Ce que j’ai retenu du Comic Con @home 2021

Salut les sériephiles,

San Diego Comic-Con 2021 TV Schedule - VarietyJe me suis rendu compte dans la nuit que j’avais totalement oublié de vous faire un retour sur le Comic Con @home 2021 finalement ! Oui, oui, dans la nuit, j’ai des pensées passionnantes quand je n’arrive pas à dormir, écoutez. Je trouve ça particulièrement triste, en revanche, de me rendre compte que ça m’est totalement sorti de la tête, parce que ça veut dire une chose : cette édition 2021 a été encore plus un fail que l’édition 2020 !

Voir aussi : Le retour d’un Comic Con @home

Je n’ai que très peu entendu parler du Comic Con cette année, cette édition à la maison a été totalement boudée par l’industrie, j’ai l’impression. Après, ce n’est pas aidé non plus par le fait que Marvel et DC tiennent leurs propres conférences de presse désormais… mais tout de même. La réputation de cette convention aura peut-être du mal à se refaire post-Covid tant elle a montré qu’elle n’était pas indispensable.

Tout de même, voici donc les informations qu’il fallait retenir et les trailers que j’ai eu envie de regarder au cours de ce long week-end…

Legends of Tomorrow

Non, je n’ai pas repris mon projet de voir tout l’Arrowverse un jour… Mais si jamais ça intéresse certains d’entre vous, je me suis totalement fait spoiler la saison 6 avec la première image de ce trailer. Autant le mettre ici, donc :

Et puisque je parle de l’Arrowverse, on a également les premières images du nouveau projet de Stephen Amell. Dans deux semaines, il sera à l’affiche de Heels une série sur la lutte pro avec les matchs scriptés et deux frères en pleine opposition. Je ne sais pas trop ce que ça peut donner. A priori, ça ne m’intéresse pas du tout… mais j’avais dit pareil de Glow, et c’était génial. Le trailer n’est pas si horrible pour une série d’été, mais ça sent les bonnes grosses morales américaines de base…

Dr Who

Je pense que c’est l’annonce qui a fait le plus parler d’elle, la saison 13 de la série sera entièrement consacrée à une seule et même histoire. Pas de date encore, mais un retour « plus tard cette année »… Et moi, ça me donne presque envie de m’y remettre de me dire que tout sera une seule histoire.

Lucifer

Je n’ai bien sûr pas regardé le trailer comme je ne suis pas à jour dans la série, mais je suis particulièrement déçu de l’annonce qui a été faite : la saison 6 commencera dès le 10 septembre 2021 sur Netflix. C’est moins de six mois après la fin de la saison 5, alors qu’il a fallu attendre plus d’un an entre les deux moitiés de cette saison 5. Résultat des courses, j’ai l’impression que mon retard dans la série n’est pas près d’être comblé.

Voir aussi : Lucifer (S05)

L’avantage, c’est que je vais probablement enchaîner sans pause ces épisodes… L’inconvénient, c’est donc que ça dénature totalement la notion de saison. Comme d’habitude avec Netflix, cela dit ! Allez, je vous mets quand même le trailer, mais là pour le coup, je n’ai pas regardé :

The Walking Dead

Comme chaque année, AMC n’a pas été avare en nouvelles images concernant ses séries. Je n’ai pas encore rattrapé Fear the Walking Dead, mais il y a une promo pour la saison 7 promettant enfin d’en arriver aux zombies affectés par les problèmes nucléaires. Pas de surprise, même à mon niveau avec mes quatre épisodes de retard, je ne me sens pas en retard du tout. Le trailer est ci-dessous, mais ne m’en parlez pas, je me suis déjà spoilé avec cette miniature annonçant la survie d’un personnage !

Voir aussi : Fear the Walking Dead (S06)

La saison 7 commencera dès le 17 octobre sur AMC… Là encore, moins de six mois après la fin de la saison précédente, mais eux, c’est comme d’habitude. Faut vraiment que je la rattrape ! Et donc la saison 11 de la série-mère sera déjà en hiatus à ce moment-là. Avec un retour dans une vingtaine de jours, c’est logique cependant. D’ailleurs, la saison 11 de la série-mère a eu droit à son trailer, et ça en revanche, je l’ai regardé.

Voir aussi : The Walking Dead (S10B)

C’est un des seuls trailers que je regarde chaque année, alors que je déteste ça pour les autres séries. Comme d’habitude, AMC révèle peu d’image, je sais que c’est généralement plutôt safe. Cette année, c’est encore pire : pour la dernière saison de la série, nous n’avons pas la moindre image de ce que la série proposera, mais une promo assez léchée et teasant quelques petits détails pour les plus attentifs. Je me demande si la série proposera une fin aussi peu engageante que les comics…

Voir aussi : La fin de The Walking Dead

Il me faut également en revenir à World Beyond, dont j’ai oublié pas mal des enjeux, je dois dire. Il me faudra relire mes critiques pour me souvenir de toutes les trahisons révélées en fin de saison 1… mais en attendant, nous avons un teaser qui nous montre une scène du premier épisode de la saison 2. Je n’aime pas quand ils font ça ! En plus, ça redéfinit totalement ce que j’attendais de cette deuxième partie.

Vraiment, ça ne va pas être fou, je n’attends pas le 3 octobre avec impatience…

Voir aussi : The Walking Dead World Beyond (S01)

Day of the Dead

Au cas où deux séries de zombies en octobre ne soient toujours pas assez pour satisfaire votre goût de la chair humaine, il y aura aussi celle-ci qui débarquera sur Syfy, en hommage à l’œuvre de George A. Romero. C’est du Syfy, peut-être que je testerai… mais dès octobre, probablement pas. On verra bien. On voit en tout cas dans ce trailer qu’on s’éloigne de l’histoire d’origine, précisément parce qu’on remonte aux origines de l’apocalypse.

Amazon Prime

Nous aurons une adaptation du roman The Wheel of Time sur la plateforme en novembre 2021. Ecoutez, pourquoi pas… Mais je ne vais pas mentir, je passe toujours complètement à côté des séries de cette plateforme. Pas faute de la payer, pourtant ; mais je ne sais pas, je ne prends jamais le temps de les regarder. Et il en sera probablement pareil de la série mexicaine de zombies (encore une !) annoncée pour la semaine prochaine (le 6 août). Au cas où, le trailer de SOZ : Soldiers or Zombies est ci-dessous.

Dexter

Comme annoncé précédemment la série va revenir pour une saison 9 après quelques années… mais comme je ne suis même pas allé au bout de la série, écoutez, ça ne m’a pas hypé plus que ça. J’ai pourtant vu des retours positifs sur ce trailer, donc j’ai dû juste passer à côté de ce qui faisait le fun de la série. Je vous le laisse quand même :

HBO Max

Outre dix films WB qui sortiront exclusivement sur leur plateforme, HBO Max a annoncé le projet d’une nouvelle série Superman qui se concentrerait sur Val-Zod, une version alternative du super-héros en collant (venant d’un monde parallèle, évidemment). Les univers parallèles vont être de plus en plus à la mode pour les super-héros, suivant ainsi ce que font les comics. Et si vous ne voyez pas l’intérêt d’une énième série sur ce super-héros, l’intérêt est ici que l’on se concentre sur un Superman à la peau noire qui découvre être un réfugié kryptonien sur Terre et doit ainsi dépasser sa peur des grands espaces.

Michael B. Jordan est pressenti pour le rôle puisque c’est sa société de production qui est derrière le projet et que tout le monde le voulait comme acteur dans ce rôle. On verra bien ce qu’il en sera, je vais attendre d’avoir plus d’informations pour voir si ça m’intéresse ou non. On va rester sur un pourquoi pas pour l’instant.

Par ailleurs, HBO Max a également confirmé que sa série préquelle au film Dune était toujours d’actualité. Nommée Dune : The Sisterhood, elle aura à ses commande Diane Ademu-John à qui l’on doit la production et l’écriture de Bly Manor. Et là, a priori, je vais passer mon chemin.

https://static.hitek.fr/img/up_m/2139181354/mandaloriansaison3affiche.jpgThe Mandalorian

Enfin, on a eu un poster de Grogu en train de construire un sabre laser sous le regard de Luke Skywalker. C’est bien un poster officiel, mais on ne sait pas encore ce qu’il signifie pour la série. C’est peut-être juste un coup de com pour le principe…

 

Voilà donc pour cette édition 2021 tout ce que j’ai retenu ou vu… Ce n’est franchement pas aussi dingue qu’il y a quelques années, mais ce n’est déjà pas si mal ?

En vrai, je me dis qu’à une époque, tout ça, c’était le contenu d’une seule journée de convention…

Riann Steele (#132)

Salut les sériephiles,

On change d’heure, mais on ne change pas les bonnes habitudes pour autant : bien au contraire, vous voyez bien que nous sommes dimanche et que l’article du jour va tout simplement être ma performance de la semaine. Normal, quoi ! Et pour cette semaine, j’ai été servi assez vite en bonnes performances… avant que ce ne soit la catastrophe ces derniers jours. Qu’importe, j’avais déjà de quoi remplir cet article avec…

jonathan tucker | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirLa performance de la semaine :
Riann Steele

La série concernée : Debris
L’épisode : S01E04 – In Universe – 19/20


Pourquoi ? Cela fait quatre épisodes que son jeu d’actrice me plaît beaucoup dans la série Debris, qui mérite que je parle un peu plus d’elle parce que c’est une série efficace qui semble être capable de bien grandir et de devenir vraiment passionnante. Shocked Riann Steele GIF by tvshowpilot.com - Find & Share on GIPHYPreuve en était faite avec l’épisode de cette semaine qui n’hésitait pas à nous montrer une affaire plus complexe et où la mythologie du show se dévoilait et montrait toute son utilité. Je m’y attendais, mais pas forcément si rapidement.

L’autre bon point de la série cette semaine, et ça a bien aidé Riann Steele à tirer son épingle du jeu, c’est que l’épisode nous montrait un conflit entre les personnages. Et là, on entre vraiment dans des profondeurs de jeu d’acteur un brin différentes de ce qu’on avait jusqu’ici où la série était très convenue. La série nous dévoile mieux ses personnages, et elle offre par la même occasion aux acteurs une chance de nous convaincre davantage avec des points de vue mieux définis.

jonathan tucker | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirNon seulement ça, mais en plus le personnage de Finola apprend que son nouveau partenaire, en qui elle avait pourtant toute confiance à force de travailler avec, lui cache un secret d’envergure. Je pensais bien que la révélation fournirait de bonnes scènes, mais je ne m’attendais pas à ce que ça se fasse dans une scène au téléphone. Pourtant, Riann Steele la maîtrise bien et parvient à nous vendre quelques émotions… Ce n’était clairement pas gagné.

Les nuances de son personnages sont ainsi bien maîtrisés : la catastrophe d’apprendre ce secret et cette trahison se lisent bien sur son visage quand elle l’apprend, mais aussi quand elle cache à son partenaire qu’elle en sait beaucoup plus que ce qu’il pense. La fin d’épisode voit Riann Steele adopter un jeu légèrement plus froid vis-à-vis de son coéquipier, tout en restant dans la neutralité professionnelle qui pourrait caractériser Finola. Le personnage a beaucoup à nous dévoiler encore, même si on lit en elle comme dans un livre ouvert. J’ai hâte d’en voir plus !


moonlightfilly.tumblr.com - TumbexVue aussi dans : Franchement, ça fait un mois que je me demande où j’ai déjà vu l’actrice, mais je n’ai jamais pris la peine de chercher avant… Pourtant, c’était il y a peu de temps que je l’ai vue, même si 2020 me paraît déjà dans une autre vie : elle interprétait Plum dans la dernière saison de The Magicians, tout simplement. Elle n’avait que peu d’épisodes, mais elle interprétait un personnage que j’aimais bien.

Avant ça, l’actrice avait déjà sa petite carrière, avec des rôles secondaires (hum, tertiaires ?) dans NCIS Nouvelle Orléans, Crazyhead ou Lovesick par exemple. L’actrice est britannique, et ça se voit aussi à son CV – l’incontournable épisode de Doctor Who ou In the Flesh le prouvent par exemple. doctor who amy pond karen gillan mygif sorry season 7 S07E02 dwedit queen nefertiti Riann Steele by katie my gifs are just getting grosser and grosser timelordgifs •Cela ne l’a pas empêché d’atterrir dans un petit rôle du MCU aussi, grâce à Ant-Man & the Wasp. Bref, j’espère bien qu’elle va rester quelques années dans le rôle de Finola, puis qu’elle aura une jolie carrière !


L’info en + : Je m’emballe beaucoup sur la série, mais il faut vraiment que je me fasse une raison… La SF sur les networks, ce n’est jamais gagné d’avance. Debris chute chaque semaine dans les audiences de NBC, et c’est bien dommage. Elle ne réunissait plus que 3,27 millions de téléspectateurs pour cet épisode 4, qui était pourtant le meilleur. C’est frustrant. En France, c’est TF1 qui a acheté la série, et ça aussi, ça ne me dit rien qui vaille, parce que c’est le genre d’histoires qu’ils diffusent toujours à 23h alors qu’elles mériteraient un meilleur horaire. M’enfin bon.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Ce que c’est que le Peak TV

Salut les sériephiles,

Il est tard pour un article du jour ? Désolé, c’est que j’ai eu un peu de travail encore aujourd’hui. Tout va bien pour autant et c’est avec plaisir que je reviens avec un article qui va à nouveau venir compléter le lexique du sériephile. Oui, je grille toutes mes cartouches d’articles pour celui-ci en ce moment, mais je n’avais pas spécialement envie de réfléchir à un autre sujet ou de revenir sur les récentes annonces Netflix déjà lues partout (pour l’instant… je trouverais bien un angle d’attaque à un moment). Bref, dans le lexique aujourd’hui, on va parler de ce qui explique que je sois si en retard dans mes rattrapages de saison dernièrement : le concept de Peak TV !

Blog de La-Folie-des-seriesTv - Page 3 - La Folie des Séries ...

Alors c’est quoi le Peak TV… la Peak TV ? Concrètement, c’est ce qui désigne la période actuelle de production de séries télévisuelles. Par « période actuelle », j’entends les cinq dernières années, où l’industrie télévisuelle hollywoodienne est montée à près de 500 productions annuelle, un nombre qui augmente encore et toujours.

Series: This Week's TV MVPs - Week 1 ~ Just About WriteLe concept est simple : il y a tellement de séries que l’on va finir par atteindre un sommet, un pic, dont on ne pourra pas revenir. C’est une sorte de plafond de verre qui fait que ça risque de s’effondrer : à multiplier les produits et les acteurs sur le marché, on se dirige vers un phénomène compliqué où le gros succès est difficile à obtenir, parce que les spectateurs se répartissent trop sur différentes œuvres. On peut remercier Netflix pour ça, parce qu’ils ont ouvert le chemin avec leurs productions originales et que tous les services de streaming ont embrayé ensuite : Amazon, Disney +, Hulu, Apple TV… Même Quibi, sérieux !

Voir aussi : Quibi ou l’histoire d’un échec ?

Get Your First Look At "Unreal" Season 2

C’est quoi ce nom ? Franchement, rien de bien compliqué encore cette semaine. « Peak » veut dire « pic » et « tv » veut dire… ben… TV. C’est donc un « pic télévisuel », tout simplement, c’est-à-dire que la télévision est au sommet de son art en ce moment. Par conséquent, il faut comprendre, vu la traduction, que c’est plutôt une appellation à utiliser au masculin en français. Pourtant, tout le monde ne semble pas d’accord et, à l’origine, on trouvé surtout des articles la référençant au féminin, parce que pour des français, « TV » ça sonne féminin et « peak » comme un adjectif. Encore une histoire de la covid, le covid. Les américains diraient potato, tomato (une sombre histoire de prononciation et d’accentuation différente du « a »).

Quelle origine ? On commence à parler de « peak TV » en 2015, lorsque John Landgraf, président de la chaîne FX (celle derrière la saison 1 de You’re the worst par exemple) l’emploie pour analyser son obsession de la quantité astronomique de séries produites chaque année. À l’époque, on approchait simplement des 400… Pas de quoi s’affoler, on pouvait donc faire encore beaucoup plus ! Le problème, c’est que déjà à 400 séries, personne ne peut tout regarder et ça commence à poser des soucis, notamment lors des grandes cérémonies de récompenses où des séries sont oubliées, puisque tout le monde ne peut être récompensés.

jimmy shive overly | Tumblr

Bon, après, ça, c’est jamais qu’une excuse plutôt mauvaise si vous voulez mon avis. Tous les fans de Buffy savent qu’elle n’a pas eu les Emmy Awards qu’elle méritait (concrètement, aucun acteur n’en a eu, mais ils ont eu ceux de musique et maquillage… pas exactement de quoi les distinguer parmi les gagnants, et puis, ça vieillit mal du côté du maquillage).

7 things you never knew about Buffy The Vampire Slayer | bloggy balboa
Aujourd’hui, tout le monde sait que Sarah Michelle Gellar mérite au moins une récompense des Emmy pour cet épisode, sérieux.

Et aujourd’hui ? Cela fait cinq ans que l’on évoque un pic télévisuel qui n’arrive pas et chaque année voit la production de séries augmenter… à moins que ! En 2020, nous avons donc un trimestre de production à jeter à l’eau à cause du coronavirus, ce qui fait que le nombre diminuera peut-être. En plus, une crise économique est à craindre pour la suite, alors 2021 va peut-être mettre un frein à tout ça… surtout que bon nombre de séries se terminaient en 2020.

 

À titre personnel, je le sens passer ce pic télévisuel. Je sais que c’est aussi lié à mon âge et à mes activités diverses, mais j’ai tout de même l’impression de n’avoir plus du tout le temps de regarder tout ce que je voudrais et je sais pertinemment que je passe fréquemment à côté de pépites que j’adorerais (coucou Dark). C’est d’autant plus paradoxal que j’en continue d’autres pour aller jusqu’au bout alors que je les trouve médiocres (coucou 13 reasons why), mais ça, j’imagine que l’on fait tous nos propres choix. Je préfère m’investir jusqu’au bout dans les histoires commencées, en général.

24h après : la fin de 13 Reasons Why (#4) | Just One More Episode
It didn’t.

Avec toutes les séries que je termine en ce moment il faudra de toute manière que je me renouvelle un jour ou l’autre… alors je profiterais des stocks fournis par ce pic télévisuel. Quant à savoir si le plafond est atteint, j’imagine que l’avenir nous le dira, mais il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, ça n’a pas réussi à John Langdraf !

Des séries sans amour ?

Salut les sériephiles,

Je n’ai rien à vous dire aujourd’hui, en fait, cette journée n’en finit plus de finir, exactement comme cette semaine et euh, voilà pour mon introduction, c’est chose faite. Un peu court, quand même. Prolongeons : je ne sais pas pourquoi je sèche sur mes articles en ce moment. Franchement, j’ai un planning, mais aucun article ne m’inspire vraiment maintenant que j’y arrive et il n’y a rien de pire qu’écrire un article qui ne nous inspire pas.

Résultat de recherche d'images pour "procrastination tvshow"

C’est l’effet fin de période scolaire et, pire encore, c’est tout de la faute de la Saint Valentin, la vilaine bête, parce que je voulais un article parlant d’amouuuuuur. D’ailleurs, si elle passe par là, joyeux anniversaire à ma crapule, @TiNinja09, qui fait la tête parce que je ne l’ai pas citée dans le Bingo Séries. Je ne vous oublie pas, non, jamaaaaais. Non, non, ce n’est pas parce que je parle d’amour que je pense à elle, c’est parce que c’est la St Valentin, donc son anniversaire.

Bon, ce troll étant passé, je ne sais pas quoi vous dire, parce que j’ai déjà fait un article l’an dernier sur les séries romantiques que je préfère, et je n’en ai pas découverte depuis, que demain le TFSA parle de romance et qu’il y a aussi le mois de la romance en cours sur le blog de Ludo aussi, pour tous ceux qui aiment lire de la romance, il ne faut pas hésiter. Moi, je n’aime pas la romance, mince, au mieux, ça me prend la tête, au pire, ça m’endort. Ou ça m’empêche de dormir quand ça me concerne, comme un peu tout le monde.

Résultat de recherche d'images pour "tvshow insomnia"

Après même si je n’aime pas, il n’y a pas à dire, ça reste une grande composante des séries et j’adore les séries, moi. Et puis, j’ai beau cherché, une série sans amour, ça n’existe pas. Si, si, j’ai cherché, et le meilleur exemple que j’avais en tête, c’est The Punisher, où… ben… elle est morte quoi. Au départ en tout cas, je n’ai vu que trois épisodes, je ne doute pas que sa fidélité restera toute relative après quelques épisodes. Karen, on te voit arriver !

Je ne dis pas, il y a un certain nombre de séries qui ne sont pas centrées sur l’amour directement, genre les séries d’horreur. M’enfin, y a pas à dire, ça reste une composante des histoires qu’on nous vend en permanence. Et puis, bon, je ne suis pas non plus contre, surtout quand je me rends compte que les moins romantiques sont souvent des séries procédurales finalement. Logique, les enquêtes ne forcent pas obligatoirement à proposer des histoires amoureuses, même si le will they/won’t they revient en permanence dans ce genre de séries.

Image associée
Sinon y a aussi les fausses séries romantiques, quoi.

Des séries sans romance ? Ce qui me vient le plus en tête, c’est donc Doctor Who ou Sherlock Holmes, version BBC. L’amour y est accessoire, c’est une série parfaite pour la St Valentin, non ? À bas la société de consommation. Voilà. Ma soirée ? Cinéma entre amis, parce que eh, y a pas que l’amour dans la vie. Voilà, le débat est ouvert, si vous avez des séries pas trop romantiques en tête, je vous écoute.