D’un univers à l’autre, la même tronche, mais pas le même personnage

Salut les sériephiles,

C’est bien beau d’avoir des univers étendus de plus en plus fréquents sur le petit écran (j’en parlais pas plus tard qu’hier avec Arrow), mais il y a quand même un petit truc qui me dérange parfois… c’est le recyclage d’acteurs d’une série à l’autre, quand il s’agit du même univers pour des personnages différents.

Résultat de recherche d'images pour "bonnie htgawm"

Trop tard ! Je pense qu’on ne fera jamais pire que le crossover Scandal/HTGAWM avec la présence de Liza Well au casting, alors qu’elle jouait le rôle incontournable et inoubliable d’Amanda dans la première saison de la série. Son visage était dans tous les médias, et voilà qu’on apprend que les deux personnages sont dans le même monde ! Bonnie n’a jamais fait référence à cette affaire pourtant. C’est bien dommage, mais ça me défrise moi, et c’est con, j’aime bien mes boucles.

Résultat de recherche d'images pour "cyrus sally"
Non, mais ça ne ferait pas de mal de consulter un peu plus la Bible de votre série, chers scénaristes.

Après Shonda Rhimes est une grande habituée du recyclage, et on ne compte plus les patients du Seattle Grace qui ont fini dans la clinique privée de Private Practice. À coup sûr, ces acteurs seront recyclés d’ailleurs pour jouer des personnes à sauvés par les pompiers de la caserne 19. Cela me dérangeait moins entre Grey’s Anatomy et Scandal où il était clair dès le départ qu’on évoluait dans deux univers complètement différents – du coup, ce n’était pas choquant de voir les parents de Meredith dans des rôles si importants de la hiérarchie américaine…

Si je vous parle de ces recyclages d’acteurs au sein d’un même univers aujourd’hui, c’est que j’ai vu passer avant-hier une news de casting du même acabit concernant cette fois NCIS, et ça m’a dérangé alors même que je ne regarde pas son spin-off à Los Angeles. Cette fois, c’est donc Scottie Thompson qui a été rappelée pour jouer un nouveau rôle. Pour rappel, elle incarnait Jeanne Benoit dans NCIS, mais elle jouera un nouveau (petit ?) rôle dans le spin-off, celui d’une agent spécial au cœur d’une enquête.

Résultat de recherche d'images pour "ncis jeanne"

Certes, c’est toujours un choc de (re)découvrir que l’actrice n’a incarné le rôle de Jeanne que durant dix-huit épisodes, pour la majorité cantonnés en 2006 et 2007, mais s’étalant en fait jusqu’en 2016 (quand même !), mais elle était tellement marquante dans ce rôle (je veux dire, c’est loin d’être un petit rôle, entre Tony et la Grenouille, je ne m’en suis pas encore remis moi !) que je trouve ça dérangeant de la retrouver dans une autre série du même univers.

Je sais bien que c’est le principe même du job d’un acteur que de jouer plusieurs rôles, et certains sont brillants pour le faire (coucou Tatiana Maslany). Cela ne me dérange pas dans le cas d’une pièce de théâtre pourtant – cela ne me dérange absolument pas d’avoir une Hermione noire sur les planches (même si je persiste à dire que si elle revient bronzée de vacances d’été en France dans le tome 3, c’est probablement qu’elle n’est pas noire, désolé JK Rowling) ou d’avoir une femme qui joue le rôle d’un homme… mais quand il s’agit de séries, je trouve quand même qu’il y a un abus de la part des responsables de casting.

Résultat de recherche d'images pour "tatiana maslany clone"

Quand on pense au nombre d’acteurs qui tentent de percer et à la qualité de jeu d’une grande partie d’entre eux, c’est fou de se dire que les productions se sentent obligés de rappeler les mêmes personnes pour de nouveaux rôles. S’ils veulent leur donner quelque chose, qu’ils le fassent en leur écrivant un retour à la hauteur de leur performance, zut ! Et c’est un peu paradoxal de dire ça alors que j’adore voir Joss Whedon ou JJ Abrams rappeler leurs acteurs préférés à chaque fois… mais au moins, c’est pour les faire évoluer dans des univers différents et sans crossover.

Résultat de recherche d'images pour "ncis jeanne"
Mic dropped.

Ca fait toute la différence, non ?

La fin d’Arrow n’enterre pas l’Arrowverse

Salut les sériephiles,

Grosse journée pour le monde des séries que celle d’aujourd’hui : les fans d’Arrow disent adieu à la série après huit saisons et 170 épisodes. Quand une série de cette envergure s’arrête, c’est toujours un événement, qu’on en soit fan ou pas… mais comme il s’agit là d’une série symbole de toute une époque et d’un univers complet, c’est encore plus un événement, et ça méritait un article sur le blog, je pense.

Résultat de recherche d'images pour "arrow pilot"

Un symbole de toute une époque ? Oui, pas moins ! À son lancement en 2012, la chaîne américaine CW commençait à s’essouffler. L’image sulfureuse qu’elle s’était créée avec Gossip Girl ne menait plus à grand-chose du côté des audiences et il lui fallait se réinventer. En donnant son feu vert au justicier vert, la chaîne ne s’attendait sûrement pas à se lancer dans une aventure d’une envergure pareille. Je me souviens encore de l’annonce de la série et de ma déception de voir qu’ils castaient Stephen Amell plutôt que de reprendre Justin Hartley qui avait interprété le rôle d’Oliver Queen dans Smallville de 2006 à 2011…

Résultat de recherche d'images pour "arrow pilot"
Show off !

Bien leur en a pris, puisque l’acteur fait désormais partie du casting de This is us et qu’Amell faisait un très bon Oliver lui aussi. Non, je n’aime pas le personnage et oui, j’ai arrêté mon rattrapage de la série en pleine saison 3 (pour l’instant ?), mais ça ne m’empêche pas de reconnaître le talent de l’acteur (et surtout sa plastique mise en avant à chaque scène d’entraînement ; il doit être d’une patience extraordinaire pour accepter ça et pour se maintenir à une telle forme physique). Et par conséquent, ça me fait quand même un petit quelque chose de savoir que la série s’arrête.

En huit ans, elle aura quand même été à l’origine de la création de tout un univers s’étendant sur pas moins de cinq séries (sans compter Constantine, Vixen ou même Black Lightning rejoignant finalement l’univers lors du dernier crossover) et voyant des personnages évoluer d’une série à l’autre. Ce que Marvel a fait sur grand écran, DC a réussi à le gérer à merveille sur le petit écran ; et quoiqu’on en dise, cet univers télévisuel est une vraie référence. Le seul problème, de taille, est que la digestion de tous ces épisodes est compliquée puisque tout le monde s’accorde à dire que la qualité décline depuis au moins deux ans dans toutes les séries et qu’Arrow aurait pu s’arrêter bien avant…

Résultat de recherche d'images pour "arrow pilot"

Bref, la fin de la série est une bonne nouvelle : les scénaristes comme la production ont donc compris qu’il était temps de mettre fin à un chapitre et ont trouvé une porte de sortie pour le faire. Du côté du scénario, je suis resté aveugle à tout ce qu’il se passe pour le cas peu probable où je me remettrais à regarder la série, mais du côté de l’univers étendu, une chose est sûre : la fin d’Arrow ne marque pas la fin de l’Arrowverse. Les autres séries sont déjà renouvelées par la CW et de nouvelles séries estampillées DC et Arrowverse continueront probablement de voir le jour.

C’est bien pour cela qu’il est important de noter cette date d’une pierre blanche : Arrow s’en va mais laisse derrière elle l’héritage le plus riche et le plus conséquent laissé par n’importe quelle autre série télévisée américaine… Même JAG qui avait laissé NCIS ne peut rivaliser : oui, il y a dix-sept saisons de celle-ci et deux autres séries dérivées, mais ça ne vaut pas la complexité, les crossovers et la résilience des fans de l’Arrowverse qui continue de lui être fidèle alors même que les intrigues sont loin d’être brillantes ces derniers temps…

Résultat de recherche d'images pour "arrow felicity"

Bilan du Challenge Séries 2019

Salut les sériephiles,

Deuxième jour de l’année et je publie déjà à n’importe quelle heure cet article, mais c’est que je voulais prendre le temps de le peaufiner voyez-vous (comprenez que j’ai préparé mon carnet 2020 toute la journée d’hier et toute la matinée, et que j’avais aussi du travail à faire, accessoirement). Qu’importe, je suis enfin là et il est temps pour moi de revenir avec vous sur le bilan de mon Challenge Séries 2019. Si vous me suivez sur Twitter ou Instagram, vous avez déjà eu l’occasion de constater que j’avais annoncé que je l’avais réussi… mais si vous avez suivi mes articles cette année, vous vous demandez peut-être comment j’ai fait ça et avec combien de switchs !

Voir aussi : Challenge Séries 2019 – Ma liste de 12 séries
Le point sur le Challenge Séries – Ce qu’il me restait à voir fin août
Et si je tentais de finir le Challenge Séries ? – Mon cri de désespoir à un mois et demi de la fin

Résultat de recherche d'images pour "the haunting of hill house"

Bref, il y a eu pas mal de changements en cours de route, mais voici donc la liste des douze séries qui permettent de constituer ma réussite à ce challenge :

  1. The Haunting of Hill House: à jour (1 saison).
  2. LoveSérie terminée (1 saison à rattraper).
  3. Midnight, TexasSérie terminée (1 saison à rattraper).
  4. Blindspotà jour (2 saisons à rattraper, dont une diffusée en 2019).
  5. Rewatch Charmed: switch, série terminée après huit saisons (facilement).
  6. Atypicalswitch, à jour (2 saisons à rattraper, dont une diffusée en 2019)
  7. The Man in the High Castleà jour (2 saisons à rattraper, dont une diffusée en 2019)
  8. 3%: switch, à jour (2 saisons à rattraper)
  9. La Balada de Hugo Sanchezà jour (1 courte saison à rattraper)
  10. The Leftovers: switch, série terminée (3 saisons)
  11. The Rain : switch, à jour (2 saisons à rattraper)
  12. Avatar : switch, série animée terminée (3 saisons).
Résultat de recherche d'images pour "avatar the last airbender"
Quand j’ai compris que cette dernière série me sauvait le challenge !

Voilà ! C’est donc avec la moitié de ma liste switchée que je termine cette année, in extremis puisque j’ai vu le dernier épisode de The Leftovers dans la nuit du 30 au 31 décembre. Les deux derniers switchs sont d’heureux hasards : j’avais totalement oublié mon visionnage de The Rain qui entre pourtant bien dans les règles du défi puisque je n’avais jamais regardé la série avant 2019 ; je ne pensais pas à mettre un dessin animé dans la liste… avant de me souvenir sur le blog de Nico que ça fonctionnait parfaitement.

Résultat de recherche d'images pour "charmed"

Pour justifier mes switchs, c’est facile :

  1. Rewatch Charmed: l’envie d’un rewatch était présente depuis un moment, et c’est plutôt agréable à voir en écrivant des articles ou en faisant à manger. Deux épisodes par jour, un peu plus les week-ends, et hop, j’ai tenu le rythme fou d’une saison par semaine ! J’espère reproduire cette dinguerie avec une autre série en 2020…
  2. AtypicalJe n’avais pas osé la mettre dans mon challenge parce que je regarde la série avec Poluss et que ça me paraissait ambitieux de voir deux saisons… Finalement, elle est venue me rendre visite à Bordeaux, puis dans mon nouvel appartement en région parisienne ; et on a passé de bons moments devant cette comédie !
  3. 3%: Elle n’était pas dans mon challenge pour la même raison ! En effet, je regarde cette série avec Laura. C’est vraiment top de bingewatcher avec des amis, je ne peux que vous le conseiller. Et nous, on a réussi à se rendre visite l’un l’autre pour voir ces deux saisons, fin octobre et la semaine dernière. Parfait pour le challenge !
  4. The Leftovers : Il s’agit là d’un craquage pur et dur puisque j’ai réussi à avoir l’intégrale à moins de dix euros sur Amazon suite à une promotion et un bon d’achat. Bref, j’en avais entendu tant de bien ; je ne pouvais qu’acheter les DVDs et les regarder. Bien m’en a pris !
  5. The Rain : À force d’en entendre parler ; parce que le temps était pluvieux et parce que je n’avais pas envie du tout de voir mes séries du challenge, je me suis laissé aller à tenter cette série. Pas de regret !
  6. Avatar : Après le visionnage de Charmed, un dessin animé, ce n’était pas mal non plus pour faire d’autres choses en même temps… et il était tellement génial que c’était dur de m’arrêter, surtout avec Netflix et le lancement automatique de l’épisode suivant.
Résultat de recherche d'images pour "blindspot"
Quitte à se retrouver six épisodes plus tard sans avoir bougé de devant son assiette vide.

Bon, en revanche, je n’ai donc pas fait de critiques complètes de chacune de ces séries, puisque je me suis contenté d’un article par saison pour Avatar et mon rewatch de Charmed. De la même manière, ce sont finalement des avis rapides pour The Leftovers et Blindspot, parce que j’ai beau dire, ça me prend du temps les chroniques par épisode. Je voulais être capable d’apprécier comme il se doit The Leftovers et euh… de binger Blindspot pour me prouver que c’était encore faisable (la folie pure).

Résultat de recherche d'images pour "the bold type"

Il me reste toutefois à faire le point sur les six séries (sept, même) abandonnées :

  1. The Bold Type (Saison 1, 4 épisodes vus sur 10 + Saison 2, 10 épisodes + Saison 3 diffusée cet été, 10 épisodes)

Je n’abandonne pas mon envie de voir cette série, rassurez-vous… du coup, même si je n’ai pas vu un seul épisode de l’année, j’ai décidé de la reporter sur mon Challenge Séries 2020. Ben oui, je continue maintenant que j’ai réussi !

  1. Legion (Saison 2, 10 épisodes + Saison 3, 10 épisodes)

Bon… La hype qui entourait la série en saison 1 s’est largement affaiblie (à part chez Yodabor) alors je ne me suis pas fait spoiler… et à vrai dire, l’envie de la voir m’est passée pour l’instant. Je ne doute pas que je replongerai un jour dans cet univers psychédélique… mais elle n’est pas non plus dans ma liste de 2020 parce qu’il faut écouter ses envies !

  1. Secret City (Saison 2, 6 épisodes)

Finalement, la série était annoncée pour une diffusion en Australie en 2018… mais ne l’a pas été avant 2019. Elle était ainsi hors challenge, alors il a fallu que je fasse sans, ce qui explique la présence d’Avatar dans ma liste !

Image associée

  1. The Punisher (hors challenge, saison 1 terminée)
  2. Jessica Jones (une saison rattrapée, une à voir)
  3. Luke Cage (Saison 2 entamée, 7 épisodes restants)
  4. Iron Fist (Saison 2 à voir)
  5. Daredevil (Saison 3 à voir)

Outch ! Pour ces cinq séries-là, c’est vite vu : grosse overdose et plombage complet du challenge ! En fait, il s’est passé avec ces séries ce que je reprochais à l’Arrowverse, à savoir que je n’avais pas trop envie de m’y mettre. Luke Cage avait une deuxième saison vraiment ratée (au moins la première partie en tout cas) et ça ne donne pas envie de poursuivre. Limite, ça fait comprendre l’annulation… même si j’ai adoré Jessica Jones.

Je pense que je pousserai un jour ou l’autre et que je regarderai ces séries… mais pour le moment, je laisse de côté. Et si je regarde, ce sera sûrement sans en faire des articles détaillés puisqu’en plus, les séries n’attiraient pas du tout sur le blog. Et oui, ça ne m’a pas aidé à me plonger dedans de m’en rendre compte, même si je n’écris pas spécialement pour les vues. Il faut croire que ça motive.

Résultat de recherche d'images pour "the rain"

Ma liste de séries pour 2020 ? J’ai hésité longuement, mais ça y est, elle est enfin prête… avec déjà quelques idées de switchs. Je vous en parlerai plus en détail dans l’article de samedi, mais j’ai compris que le challenge ne pouvait pas me servir qu’à rattraper des séries dans lesquelles j’étais en retard, alors j’ai pris dans les séries que certains d’entre vous me conseillaient en plus de mes envies.

Pour le moment, sachez juste que j’ai encore eu les yeux beaucoup plus gros que le ventre avec plus de 600 épisodes à voir… Les paris sont ouverts sur les séries en question 😉

Résultat de recherche d'images pour "the leftovers"

Marvel TV : une décennie et puis s’en va

Salut les sériephiles,

S’il y a bien une firme qui fait beaucoup de bruit ces dernières années, c’est Disney. Après de nombreux rachats, Disney est quand même une société qui possède une bonne grosse partie de l’industrie américaine, et elle a encore frappé un nouveau coup cette semaine. Seulement cette fois, c’était assez peu surprenant : Disney a fait fermer de manière officielle sa filiale Marvel Television.

Résultat de recherche d'images pour "marvel tv"

Quand je dis que ce n’était pas une surprise, c’est que cette fermeture fait suite à une vague d’annulations bien violente qui laissait la filiale face à des difficultés financières évidentes. Tout a commencé d’abord avec la rupture du contrat entre Marvel et Netflix, qui a résulté en l’annulation pure et simple de six différentes séries. Tout un univers étendu a pris fin au passage, et on a bien compris que c’était pour faire place à Disney +. Pas de bol pour Netflix, pas de bol pour les fans surtout. Après, je crois qu’on est tous d’accord pour dire que la qualité de ces séries n’était plus tellement au rendez-vous…

Résultat de recherche d'images pour "the defenders"

Il n’empêche que ces annulations ne sont pas les seules pour Marvel Television ! En effet, ABC a annoncé qu’Agents of S.H.I.E.L.D allait se terminer à la fin de sa septième saison. Cette fois, ça y est, Disney a donc décidé d’en finir avec une série dont l’annulation a été maintes fois murmurée et suggérée, notamment après la saison 5. Et ainsi, une septième série Marvel tombait.

Dès lors, les annulations des séries restantes étaient prévisibles – mais personne ne voulait trop y croire. Et pourtant, c’est chose faite : Freeform a mis fin à Cloak & Dagger et Hulu diffuse en ce moment les derniers épisodes de Runaways. Et c’est ainsi que tout l’univers étendu Marvel Television touche à sa fin. C’est tout de même une sacrée débâcle, après des années de construction et d’anticipation. La hype était belle et bien là.

Résultat de recherche d'images pour "agent carter"

La hype, mais c’est à peu près tout : les séries d’ABC, Freeform et Hulu n’ont jamais vraiment eu le succès attendu par Disney, et les séries Netflix se sont pris trop rapidement les pieds dans le tapis. C’est bien dommage… mais ça ne va pas arrêter Disney. Maintenant que le géant a limité les pots cassés, il peut se consacrer à une la phase deux de son plan : reprendre ses droits et faire enfin concurrence (peut-être) au succès du DCverse bien établi sur la CW – vous savez, le fameux Arrowverse ? – en enchaînant les succès et en créant un nouvel univers de séries TV de manière plus réussie.

Pour ce faire, rien de plus simple : le succès anticipé et évident de Disney+ dans le monde entier servira de base à un ensemble de nouvelles séries liées très fortement au MCU et le tout sera géré par Kevin Feige, qui gère déjà les films. Pfiou, son boulot m’épuise franchement : c’est horrible d’imaginer tout ce qu’il doit gérer au quotidien, ça ne s’arrête plus.

Résultat de recherche d'images pour "the inhumans"

Finalement, la fermeture de Marvel Television pointait le bout de son nez depuis un moment, y compris avec l’échec d’Inhumans par exemple. Jeph Loeb a donc démissionné et Marvel TV s’éteint sans provoquer de vives émotions chez qui que ce soit. Perso, je trouve qu’on lui devait bien un article, parce que la firme aura marqué la décennie, de son premier succès en 2010 à ses terribles échecs en 2019. Et maintenant, place à Kevin Feige pour la décennie suivante, avec le gros risque d’overdose et de méfiance générale vis-à-vis de Disney qui a prouvé que l’argent importait plus que le respect des fans… Débarquement des nouvelles séries prévu pour 2020 !