils verront le titre de l’article, mouahahah).