Arrow (S02)

Synopsis : Dans le final de la saison 1, Oliver Queen avait tenté sans succès de mettre fin au plan de Malcolm Merlyn. Maintenant qu’une bonne partie des Glades est détruite et que Tommy est mort, la vie doit reprendre son cours à Starling City… mais ce n’est pas si simple.

  Saison 1 | Saison 2
Arrowverse

00.jpg

Pour commencer, j’ai été agréablement surpris par la première saison qui, malgré ses longueurs, a su me tenir intrigué pendant longtemps. Du coup, je me plonge dans cette saison 2 en étant à la fois très curieux de connaître la suite, mais aussi très craintif de m’ennuyer ferme dans les flashbacks qui n’avancent jamais et les multiples intrigues gérées en parallèle. La bonne nouvelle, c’est que Flash devrait enfin pointer le bout de son nez dans mon visionnage d’ici une semaine ou deux.

Bon, j’avoue, j’y vais plus à reculons qu’avec une grande envie, mais c’était pareil en saison 1 et ça s’est bien passé, alors bon… il n’y a pas de raison !

Note moyenne de la saison : 16,5/20.

S02E01 – City of Heroes – 18/20
La série effectue un très sympathique retour et n’hésite pas à introduire de nouvelles dynamiques entre les personnages, mais aussi de nouveaux personnages et de nouvelles intrigues. Le début d’épisode m’a laissé vraiment sceptique, mais ça se rattrape franchement bien et je suis partant pour ces 23 nouveaux épisodes.
S02E02 – Identity – 17/20
Si la série poursuit pas sur une bonne moitié des intrigues entamées dans le premier épisode, il n’en reste pas moins que cette saison 2 est pour l’instant bien meilleure que la première. Les dynamiques entre personnages sont claires, les intrigues bien plus prenantes et, même avec des acteurs que je n’aime pas, la série s’améliore significativement grâce à tout ça – et un excellent cliffhanger.
S02E03 – Broken Dolls – 17/20
Décidément, la série s’est améliorée entre les deux saisons et ça va finir par être un plaisir total d’enchaîner les épisodes. En plus, je m’amuse désormais à retrouver des visages connus à chaque épisode. Les intrigues fil rouges sont bien plus prenantes qu’en saison 1 pour l’instant – et bien mieux gérées. C’est agréable !
S02E04 – Crucible – 16/20
Si je suis très heureux que la série ne traîne pas trop sur une intrigue sur laquelle j’étais de toute façon spoilé, je suis bien plus sceptique sur la manière dont la révélation est traitée. Disons que quelque chose que je voyais être central pour la série s’avère finalement traité un peu trop par-dessus la jambe au milieu des 54 intrigues en cours. Quant aux flashbacks, ils peinent à être convaincants, une fois de plus.
S02E05 – League of Assassins – 17/20
Arrow
continue d’être bien trop rapide en rythme, et cette fois, ce n’est pas pour le meilleur. En effet, si j’ai adoré l’épisode, je suis vraiment déçu par sa conclusion qui précipite trop les choses. Je pense que j’en attendais trop de cette intrigue sur laquelle j’étais spoilé avant même de commencer la série, et que ça a quelque peu desservi ces épisodes.
S02E06 – Keep Your Enemies Closer – 15/20
Le détour en Russie m’a paru bien long après l’épisode précédent qui m’avait beaucoup plus plu. Pourtant, il ne fait pas de doute que cet épisode était nécessaire, car des sous-intrigues laissées de côté depuis un moment sont revenues sur le devant de la scène. La série continue donc d’avancer méthodiquement sur tous les fronts, et ça tue l’ennui.
S02E07 – State V. Queen – 17/20
Comme à son habitude, la série se débarrasse à toute vitesse d’une intrigue que j’attendais depuis sept épisodes et que j’aurais imaginé plus longue. J’ai adoré cet épisode, également marqué par le retour d’un très bon méchant, mais le cliffhanger m’a déçu, clairement, car j’aurais pu me passer de toutes ces révélations. J’ai plus le sentiment de voir la série en plein jump the shark qu’autre chose, et c’est frustrant.
S02E08 – The Scientist – 16/20
Sans un excellent cliffhanger et l’introduction d’un personnage que j’attendais pour plus tard, cet épisode aurait eu du mal à dépasser le 14. Bref, il était cool pour certains aspects et moins bon pour d’autres ; et j’ai encore l’impression de surnoter la série avec celui-ci, mais bon. Ah, aussi, il faut qu’ils arrêtent de « tuer » 36 personnages, on en est à quasiment autant de résurrections que d’épisodes dans la saison, c’est gênant.
S02E09 – Three Ghosts – 15/20
Outre le fait qu’on en est cette fois une résurrection par épisode dans cette saison et que ça ruine une grosse partie des moments dramatiques de la série, j’ai bien aimé cet épisode qui continue d’introduire le personnage de Barry comme un personnage beaucoup trop cool. Dans l’ensemble, la série parvient bien à tuer ses longueurs car je m’intéresse aux personnages plus qu’aux incohérences, mais quand même, ça commence à faire beaucoup et je n’en suis qu’à la saison 2, d’où le point en moins par rapport à d’habitude.
S02E10 – Blast Radius – 14/20
Un épisode qui ne fait pas vraiment avancer les choses et tourne pas mal en rond, en me faisant porter un regard bien trop critique envers Oliver. C’est dommage parce que j’ai envie de continuer à croire en la série, mais elle ne fait rien pour m’aider dans ces 40 minutes qui me font redouter une suite de saison encore plus longue que la saison 1.
S02E11 – Blind Spot – 14/20
La saison continue d’explorer différentes pistes d’intrigue sans pour autant avancer véritablement. Pire, elle recule dans cet épisode sur son fil rouge. L’avantage, c’est que la dynamique entre les personnages a trouvé un rythme de croisière efficace, qu’on a une origin story (encore une) qui ne traîne pas trop en longueur et qu’on se concentre dans cet épisode sur des personnages secondaires que j’aime bien.
S02E12 – Tremors – 15/20
Après deux semaines de pause, je suis triste de reprendre sur un épisode aussi plat et banal. Ce n’est pas qu’il se passe rien, au contraire même, la fin de l’épisode se termine sur un triple cliffhanger ouvrant des pistes prometteuses pour l’épisode 13. Oui, mais avant ça, on est sur un épisode hyper classique, qui n’a pas réussi à garder toute mon attention du début à la fin.
S02E13 – Heir to the Demon – 17/20
Une bonne intrigue bien ficelée qui conclue sans prévenir un fil rouge entamé il y a un an, voilà qui était extrêmement bienvenue. L’épisode était ainsi sympathique à découvrir et remettait en question une grande partie des bases de la série, tout en s’engouffrant dans les nouvelles pistes proposées par l’épisode précédent. Tout avance vite et bien, mais il reste encore dix épisodes à la saison.
S02E14 – Time of Death – 18/20
Excellent épisode qui bouscule les dynamiques pré-établies entre les personnages et prend le temps d’apporter quelques conclusions. Ce n’est pas toujours hyper nécessaire (les flashbacks, toujours) et c’est parfois précipité (Laurel), mais les développements proposés par l’épisode sont sympathiques et mène à l’un des meilleurs cliffhangers de la série, donc les défauts sont rapidement oubliés dans cet épisode.
S02E15 – The Promise – 15/20
Arf, c’est un comble d’attendre deux mois et demi pour reprendre la série, de mourir d’envie de la reprendre et de tomber sur ce genre d’épisode cumulant tout ce qui me soulait dans la série. Ça ne donne pas trop envie de continuer, mais je sais bien que ça devrait repartir ensuite. Et puis, il y avait quand même de bons moments d’action dans cet épisode pour ne pas trop m’ennuyer.
S02E16 – Suicide Squad – 14/20
Je n’ai décidément pas beaucoup de chance pour ma reprise puisque je tombe maintenant sur un épisode de transition qui n’est pas passionnant non plus à se concentrer sur des personnages que je n’aime pas. Pourtant, l’idée de base était vraiment sympathique, mais ça n’a pas pris sur moi. Dommage.
S02E17 – Birds of Prey – 17/20
Ah, enfin ! Me voice de retour devant la série que j’aimais beaucoup il y a deux mois et demi. Cet épisode jouait bien de l’ensemble de son casting, avec de bonnes dynamiques et de l’action, des scènes de combat bien fichues et une avancée dans pas mal d’intrigues secondaires. En plus, le cliffhanger promet de relancer l’action, ce qui est également bienvenue.
S02E18 – Deathstroke – 19/20
La série repart sur les chapeaux de roue avec cet épisode qui s’intéresse à de bonnes intrigues oubliées depuis deux ou trois épisodes. Il y a tellement de choses en parallèle dans cette saison que tout ne peut être évoqué à chaque fois, mais quand ça l’est, c’est toujours excellent. Cet épisode est plein de révélations et est à lui tout seul digne d’une fin de saison tellement il se passe de choses. Seulement, il reste encore six épisodes avant la fin de saison, et ça risque par conséquent de traîner en longueur dans d’autres épisodes. En attendant, je ne boude pas mon plaisir.
S02E19 – The Man Under the Hood – 16/20
L’intrigue générale avance bien, même si ça va forcément moins vite que dans le précédent. Il est question de gérer les conséquences de toutes les révélations de l’épisode précédent après tout et cela n’empêche pas les scénaristes de réserver quelques surprises et d’introduire des personnages et des intrigues qui reviendront dans The Flash. Bien joué.
S02E20 – Seeing Red – 19/20
C’est le genre d’épisode qui paraît tout sympathique et top mais un peu ennuyeux quand même et qui se termine sur en redéfinissant toute la dynamique de la série grâce à des rebondissements que je n’ai même pas vu venir. Pourtant, ce titre est un vrai avertissement à force, car ça ne se finit jamais comme je le voudrais dans les séries qui ont un épisode nommé comme ça.
S02E21 – City of Blood – 16/20
Voici un bon gros épisode de transition qui amène de bonnes choses et met progressivement en place la fin de saison qui promet d’être un double épisode envoyant du lourd. En attendant, il suffit de s’asseoir et de regarder les pièces du puzzle se mettre en place entre l’épisode précédent et le suivant, et c’est tout .
S02E22 – Streets of Fire – 18/20
Ma foi, cela part dans tous les sens comme dans une fin de saison et les avancées de l’intrigue sont vraiment intéressantes à suivre. Tout va vite, tout est précipité et ce rythme ne laisse pas trop le temps de respirer alors que les groupes se forment et se déforment à toute vitesse.
S02E23 – Unthinkable – 18/20
Il n’est plus question de partir dans tous les sens, mais juste d’enfin conclure cette saison, ce qui ne veut pas dire pour autant conclure les intrigues. Non, loin de là même : on a une multitude de cliffhangers pour la saison 3, sans compter que l’Arrowverse va vraiment débuter maintenant. C’était un bon épisode, mais définitivement pas le meilleur de la saison qui a eu d’autres épisodes donnant l’impression d’une fin de saison. Pour autant, ça reste très bon et les scénaristes gèrent bien leur barque !

  Saison 1 | Saison 2
Arrowverse

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.