Sept clichés TV sur… les travaux chez les héros de séries

Salut les sériephiles,

Nous sommes déjà à la fin du mois d’août, et même si je vis dans un grand déni de la fin des vacances, je n’en oublie pas mes habitudes sur le blog : il est donc temps pour un nouvel article sur les clichés que l’on voit parfois dans les séries sur des choses qui concernent notre vie de tous les jours. Seulement voilà, j’ai parfois du mal à trouver des sujets car j’ai eu le temps de faire le tour de ce qui était le plus évident.

Par chance pour moi, j’ai eu l’occasion à deux reprises au cours du mois d’août d’aider à faire quelques travaux – au point d’avoir fait plus de choses chez les autres que dans les travaux nécessaires pour emménager chez moi qui s’étaient déroulés quand j’étais encore à 500 km. Oups. Voici donc quelques clichés TV sur les travaux dans les lieux de vie, parce que bizarrement, je me suis rendu compte en posant du parquet en peignant une porte que j’avais de quoi faire pour ça !

1) Il y a toujours un homme à tout faire pour ses travaux, comme dans Desperate Housewives
Ce quiz Desperate Housewives te dira si tu mérites Mike ou pasAlors on va commencer par l’évidence-même avec cette idée de l’homme à tout faire que l’on voit souvent dans les sitcoms ou les comédies. Mike Delfino, Tony Micelli, Xander Harris ou Léo Wyatt, vous en trouvez dans plein de séries. Le type est limite là uniquement pour être la personne à qui s’adresser quand il y a un problème dans sa maison, et ça tombe bien, il y a toujours problème dans le quartier ou dans la maison, histoire de justifier son rôle dans la série. C’est beau, mais ça ne se passe pas exactement comme ça en France, quand même. Bien sûr qu’on peut en trouver, mais ils sont loin d’être des modèles d’efficacité à tous les coups. Ou de sexytude. C’est donc un cliché FAUX, parce qu’à mon sens, on ne connaît pas tous quelqu’un super bricolo et toujours dispo… À moins que ce ne soit moi le modèle d’efficacité ou de sexytude. Bon… Si vous aviez vu mon efficacité et ma sexytude à remettre une poignée de porte en maillot de bain, vous comprendriez mieux la blague. Guiness record du remontage de poignée le plus lent du monde, je pense.

Plus Belle la Vie - Le nouvel appartement d'Estelle et Francesco - Vidéo  Dailymotion2) Peindre est super simple et peut se faire n’importe quand, comme dans Plus Belle la vie
Je n’ai pas vu d’épisodes de la série cette semaine, donc j’ai à peine dépassé l’intrigue de l’emménagement d’Estelle et Francesco, et autant vous dire que je me suis arraché les cheveux quand je l’ai vue. C’était avant même d’avoir à peindre une porte cette semaine, mais ça me paraissait déjà carrément ridicule de voir Estelle repeindre quatre fois son mur dans une couleur différente au sein d’un même épisode – allez, deux pour être gentil. Genre, au-delà de la fatigue que c’est de peindre une grande surface de manière impeccable, autant vous dire que si vous peignez un mur, vous en avez déjà pour plus d’une journée avec les six heures d’attente entre la sous-couche et la première couche, plus encore deux à trois heures pour la deuxième couche. Bref, non, on ne se lève pas sur un coup de tête au milieu de la nuit pour faire des travaux, c’est FAUX. Quant à la conclusion de l’intrigue… Tout ça pour ça ? Le cœur en peinture était mieux que les néons, putain ; et j’ai le même genre de lumière chez moi et ça ne marche pas franchement en pleine journée quand il y a du soleil… Alors à Marseille. Bon…

Throwback Thursday - Charmed - All Hell Breaks Loose3) Il n’y a jamais aucun problème au cours des travaux, comme dans Charmed
FAUX, faux, archi-faux. Je suis mort de rire chaque fois que je vois Léo finir ses travaux en un temps record, surtout au tout début de la série quand on ne sait pas encore qu’il est un être de lumière et que les sœurs trouvent ça parfaitement qu’il répare toute la maison sans jamais poser la moindre question sur la casse permanente de tout ce qui se trouve au 1329 Prescott Street. C’est quand même légèrement justifié quand on le voit utiliser ses pouvoirs… mais souvent, on le voit travailler avec des outils, y compris dans les dernières saisons quand tout le monde sait bien qu’il a des pouvoirs. Ce n’est de plus qu’un exemple très révélateur d’un symptôme de beaucoup de séries où les travaux ne posent pas de problème particulier.

Les fuites d'eau et moi – Just One More Episode4) Les travaux coûtent de l’argent, comme dans Buffy
À l’inverse, Buffy a fini par se rendre compte du problème lorsque la Tueuse s’est retrouvée à devoir gérer la maison avec toutes les dépenses que ça impliquait. La plomberie qui saute (ravi d’être meilleur plombier qu’elle !), la fenêtre à faire réparer par son pote, les problèmes de découvert… La saison 6 n’est pas toujours évidente à digérer, mais bordel, qu’est-ce que l’entrée dans l’âge adulte est étonnamment réaliste pour une série, et encore plus pour une série ado ET fantastique. Cette fois, on touche à un cliché VRAI qu’on a pu revoir depuis dans d’autres séries, comme Community par exemple. Rassurant de voir des personnages avoir des problèmes d’argent.

Dexter® —5) Placer des bâches, c’est facile et elles tiennent impeccablement, comme dans Dexter
La peinture de la porte n’était qu’une petite partie des travaux car je suis arrivé prêter main forte uniquement pour les dernières étapes de la bataille. Il s’agissait des étapes faciles, vous vous doutez bien. En tout cas, la bâche au sol ? Elle était loin de tenir aussi bien que celles de Dexter, hein. Après on a tué personne sur place, je pense, et c’était pareil pour le scotch de protection… Mais voilà, si vous achetez une bâche, sachez que c’est hyper galère à utiliser ; que quand vous la retirez, il faut que tout soit sec pour pas que ça ne coule et que non, on ne réutilise pas la même bâche plus d’une fois quoi. C’est pas qu’un serial-killer, c’est un maniaque, mais quand même, le sang, ça tâche, ce cliché est FAUX, tu nous mens, Dexter !

6) Things Just Got Real 🤔😱 💔 😱 💔 😱 (A Shock-Fic) | Riverdale AminoFaire des travaux, c’est rapide, comme dans Riverdale
Comment ne pas citer les travaux de rénovation entrepris par Veronica dans la saison 5 ? Cela dure un épisode et demi et la rénovation ne change absolument rien ; et je ne parle même pas des travaux de la boutique qui sont fait d’un épisode à l’autre sans qu’on en entende parler. Autant vous dire qu’il n’y a pas de problèmes de fric dans cette série. En tout cas, dans les deux cas, c’est FAUX comme cliché. Je veux dire, quand elle engage Archie, on le voit juste torse nu à bosser vite fait et basta ; sa boutique, elle fait appel à des artisans qui finissent une rénovation dingue en une semaine… Dans la vraie vie, tes potes viennent, sont possiblement torse nu d’accord (mais ils ne sont pas Archie, hein), mais ça te prend plus d’une semaine pour une petite pièce. Si tu fais appel à des artisans, il y a des retards de travaux d’au moins une semaine et le résultat n’est pas parfait. Tu nous mens aussi, Riverdale… Mais personne n’en a jamais douté.

7) Faire des travaux, ça prend du temps, comme dans The Rookie
(léger spoil saison 3)
On termine ainsi par un cliché VRAI ? Oui et non… John met peut-être l’ensemble de la saison 2 à refaire sa maison, mais c’est pour mieux mener à une fin de saison où tout est détruit à l’arrache et un début de saison 3 où, miracle, tout est impeccable à nouveau. Du coup, les travaux ont fini par être plus express que ceux d’Archie… Mais l’intention y était et c’est tellement rare de voir une série prendre le temps de nous montrer une avancée cohérente des travaux en parallèle de la vie pro de son héros que je voulais le souligner.

Il s’agissait déjà de mon septième cliché ! Dingue comme ça passe vite une fois qu’on se met à en chercher. Une chose est sûre, faire des travaux, c’est épuisant et lent. M’enfin, faites-les avec des gens cools et ça passera plus vite. En plus, avec un peu de musique, ça peut finir par être drôle – mais ne riez pas trop, c’est sérieux les travaux quand même.

Quant à moi, sachez que le résultat du parquet posé ou de la peinture n’est probablement pas parfait et impeccable, mais j’étais satisfait du rendu. Et ça, aucune série n’en parle vraiment, mais bordel, c’est satisfaisant quand les travaux sont finis et qu’on les a faits soi-même ! Un beau programme de vacances… mais je ne vous propose pas mes services pour autant, désolé.

Ce que j’ai retenu du Comic Con @home 2021

Salut les sériephiles,

San Diego Comic-Con 2021 TV Schedule - VarietyJe me suis rendu compte dans la nuit que j’avais totalement oublié de vous faire un retour sur le Comic Con @home 2021 finalement ! Oui, oui, dans la nuit, j’ai des pensées passionnantes quand je n’arrive pas à dormir, écoutez. Je trouve ça particulièrement triste, en revanche, de me rendre compte que ça m’est totalement sorti de la tête, parce que ça veut dire une chose : cette édition 2021 a été encore plus un fail que l’édition 2020 !

Voir aussi : Le retour d’un Comic Con @home

Je n’ai que très peu entendu parler du Comic Con cette année, cette édition à la maison a été totalement boudée par l’industrie, j’ai l’impression. Après, ce n’est pas aidé non plus par le fait que Marvel et DC tiennent leurs propres conférences de presse désormais… mais tout de même. La réputation de cette convention aura peut-être du mal à se refaire post-Covid tant elle a montré qu’elle n’était pas indispensable.

Tout de même, voici donc les informations qu’il fallait retenir et les trailers que j’ai eu envie de regarder au cours de ce long week-end…

Legends of Tomorrow

Non, je n’ai pas repris mon projet de voir tout l’Arrowverse un jour… Mais si jamais ça intéresse certains d’entre vous, je me suis totalement fait spoiler la saison 6 avec la première image de ce trailer. Autant le mettre ici, donc :

Et puisque je parle de l’Arrowverse, on a également les premières images du nouveau projet de Stephen Amell. Dans deux semaines, il sera à l’affiche de Heels une série sur la lutte pro avec les matchs scriptés et deux frères en pleine opposition. Je ne sais pas trop ce que ça peut donner. A priori, ça ne m’intéresse pas du tout… mais j’avais dit pareil de Glow, et c’était génial. Le trailer n’est pas si horrible pour une série d’été, mais ça sent les bonnes grosses morales américaines de base…

Dr Who

Je pense que c’est l’annonce qui a fait le plus parler d’elle, la saison 13 de la série sera entièrement consacrée à une seule et même histoire. Pas de date encore, mais un retour « plus tard cette année »… Et moi, ça me donne presque envie de m’y remettre de me dire que tout sera une seule histoire.

Lucifer

Je n’ai bien sûr pas regardé le trailer comme je ne suis pas à jour dans la série, mais je suis particulièrement déçu de l’annonce qui a été faite : la saison 6 commencera dès le 10 septembre 2021 sur Netflix. C’est moins de six mois après la fin de la saison 5, alors qu’il a fallu attendre plus d’un an entre les deux moitiés de cette saison 5. Résultat des courses, j’ai l’impression que mon retard dans la série n’est pas près d’être comblé.

Voir aussi : Lucifer (S05)

L’avantage, c’est que je vais probablement enchaîner sans pause ces épisodes… L’inconvénient, c’est donc que ça dénature totalement la notion de saison. Comme d’habitude avec Netflix, cela dit ! Allez, je vous mets quand même le trailer, mais là pour le coup, je n’ai pas regardé :

The Walking Dead

Comme chaque année, AMC n’a pas été avare en nouvelles images concernant ses séries. Je n’ai pas encore rattrapé Fear the Walking Dead, mais il y a une promo pour la saison 7 promettant enfin d’en arriver aux zombies affectés par les problèmes nucléaires. Pas de surprise, même à mon niveau avec mes quatre épisodes de retard, je ne me sens pas en retard du tout. Le trailer est ci-dessous, mais ne m’en parlez pas, je me suis déjà spoilé avec cette miniature annonçant la survie d’un personnage !

Voir aussi : Fear the Walking Dead (S06)

La saison 7 commencera dès le 17 octobre sur AMC… Là encore, moins de six mois après la fin de la saison précédente, mais eux, c’est comme d’habitude. Faut vraiment que je la rattrape ! Et donc la saison 11 de la série-mère sera déjà en hiatus à ce moment-là. Avec un retour dans une vingtaine de jours, c’est logique cependant. D’ailleurs, la saison 11 de la série-mère a eu droit à son trailer, et ça en revanche, je l’ai regardé.

Voir aussi : The Walking Dead (S10B)

C’est un des seuls trailers que je regarde chaque année, alors que je déteste ça pour les autres séries. Comme d’habitude, AMC révèle peu d’image, je sais que c’est généralement plutôt safe. Cette année, c’est encore pire : pour la dernière saison de la série, nous n’avons pas la moindre image de ce que la série proposera, mais une promo assez léchée et teasant quelques petits détails pour les plus attentifs. Je me demande si la série proposera une fin aussi peu engageante que les comics…

Voir aussi : La fin de The Walking Dead

Il me faut également en revenir à World Beyond, dont j’ai oublié pas mal des enjeux, je dois dire. Il me faudra relire mes critiques pour me souvenir de toutes les trahisons révélées en fin de saison 1… mais en attendant, nous avons un teaser qui nous montre une scène du premier épisode de la saison 2. Je n’aime pas quand ils font ça ! En plus, ça redéfinit totalement ce que j’attendais de cette deuxième partie.

Vraiment, ça ne va pas être fou, je n’attends pas le 3 octobre avec impatience…

Voir aussi : The Walking Dead World Beyond (S01)

Day of the Dead

Au cas où deux séries de zombies en octobre ne soient toujours pas assez pour satisfaire votre goût de la chair humaine, il y aura aussi celle-ci qui débarquera sur Syfy, en hommage à l’œuvre de George A. Romero. C’est du Syfy, peut-être que je testerai… mais dès octobre, probablement pas. On verra bien. On voit en tout cas dans ce trailer qu’on s’éloigne de l’histoire d’origine, précisément parce qu’on remonte aux origines de l’apocalypse.

Amazon Prime

Nous aurons une adaptation du roman The Wheel of Time sur la plateforme en novembre 2021. Ecoutez, pourquoi pas… Mais je ne vais pas mentir, je passe toujours complètement à côté des séries de cette plateforme. Pas faute de la payer, pourtant ; mais je ne sais pas, je ne prends jamais le temps de les regarder. Et il en sera probablement pareil de la série mexicaine de zombies (encore une !) annoncée pour la semaine prochaine (le 6 août). Au cas où, le trailer de SOZ : Soldiers or Zombies est ci-dessous.

Dexter

Comme annoncé précédemment la série va revenir pour une saison 9 après quelques années… mais comme je ne suis même pas allé au bout de la série, écoutez, ça ne m’a pas hypé plus que ça. J’ai pourtant vu des retours positifs sur ce trailer, donc j’ai dû juste passer à côté de ce qui faisait le fun de la série. Je vous le laisse quand même :

HBO Max

Outre dix films WB qui sortiront exclusivement sur leur plateforme, HBO Max a annoncé le projet d’une nouvelle série Superman qui se concentrerait sur Val-Zod, une version alternative du super-héros en collant (venant d’un monde parallèle, évidemment). Les univers parallèles vont être de plus en plus à la mode pour les super-héros, suivant ainsi ce que font les comics. Et si vous ne voyez pas l’intérêt d’une énième série sur ce super-héros, l’intérêt est ici que l’on se concentre sur un Superman à la peau noire qui découvre être un réfugié kryptonien sur Terre et doit ainsi dépasser sa peur des grands espaces.

Michael B. Jordan est pressenti pour le rôle puisque c’est sa société de production qui est derrière le projet et que tout le monde le voulait comme acteur dans ce rôle. On verra bien ce qu’il en sera, je vais attendre d’avoir plus d’informations pour voir si ça m’intéresse ou non. On va rester sur un pourquoi pas pour l’instant.

Par ailleurs, HBO Max a également confirmé que sa série préquelle au film Dune était toujours d’actualité. Nommée Dune : The Sisterhood, elle aura à ses commande Diane Ademu-John à qui l’on doit la production et l’écriture de Bly Manor. Et là, a priori, je vais passer mon chemin.

https://static.hitek.fr/img/up_m/2139181354/mandaloriansaison3affiche.jpgThe Mandalorian

Enfin, on a eu un poster de Grogu en train de construire un sabre laser sous le regard de Luke Skywalker. C’est bien un poster officiel, mais on ne sait pas encore ce qu’il signifie pour la série. C’est peut-être juste un coup de com pour le principe…

 

Voilà donc pour cette édition 2021 tout ce que j’ai retenu ou vu… Ce n’est franchement pas aussi dingue qu’il y a quelques années, mais ce n’est déjà pas si mal ?

En vrai, je me dis qu’à une époque, tout ça, c’était le contenu d’une seule journée de convention…

Le retour d’un Comic Con @home

Salut les sériephiles,

En ce 22 juillet, j’avais assez logiquement prévu de vous parler, comme chaque année à vrai dire, du San Diego Comic Con qui devait commencer demain et promettre un week-end chargé en spoilers, news et bande-annonce. Le covid est toutefois passé par-là et l’édition du Comic Con la plus attendue est tout simplement… annulée !

San Diego Comic-Con 2021 TV Schedule - VarietyBref, exactement comme l’an dernier, où nous avions eu droit à un échec assez cuisant d’un Comic Con @home qui ne parvenait pas à avoir l’aura d’une édition en présence des acteurs, les organisateurs ont fait le choix de laisser tomber l’organisation cette année d’un événement avec du public. Oui, ça se comprend et oui, il y a de nouveau un @home, évidemment, mais il peine à me donner envie.

Voir aussi : L’échec du Comic Con @home (part. 3)

Personnellement, je trouve ça plutôt dommage, parce que j’ai l’impression qu’ils n’arrivent pas à mettre sur pied un truc qui soit aussi fou que lorsque les acteurs sont présents. Oui, l’an dernier, la sauce n’avait pas spécialement prise malgré les visios… mais c’est peut-être aussi parce que nous manquions de recul et de préparation pour organiser une vraie édition cool pour tout le monde, acteurs comme fans. Depuis, de nombreuses conventions ont eu lieu à distance avec des acteurs répondant aux interviews des fans en visio, et ça se passait bien. Ils auraient pu faire de même pour ce week-end !

Personnellement, ça m’aurait plu d’avoir affaire à quelque chose comme ça. Bien sûr, il reste le problème du financement, parce qu’il faut bien payer les acteurs et que les fans ont moins envie de dépenser de l’argent pour du virtuel, mais franchement, il y aurait vraiment moyen d’organiser des moments sympathiques pour tout le monde.  The Walking Dead : Top 16 des moments les plus cool de Daryl Dixon

Enfin, on ne va pas se mentir, j’ai encore tellement de retards dans plein de choses – notamment la franchise The Walking Dead – que c’est peut-être un mal pour un bien de ne pas avoir à perdre les trois prochains jours à tout suivre à distance comme je le faisais ces dernières années. Alors bien sûr, tout n’est pas complètement annulé après… mais franchement, le programme est super pauvre. Par exemple, il y avait un panel d’une heure prévu hier… autant dire que ça n’a pas marqué les esprits, désolé G.I. Joe !

Cette journée du 22 juillet ? Elle est surtout consacrée aux romans graphiques et aux comics… Bon, vous me direz, c’est logique pour un Comic Con, mais on sent bien que l’industrie hollywoodienne a laissé tomber les interventions à distance. Bref, il y a peu de panels qui devraient nous passionner en tant que sériephiles dans les jours à venir. Content de voir qu’il y en a pour les comics, par contre. Il y aura au moins quelques infos à se mettre sous la dent.

Wakanda GIFs | TenorCôté séries et films, ainsi, on a quelques petits rendez-vous à noter tout de même : un panel Amazon demain – et un sur Motherland: Fort Salem, dommage que je ne sois pas à jour, on aura du Star Wars aussi, du Black Panther 2 pour nous spoiler samedi avec quelques images qui ne disent rien ; les panels de chacune des séries Walking Dead dimanche et aussi un détour par Lucifer. Dimanche, ce seront Legend of Tomorrow et Dexter qui seront à l’honneur pour les sériephiles (attention aux spoilers). Quelques infos et quelques images sont à prévoir sur les réseaux sociaux, donc ; mais je sens que ça va être très avare en infos, comme l’an dernier.

Après tout, ce qui fait le fun du Comic Con, ce sont les interactions entre les acteurs et avec les fans… donc là, je risque de passer à côté. Je ferai un point quand même sur ce qu’il y avait à en retenir, la semaine prochaine, s’il y a des choses à en retenir… atlantis at night stargate atlantis gif | WiffleGifM’enfin, vous aurez bien compris que je ne suis pas convaincu pour le moment.

Le truc qui me tente le plus ? Samedi soir, il y a un panel réunion des acteurs de Stargate Atlantis ! Je trouve ça fun et fou… Peut-être que la saga aura enfin une suite sous une nouvelle forme ? On peut toujours espérer.

Ma première série abandonnée (6/16)

Salut les sériephiles,

Après mon premier blog, j’avais d’abord prévu de parler de mes premières fanfics, mais le sujet est vaste et un chouilla redondant par rapport à la semaine dernière, alors il faudra attendre un autre samedi pour en savoir plus sur ce que j’ai bien pu écrire avant ce blog… En attendant, je vous propose un article un peu plus simple à rédiger, puisqu’il va s’agir de la première série… abandonnée.

Avant d’en dire plus, je tiens à écrire que je n’arrête que rarement des séries en cours de route, ou en tout cas, je ne le faisais pas. Une fois lancé dans une histoire, j’aime en connaître tous les détails et la voir être menée jusqu’à la fin.

Game of Thrones : ce petit détail qui annonçait le Red Wedding
Il y a des choses qu’on vous spoile et que vous ne pardonnez jamais, surtout quand vous n’aimez déjà pas spécialement la série à l’origine.

En revanche, l’expérience m’a appris qu’en cas de spoilers, je pouvais avoir du mal à me réinvestir dans une histoire, parce que je suis trop frustré et énervé d’avoir été spoilé, donc ça peut me décrocher de la série. Avec le temps, il faut bien reconnaître aussi qu’il y a des séries dont la qualité a tellement décliné que j’ai parfois du mal à m’y remettre, également faute de temps.

SamTakingCareOfDean #Supernatural | Supernatural, Supernatural tv ...Et désormais, je laisse parfois des épisodes s’accumuler sans avoir l’envie de m’y remettre (mais une fois devant, j’adore, allez comprendre). Bref, il y a plein de raisons d’abandonner une série, mais quand j’étais plus jeune et innocent (il n’y a pas si longtemps, donc, hein), je n’abandonnais pas une série, c’était inimaginable pour moi – même quand la diffusion française s’est mise à faire de la merde, j’ai suivi le streaming, à l’exception notable de Supernatural, là j’ai fait n’importe quoi.

Tout ça est bien joli, mais c’est une bien longue introduction pour simplement vous signaler que la première série qui a été victime d’un abandon dans ma vie fut…

Dexter

Je ne sais plus si j’en ai déjà parlé sur le blog, mais j’en doute : j’adorais la première saison de cette série. Et le générique, qu’est-ce qu’il est cool aussi, même si personne n’a jamais enfilé son t-shirt comme ça, j’espère ! Concrètement, c’était un de mes premiers anti-héros et l’histoire de ce serial-killer qui ne tue que des méchants, pour l’époque, c’était à la fois original et sacrément bien foutu. Si le tout était très prenant, y compris en saison 2, j’ai fini par décrocher un peu en saison 3.

La raison ? Vous allez rire, mais… La rentrée scolaire. J’arrivais au lycée, alors forcément, ça a compliqué les choses. À la base, j’ai commencé la série quand elle avait déjà trois saisons en stock, mais je me suis arrêté à cause des cours dans mon visionnage intensif. De toute manière, l’histoire commençait à me déplaire et traîner beaucoup trop en longueur. Et ensuite, ce fut le drame. J’avais bien l’intention de m’y remettre, jusqu’à ce qu’on me spoile la fin de saison 4. Oui, vous savez ce fameux épisode qui en a révolté plus d’un normalement.

Dexter – desperatecouchpotatoe
Bon, ben, on va dire que ça m’apprendra à être en retard et entouré de gens complètement débiles à cette époque-là (coucou si vous passez par-là) ?

Là, ça m’a dégoûté de la série pour quelques années, au moins. Quand j’ai voulu m’y remettre et que j’ai terminé les saisons 3 et 4, j’y allais donc à reculons et j’ai tout dévoré en très peu de temps. Malheureusement, la série est devenue un fond sonore pendant que j’écrivais (oui, déjà à l’époque, vous savez bien que j’écris tout le temps depuis toujours, non ?) autre chose et je dois dire que, un peu à l’instar des dernières saisons de Smallville, je n’en ai pas le moindre souvenir. À part cette fin de saison 4, donc. Oui, je fais une fixette.

dexter | dexterina

Ce rebondissement m’a tellement déplu que je n’ai finalement même pas pris la peine de revenir pour la saison 5. Il faut parfois se faire une raison : je n’aimais plus l’histoire, on me retirait un personnage que j’adorais de manière bien peu logique par rapport à la série et en fonçant tête la première dans un très mauvais cliché de la femme mourant pour faire avancer le héros (enfin, l’anti-héros). Arf. On va dire que mon premier abandon fut un éveil féministe de plus ?

Voilà donc pour mon premier abandon : un spoiler qui me frustre, une qualité déclinante avec de mauvaises décisions et l’absence totale d’envie de m’y remettre. Pendant très longtemps, ce fut la seule que j’avais commencé sans la terminer. Malheureusement, depuis, je regarde tellement de séries que force est de constater que ça s’accumule, encore et toujours ! Le premier d’une longue série, donc, mais bon, il n’est jamais trop tard pour m’y remettre, j’imagine… Pas sûr que ça vaille le coup pour celle-ci, en revanche !

When ever I watch Jennifer Carpenter on Dexter being all amazing ...
J’en ai entendu tellement de mal de la fin… et, j’avoue, j’en ai lu tellement aussi, je sais ce qu’il s’y passe, donc, bon, voilà.