Suits – S08E03

Épisode 3 – Promises, Promises – 17/20
En surfant sur l’absence de ceux qui ont été ses personnages principaux avec de très bonnes intrigues, Suits parvient à faire oublier qu’ils ne sont plus là… ou plutôt, ils font comme s’ils étaient encore là, en quelque sorte, et ça fonctionne. Je retrouve le peps qu’il manquait à la série ; et cette saison est en train de me rappeler ce que j’aimais tant dans les premières saisons.

Saison 8


Spoilers

03.jpg

I don’t wanna keep any secret with my partner.

Que cet épisode commence bien ! Harvey avoue à Robert la vérité sur sa promesse à Alex, c’est une bonne chose de les voir communiquer – et c’est rare dans cette série d’avoir des personnages qui communiquent. Oh, ça ne dure qu’un petit temps parce qu’Harvey rencontre ensuite une femme de ménage en larmes dans les toilettes, et celle-ci ne lui explique pas vraiment ce qui ne va pas. La communication a ses limites.

Le lendemain toutefois, elle revient le voir pour lui dire que David Fox, le propriétaire de l’immeuble de la firme, ne lui paye pas ses heures supplémentaires, dont elle a besoin pour payer l’opération de sa mère. Il n’en faut pas plus pour qu’Harvey parte en guerre contre David Fox, ce qui est une bonne chose, parce que j’avais beaucoup aimé son épisode où il s’était fait remettre en place par Donna et Rachel.

Malheureusement, résoudre le cas d’Anna, la femme de ménage, est un danger beaucoup trop grand pour la firme : il ne peut se le permettre sans être en guerre avec David Fox, et Donna le lui explique, même s’il le sait déjà et que Zane l’avait mis en garde. C’est plutôt sympa comme intrigue, parce que ça a tout à voir avec l’absence de Mike cette saison. Harvey qui se met à s’occuper des plus pauvres ? C’est vraiment une histoire pour Mike, ça.

C’est excellent ça, parce que ça ramène tout un tas de bonnes choses dans la série. Harvey retourne à la clinique pour contacter Nathan et Oliver, mais ceux-ci n’y sont pas et Harvey continue donc de travailler sur le cas d’Anna. Tout cela est une vraie catastrophe : David Fox décide tout simplement de casser les ascenseurs de la firme, parce que c’est beaucoup trop drôle de les faire galérer.

Harvey se retrouve donc logiquement à se faire remettre à sa place par Zane, mais aussi Louis et Donna qui ne veulent pas d’un combat contre Fox. Donna conseille aussi à Harvey d’appeler Mike pour trouver une solution, mais finalement, il le fait simplement en se demandant ce que Mike aurait fait à sa place. Il envoie donc Donna régler l’affaire et celle-ci le fait avec diplomatie en trouvant une solution où chacun est gagnant, chacun est perdant. C’était une jolie intrigue ramenant Mike dans la série sans avoir à utiliser l’acteur et c’était plutôt bien écrit.

Pendant ce temps, Louis débarque dans le bureau d’un Zane en pleine gueule de bois pour faire en sorte que Katrina obtienne une promotion, promotion qu’il lui avait promis. Comme d’hab, Katarina se sent complétement débordée par la nouvelle qu’elle doit à présent être manager pour prouver qu’elle peut avoir sa promotion. Elle cache clairement quelque chose, cela dit, mais c’est la seule que l’on voit travailler dans cette série, et s’épuiser dans son travail.

Elle envoie toutefois Brian au casse-pipe en lui faisant assister à une réunion compliquée qu’il n’a pas eu le temps de préparer. Il aurait pu l’annuler, mais il ne le fait pas sur conseil de Donna qui est sûre que Katrina viendra assister à la réunion au bon moment. Et pourtant, comme on voit la réunion, on sait bien que ça va mal se passer pour Brian. Effectivement, Brian

Katrina ? Elle n’est pas si méchante, elle a juste des migraines. Vous voyez, elle est humaine, c’est une des rares de la série et ça fait du bien de voir qu’ils sont tous férus de travail mais ont aussi leurs limites. En fait, ça fait du bien de retrouver des « débutants » dans la série, parce que les temps de Mike et Rachel sont loin, et ça faisait partie du charme de la série perdu au passage. Bref, vous aurez compris que j’adore toujours autant Katrina et que Brian se fait une place dans mon cœur aussi. De là, à les shipper… hum, hum.

Brian se fait engueuler par Louis pour Katrina et celle-ci apprécie beaucoup le geste, et encore plus le geste suivant qui consiste à l’aider à régler le cas sur lequel elle travaille. Elle l’envoie donc seule au tribunal où il gère malgré un client ne souhaitant pas le voir. Pour avoir la conscience tranquille, Katrina débarque ensuite dans le bureau de Louis et lui raconte toute l’histoire, persuadée de faire ainsi une croix sur sa promotion. Bien au contraire, Louis voit en elle une excellente partenaire pour la firme, parce qu’elle s’arrange pour que tout finisse bien, parce qu’elle est honnête et parce qu’elle a au passage permis à Brian de s’affirmer.

Moui, elle a aussi fait un nombre incalculable d’erreurs au passage, mais tout est pardonné en un claquement de doigts. De toute manière, j’aime beaucoup la fraîcheur que cette intrigue apporte à la série, alors moi aussi je pardonne tout.

Enfin, les scénaristes s’éloignent enfin du cas Samantha cet épisode, mais cela ne veut pas dire qu’on ne la voit pas du tout. Bien au contraire, en début d’épisode, on retrouve Alex en pleine galère avec Gavin Andrews qui n’obtient pas ce qu’il veut et est énervé d’apprendre que Samantha est en train de négocier avec un concurrent direct de Gavin, Delta Airlines.

Incapable de faire le job seul, Alex envoie donc Louis interdire à Samantha de continuer avec Delta Airlines, et celle-ci s’exécute… mais pas sans mettre en place une relation bizarre avec Louis. Elle est hyper directe avec lui, et elle le dragouille presque. Bref, elle sait comment parler avec Louis en lui montrant qu’elle est loin d’être aussi inoffensive qu’elle n’y paraît. C’était drôle, même si bizarre à voir.

Evidemment, elle avait raison depuis le départ concernant Gavin : celui-ci manipule Alex de manière à le forcer de faire quelque chose d’illégal. Samantha n’en est pas du tout surprise et sous-entend qu’elle a dû couvrir un meurtre pour lui. Merveilleux. Alex trouve tout de même une solution pour paralyser Gavin en reprenant la gestion de son compte en banque, et l’épisode se termine presque bien pour lui car il tient une vraie victoire sur Gavin.

Presque bien ? Oh, Samantha lui parle de la promesse de Zane… et lui ne parle pas de celle d’Harvey. Bref, on a le même cliffhanger que la semaine dernière, mais ça fonctionne bien !

Saison 8

6 commentaires sur « Suits – S08E03 »

  1. J’ai un peu mieux accroché à cet épisode que les précédents. J’ai cru un moment que Mike allait nous faire un coucou surprise, à la Jessica, mais non 🙂 Moi je ne shippe pas du tout Katrina et Brian (même si j’adore les deux), je te rappelle que Brian est marié (ou vit en couple) et est jeune papa. En revanche, je shippe Donna et David Fox et ce depuis leur première rencontre.

    J’aime

    1. Je ne pense pas qu’on reverra Mike un jour, ou pas avant un moment et un énorme buzz sur les réseaux sociaux comme quoi il reviendra. À voir, mais ça aurait été bien trop tôt pour le ramener, il faut que la série retrouve son équilibre sans eux.
      Et puis, on ne récupérera jamais Rachel désormais, donc bon…

      Je ne suis pas trop dans le ship Brian/Katrina pour les mêmes raisons, mais j’ai eu l’impression que les scénaristes se laissaient la possibilité ouverte, non ?

      J’approuve pour Donna et David Fox !

      J’aime

      1. Ah non, ça ne m’a pas du tout effleurée que les scénaristes aient envie de voir une romance Brian/Katrina. Et je ne vois aucune étincelle quand ils sont à l’écran tous les deux. Je vois plutôt leur relation comme une sorte d’amitié, avec du respect.

        Aimé par 1 personne

  2. A la fin, Alex ne dit pas pour la promesse qu’Harvey lui a faite, mais c’est parce qu’elle le sait déjà non ? C’est pour ça qu’elle parle d’eux comme étant en compétition et terminant par dire que non, ils ne le sont pas parce qu’elle est déjà devant. En tout cas c’est comme ça que je l’ai compris. Elle a ruiné l’humeur d’Alex en 2 secs lol ça m’a fait bien rire.
    Pour Alex, il m’a surprit à ne pas sauter sur l’occasion de se débarrasser du client, j’étais persuadée que c’était ce qu’il voulait. Avec ce type de client, les ennuis sont clairement loin d’être fini je pense. Les gangsters, ça n’aiment pas qu’on les contrôle ou les menace. Sa dynamique avec Samantha je la trouve hyper intéressante, j’ai hâte d’en voir plus !
    Brian/Katrina j’ai l’impression que les scénaristes développent une amitié, pas une histoire d’amour et j’avoue que pour l’instant ça me plaît. Brian est un grand chou et Katrina a clairement besoin de quelqu’un comme ça dans sa vie.

    J’aime

    1. Non, elle ne sait pas qu’Harvey a promis la même chose à Alex. Elle pense qu’ils croyaient qu’ils étaient au même niveau et visait le même objectif de promotion, donc elle lui dit qu’il n’y a pas de compétition parce qu’elle est déjà devant lui, sans savoir qu’Harvey a en fait fait la même promesse à Alex qui se sentait donc devant elle. Bref, ils sont totalement en compétition 😂
      Pareil autrement.

      Entièrement d’accord pour Brian/Katrina, mais les scénaristes de Suits ont rarement été dans la subtilité alors j’ai déjà peur que ça derape à un moment 🙈 si ça peut continuer comme ça longtemps c’est parfait !

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.