The Walking Dead – S08E06 : The King, The Widow & Rick

Spoilers

Retrouvez ci-dessous la critique détaillée de l’épisode 6 de la huitième saison de The Walking Dead.

06.jpgÉpisode 6 – The King, The Widow & Rick – 15/20
End this thing. Right now.

Non, ce n’est pas le titre d’un énième film Narnia, mais bien celui d’un épisode de The Walking Dead. Ce n’est pas évident, et pourtant.

Est-ce que j’ai aimé l’introduction de cet épisode ? Définitivement. Cela m’a rappelé l’épisode de la saison 4 commençant par le journal intime de Beth. Cette fois, ce sont des échanges épistolaires plein d’envolées lyriques de Maggie, Carol et Rick. Il y a de quoi rire si on veut se moquer des personnages, mais bon, ça remettait bien en contexte les choses précédant l’épisode.

Ezekiel est en pleine crise de foi et Carol n’arrive pas à le convaincre de se battre. En revanche, elle réussit à convaincre le petit frère de J’ai-oublié-son-nom-mais-sa-mort-était-marquante-l’an-dernier contre son gré. Pas dingue, mais intéressant de lui refiler un padawan de plus.

C’était la seule utilité de ses scènes, avant que Carol ne retourne voir Ezekiel, pour lui parler cette fois. Cela sent bon le couple à venir avec un Ezekiel qui est reconnaissant à Carol de le faire se sentir réel et pas fictif. Pourtant, c’est probablement le personnage le plus fictif et cliché de comics de tous, parmi ceux encore en vie, bien sûr.

Carol nous pond finalement un speech sur la nécessité qu’ont les gens de retrouver leur roi, mais même cette scène ne parvient pas à changer l’avis du roi. Bon, on avance sans avancer, c’est du grand TWD.

Dans sa déchetterie, Jadis s’amuse à poil à construire une statue avec des déchets, allons savoir pourquoi. Ce n’est pas comme si ça pouvait être un clin d’oeil aux comics, comme ce groupe-là n’existe pas dedans… Mystère !

Rick vient lui rendre une visite de courtoisie pour montrer qu’il est devenu photographe de cadavres de Saviors. Malgré cela, Jadis refuse logiquement de retourner une nouvelle fois sa veste puisque Rick lui propose tout le contraire de ce pour quoi elle et son groupe semblent se battre. Elle préfère retirer celle de Rick, qui finit à poil dans un container. Là encore, ça semble juste les éclater de foutre à poil leur prisonnier, comme chez Negan (encore que, chez Negan, ça avait un espèce de sens de dénuder Daryl pour la honte et la privation de son identité ; mais là, c’est vraiment juste pour montrer Andrew Lincoln à poil).

En parallèle, Maggie est toujours confrontée à son problème de prisonniers, qu’elle hésite encore à tuer. Il est intéressant de la voir douter, mais il ne faut pas que ça dure trop longtemps. Elle est conseillée par Gregory qui lui n’hésite pas à retourner sa veste et proposer de tuer tous les prisonniers.

Parmi les prisonniers, il y en a un qui sort du lot en tentant de retourner le cerveau de Jesus. Pour l’instant, c’est tout ce qu’il fait, mais s’il survit, je le vois donc bien devenir love interest de Jesus dans le futur. Ce serait rigolo. Pour le bien de futures critiques : il s’appelle Alden d’après les infos que j’ai trouvées.

Maggie décide donc d’emprisonner tout ce petit monde dans une prison de fortune au sein de laquelle elle décide de faire aussi croupir Gregory qui ne mérite pas beaucoup plus, effectivement. Finalement, Jesus apprend que tout ça n’est que par intérêt de la part de Maggie : elle sait qu’ils peuvent devenir des monnaies d’échange en cas de prise d’otage. Maggie s’occupe de Gracie, le bébé, alors que sa propre grossesse ne semble pas avancer et est prête à tous les tuer, même le gentil Alden qui empêche le méchant prisonnier de tenter de s’évader.

Daryl rend visite à Tara, qui s’excuse parce qu’il avait raison de ne pas tuer Dwight lorsqu’il s’est constitué prisonnier. Ils décident de tuer ensemble Dwight dès qu’ils en auront l’occasion. Mouais. Ce n’était pas fou, mais il fallait bien les faire en fonctionner en duo pour avancer.

De leur côté, Michonne et Rosita se relancent dans une nouvelle expédition, alors qu’elles sont encore blessée. Il faut bien leur donner un intérêt quelconque pour justifier leur salaire et nous y sommes : elles entendent un air d’opéra quelque part en forêt.

Elles trouvent ainsi une planque Saviors de plus dans ce qui est possiblement la meilleure partie de l’épisode. C’est un détour qui permet à Rosita d’utiliser un bazooka, à Michonne de montrer qu’elle est affaiblie et à Daryl et Tara de sortir de nulle part avec un camion pour tuer une méchante qui avait réussi à s’enfuir. D’ailleurs, ils ne se font plus chier pour distinguer ceux qui ne sont pas Saviors : un petit « ce connard de Rick » suffit. Quant à la scène du camion, elle m’a fait exploser de rire.

J’aime bien ce groupe Michonne/Rosita/Tara/Daryl, ça me plaît bien sur le papier, il faudra voir ce que les scénaristes parviennent à en faire.

Pendant ce temps, Enid et Aaron deviennent les associés les plus improbables du monde et je me demande vraiment l’intérêt de créer encore une nouvelle occasion de perdre du temps plus tard dans la série : il y a trop de groupes déjà pour que la série réussisse à suivre tout le monde…

Carl retrouve Siddiq, le mec sur lequel Rick a tiré dans le premier épisode. Il l’aide de bon cœur parce qu’il lui a parlé de sa maman. Tous les Œdipe ne sont pas réglés, quoi, parce que Siddiq continue d’accomplir les volontés de sa maman en tuant les zombies pour sauver leurs âmes.

Cela manque de nous faire perdre Carl, mais vous vous doutez bien, comme moi, que les scénaristes ne vont pas nous faire ce bonheur tout de suite. Il se déclare alors responsable de ce que Siddiq fera. Mouais.

J’ai beaucoup aimé cet épisode qui ne perd pas trop de temps en passant rapidement d’un groupe à l’autre. Si les scénaristes pouvaient s’en tenir à ce rythme et à une avancée claire de l’intrigue, ce serait quand même vachement cool, parce que ça change des longues scènes inutiles de la semaine dernière. Au moins aujourd’hui, les quelques intrigues que nous suivions avaient un début et une fin logique, et ça donne envie de découvrir la suite. Je ne peux pas en dire autant de tous les épisodes de la série.

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.