Bingo Séries #44

Salut les sériephiles,

Le #WESéries a peut-être commencé il y a une heure, mais ce n’est pas pour autant que j’en oublie ma première création – et peut-être celle qui a le plus de fidèles : le Bingo Séries ! Dans quatre heures, une nouvelle édition va commencer, alors il est temps pour moi de dévoiler cette grille qui m’a donné du fil à retordre, parce qu’il était un peu compliqué de tout gérer de front cette semaine, avec aussi le podcast et la rentrée si particulière. Mais eh ! Si je suis là, c’est que j’ai réussi à le faire, ouf. Bon, du coup, on va peut-être s’y mettre, non ?

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 novembre au 7 décembre 2020. Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

America

Des élections américaines à Thanksgiving, ce mois de novembre est très américain, non ? Ca valait bien un petit détour par celui-ci pour cette grille !

  1. Il est question d’une élection américaine : Pas forcément une élection présidentielle, pas forcément celle de 2020, mais une élection démocratique pour un poste américain. Oui, ça marche si c’est pour élire le président d’un lycée, un nouveau maire ou un gouverneur. J’aurais dû attendre avant de me lancer dans la saison 2 de Riverdale.
  2. Un personnage vivant aux Etats-Unis reçoit du courrier : Parce qu’il était compliqué pour certains bureaux de votes de recevoir des courriers avec des voix pour Biden (truqués ou pas les courriers ?), constatons à quel point nos personnages de séries ne reçoivent que rarement du courrier, si ce n’est pour avoir un parfait inconnu leur balançant le fameux « You’ve been served ». Bon, voilà, on cherche du vrai courrier, pas du numérique hein, et ça marche aussi bien si on le voit ouvrir sa boîte aux lettres que s’il a juste une enveloppe en main en entrant chez lui.
  3. Un acteur, une série, etc. ayant remporté un Emmy : Le 23 novembre, les Emmy Awards seront diffusés aux Etats-Unis ! La cérémonie est bien sûr en visio, mais qu’importe en ce qui nous concerne, c’est juste pour le contexte de ce point que je dis ça. En vrai, tout ce que je vous demande, c’est de regarder une série qui a eu un Emmy award un jour, ou une série avec un acteur qui en a eu un un jour (pas forcément pour cette série), ou une série par un producteur qui a eu un Emmy, etc. Bref, vous devez trouver un lien entre une série que vous regardez et les Emmy. Promis, c’est plus simple qu’il n’y paraît !
  4. Les personnages fêtent Thanksgiving : C’était compliqué de trouver une fête d’Halloween qui tourne mal dans les séries de 2020 parce qu’aucune série n’est à jour sur le calendrier, alors il sera sûrement compliqué aussi de trouver une série à jour pour Thanksgiving. Qu’importe, vous aurez bien envie d’aller fouiller dans de plus vieilles séries, non ?

Rouler

Frankie a tourné le dos au thème pourtant à la mode de la « série au choix » pour lui préférer celui-ci. Peut-être que Buffy et LOST sont restés des traumatismes parce qu’ils étaient des thèmes un poil trop compliqués ? Cela dit, ce thème est loin d’être évident lui aussi, jugez-en plutôt par vous-mêmes :

  1. Un personnage dans une voiture qui roule : Un point donné, c’est cadeau, vraiment ! Ne vous réjouissez pas trop vite 😉
  2. Un personnage roule des yeux : Généralement, ça signifie qu’un personnage lève les yeux au ciel, mais ça peut aussi être un personnage qui tourne de l’œil ou fait un malaise avec les yeux qui partent dans tous les sens. Vite, que Grey’s Anatomy revienne !
  3. Quelqu’un roule une cigarette : Là, on commence à compliquer les choses. C’est évident ce genre de points avec un thème pareil, mais il faut encore le trouver dans une série maintenant ! Là tout de suite, je n’ai que des sitcoms finies depuis longtemps en tête pour ce point… mais je me dis que je peux miser sur certaines séries adolescentes, avec des gaffes d’ados un jour ou l’autre.
  4. Quelqu’un qui se sert des roulettes de sa chaise: Une chaise à roulette, quelqu’un qui est pressé par le temps et ziouuuuuuuu ! Voilà. Ce n’est pas le point le plus compliqué du monde parce que ça arrive assez fréquemment dans un tas de séries, mais il faut tout de même trouver LE moment-clé où ce sera le cas. Pour bien préciser, la chaise doit aller d’un point A à un point B, même si c’est juste quelqu’un qui se rapproche finalement de son bureau.

Nouveaux personnages

De nouveau, félicitations à Niko d’avoir réussi à atteindre le 20/20 pour sa deuxième participation ! C’est un joueur redoutable de ces grilles en bien peu de temps, méfiez-vous aha 😉

  1. Un nouveau collègue dans une série : un nouveau collègue débarque au bureau, se présente ou est présenté. Le bureau, ça peut aussi être un hôpital ou un restaurant, hein ; c’est juste un nouveau personnage introduit comme collègue. Ca va, ça, c’est quand même plutôt facile à trouver, surtout que je ne dis pas qu’il doit rester indéfiniment.
  2. L’arrivée d’un nouvel ami ou allié : Il arrive toujours un moment où les personnages d’une série ont besoin d’un nouvel allié ou d’un nouvel ami. On cherche un personnage qui intègre donc le casting pour devenir un nouvel ami des personnages. Et comme je suis généreux, ça marche aussi pour les personnages qui ne sont là qu’un épisode dans certaines séries – genre, j’ai en tête Supernatural où les Winchester se font des amis dans quasiment chaque ville de tous les États depuis seize ans.
  3. De la famille plus ou moins éloignée débarque : Vous avez déjà remarqué comme les séries font parfois débarquer des frères, des sœurs, des cousins, des oncles, des grands-tantes, des demi-machin et des beau-trucs ? Ben voilà, c’est exactement ce qu’on cherche avec ce point, un personnage qui débarque et qu’on nous impose comme quelqu’un qu’un personnage (ou plusieurs !) connaissent déjà depuis très longtemps, et que nous on va devoir se farcie pour au moins un épisode – ou plus.
  4. Un ancien ami d’un personnage se tape l’incruste : C’est le même point que le précédent, mais cette fois avec l’ami d’enfance dont personne n’a jamais entendu parler avant au cours des 150 épisodes de la série, mais qui est là pour rester durablement. Ah oui, attention, durablement, ça veut dire plus d’un épisode, obligatoirement. Oui, ça complique un peu les choses, c’est le but !

Plaids & coussins

Gaëlle a également tourné le dos à un thème « série de son choix » pour privilégier un truc confortable… J’imagine qu’elle avait l’action en tête ; parce que du côté des points, ce n’est pas si évident !

  1. Un personnage sous un plaid : Vraiment, il faut que je reprenne Supergirl ! Il n’y a que cette série que j’ai en tête où l’on voit régulièrement des personnages utiliser un plaid sur un canapé. C’est pourtant exactement ça le but de ce point…
  2. Un personnage touche un coussin ou un oreiller avec sa main : Étrange, ce point, je sais, mais plutôt rigolo… Généralement, on voit les personnages avec la tête sur l’oreiller ou le dos contre un coussin. Pourtant, nous, quand on a le temps de s’asseoir sur un canapé, on remet assez souvent le coussin dans notre dos pour se caler confortablement non ? Sont-ils tous des aliens ? Ou le font-ils sans qu’on ne le remarque ? Et est-ce qu’ils font le lit parfois ? Est-ce qu’ils les époussettent ces coussins ? Trop de questions, j’ai besoin de vos yeux et de vos captures d’écran pour savoir ce qu’il en est !
  3. Un plaid plié à l’écran : Là encore, je compte sur vos yeux de lynx pour scruter l’intérieur des maisons des personnages de vos séries préférées, à la recherche d’un plaid sagement posé et plié sur un canapé ou sur un lit. Là pour le coup, il n’y a bien que dans les séries que les maisons sont toujours impeccablement rangées… Sinon, tout mon respect si vous trouvez un personnage carrément en train de plier un plaid, là, c’est le level-up de ce point !
  4. Une bataille de coussin : Je pense que ça ne demande pas plus de précisions que ça, mais évidemment, j’accepte aussi la bataille d’oreillers, du coup. Pfiou, espérons que le bonus soit simple, parce que là, ce n’est vraiment pas gagné tout ça comme points, il va falloir les dénicher !

Actions

  1. Respecter une tradition américaine pour Thanksgiving : Celle de votre choix, mais en rapport avec les séries tout de même ! Les plus cuisiniers iront se faire une dinde à manger devant un épisode (ou deux), les moins inspirés enverront un simple message de merci à des tweetos ; d’autres feront peut-être une déco, le choix est infini, l’adaptation de ce point est assez large pour que vous puissiez en faire ce que vous voulez !
  2. Trouver un épisode qui donne envie de se rouler en boule : Ne spoilez personne, svp, mais (re)voyez un épisode qui vous donne envie de vous rouler en boule, soit parce que c’est beaucoup trop triste (la fin de saison 2 de Grey’s Anatomy) ; soit parce que c’est beaucoup trop effrayant (la saison 4 de Channel Zero). Ouais, c’est un joli point pour l’année 2020, je sais, ça paraît prédestiné !
  3. Commencer une nouvelle série, avec uniquement des acteurs que vous ne connaissez pas : Parce que commencer une nouvelle série, ce serait trop facile, j’ajoute ce petit twist de l’absence d’acteurs déjà vus ailleurs. C’est beaucoup plus rigolo comme ça. Si vous séchez sur les séries américaines, n’oubliez jamais qu’il existe des tas et des tas de séries d’autres pays.
  4. Regarder un épisode, avec un coussin sur vous : J’aurais bien eu envie d’un point où il fallait créer sa propre taie d’oreillers ou de coussins via un site, mais tout le monde n’aura pas forcément le budget. Alors, j’ai décidé de miser sur la simplicité pour les actions ce mois-ci, et ça, c’est quand même plutôt chouette. Plutôt que de mettre le coussin dans votre dos, prenez-le sur vous comme un doudou. On est tous de grands enfants, après tout, non ?

Nouvelles grilles copie

Le point bonus : Troquer un point pour le Black Friday. Vous avez déjà remarqué comme parfois vous voyez quatre fois un point dans vos séries ? Et comme parfois d’autres voient trois fois un point que vous n’avez pas ? Eh bien, à partir du 26 novembre (et jusqu’au 7 décembre, oui), nous pourrons nous échanger nos points, comme des cartes pokémon. Autrement dit, si vous voyez certains points plusieurs fois, notez les bien, car vous pourrez peut-être les donner à quelqu’un en échange d’un point que lui aura vu plusieurs fois, mais pas vous. Les transactions se feront via Twitter, utilisez ensemble les hashtags #BingoSéries et #BlackFriday. Amusez-vous bien !

Ce bonus avait généré des questions la première année, donc je reprécise : vous ne pouvez donner que des points que vous avez vus au moins deux fois. Un point, c’est une référence à une série/un épisode, et vous ne pouvez le donner qu’à une personne. Maintenant si vous voyez quatre fois une voiture qui roule dans le mois (c’est tout ?) et qu’il y a trois personnes qui sont en galère sur ce point (mais que regardent ces gens ?), vous pouvez donc garder un point pour vous et donner les trois autres à trois personnes différentes.

Luisa d’Oliveira (#106)

Salut les sériephiles,

Pour une fois, j’aurais pu finir de rédiger cet article bien plus tôt… mais j’ai voulu attendre de finir la fin de saison 2 de Trinkets pour me faire une idée de qui serait l’acteur que je mettrai en avant aujourd’hui. Après bien des hésitations, parce que chacune des héroïnes de la série mériterait un article, je me suis finalement décidé à parler de… The 100. La série approche de sa fin et il y a tant d’acteurs que j’adore dedans ! Tant pis si la saison est médiocre. En fait, c’est déjà une performance en soit de réussir à jouer un scénario aussi catastrophique ! Cette semaine, on va donc évoquer le cas de…

hope world ( faceclaims. )¹ - luisa d'oliveira - WattpadLa performance de la semaine :
Luisa d’Oliveira

La série concernée : The 100
L’épisode : S07E14 – A Sort of Homecoming – 15/20


Pourquoi Parce qu’Emori déchire tout en secret depuis la saison 2 et qu’on ne s’en rend pleinement compte que cette année. Pourtant, c’était visible depuis longtemps, mais les scénaristes n’arrêtaient pas de la négliger, au point que son rôle restait mineur. Cette semaine encore, l’actrice a su prouver qu’elle était hyper douée dans différents registres.

emori x murphy | Tumblr

Ainsi, dans l’épisode que j’ai regardé jeudi, on voyait le personnage d’Emori apprendre la mort de Bellamy, des mains de Clarke. Rien que ça. Si le scénario ne lui donnait pas grand-chose à jouer sur le sujet, elle a très bien réussi à imposer son chagrin à l’écran, de manière cohérente. Elle n’a pas vraiment eu le temps de profiter de lui cette saison, en plus, puisqu’ils n’ont eu que deux scènes ensemble, et à peine un échange de répliques !

Si Emori est là, c’est pour sa réaction, mais c’est aussi pour le reste de l’épisode qui nous la montrait aussi classe que d’habitude à vouloir survivre par tous les moyens. J’ai adoré ses scènes, notamment avec Murphy, dont je parlais la semaine dernière. De manière générale, mon article n’est de toute manière pas écrit uniquement pour cet épisode, mais pour son rôle de cafard survivant quoiqu’il arrive en général.

Raven and Emori - The 100 Season 6 Episode 6 - TV Fanatic

Ainsi, Emori a eu l’occasion de grandement évolué tout au long de ses six saisons, passant de simple voleuse dans le désert à petit génie disciple de Raven, exerçant un pouvoir politique tout de même assez grand, en partie parce qu’elle a réussi à se faire passer pour une déesse. D’épisode en épisode, Luisa d’Oliveira a eu l’occasion de nous montrer des facettes complexes de son personnage, avec un passé trouble, un handicap qu’on oublie en permanence dans la série parce que l’actrice ne montre jamais ses mains (économies ?) et des tactiques de survivante toujours dingue. Je l’adore ce personnage et l’actrice lui a donné vie avec beaucoup de justesse, ce qui ne devait pas toujours être simple comme elle est restée dans l’ombre de Murphy pendant des dizaines d’épisodes !

john murphy x emori | Tumblr
Et comme la semaine dernière, je continue de penser qu’ils sont les rescapés de la saison, avec une évolution cohérente et satisfaisante. J’ai par contre encore plus peur des derniers épisodes avec ce cliffhanger de merde qui les sépare et les laisse entre la vie et la mort !

Luisa D'Oliveira SourceVue aussi dans : Elle est principalement connue pour ce rôle, mais elle a débuté (ou presque) en étant guest dans Supernatural. Elle a squatté un temps les séries Cracked et Motive et fait des films par-ci par-là, notamment Percy Jackson. Rien ne semble vraiment sortir du lot dans sa carrière avant Emori, même si elle a aussi eu un rôle récurrent dans la première saison de Channel Zero, et ça, c’est quand même la classe.

Dans ce rôle-là, d’ailleurs, je ne l’avais pas reconnue… mais à l’époque, j’aimais bien le personnage d’Emori sans avoir encore compris que j’allais en être un grand fan. J’étais loin de me douter qu’elle resterait si longtemps ! Sinon, son rôle d’Amy dans Channel Zero, je l’aimais beaucoup : Amy était la flic menant l’enquête sur tout ce qu’il se passait dans Candle Cove.

Enfin, l’actrice est également dans deux épisodes de la saison 5 de Supergirl… À croire que c’est un signe pour essayer de me motiver à recommencer à regarder !


Discuss Everything About The 100 Wiki | Fandom
Souvenirs, souvenirs :’)

L’info en + : Je n’ai pas grand-chose de plus à raconter sur elle, alors j’ai espionné un peu son compte Twitter. On va passer dans le fin fond des potins, là, mais sachez donc qu’elle a un compte Netflix. Et comme beaucoup d’américains ces derniers temps, elle a regardé le nouveau documentaire de la plateforme sur les réseaux sociaux :

J’avoue qu’il me tentait déjà ce The Social Dilemma, mais savoir que Luisa d’Oliveira nous dit qu’il faut absolument le voir si on utilise les réseaux sociaux… allez, je le mettrais en fond sonore dans la semaine, surtout si je dois rester isolé. Ouais, bon, ça on en reparlera dans un autre article covid-related, peut-être.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes