Quantico (S03)

Synopsis : Trois ans plus tard, Alex s’est retranchée en Italie où elle vit sous une fausse identité et n’a plus de nouvelle de personne. Jusqu’à ce que, évidemment, elle se retrouve embarquée dans une histoire qui la dépasse et met en danger la vie de ceux qu’elle aime.

Saison 2 Saison 3

fin.png

Pour commencer, j’ai déjà un mois de retard dans cette dernière saison raccourcie, et ça en dit long sur mon estime de la série qu’ABC a bien évidemment annulée lors des upfronts. Pourtant, ça partait bien pour Quantico : c’était une vraie bonne surprise en début de saison 1, une sorte de cop show qui n’avait rien du procédural et à la vaste intrigue de complot réjouissante.

Et puis, semaine après semaine, la série s’est perdue en route en multipliant les fausses pistes et les fausses révélations, avec un schéma d’épisode toujours identique et partant toujours plus en vrille. En fin de saison 1, j’aurais dû arrêter, car je savais désormais qu’ils ne parvenaient pas à gérer une saison complète sans partir dans des intrigues à la mords-moi-le-nœud que plus personne ne suivait avec assiduité. Pourtant, je suis revenu en saison 2 et wouh, que j’étais motivé par son premier tiers qui débutait vraiment bien… avant de se perdre à son tour dans des intrigues encore plus poussives et ridicules que la saison 1.

Conscient du désastre face aux audiences en berne, la production a heureusement rectifié le tir au deux tiers et proposer un dernier arc qui était réussi. Avec un peu de temps, de résumés chopés sur le net et de motivation, j’ai fini par tout démêler de cette saison 2 et sa fin me plaisait bien, en répondant à quelques questions et sans jamais hésiter à renouveler le casting. Sa dernière scène était certes censée être une fin de série, mais elle avait un goût de trop peu.

Du coup, me revoilà prêt pour la saison 3 même si j’ai oublié les trois quarts des intrigues et même si je sais que quelques-uns de mes personnages préférés ne seront pas de la partie. Ce n’est pas grave, je garde confiance en la série pour sa fin et je me lance avec espoir dans cette dernière saison. A priori, ils ne peuvent de toute manière pas faire pire !

Moyenne de la saison : 15/20

S03E01 – The Conscience Code – 12/20
Si la série se renouvelle, ce n’est pas franchement pour le meilleur : j’ai éclaté de rire une ou deux fois tellement les situations proposées n’ont pas la moindre logique ou cohérence. Cependant, il y avait du rythme dans l’épisode, alors ça restait agréable à regarder. Disons que loin d’être un drama, c’est devenu une comédie qui ne se rend même pas compte de son potentiel comique. Tout cela me rappelle un peu les pires moments de Prison Break ou la saison 1 de The Catch, c’est mauvais, mais ça a le potentiel de devenir un guilty pleasure. Je reste par curiosité, mais je doute qu’ils assumeront de n’être plus que ça, malheureusement.
S03E02 – Fear and Flesh – 16/20
Quantico 
se renouvelle du tout au tout, avec une musique omniprésente et de nouveaux codes la rapprochant plutôt d’un procédural que du drama sérialisé qu’elle était jusque-là. Cet épisode est bien plus convaincant que le précédent (et ça me soule, je comptais la tailler tout du long). La série n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était (une fois de plus !), reste assez médiocre et peu crédible dans l’ensemble, mais le rythme est bon et ça se regarde – avec plaisir, en plus !
S03E03 – Hell’s Gate – 16/20
Ben merde, j’ai l’impression de regarder une toute nouvelle série, tout en étant déjà attaché aux personnages. Comme en fin de saison 2, je trouve le rythme bon et les intrigues intéressantes. En plus, cette fois, pas la peine de se prendre la tête sur un gros fil rouge. Ils ne savent pas les gérer ? Très bien, ils l’ont supprimé pour ne garder que les intrigues romantiques d’un épisode à l’autre, alors que chaque épisode aura son intrigue procédurale plutôt prévisible (mais pas sur toute la ligne dans cet épisode). C’est très efficace comme formule, divertissant comme il faut et cool à la fois !
S03E04 – Spy Games – 14/20
Malgré une intrigue tellement prévisible que je me suis mis à la comprendre avant même qu’elle ne soit dévoilée (et au coupable absolument pas surprenant), cet épisode gagne des points dans son écriture des personnages qui continuent d’être développés de manière sympathique. C’est une bonne surprise : la série n’est pas géniale, mais bien mieux que ce que je ne craignais et que ne le laissais envisager son premier épisode.
S03E05 – The Blood of Romeo – 14/20
Un épisode plutôt sympathique, toujours pas très original dans son écriture, mais assez efficace. La série est pleine de scènes peu crédibles, mais on est habitué à présent, et les thèmes choisis sont toujours assez originaux pour donner envie de rester malgré tout. En plus, on approche de la fin, ce serait dommage de s’arrêter maintenant.
S03E06 – The Heaven’s Fall – 14/20
Malgré une énorme surprise en cours d’épisode – et une mauvaise surprise qui plus est – ces quarante minutes ne parviennent pas à être aussi passionnantes que les scénaristes le voudraient. La série a du cran, certes, mais ce n’était plus à démontrer, et tout ça laisse donc surtout un sentiment de frustration plutôt que l’impression d’avoir vu un excellent épisode.
S03E07 – Bullet Train – 15/20
Un léger mieux avec l’intrigue de cet épisode qui parvient presque à être haletante par moment. En revanche, sur le long terme et l’ensemble de la série, ce n’est toujours pas ça. Je n’attends plus de miracle de leur part de toute façon, je me contente de ce qu’ils donnent, quitte à être déçu une fois de plus.
S03E08 – Deep Cover – 16/20
Procédural tout ce qu’il ya de plus classique cette semaine pour la série, mais c‘est assez efficace grâce aux relations et dynamiques entre personnages. Il y a aussi un rebondissement que je n’aurais pas cru possible venant d’eux, mais cette saison est définitivement bien plus déprimante que les précédentes, alors j’aurais dû le voir venir.
S03E09 – Fear Feargach – 13/20
Franchement, ça pourrait être bien si ce n’était pas si convenu. Les épisodes sont hyper-prévisibles, avec des « rebondissements » visibles dès le départ, parfois à un point où ça en devient gênant : la simplicité d’écriture aurait été très pertinente il y a 15 ou 20 ans, mais en 2018, on peut faire un peu plus original. Heureusement, il reste les personnages, qui sont ceux qui me font revenir pour voir la conclusion de tout ça !
S03E10 – No Place is Home – 15/20
À trois épisodes de la fin de la série, on sent que les scénaristes reprennent des forces et tentent de sérialiser ce qui était devenu un procédural. Bref, je pense qu’ils jouent le tout pour le tout, n’hésitant pas à avoir encore une fois la gâchette facile. Au point où on en est, plus rien ne peut surprendre venant d’eux, mais ça donne quarante minutes plutôt bien fichues malgré des raccourcis scénaristiques et une intrigue vue et revue.
S03E11 – The Art of War – 16/20
Zut. Si la série manque de beaucoup de choses, elle a su retrouver un intérêt pour son arc final avec un grand-méchant et de bons rebondissements constants. On quitte de nouveau le procedural pour revenir à une série sur le mode du feuilleton, et ça fonctionne plutôt bien. Certes, on ne retrouvera jamais la crédibilité – mais au moins, le divertissement est là.
S03E12 – Ghosts – 16/20
À défaut d’être parfaitement écrite, la série possède encore son lot de surprises et le budget est toujours présent dans les décors. En fait, c’est ça, tout l’argent de cette saison 3 est passé dans les décors et la musique entêtante, mais ça en améliore la qualité, mine de rien. Et puis, nous sommes en plein arc final après tout.
S03E13 – Who Are You ? – 16/20
Un bon épisode de conclusion pour cette saison 3, mais pas vraiment ce qu’on attendrait d’une fin de série. Les scénaristes espéraient apparemment une saison 4, qu’ils n’ont pas eu. La conclusion fonctionne toutefois comme fin de série et continue de faire de Quantico une série hybride, hyper prévisible dans ses intentions, mais osant toujours braver les codes narratifs habituels. On n’aura jamais vraiment su qui elle était, finalement. Ah, ça tombe bien, c’est le titre.

Saison 2 Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.