Grey’s Anatomy (S16)

Synopsis : Changement de décor pour Meredith qui a avoué sa fraude à l’assurance, pour Alex et Richard qui sont virés, pour Jo internée pour dépression, pour Maggie et Jackson perdus dans le brouillard… Eh, il y a de quoi faire en ce début de saison 16 !

Saison 13 | Saison 14 Saison 15 | Saison 16
Station 19 : S01 | S02 | S03

25-2

Pour commencer, je ne vois pas bien ce que je pourrai dire de différent par rapport aux saisons précédentes. Grey’s Anatomy était, est et reste une valeur sûre, à la qualité certes fluctuantes, mais toujours capable de nous surprendre à un moment ou l’autre. La saison 15 a eu ses faiblesses, c’est sûr, mais dans l’ensemble, elle regorgeait de bons moments.

Je suis bien content de retrouver tous ces personnages et l’univers de Shonda Rhimes, et peu importe ce qui les attend, ma routine du vendredi devant la série reprend alors je suis content. Bon, que ça ne m’empêche pas de prendre les mouchoirs au cas où, on sait que c’est une série à la gâchette facile et ça fait un moment qu’on a plus eu de grands drames à Seattle… Enfin, à l’hôpital, en tout cas.

Quant au spin-off de la série, la saison 3 de Station 19 n’est finalement pas pour tout de suite, alors on a le temps de voir venir. En attendant, je savoure déjà celle-ci, qui est quand même au-dessus dans mon estime de toute manière. C’est parti pour la saison 16 de ce mastodonte qu’on ne présente plus !

Note moyenne de la saison : 16/20

Voir aussi : On en était où dans Grey’s ?

S16E01 – Nothing Left to Cling To – 18/20
A-t-on jamais quitté ces personnages ? Un épisode suffit à nous remettre dans la vie de tout le monde, avec des développements pour chacun, quelques rebondissements et de nouvelles perspectives pour une saison qui s’annonce déjà riche en événements. Bref, c’est comme tous les ans, mais c’est ce qui en fait tout le charme après tout ! Et pourquoi s’en priver quand ça fonctionne si bien ? J’ai aimé, j’ai hâte de découvrir le reste de cette saison à présent !
S16E02 – Back in the Saddle – 16/20
La routine reprend au Grey Sloan Memorial Hospital. Comme d’habitude, les différentes intrigues de cet épisode se croisent et s’entremêlent avec beaucoup de justesse ; les personnages sont attachants parce que plein de défauts et les nouvelles pistes de cette saison sont empruntées avec succès. J’aime particulièrement le sort fait à Meredith dans cet épisode, mais ce n’est pas le seul point positif. En revanche, il y a un personnage qui me sort de plus en plus par tous les orifices possibles. Zen, restons zen.
S16E03 – Reunited – 16/20
Bon, l’épisode capitalise franchement sur la réunion des deux actrices de la série Charmed, mais j’ai aimé qu’ils n’en fassent pas trop pour autant. Il y a tout un tas de petites intrigues qui permettent de voir les personnages évoluer dans le bon sens, à l’exception d’une qui s’enfonce au contraire d’épisode en épisode. Mais bon, c’est aussi ça qui fait de la série ce qu’elle est, il faut bien qu’il y ait des erreurs de parcours pour mieux retrouver les personnages qu’on aime plus tard !
S16E04 – It’s Raining Men – 16/20
Cet épisode a un excellent rythme grâce à une scène d’introduction qui fait l’effet d’une bombe et remue tous les personnages, toutes les intrigues, toutes les interactions. C’est très efficace et ça fait plaisir à voir. Je pense que c’est bien aidé aussi par le fait que ça fait un mois que je n’avais plus regardé d’épisode de la série. Tout se développe de la bonne manière pour l’instant dans cette saison, en revanche, même la révélation sur le personnage que je ne supporte plus n’est pas suffisante pour me la faire apprécier à nouveau, hein !
S16E05 – Breathe Again – 14/20
Heureusement qu’une intrigue sauve les autres dans cet épisode, parce que c’était assez peu exceptionnel, je trouve. Il y a de bons moments, de bonnes scènes, notamment dans l’écriture des dialogues, mais ça n’était pas du tout leur meilleur épisode. On n’est pas loin d’un aussitôt vu, aussitôt oublié. Divertissant, donc, mais pas exceptionnel.
S16E06 – Whistlin’ Pass The Graveyard – 14/20
Pour cet épisode, c’est Halloween qui sauve tout, parce que ça ajoute l’humour souvent nécessaire à la série pour être géniale. Au niveau des intrigues, en revanche, on patine quelque peu dans la semoule. Finalement, je suis content d’avoir des épisodes de retard, parce qu’au moins, ça me donne l’impression que ça avance, alors que ce n’était pas le cas.
S16E07 – Papa Don’t Preach – 14/20
Ce n’est pas glorieux cette saison. Si tous les épisodes sont divertissants, je ressors du visionnage de trois épisodes sans avoir l’impression d’avoir eu tout à fait ce que je cherchais et ce que j’avais habituellement, à part peut-être lors de la dernière scène de cet épisode. Bref, la série commence à s’encroûter. Je ne m’inquiète pas pour autant, ce n’est pas la première fois que ça arrive, et elle trouve toujours le moyen de rebondir. La mi-saison approche déjà de toute manière.
S16E08 – My Shot – 17/20
J’ai un grand problème avec ce 350e épisode de la série : j’ai adoré les clins d’œil et tous les rappels aux précédentes saisons, que ce soit les flashbacks, les noms ou les musiques… mais j’ai détesté une grande partie des rebondissements, son côté « jumping the shark » malgré tout prévisible et surtout, surtout, j’ai trouvé que certaines personnages n’agissaient pas comme on s’attendrait à ce qu’ils agissent alors que bon, on les connaît depuis seize ans ces personnages. Bref, c’était un bon épisode vraiment agréable à regarder parce qu’il permet de célébrer seize ans d’épisodes… mais c’était faible, voire énervant, concernant certains aspects. Ce n’est pas leur plus grande réussite, mais ce n’est pas un échec non plus.
S16E09 – Let’s All Go to the Bar – 17/20
Wait what ? C’est un épisode qui repart dans la routine de la série de manière quelque peu brusque après le 350e, mais c’est aussi un épisode de mi-saison, ce qui fait qu’on est sur un entre-deux un peu déroutant du côté du rythme. Je désapprouve à peu près toutes les décisions de cliffhanger prises dans cet épisode qui était un crossover non annoncé – mais très apprécié – avec Station 19. Bref, c’était 100% ce que fait la série habituellement… mais je n’ai pas du tout aimé les décisions. C’est très étrange, c’était vraiment qualitatif, mais ça ne me va pas. Pour la suite, il faudra donc regarder le début de la saison 3 du spin-off. Je sens que la diffusion française va être bien en galère, j’espère qu’elle s’alignera à l’ordre américain !

Voir aussi : (SPOILERS) quitte la série sans prévenir

Crossover : Station 19 – S03E01 – I Know This Bar (1) – 17/20
S16E10 – Help Me Through the Night (2) – 16/20
Reprise un peu calme pour la série qui prend la décision de se concentrer sur l’ensemble de ses résidents pour nous faire comprendre que le temps passe et qu’il est l’heure pour de nouveaux personnages d’être mis en avant. Pour autant, les anciens ne sont pas oubliés et les intrigues ne sont pas vraiment mises de côté. J’ai toujours du mal avec certaines décisions, mais j’attends de plus importants développements par la suite avant de (trop) critiquer.
S16E11 – A Hard Pill to Swallow – 15/20
C’est un épisode tout routinier que propose la série, mais c’est un peu le cas toutes les semaines avec cette saison 16. On s’y fait. Les intrigues avancent petit à petit, à leur rythme, et on met de côté quelques-uns des personnages que je préfère, mais c’était inévitable après la semaine dernière. Bref, la vie suit son cbinours à l’hôpital, ni plus, ni moins.

Performance de la semaine : Chris Carmack

Crossover : Station 19 – S03E03 – Eulogy – 15/20
S16E12 – The Last Supper – 15/20
Alors que dire de cet épisode ? Ce n’est jamais brillant quand la série ne diversifie pas vraiment ses intrigues et se contente de seulement quelques personnages, mais au moins, j’ai des personnages que j’adore dans cet épisode – ma préférée de Station 19 notamment. C’est déjà ça de pris, et ça permet des développements bien réussis pour certains, ainsi que pas mal d’humour au milieu de l’émotion. Par contre, c’est très étrange ce choix des personnages qui étaient encore secondaires il y a peu.
Crossover : Station 19 – S03E04 – House Where Nobody Lives – 14/20
S16E13 – Save The Last Dance For Me – 16/20
Comme pour le spin-off, les intrigues s’emmêlent quand même beaucoup dans cette série : il y en a plein à gérer en parallèle, et ça fonctionne plus ou moins bien, avec un casting large qui n’est pas toujours présent. Le tout donne l’impression d’être quelque peu rushé avec le départ d’un acteur historique, mais autrement ça se tient plutôt pas mal et c’est intéressant à suivre !
< Crossover : S03E05 – Into the Woods – 13/20
S16E14 – A Diagnosis – 16/20
La routine continue dans cette saison 16 où le drama reprend ses droits sur à peu près toutes les relations. Je n’ai pas trop aimé la manière dont les actions de certains (certaine, surtout !) étaient légitimées et je suis surpris de me rendre compte que les personnages que j’apprécie le plus sont soit les patients, soit des personnages que je n’aimais pas ces dernières saisons… Il n’y a bien que cette série pour me faire ça !
S16E15 – Snowblind – 16/20
Les épisodes se suivent et se ressemblent, même si les personnages mis en avant ne sont jamais tout à fait les mêmes. J’ai du mal à tout suivre dans cette saison : j’ai un sentiment de lassitude de plus en plus grand face à certains drama, et j’ai vu sur Twitter que je n’étais pas le seul. Malgré tout, certaines scènes de cet épisode sont vraiment marquantes et j’ai encore quelques personnages que j’adore, alors je ne me vois pas arrêter la série.
S16E16 – Leave a Light On – 19/20
Je suis tellement triste. Et énervé. Et satisfait. Comment voulez-vous que je note ça ? Seriously ? J’imagine que c’est parfait et qu’ils ne pouvaient pas faire mieux que ça après seize ans. Quant à moi, cette série m’a brisé le cœur tellement de fois, on n’est plus à ça près, j’imagine. Mais je refuse d’y mettre 20, parce que ça m’a énervé, même si je m’y attendais, et que je n’ai pas assez de recul pour voir la qualité de l’épisode, aussi bien écrit soit-il. Et il l’est. Raah mais pourquoi j’ai un blog de critiques ? C’est impossible, là.
< Crossover : S03E08 – Born to Run – 15/20
S16E17 – Life on Mars ? – 15/20
Bon, l’égoïsme d’une grande partie des personnages me tape vraiment sur le système ce soir et ça m’a déconnecté d’une bonne partie de l’épisode. Franchement, certains n’apprennent rien de leurs erreurs passées et c’est frustrant, là où d’autres semblent enfin évoluer… mais on sait que ce n’est que jusqu’à la prochaine crise imposée par les scénaristes. Bref, je suis vraiment incertain face à certaines intrigues quand d’autres me plaisent, et je suis de plus en plus perdu sur ce que j’en pense vraiment.
< Crossover : S03E09 – Poor Wandering One – 14/20
S16E18 – Give a Little Bit – 17/20
C’était mieux cette semaine parce que les développements sont prometteurs pour la saison 17. Ben oui, la saison est raccourcie, je ne me fais pas trop d’illusion : on voit être plantées les pistes pour la fin de saison, mais ce sera un début de saison maintenant. Qu’importe en tout cas, parce que les intrigues suivent la bonne direction pour à peu près tous les personnages, à une exception notable. Cela me fait plaisir pour la série, je me dis qu’on arrivera peut-être à sortir progressivement de la torpeur de cette saison.
S16E19 – Love of My Life – 16/20
Euh… OK ? Si la fin d’épisode relance toute la série dans une nouvelle dynamique avec d’excellentes scènes, je suis désolé de devoir vous avouer que je trouve que les intrigues de cet épisode n’ont aucun sens et piétinent une bonne partie des intrigues que l’on suit depuis une dizaine d’années. Le passé revient hanter les personnages de cet épisode afin d’approfondir leur personnalité, sauf que tout semble sortir de nulle part. C’était… étrange.
< Crossover : S03E11 – No Day Off – 13/20
S16E20 – Sing it Again – 16/20
L’avantage du cliffhanger totalement perché de la semaine dernière, c’est qu’il permet à cet épisode de partir dans une nouvelle direction qui occupe tout l’hôpital – et peut-être même un peu trop parce que ça finit par devenir un refrain entêtant qu’on n’a plus envie d’entendre sur la fin. L’épisode est bon, en tout cas, sans être exceptionnel… à l’image de la saison, donc.
S16E21 – Put On A Happy Face – 19/20
Eh bien, malgré de nombreuses craintes, cette fin de saison tronquée passe vraiment très bien : on a de bonnes conclusions pour une majeure partie des intrigues et on finit sur des cliffhangers assez similaires à ce qui aurait pu être proposé pour une longue pause. C’est donc la meilleure décision possible d’arrêter la saison ici. On était sur une belle soirée pour les séries médicales de Shonda, finalement !

Le tournage de la série a été interrompu pour cause de confinement face au covid19. Cet épisode 21 marque donc la fin de la saison 16.

Saison 13 | Saison 14 Saison 15 | Saison 16
Station 19 : S01 | S02 | S03

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.