Unreal – S04E01-04

Épisode 1 – All In – 16/20
Les répliques et l’humour de la série sont toujours là… mais quelque chose a changé cette saison. Peut-être que c’est trop perché, peut-être que c’est trop critique, peut-être qu’ils veulent nous ouvrir les yeux, mais quelque chose passe mal dans ce premier épisode. Cela dit, il est rempli de tellement de twists que je comprends pourquoi la saison ne fait que huit épisodes !

Saison 4


Spoilers

01

 

I can make anything real.

Wow, le résumé des épisodes précédents repart loin, très loin avec des intrigues de la saison 1 puis avec le résumé des derniers événements de la saison 4… et je ne suis pas prêt à dire adieu à la série dans huit épisodes. Sans trop de surprise, la série reprend par Rachel en plein rencard et oh mon dieu qu’elle a changé. Elle semble complétement perchée déjà : blonde, alcoolisée et totalement différente de la Rachel qu’on avait laissé il y a quelques mois. Il ne faut pas longtemps pour qu’elle couche avec son rencard, qu’elle a amené sur les lieux de tournage de la série.

Le lendemain, le tournage s’apprête à commencer avec notamment l’arrivée de Jay, Alexi est en détox à cause de la drogue, ce qui explique son retour malgré Passport to dance. Chet et Quinn reviennent ensemble de vacances, après une déconnexion forcée par une croisière qui explique que Rachel soit autant aux commandes de la saison All-Star. Qui dit saison All-Star, dit apparition d’anciens candidats, que ce soit Rodrigo, inconnu au bataillon, ou August ! Ce dernier retour n’est pas du goût de Quinn, mais comme elle a tout confié à Rachel, elle n’est pas au bout de ses surprises, et moi non plus.

Cette saison verra le gagnant remporter un million de dollars, tout plein de couples tenter de trouver l’amour et, pire, elle aura des défis en cours de route. Pour mieux faire son boulot, Rachel a également embauchée Tommy Castelli, un producteur qui est interprété par l’acteur principal de Midnight, Texas, ben ça alors ! Bien sûr, Rachel a tout envoyé par mail à Quinn… mais celle-ci n’a rien lu, et ça permet à Rachel d’être bien bitchy et de monter le niveau d’un cran pour Everlasting.

En effet, le premier des défis est un jugement sur le look des candidates, qui se retrouvent à l’eau si les participants en face d’elles ne les trouvent pas à leur goût. Cela permet de découvrir un peu mieux le casting de cette nouvelle saison, avec le retour de Maya, excellente dans la saison 1 de la série, mais aussi ceux de Skye, Naomi et Noelle, qu’on ne connaît pas encore. Quant à celles dans l’eau, et bien, voilà la honte

Jay est dépité de voir ce qu’Everlasting est en train de devenir, à être encore plus misogyne qu’avant et à ne se baser que sur l’apparence ; mais Quinn se dit très heureuse des idées de Rachel. Oui, elle a bien changé et est totalement perchée, ayant laissé son féminisme au placard… ça a intérêt à n’être qu’une apparence, sérieusement !

Non parce que même Madison qui travaille désormais pour la chaîne est terrifiée de voir Rachel oser se servir du viol de Maya en saison 1 par Roger pour sa nouvelle version de l’émission. Madison est vite endormie par Tommy la flattant, cela dit… Les réactions de tout le monde sont excellentes, mais dans l’ensemble, il est surtout flippant de voir Rachel et Quinn redevenir les grandes méchantes de toujours, mais c’est peut-être le but. Rachel en est carrément à parler de son propre viol pour convaincre Maya de rester… avant de révéler à tout le monde en salle de production qu’elle veut enfermer Maya et Roger dans la même pièce d’ici l’épisode 4. OK, on a donc officiellement perdu Rachel, et Quinn la laisse faire.

Au mini-bar, Quinn et son nouveau collier « LOVE » retrouve August qui vient lui dire qu’ils devraient rester professionnels avant de ne pas l’être et avant qu’elle ne retrouve Fiona, bien plus au courant de l’évolution de l’émission qu’elle. Oups. Et Fiona sait parfaitement que Quinn n’a pas assuré son rôle pendant la pause. C’est horrible pour Quinn qui se voit dire qu’elle vieillit mal à laisser Chet lui construire une salle du trône. Bref, son job est en danger.

En même temps, il faut dire que Rachel et Tommy le font extrêmement bien : Rachel s’occupe de faire en sorte que Dr Jack, le gentil docteur ayant déjà participé deux fois, apparaisse comme un connard et Tommy fait de même avec une autre participante qu’il réussit à énerver en un claquement de doigts. Fort heureusement pour elle, Quinn aussi est excellente à son boulot : elle n’hésite donc pas à ramener Candi et Alexi dans l’émission, sans en parler personne. Sans surprise, Jay est RA-VI et Alexi reprend aussitôt ses petites habitudes avec joie, surtout qu’il arrive au beau milieu d’une séance où les candidats se déshabillent parce que les candidates ont décidé de se faire elle-même productrices.

Cette saison part donc une fois de plus dans tous les sens, et Quinn se transforme en Chet à transformer le casting sans prévenir personne. En plus, elle décide sur un bon conseil de Rachel (qui voulait juste la virer de l’émission) de transformer Candi en simple fan d’Everlasting alors qu’elle est déjà la star d’un futur programme de la chaîne… et tout ça se fait au détriment de deux autres candidats, Daniel et Naomi.

Rachel n’est pas du tout contente de la situation, surtout que Jack décide alors de se barrer et que ça ne peut pas arriver selon son plan de saison. Elle fait le nécessaire pour le faire rester, alors que Tommy continue de produire Noelle. Bref, cette saison vient à peine de commencer que j’ai déjà l’impression d’avoir vu deux ou trois épisodes. Huit seront largement suffisants.

Quinn et Chet envisagent de partir avant la fin de la cérémonie d’élimination, et Rachel s’énerve encore un peu plus, menant Quinn à remarquer que Rachel a fait une saison all-star avec tout un tas d’hommes qu’elle est prête à mettre dans son lit. Du côté des candidats, la cérémonie d’élimination fonctionne à merveille, avec une Candi qui finit par montrer ses seins… mais en coulisse, tout part en vrille. Rachel retourne dans son camion et Tommy y débarque pour la psychanalyser, et il le fait bien. Elle regrette de ne pas avoir son propre happy end, mais c’est mal barré cette saison où chacun est dans sa noirceur – je veux dire Jay continue de se droguer en cachette quoi.

Malgré ça, elle a décidé de se trouver un mari et un happy end pour la fin de saison. Voilà qui promet et qui fait bien rire Quinn, qui vit désormais avec Chet… et se découvre enceinte. Rachel se débrouille pour passer la nuit avec August en mettant Maya dans une autre chambre et Madison fait ce qu’elle fait de mieux : elle cafte toutes les infos qu’elle a sur Rachel à Tommy.


Épisode 2 – Double Down – 17/20
Même si cette saison est étrange à plusieurs égards, je ne peux me résoudre à baisser les notes quand je vois le nombre de twists de chaque épisode. En plus, la série est loin d’être l’ombre d’elle-même, au contraire, elle propose de très bons moments et de la manipulation en veux-tu en voilà. Bref, je suis perplexe : j’aime beaucoup, mais en même temps, je sais aussi que si j’arrivais en cours de route et découvrais cette saison sans avoir vu les précédentes, je critiquerais énormément plus de choses. Arf.

Saison 4


02

This is what a feminist looks like.

L’épisode reprend au petit matin du jour suivant, après une nuit torride entre Rachel et August. Plutôt que de s’enfuir, Rachel passe encore un peu plus de temps avec et se fait finalement surprendre par Tommy qui propose de parier sa prime de producteur sur son futur : il la lui donne si elle réussit vraiment à se marier avec un des all-stars. Ca promet.

La série nous propose alors un excellent montage pour remettre toutes les intrigues en place : Noelle s’est énervée la veille contre Candi qui réussit pourtant à séduire Rodrigo sans problème. Quinn est enceinte et elle n’en a rien à faire de ce genre de problème, mais elle aimerait bien récupérer sa meilleure amie pour parler de son problème. Un café et un rendez-vous ne suffisent pas à racheter la confiance de Rachel qui s’éloigne de plus en plus de Quinn (peut-être pour avoir le temps de se maquiller autant) . Celle-ci cherche donc des informations sur l’avortement seule de son côté. Outch.

Quant à Jay, il est confronté à Alexi qui est complétement sobre, contrairement à lui, ce qui n’arrange pas du tout son humeur. Alexi veut l’emmener à une réunion AA, ce que Jay refuse… jusqu’à ce qu’il y soit forcé par Quinn, ne faisant pas confiance à Alexi. Ce dernier est en plus en train de commencer une jolie romance avec Sofia, et ça craint pour Jay qui s’énerve durant tout l’épisode.

Très vite, on en arrive donc à la deuxième épreuve de cette saison all-star, qui permet un excellent moment de paintball où Maya se venge de Roger et où Rodrigo risque vraiment sa place dans le jeu. Bien qu’enceinte, Quinn ne perd rien de sa bitch-attitude et n’hésite pas à parler d’enfreindre des lois fédérales pour obtenir ce qu’elle veut dans l’émission. Ainsi donc, elle triche et un candidat se blesse à cause d’elle, mais ça arrange tout le monde.

Y compris Rachel, qui continue d’en vouloir à Quinn de ne l’avoir jamais rappelée pendant ses vacances. Quinn se découvre un nouveau tic qui consiste à fermer au maximum sa veste pour que personne ne voit qu’elle est enceinte. Elle se met aussi à culpabilise de boire, même si elle le fait quand même.

Le pire ? Chet n’obtient pas la garde de son fils, ni aucun droit de visite, et dit qu’il n’a de toute manière pas le temps pour un enfant. C’est là qu’elle lui annonce être enceinte et qu’il dit vouloir garder l’enfant, si elle est d’accord aussi. Oh ben oui, les voilà qui veulent devenir parents, on est pas dans la merde. Rachel comprend qu’elle a raté quelque chose, mais elle n’arrive pas à savoir quoi pour autant.

Rapidement, tout le monde se retrouve sur un yacht qui a dû percer le budget de la saison, mais faisons comme si.

Tommy n’apprécie pas de voir Quinn enfreindre des lois fédérales et décide donc de virer Candi aussi vite que possible, quand Rachel fait tout pour la garder, parce qu’elle n’est pas si mauvaise pour les audiences. Sa guerre contre Noelle pour obtenir le cœur de Rodrigo devient alors le cœur de cet épisode, et c’est plutôt réussi, surtout quand ça commence alors à diviser les producteurs entre eux. En plus, Candi est insupportable, surtout quand elle se met à boire.

Rachel fait à merveilleusement bien son boulot malgré tout cet alcool, mais Tommy connaît bien le sien aussi et gagne la confiance de Rodrigo aux… euh, toilettes. Cela lui permet de lui dire de se méfier de Candi Coco, qui n’apprécie pas du tout la manière dont elle se fait rejeter par Rodrigo. Ainsi, celui-ci se retrouve jeté par-dessus bord, parce qu’elle est cinglée et alcoolisée. Clairement, ça fera une excellente promo pour sa propre série, ça.

Malheureusement, ça veut aussi dire qu’il faut la supprimer de l’émission… à moins que Roger ne la reprenne, une merveilleuse idée de Quinn que Rachel s’empresse d’appliquer en lui rappelant qu’il a violé Maya. Enfin, August passe une partie de l’épisode à tenter de revenir vers Rachel, mais celle-ci l’éjecte rapidement sa vie. À quoi joue-t-elle à la fin ?

La cérémonie d’élimination commence donc et se déroule à merveille : Noelle obtient enfin de Rodrigo qu’il la choisisse, Maya est heureuse de voir qu’elle compte aux yeux d’August (une fois que Rachel n’est plus là lol), Alexi file le parfait amour avec Sofia, Jack choisit Skye qu’on ne connaît pas encore beaucoup. Il ne reste plus que Roger, que Rachel a transformé en un joli féministe : il reprend même son t-shirt du pilot pour faire son choix et garder Coco. Eh oui, il prend sa défense alors que tout le monde se moque de sa folie sur le bateau. Dans ta face, Noelle.

Toute la production est heureuse de ce choix, et Chet finit par révéler par accident à Rachel que Quinn est enceinte. S’il est heureux et Quinn aussi, Rachel est assez jalouse de ne pas l’avoir su et elle a surtout bien conscience que Quinn ne peut pas être une maman, alcoolique comme elle est. Se faisant rejeter par Quinn qui lui dit carrément qu’elle n’est pas sa famille, Rachel avoue à Tommy que Quinn a bien truqué l’épreuve du matin, puis retrouve August dont elle remue une fois de plus la flamme et l’entrejambe… au moment où Quinn apprend qu’elle est enceinte depuis bien plus d’un mois. Ouep, Rachel couche avec le père du gosse de Quinn. OUPS. Dans ta face, Quinn.


Épisode 3 – Wild Card – 16/20
Le vrai problème de cette saison est peut-être d’aller trop vite en besogne parce qu’elle n’a que huit épisodes, ou alors c’est le binge watching qui affaiblit sa puissance de frappe. En tout cas, elle est moins réussie alors même que les épisodes sont construits de manière toujours aussi efficace. Cet épisode a aussi du mal à trouver son rythme, oscillant entre les intrigues en coulisses, les intrigues entre candidats et les différentes émissions… c’est peut-être ça le souci.

Saison 4


03

This our child, Quinn, and August never needs to know.

Oui, Rachel se maquille cette saison, et elle met aussi de faux cils, et ça la change radicalement (ça et les chaussures), c’est vrai. L’actrice doit regretter ses moments de non-préparation de l’an dernier. Rachel, elle, est heureuse d’avoir de nouveau couché avec August, qu’il lui faut encore « sécuriser » pour le mariage dont elle rêve et qui est en jeu avec Tommy – que j’aime bien plus dans ce rôle que dans Midnight, Texas soit dit en passant.

Pour ce faire, elle lui promet un défi qu’il pourra gagner haut la main… juste avant d’apprendre que Quinn a d’autres idées en tête. Eh oui, l’épisode qu’ils produisent pour cet épisode est aussi l’épisode qui précédera le premier de « Passport to dance » et Quinn veut organiser un bon crossover. Jay est tout heureux de savoir que les défis de la semaine seront donc à propos de danse, ce qui permettra aussi de révéler l’identité de Coco.

C’est un coup dur pour Rachel, qui n’a en plus aucun soutien comme Tommy est ravi d’aider Quinn – afin de gagner son pari. Rachel a d’autres choses à gérer cela dit : Roger est en train de devenir la favori de toutes les candidates, et ça ne plaît pas à Maya. Rachel fait donc en sorte de la pousser dans les bras d’August, qu’elle présente comme un type fidèle. Eh bah. Elle a mis sa conscience au placard cette saison.

Le problème de l’intrigue Coco ? Elle affecte tout le monde, y compris le couple star Rodrigo/Noelle. En effet, Rodrigo est humilié par ce qu’il s’est passé avec Coco, Roger est la superstar désormais et Noelle veut s’assurer qu’ils restent le couple parfait. Par chance pour elle, Rachel lui confirme que le concours de danse organisé comme épreuve de cette émission est forcément une manière pour elle de briller… mais c’est évidemment sans lui dire que c’est le métier de Coco.

Grâce à un astucieux système de paravent, la série n’a même pas besoin de montrer Coco sur le pole dance, mais celle-ci remporte haut la main le concours organisé. Rapidement, Rachel envoie Noelle et les autres filles se plaindre sur scène et Coco se défend à merveille, avec un discours qui pourrait se faire passer pour féministe si on ne l’écoutait pas attentivement… exactement comme Roger qui fait taire ses instincts et s’offusque face caméra de l’objectification des femmes qui est faite. Brillante idée des scénaristes, mais il faut que ça finisse mal pour lui quand même.

Malgré sa grossesse, Quinn continue de boire et planque ses verres, avant d’annoncer à Chet qu’elle est enceinte d’August. Bizarrement, elle est surprise de le voir prêt à ignorer le problème August. Ignorer ? Oh, juste ne pas lui dire qu’il va être papa et faire en sorte qu’il soit viré. Il demande à Rachel de le virer, donc Rachel fait tout pour le garder ; et Quinn le découvre. Elle n’apprécie pas de voir Chet aussi lâche et lui mentir, et le couple traverse la crise qui couvait depuis un épisode entre eux.

Pendant ce temps, Alexi continue de vouloir retrouver le Jay de la saison passée, ce qui n’est pas gagné vu tout ce qu’il consomme comme drogue. La tension monte entre eux depuis trois épisodes, et ça empire quand l’émission phare de Jay approche à grands-pas. Elle monte tellement, en fait, que Jay s’engueule avec Alexi juste avant, lui rappelant qu’il n’en était pas à sa première pipe quand il a commencé avec lui et qu’il est gay même s’il ne l’assume pas. Mieux encore, il lui dit qu’il peut bien être sa marionnette.

C’est genre la pire manière de produire un talent, et évidemment ça tourne très mal, avec Alexi tentant de saboter l’émission dès le départ. Non seulement il tente, mais en plus, il y arrive. Cela nous mène à une Coco passant présentatrice de l’émission et à un Alexi viré de la scène.

En coulisses, Fiona engueule Quinn qui engueule Jay. Celui-ci perd aussitôt son rôle de producteur, alors que Tommy n’en finit plus de monter dans l’estime de Quinn. Pourtant, Jay n’a pas entièrement perdu la main et il fait en sorte qu’Alexi ne soit pas viré d’Everlasting pour si peu, manipulant sa candidate au passage.

En coulisses toujours, Rachel découvre que Madison est la nouvelle petite amie de Tommy, qui avoue faire ça pour le travail. Eh oui, il faut bien que quelqu’un s’occupe de gérer la chaîne et sa censure, et c’est une jolie manière de le faire. Pour gérer la catastrophe qu’est devenue Passport to Dance, Rachel propose de révéler la vérité derrière la saison précédente d’Everlasting, avec Alexi drogué pendant le tournage, puis évincé pour aller en détox, puis faisant une rechute juste avant sa première émission.

C’est une excellente idée que Rachel a réussi à avoir malgré une bien mauvaise soirée – idée qui lui vaut de se rapprocher de Quinn pour mieux se rappeler qu’elles sont en froid malgré leur décision de travailler ensemble : Rachel a appris de Maya qu’August l’avait embrassée… et oui, August est flippé de voir Rachel brûler les étapes et dire être sa petite amie. Elle est insupportable cette saison, probablement parce qu’elle veut aller trop vite dans son envie de mariage.

En parlant de ça, notons que Chet va encore plus vite qu’elle cette saison : il demande Quinn en mariage et elle… ne refuse pas. Elle est en revanche blessée de voir que Rachel ne reste pas pour assister à ça. Elle préfère aller les critiquer avec Tommy, qui couche avec une candidate pour le fun, et tant pis pour Madison (ah, la pauvre). Dans tout ça, les couples changent totalement à la cérémonie d’élimination, éliminant encore un inconnu au bataillon : Coco choisit August sur les conseils de Rachel (qui lui demande clairement de lui rendre service), Noelle choisit Roger pour jouer les dures à avoir, ce qui fait que Maya se retrouve avec Rodrigo.

Reste alors Sofia et Alexi, sachant que Sofia a décidé de jouer les garces cette année et suit les conseils de Jay qui lui propose d’organiser un plan à trois : elle, Alexi et Skye. Chanceux le Alexi. Chanceux aussi le Jay qui profite du spectacle en se droguant une fois de plus, étant de plus en plus ravagé, forcément. Ravagé ? Pas autant que Rachel qui passe un marché avec Coco et lui laisse son téléphone (oh la mauvaise idée), avant de se déshabiller dans la chambre d’August.

Évidemment qu’il la largue, en lui balançant au passage qu’il préférait l’ancienne Rachel. Bim, elle le vit tellement mal qu’elle décide… de lui révéler que Quinn est enceinte de lui, parce qu’elle l’a vite compris, grâce aux réactions stupides de Chet…


Épisode 4 – Cold Call – 17/20
Pour une mi-saison, c’est de la mi-saison. Cet épisode tient ses promesses et va trop loin, toujours plus loin, peut-être plus loin que ce que la série avait osé faire jusque-là. Cela lui permet de rester excellente, même quand elle fait des choix douteux et que l’ensemble a perdu en crédibilité. Je sais, je sais, j’ai vraiment un double discours sur cette saison, mais plus que jamais, je suis paumé en la regardant : j’adore, je ne peux pas m’arrêter… et en même temps, je trouve plein de défauts et de choses qui ne vont pas. C’est un sentiment… irréel ?

Saison 4


04

How do you jungle this whole career-woman thing? I’m curious.

L’épisode commence sur un rendez-vous médical de Quinn qui se voit conseiller de demander de l’aide dans sa grossesse à d’autres femmes. Bien sûr, évidemment. Cela signifie surtout qu’elle est en retard sur le plateau d’Everlasting où ne l’attend plus Fiona : la réunion des producteurs se fait sans Quinn, et c’est Jay, Tommy et Rachel qui improvisent comme ils peuvent la vente du très bon de Rachel pour sauver Alexi et les audiences de la chaîne.

Le froid entre Quinn et Fiona est glacial, et cela s’explique aussi parce que Quinn a appris que sa grossesse n’avait que 5% de chance d’être menée à terme. L’angoisse. C’est donc à Rachel de rassurer Fiona comme elle peut et d’aller engueuler Quinn pour la remettre dans le jeu.

Oui, mais non : elles préfèrent redevenir amies et Quinn confie tout ce qu’elle peut à Rachel, alors que celle-ci prend bien soin de lui mentir, faignant d’être surprise de la nouvelle sur August. Ah lala, qu’est-ce qu’une manipulation de plus à ce stade ? Pas grand-chose, et c’est pour ça qu’il est marrant de voir Alexi être de nouveau manipulé à son tour : on le fait ainsi passer pour un drogué en manque, en montant la température de sa chambre, en le faisant vomir et en étant sûr de le filmer tout du long. C’est merveilleux.

Quinn finit par lui expliquer ce qui est en train de se passer… et il le prend super mal, disant qu’il préfère tout arrêter que mentir à son public, surtout qu’il était juste là pour s’excuser auprès de Jay. Évidemment, les autres candidats ne sont pas dupes et comprennent vite qu’Everlasting est en train de virer en épisode spécial sur Alexi après épisode spécial sur Alexi. Ils le détestent et Tommy leur propose de se venger à l’épreuve suivante.

En parallèle, Chet surprend Coco avec le téléphone que Rachel lui a laissé… et lui laisse lui aussi, si elle promet de jouer les mouchards sur tout ce que fait August. Encore faut-il qu’elle sache quoi chercher, parce qu’August croise Quinn et, même s’il a traité Rachel de menteuse, il est forcé de se demander si elle n’est pas enceinte – puis forcé de vérifier si elle osera boire le verre d’alcool qu’il lui sert (ce qu’elle fait, évidemment). Cela dit, il était chouette de voir Chet être un peu plus humain et se demander comment Coco gérait sa carrière et son enfant en même temps. On dirait presque qu’il est en train d’être prêt à être papa… contrairement à la première fois ?

Rachel est déprimée de l’état de sa vie amoureuse, et elle s’en confie à Tommy avec qui elle n’arrête pas de flirter sans même s’en rendre compte, je crois.

L’épreuve de l’émission de la semaine ? Une course de karts, elle aussi truquée maintenant que Tommy n’a plus de regret à tout trafiquer et à envoyer tous les candidats rentrer dans Alexi. Il trouve rapidement son maître toutefois, avec une Rachel s’arrangeant pour qu’Alexi ait un accident de kart, plus horrible que prévu : il s’en tire avec une énorme blessure à la jambe… il n’est plus un danseur, juste un présentateur. Problem solved, merci Rachel.

Jay lui tombe dessus, mais à peine un instant plus tard, il la laisse le manipuler et produire une nouvelle embrouille, entre Sophia et Skye cette fois. L’embrouille ? Sophia ment face caméra et accuse Skye d’avoir couché avec Alexi non pas dans un plan à trois, mais dans un moment d’adultère. Evidemment, tout le monde sait que c’est faux, mais ça sécurise la place de Sophia dans l’émission malgré le départ de son Alexi, là où Skye est immédiatement mise sur son siège éjectable puisque le bon docteur Jack ne veut plus d’elle après ça.

Heureusement pour le bien de notre compas moral et malheureusement pour Rachel, quelqu’un appelle l’assurance pour vérifier ce qu’il s’est vraiment passé lors de l’accident d’Alexi. Si seulement. La vérité est que c’est Tommy lui-même qui a appelé, après avoir réparé la voiture d’Alexi que Rachel avait trafiqué en suivant ses conseils théoriques et après avoir mis de la cocaïne dans la voiture. C’est excellent : Tommy dit vouloir rejoindre ce cercle de l’enfer et faire partie des producteurs de l’émission… Quelle horrible idée.

Une autre horrible idée est ce que fait Quinn sur le conseil de Rachel : elle avoue la vérité à August, lui disant qu’elle compte bien être maman et que Chet compte bien être l’unique papa du bébé. Bim. Avant la cérémonie d’élimination, Rachel doit encore produire Roger pour éviter que son nouveau rôle de féministe lui fasse choisir Skye, mais c’est un jeu d’enfant.

Rapidement, nous avons donc une cérmonie qui permet aux couples de se reformer : Rodrigo choisit une Noelle qui, à nouveau, fait sa difficile pour les caméras, August choisit Coco, Jack choisit Sophia et cela laisse donc le choix à Roger de décider avec qui passer la nuit : Maya ou Skye. Il élimine donc Skye et repart avec Maya, qui accepte de passer la nuit avec lui, parce que l’appât du gain.

Elle compte surtout pouvoir avoir sa propre chambre, mais Rachel voulait son épisode 4 et elle l’a eu : elle fait en sorte que Maya soit dans la même chambre que Roger et n’intervient pas plus que ça. Pire, elle affirme à Roger qu’il a ses chances avec Maya, ce qui est la pire des idées, la plus atroce aussi. Enfin, non, ce sont les scénaristes qui ont les idées les plus atroces : ils laissent Rachel et Tommy manger du popcorn et regarder ce qu’il se passe dans la chambre, avec une Maya paralysée de terreur qui dort toutefois dans le même lit que Roger. L’angoisse est totale, et Rachel ne semble pas particulièrement chercher à regagner sa confiance.

Non, Rachel est trop occupée à aller voir le docteur pour coucher avec, sous l’œil attentif des caméras et d’un Tommy de plus en plus jaloux. Et juste après avoir couché avec Jack, Rachel se trouve prise en embuscade par un August la remerciant d’avoir pris la peine de le prévenir des manipulations de Quinn… oups. Elle retombe sous son charme immédiatement, et cet épisode part une fois de plus en vrille : Rachel amène carrément le candidat en-dehors du plateau de tournage !

Enfin, Jay se rend au chevet d’Alexi qui refuse de prendre le moindre médicament et ne comprend pas comment un simple kart pour enfant est si dangereux. Jay culpabilise à mort de voir qu’il ne pourra plus jamais danser et Alexi lui demande quoi faire de sa vie… détruisant encore un peu plus Jay. Pour une fois, il choisit donc de ne pas se droguer, ça change.

Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.