The 100 – S05E02

Épisode 2 – Red Queen – 18/20
Même si cet épisode se détache beaucoup des intrigues proposées la semaine dernière, il nous permet enfin de répondre à beaucoup de questions laissées en plan par le premier épisode. Muni d’un cliffhanger efficace, cet épisode nous fait aussi comprendre que la saison va passer bien vite grâce à la décision prise en fin de saison dernière. La série se renouvelle en continuant à respecter sa mythologie, et malgré quelques facilités scénaristiques, autant dire que… ça a de la gueule.

Saison 5


Spoilers

02

You are Wonkru, or you are the enemy of Wonkru. Choose.

C’est reparti pour un épisode qui devrait enfin nous révéler les six années du bunker. Cela ne manque pas et commence 46 jours après Praimfaya. Comme Raven et Echo la semaine dernière, on retrouve Octavia et Miller en train de s’entraîner. On retrouve aussi Niylah pleine d’amitié et de douceur comme d’habitude, cette fois envers Octavia. Oh, et même si Gaia aime bien Octavia, elle ne permet pas qu’elle porte les insignes du commander – ce qu’Indra la force à faire. Elle est désormais Osleya.

Le conseil entend des bruits en-dehors du bunker, et ça permet de retrouver Abby. Elle est toujours leur seule médecin, mais c’est aussi la seule tête brûlée à vouloir sortir, persuadée qu’il s’agit de Clarke. Bien sûr, elle a raison, mais à tenter d’ouvrir la porte du bunker, tout ce qu’elle fait, c’est laisser s’effondrer le reste du bâtiment sur elle, comme on l’avait vu la semaine dernière.

Les habitants du bunker comprennent donc qu’ils sont coincés sous terre et qu’ils ont un problème à résoudre en cinq ans. On nous introduit le personnage de Kara (Kyra Zagorsky, vue dans Helix et Continuum notamment), une scientifique pleine de rancœur et rancune envers Octavia – qui porte aussi pas mal de mauvaises nouvelles, du genre, ils ont à peine cinq ans de ressources pour l’instant alors que Jaha, ingénieur, confirme qu’ils n’ont aucun moyen de s’échapper du bunker si la tour s’est écroulée sur eux. C’est problématique !

La décision est prise que chacun n’aura qu’une demi-ration de nourriture, ce qui fait quand même pas grand-chose à manger. Cela nous mène ainsi à la cafétéria où on retrouve Jaha qui s’occupe toujours du fils de l’autre boulet de la saison 4 ; Jackson et Miller forment clairement un nouveau couple, ce qui est mignon. Abby, elle, est encore malade malgré la solution de Raven. Et une fois tout ça introduit… Kara joue les terroristes : elle fait semblant de s’effondrer dans la cafétéria pleine de Skaikru pour instaurer un blocus (ils suivent la mode française, que voulez-vous ?) sur la nourriture.

Ah lala, on pourrait penser que Praimfaya était l’occasion d’enfin faire la paix, mais non, ça apporte juste encore plus de merde géopolitique maintenant qu’ils sont forcés de tous cohabiter dans les mêmes lieux. Cet épisode permet de comprendre un peu mieux la nouvelle géographie de la série et de nous mettre sur nos gardes constantes : ça ne va pas être de tout repos dans le bunker.

Après cet attentat Skaikru (parce qu’autant appeler un chat un chat) Gaia continue de s’en prendre à Octavia pour lui montrer qu’elle est une mauvaise gouverneur. Heureusement, Jaha trouve une solution électrique pour ouvrir la porte fermée par Kara, mais il reste un problème : il est gravement blessé par un grounder qui voulait tuer tous les Skaikru non enfermés dans la cafétéria et il est en train de mourir à petit feu. Alléluia ! L’autre problème, c’est qu’ils sont des cibles évidentes : les clans de Grounders ont une sacrée dent contre les Skaikru, forcément.

Octavia fait donc équipe avec Jaha pour ouvrir la porte de la ferme, où se trouve la cafétéria et toute la nourriture. Elle se laisse en cours de route envahir par les doutes sur sa manière de gouverner, parce qu’elle sait bien aussi qu’il y a trop de gens et que la solution des demi-rations ne sera pas viable à long terme. Octavia se dit guerrière et combattante, mais elle ne veut pas devenir leader – et être face à un Jaha mourrant ne l’aide pas. Il lui explique pourquoi il n’a pas eu d’autres choix que de tuer sa mère : sur l’arche, l’ennemi était la mort, et tous ceux qui enfreignaient la loi devenaient des ennemis. Il n’y avait pas de demi-mesure possible. OK. Octavia est toutefois prête à le laisser mourir tant qu’il l’aide à reprendre le contrôle, mais la voilà inspirée dans sa nouvelle manière de gouverner.

Abby et Marcus se retrouvent prisonniers à la ferme, ce qui ne les empêchent pas de découvrir que la nourriture n’est plus rationnée, même pour des prisonniers, et que personne n’est prêt à les aider, hormis Jackson qui ne peut pas faire grand-chose. Abby a toujours beaucoup trop de symptômes pour qu’on la pense sauvée et sa survie aux six ans de bunker reste une question valable à la fin de l’épisode.

Qu’importe, c’est alors l’heure pour Octavia d’avoir son propre conclave perso : elle devient la Red Queen en tuant tous ceux qui sont prêts à s’opposer à elle et à son idéal d’un seul clan. C’est assez brillant et ça la fait devenir la Red Queen, recouverte du sang de ses ennemis.

Quand elle parvient à mater les Grounders, elle ouvre les portes de la Ferme grâce à Jaha pas encore mort et s’arrange pour libérer tout le monde, tout en empêchant Kara de se suicider, alors qu’on aurait bien aimé la voir mourir.

Plus tard, Abby retrouve Jaha dont la bile est mélangée au sol avec son sang. C’est con. Cela fait un moment que j’étais spoilé que l’acteur voulait quitter la série, et très clairement, je ne vais pas le regretter. Il n’est pas la mort la plus dure à digérer que j’ai à affronter dans les séries cette semaine ; et il ne me manquera pas. J’ai passé trois saisons et demi à le détester – trois saisons et trois quart même. Cela ne fait que quelques épisodes qu’il était de nouveau appréciable.

Au moins, il aura eu un joli arc de départ et il aura eu la sympathie de revenir pour cet épisode. Octavia a grâce à lui retrouvé la force dont elle avait besoin pour gouverner et Gaia la voit désormais comme une Commander. Il lui reste à punir tous ceux qui ont enfreint les nouvelles lois de Wonkru, dont Kara et un simple voleur de couvertures.

J’aime beaucoup la solution logique à laquelle elle arrive grâce au livre que Bellamy lui lisait petite et que Niylah lui a retrouvé. Elle décide d’organiser des combats de gladiateurs. C’est assez logique : il y a trop de gens dans le bunker donc il faut en tuer ; mais elle ne voulait pas non plus devenir celle qui tue tout le monde comme sur l’Arche. Le combat de gladiateur est une solution pragmatique, au moins.

Six ans plus tard, les nouvelles règles d’Octavia tiennent toujours le coup. Kara fait partie désormais de sa garde rapprochée après avoir gagné contre toute attente (et crédibilité) le tout premier combat de gladiateurs. Ethan a bien mal grandi – devenant un guerrier assoiffé de sang, et Gaia aussi a bien changé, à être si proche du pouvoir. Les choses ont pris un tour sombre, donc, mais ça leur a permis de survivre six ans.

Au moins, il est très clair désormais que tout a bien changé pour l’humanité sous terre. J’aime beaucoup l’idée, bien introduite discrètement en début d’épisode avec la référence à la Rome antique, qui permet en plus un cliffhanger au moment de lancer le combat suivant celui que l’on avait la semaine dernière. Le combat suivant ? Marcus en fait partie et va devoir tuer trois autres gladiateurs pour survivre. Oups.

Saison 5

 

13 commentaires sur « The 100 – S05E02 »

    1. Ahaha c’est exactement ça, tant mieux !
      Je ne m’inquiète pas trop pour Marcus a priori… Je m’attends à un truc wtf pour le sauver au dernier moment, et j’imagine qu’il a enfreint la loi pour sauver la vie d’abby en lui donnant des médocs ou quoi 🤔

      Aimé par 1 personne

  1. Pas mal pour ta théorie de pourquoi Marcus se retrouve dans l’arène! Je suis contente que Jaha soit passé de l’autre côté, il était temps vraiment! Je ne m’attendais pas à ce que le bunker soit si grand par contre!! C’était un bon épisode mais j’ai hâte de savoir comment tout est partit en ****** à ce point.

    J’aime

    1. Avec 1200 personnes dedans pour cinq ans, je me doutais qu’on n’en avait pas tout vu moi ! Merci pour la théorie, on verra.
      Quant au reste, je ne sais pas si on aura beaucoup plus de flash-backs ! 🤔 et en même temps avec 5 ans de match de gladiateurs, ça serait logique d’avoir quelqu’un qu’on connaît qui y est passé aussi ! 😅

      Aimé par 1 personne

      1. Oui c’est clair!! Cette série est vraiment trop bien quand même! Dire que je m’attendais vraiment à du cul-cul comme pretty little liars quand j’ai commencé!

        J’aime

      2. Il faut dire que ça commençait comme ça aussi… Franchement, j’avais arrêté en cours d’épisode 3 tellement j’avais trouvé ça naze, mais tout le monde me disait de reprendre. J’ai repris, vu la fin de l’épisode 3 et je suis accro depuis mdr

        Aimé par 1 personne

      3. C’est clair ça faisait bien ados, mais il y avait ce petit côté un peu plus « trash » ou plutôt brut qui rendait le tout un peu plus mature.

        J’aime

      4. C’était pas flagrant quand Octavia se baignait à moitié à poil, que ça ressemblait à du pompage de LOST en mode ado et que Jasper survivait à une blessure mortelle… Et puis ensuite, c’est monté en qualité d’un coup (et pour moi c’est redevenu un teen show en saison 4 quand Octavia survit à la blessure mortelle d’Echo + chute dans le ravin avant de redevenir bon quelques épisodes après)

        Aimé par 1 personne

      5. Oui c’est vrai que le début de la saison 4 était pas fameux, mais bon j’ai trouvé que ça avait quand même bien remonté le niveau de la première dont l’intrigue est partie beaucoup beaucoup trop loin pour moi.

        J’aime

      6. « Jasper survivait à une blessure mortelle », AHAHAH TELLEMENT. Comment oublier ce transperçage de torse avec une lance contre une vieille souche d’arbre toute pourrie ? 😀

        J’aime

      7. C’était pas brillant, mais ils ont confirmé qu’ils forçaient le trait côté adolescents pour plaire à la chaîne avant d’être plus libres de faire ce qu’ils voulaient à partir du 3e épisode ahaha

        Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.